Aller au contenu
Joel-Gh

Truite : Techniques inusitées pour la pêche à gué (1/3)

Publications recommandés

La truite ne faisait pas partie de mes pêches régulières, du moins, jusqu'à il y a trois ans. Dans mon enfance, j’avais pêché des petites truites idiotes avec du blé d’Inde ou des jujubes aux fraises. Dans l’Arctique, j’avais attrapé quelques grosses grises, plus par erreur que par choix. Il y a trois ans, j’ai appris que la rivière Shawinigan était ensemencée chaque année de belles truites (à St-Mathieu-du-Parc) ; de même pour le petit lac de St-Alexis-des-Monts. La rivière Nicolet propose un exceptionnel parcours de pêche à la truite bien aménagé, et puis il y a tant de lacs et de rivières... « Je me lance, me suis-je dit, il faut que j’apprenne à pêcher cette espèce. » Dans cette série de trois articles, je vous présente l’itinéraire qui m’a mené à adopter trois manières de pêcher la truite avec lesquelles j’ai eu beaucoup de succès... mais qui ne sont pas conventionnelles. Cette semaine, le trépied modifié et les deux hameçons.

 

Photo no 1 : montage classique pour la truite

large.IMG_1412.JPG.e4bca89377daa4848e4702bf68959e83.JPG

 

Dans n’importe quelle boutique de chasse et pêche, pour la truite, l’une des techniques qui vous sera recommandée est la cuillère à laquelle on attache un ou deux hameçons par un bas de ligne en fluorocarbone (voir photo no 1). Or, malgré quelques après-midis d'efforts, je n’ai pas réussi à maîtriser cette approche : les résultats furent assez pauvres. La cuillère était trop lourde ou trop légère, sans compter que j’en ai perdu beaucoup dans le fond de la « Shawi », car sauf exception, la rivière n’est pas très profonde. Le seul moment où j’ai obtenu un certain succès ? Quand je pêchais dans un bassin relativement profond et que je pouvais ramener (on disait troller, à Drummond) librement. Les prises étaient cependant assez rares. À noter que j'ai toujours pêché sur cette rivière à partir de la berge.
 

Dan Robitaille à la rescousse

Il y a un peu plus d’un an, j’ai vu une petite capsule du célèbre guide de Trois-Rivières, Daniel Robitaille. Il présentait une technique que j’ai expérimentée et que j’ai trouvée extrêmement efficace (Technique pour l’omble de fontaine, 19 février 2016, voir hyperlien, ci-bas). Il s’agit de garder un trépied au bout de la cuillère (ou d'en poser un s'il n'y en a pas) et d’y attacher le bas de ligne à même la hampe de l’un des côtés. De plus il suggère d’utiliser des petits leurres imitant les insectes, parfois odoriférants, sur un hameçon no 8. Les succès ont commencé à se succéder. J’avais encore quelques problèmes avec le fond, mais au moins, j’attrapais régulièrement de beaux spécimens. De toutes les sortes de truites, en fait, et pas seulement l’omble de fontaine. J’utilise généralement un montage à deux hameçons sur le bas de ligne : deux fois j'ai fait un doublé, mais généralement c'est une seule, répartie à peu près 1/3 à chaque endroit. Les poissons mordaient tout autant à la cuillère qu'à l’un ou l’autre des hameçons.

 

Photo no 2 : Coupe d'un des côtés du trépied

large.IMG_1408.JPG.36962f75eab15ff6835823c4f87294e5.JPG

 

 

Photo no 3 : Section coupée, du côté convexe de la cuillère

large.IMG_1410.JPG.24967766455ce68b46f21183d50303f6.JPG

 

Une modification très payante : couper l’un des côtés du trépied
Une dernière modification m’a permis d’obtenir des résultats tout aussi satisfaisants en termes de pêche, sans perdre autant de cuillères. C’est l'un de mes amis de Trois-Rivières qui m’a mis sur cette piste : à son habitude, il remplace les trépieds sur ses cuillères par un hameçon unique, ou alors il coupe le côté qui est tourné vers le bas (voir photo no 2 et 3). Jamais je ne remercierai autant ce cher Simon. Depuis ce temps, je n'ai perdu qu'une seule cuillère, même en eau peu profonde. Avec un ou deux hameçons munis d’insectes ou de larves (voir photos no 4), j’ai enfin connu quelques pêches de rêve… sans souci et sans perdre constamment mes cuillères. En fait, depuis juin, je n'en ai perdu qu'une seule.
 

Photo no 4 : Montage final, trépied sectionné et bas de ligne de fluorocarbonne à même la hampe de la cuillère

large.IMG_1411.JPG.440da1b02ec13a9a503712f201973774.JPG

 

Mon itinéraire n’était pourtant pas terminé. Dans un deuxième article, je parle d’un flash que j’ai eu sur la rivière St-Maurice et qui s’est avéré très profitable… même dans les eaux très peu profondes. Désormais, j'allais aborder la pêche de petites fosses d'une manière totalement nouvelle... À suivre.

 

Joël-Gh.

 

Références
La vidéo de Daniel Robitaille qui a déclanché tout le processus de réflexion :

 

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai presque scrappé une journée de pêche un jour, nous étions à la pourvoirie de mon ami, Le Chenail du Nord et, j'étais sur un lac éloigné avec un autre ami du groupe.  Nous voyagions ''léger''.  On a commencé à pêcher à la traîne ( avec un Tanaka 1.0hp... ) avec cuillère, bas-de-ligne et hameçon Président bien garni.  Et à tout bout de champ, nous avions des attaques violentes, sans jamais être capable de ferrer les truites.  Nous relèvions nos lignes pour changer le ver et Surprise!!!!!  Le ver était intact.  Il ne nous fallu pas longtemps pour comprendre que les truites mordaient carrément sur les cuillères. 

Malheur!!!!!!  Nous n'avion ni l'un ni l'autre apporté de trépieds!!!!  Et les maigres hameçons Président n'entraient pas ( oeillet trop petit ) dans l'anneau fendu des cuillères.  

Mais en fouillant dans son coffre, mon ami a trouvé deux hameçons ''Slow Death'' de petit format, des rouges.  Que quelqu'un lui avait donné en lui suggérant de l'essayer à la truite.  Eh bien, nous avons complètement changé de méthode, on s'est mis des marcheurs de fond ( mon ami en avait, pas moi... ), avec 48 pouces de ligne + un émerillon, et les hameçons rouges Slow Death.  Ça a sauvé notre journée !!!!

Depuis cette journée, je laisse systématiquement ( ou j'ajoute quand elles n'en ont pas ) le trépied sur mes cuillères, en TOUT temps!!!!  Parfois, ça donne même des doublés!!!

Joël:  Je comprends cependant difficilement comment le fait d'enlever une pointe sur tes trépieds les rend moins accrochant.  Peut-être 1/3 moins accrochant?  Car la cuillère virevoltant continuellement, même si on coupe celui du ''bas'', en réalité il n'y a pas de ''bas'' car la cuillère bouge sans cesse...

Éric  

Modifié par LacAlbanel
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah bien, c'est la première fois que je vois ce type de montage avec un hameçon du trépied coupé. Je fais le même montage, sans couper le trépied. Et au lieu de faire un noeud sur la hampe, je le fais à partir de l'oeillet du trépied.

Je touche du bois pour l'instant, je n'ai jamais resté prit dans l'fond. Je garde ton idée pour la technique avec les snaps weight.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2017-02-06 à 11:28, LacAlbanel a dit :

Mais en fouillant dans son coffre, mon ami a trouvé deux hameçons ''Slow Death'' de petit format, des rouges.  Que quelqu'un lui avait donné en lui suggérant de l'essayer à la truite.  Eh bien, nous avons complètement changé de méthode, on s'est mis des marcheurs de fond ( mon ami en avait, pas moi... ), avec 48 pouces de ligne + un émerillon, et les hameçons rouges Slow Death.  Ça a sauvé notre journée !!!!

Depuis cette journée, je laisse systématiquement ( ou j'ajoute quand elles n'en ont pas ) le trépied sur mes cuillères, en TOUT temps!!!!  Parfois, ça donne même des doublés!!!

Joël:  Je comprends cependant difficilement comment le fait d'enlever une pointe sur tes trépieds les rend moins accrochant.  Peut-être 1/3 moins accrochant?  Car la cuillère virevoltant continuellement, même si on coupe celui du ''bas'', en réalité il n'y a pas de ''bas'' car la cuillère bouge sans cesse...

Éric  

@LacAlbanel

Je ne sais pas ce qu'il y a entre les truites et les petits hameçons rouges, mais c'est carrément pas la même "game". Je te confirme ça, complètement. Et le fait d'avoir un trépier à la cuillère et un hameçon ou deux (un peu plus loin) à 2 ou même 4 pieds, ça double les chances. Je n'ai pas eu souvent de doublé, mais ça présente deux choses différentes et je crois que c'est "winner".

Pour l'autre élément, la raison est très simple : nous n'utilisons pas la cuillère de la même manière du tout. Tu suggères des cuillères à la traîne et des offrandes avec des marcheurs de fond. Tu te trouves alors à contourner le problème que j'ai. Moi, je suis très rarement en bateau à moteur. Je lance mes cuillères depuis la grève dans des petites fosses ou dans le courant. Je les laisse alors se déposer au fond. Ensuite, je les lève (3, 4 ou 5 pouces), les tire sur un ou deux pieds, rembobine (un tour de manivelle ou deux), laisse le montage se déposer. Lève-tire-rembobine-pause, lève-tire-rembobine-pause. Presque toujours au fond de la fosse ou entre les rochers. La rivière est très basse, par moment.

Or, une cuillère qui tombe, comme un petit bateau, va se tourner naturellement pour que le côté bombé se dépose sur le fond. Plus comme une feuille dans l'air (que les tours complets que tu as quand tu traînes en bateau ou que tu trolles).

Dans les faits, je te dirais que ça enlève 75-80 % des accrochages de cuillère pour un pêcheur à gué qui vise le fond d'une fosse ou d'un cours d'eau. Peut-être que des pêcheurs plus expérimentés nous diront autre chose, moi, je ne présente qu'un montage qui a eu un bon succès pendant  3-4 mois. À tous ceux à qui j'en ai parlé me regardaient comme un extraterrestre — j'ai l'habitude —, mais à l'essai, certains l'ont adopté. Voilà pourquoi j'ai eu l'idée de cet article, sans prétention.

Note importante : je ne laisse PAS (comme sur la photo) le restant du crochet comme une pointe effilée. J'ai blessé deux truites à cause de cela. Normalement, je coupe plus proche (avec une pince plus petite) et je lime le petit bout. Bien lisse et bien propre.

 

@MVP Si tu utilises un snapweight devant la cuillère, je tends à croire que c'est ce poids qui grattera le fond (si ça arrive) et que tu utilises ce montage pour la traîne. Celui que je présente ci-haut est pour un pêcheur à gué; il utilise la cuillère comme poids principal. Dans ces conditions, la coupe du trépied amenuise les chances qu'elle se prenne dans le fond. Et je n'ai qu'une réponse : ça marche au cube ! C'est cependant une approche en finesse qui se concentre sur le fond des petites fosses et rivières.

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahhh, là je comprends !

C'est plein de sens ton raisonnement, et je ne doute pas des résultat, en effet !

Je crois que MVP parle d'utiliser la méthode Snap Weight, à la traîne.  

Éric

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@LacAlbanel

Quand tu vas à la truite, as-tu pensé essayer des trépieds rouges? J'en ai vus, pour la première fois, l'été passé. Si on se fie à notre expérience avec les hameçons, ça semble prometteur. Juste une pensée comme ça. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Joel-Gh a dit :

@LacAlbanel

Quand tu vas à la truite, as-tu pensé essayer des trépieds rouges? J'en ai vus, pour la première fois, l'été passé. Si on se fie à notre expérience avec les hameçons, ça semble prometteur. Juste une pensée comme ça. 

J'en mets régulièrement sur mes poissons-nageurs, que ce soit pour le doré, ou pour les salmonidés.  Quand j'en remplace ( brisés ), je change toujours pour des rouges.

J'sais pas si ça a vraiment une influence, c'est peut-être psychologique mais, au pire, je trouve que ça fait joli haha!!!  Mais quoiqu'il en soit, du rouge, ça ressemble à du sang, donc......

Éric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2017-02-06 à 23:58, LacAlbanel a dit :

Je crois que MVP parle d'utiliser la méthode Snap Weight, à la traîne. 

Oui !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×