Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Showing content with the highest reputation since 2020-06-12 tous le site

  1. 17 points
    Par ou commencer? Par le début! Je place mon cadran a l'heure de mon réveil,3h30.Faut être a la descente pour 6h30 donc,je pars a 4h30 question de descendre tranquillement sans m'énerver. Il me reste 30 minutes avant d'arriver a destination et le mercure n'arrête pas de descendre,il indique 11 degré! Parait qui a fais 8 la veille.....Les vitres de l'auto sont fermées et le chauffage fonctionne au minimum question d'avoir une petite douceur sur les jambes.je commence a avoir hâte d'arriver pcq je suis en short et t-shirt et plus je roule,plus le mercure descend!Pas vraiment regardé la température,y annonce 38! Une dizaine de minutes avant d'arriver,je me crois rendu dans le Montana. Pas chaud dans le bateau! Au grand vent.Je m'assois en arrière mais j'ai vite changé d'idée pour aller me cacher dans le vivier!Mais heureusement,ca s'est réchauffé assez vite.Le partner d'hiver m'accompagnera pour cette sortie guidé,question de profiter de l'expérience de ce dernier .Fais 3-4 ans qu'ont sors ensemble l'hiver mais ca sera une première en eau molle. Première fois pour moi dans ce coin en été.le paysage est magnifique,une vraie ville côtière américaine avec ses marinas et bateaux qui remplissent les bords de l'eau. Le ciel est bleu,Galarneau qui est tout puissant.Ca s'annonce pour être une belle journée! Nous avons commencés par pêcher la grise a la jig.Comme en hiver,faut se fier au sonar pour la prendre.Peu de chance d'après moi d'en prendre avec cette technique sans sonar. T'entends le guide: -Bouge pas,monte,bouge,descend,reel vite,moins vite Moi: -Bin la branche toi tab!! -Tu me dis de monter et quand je le fais,tu me dis de descendre.Tiens,prend ma canne le smat et pêche!! Lui: Ouin,sont pas activent...... Moi: Jel cé sti,t'est pas mieux que nous autres!! Il est bien gentil et je fais des farces mais ca ressemblais pas mal a ca et tous riaient de bons coeurs. Pas facile d'apprivoiser cette technique,nouvelle pour moi.Quoique utilisée cet hiver.Plaisant d'en apprendre.S"agit simplement d'avoir le bon timing..... La technique fonctionne bien. Bien sur,beau l'expliquer mais rien de mieux que d'en prendre pour mieux la comprendre. Ai-je compris? Pas certain mais quoi qu'il en soit,j'y ai été au feeling et j'ai réussi a prendre mes premières grises en eau molle! Peut-être pris 6 grises dans ma journée et perdu une couples d'autres donc une que j'aurais aimé voir,juste pour le fun.Elle a prit la jig direct et partie dans le fond comme une fusée! Le moulinet s'est tout de suite mis a chanter comme une chanteuse d'opéra!Caline que j,ai trippé solide ce coup la!J'ai regardé le partner qui me souriais et j'avais le sourire aussi long que ma barbe.....Je me foutais complètement de l'avoir perdue.Avec le sprint qu,elle m'a donnée,elle a pleinement méritée sa liberté!Toutes les autres aussi l'ont retrouvés. Ce fut ensuite le tour des wawas au lancer.Une technique que je préfère.Une attaque,une de décrochée et une petite de capturée pour moi qui est retournée a l,eau aussi.Encore là,ma première a vie! Elles sont complètement folles ces petites bêtes! A gauche,a droite,des sauts,j'ai adoré! Au milieu d'une dizaine d'autres embarcations,pas vue grand chose rentrer dans les puises non plus. Un petit tour de bateau pour relaxer un peu en pêchant au golddigger downrigger..... Une technique que je n'avais jamais utilisé.Flasher et mouche a la traîne.En étant un pêcheur plus actif,pas la technique que je préfère mais ont s'en fous.Le but est de prendre du poisson! Tout en relaxant,évachés sur les bancs,les bras sur la tête et le soleil qui commencait a peser et a nous rentrer dedans solide. Tout d'un coup,le partner me donne un de ces coups de coude.Je me lève q sec,les baguettes en l'air et lui demande: -Quelle canne sti?? De son regard,il me fait tourner la tête du côté d'un quai et me dit le plus sérieusement du monde: -Pas les cannes lerap...... Je me retourne vers ou son regard vise et...... -Ahhhhhhh!!! Une belle demoiselle couchée sur un quai entrain de se faire bronzer avec,le postérieur juste bien positionné et bien bombé.En monokini mais qui était couché sur le ventre....... Probablement une des sirènes a Chance qui s'est déplacée au gré du courant.Sa partenaire s'est probablement fait surprendre par un filet ou peut-être ben par un cocombre de mer...........Qui sait? Mais,le pêcheur que je suis a répondu du tact au tact,sans hésiter une seconde au partner: -Aie,laisse faire.Je veux pas voir ca,je veux woir du poisson!! La traîne fut somme toute tranquille avec quelques attaques et quelques-unes de décrochées,mais! Une seule prise de montée a bord mais ce fut une belle! 23 pouces et 4 livres et trois quart! Vais toujours ben me prendre un selfie!! Pas de records,pas de monstres mais une très belle sortie que j'ai vraiment aimé! je ne suis pas pour la pub (Salmoni,je t'ai gardé ma moitié de gravol pour lire ce qui suis)mais je me dois de mentionner que https://www.lomechuse.com/home.html nous a très bien recus.Équipement neuf et connais très bien le plan d'eau.Je vais assurément y retourner pour d'autres sorties.J'ai adoré cette sortie qui m'a permis de perdre ma cerise....... @l'apprenti Ne te gêne pas nous raconter ta journée de ton point de vue et merci de m'avoir accompagné pour cette belle journée.Toujours plaisant de pêcher ensemble !
  2. 17 points
    Encore une couples de jours au camp, mais cette fois ci, c'était le festival des mouches noires.....pas de maudits bon sang la quantité qu'il y avait, avec un net sur la tête, sa gardait à distance les mouches noires, mais les petits brûlots trouvaient le moyen de passer au travers pour nous bouffer la face..Dire que mon cousin a sa roulotte au Lac des Plages et qu'il n'y a pas de mouches... Comme la saison avance, on espère que le doré va être au rendez-vous, car c'est l'espèce qu'on vise , mais c'est quand même agréable de capturer un brochet ou une grise... Lundi après midi sur le lac, il fait chaud, pas de mouche...et pas de doré, mais un petit brochet et une belle grise de 7 lbs 5 oz viennent désennuyer mon père Mardi matin, c'est à mon tour de m'amuser avec une belle grise de 7 lbs 8 oz Un peu plus tard, surprise, notre premier doré de la saison se laisse tenter...un beau doré de 42.5 cm 24 juin...fête de la St-Jean....mon père fête sa avec une grise de 7 lbs, et comme vous pouvez le constater, l'habit de pluie et le moustiquaire est de mise... Et pas longtemps après, arrive encore un doré, 48 cm celui-là Moi, bien j'ai droit à une violente attaque et j'ai brisé ma canne, une belle Shimano Compre 25 juin, dernière journée du séjour, je me lance avec mon premier doré de la saison et le seul du voyage...mais un peu plus et il devait retourner à l'eau, car il atteint la limite de 53 cm.... Mon père va mettre fin à notre pêche avec la capture de notre 4e truite d'environ 2.5 lbs...Ah oui j'oubliais, on a capturé 4 brochets, 2 retourné à l'eau car trop petit, un décroché sur le bord de la puise et un d'environ 4 lbs qu'on a gardé, malgré la mauvaise température, car il a plu à tout les jours sauf à notre arrivé le lundi et les foutu mouches, ça été bien plaisant de passer du temps au camp père et fils...On espère que dans 2 semaines les dorés vont être plus présent et qu'on va avoir une température plus agréable, car il a plu les 2 fois cette saison...
  3. 17 points
    J'hésitais entre tel et tel sujet pour conter ma sortie.Pas de chicane,j'en pars un autre tout simplement.Une sortie a la GB était prévue dans la semaine de la st-jean.Un partner ne peut que très rarement sortir en semaine du au travail alors faut en profiter quand il est en vacance.Une journée chaude nous attendais! C'étais sa fête dimanche ainsi que la fête des pères.Une soirée était prévue pour lui alors il me texte. -Je serai là a 10 heures am. Pas de problème.Je m'y rend pour 9 et je pêcherai sur le bord en l'attendant tout simplement. Je descend le kayak de l'auto tranquillement,prépare le stock,je me beurre de coppertone pcq y va faire chaud et go sur l'eau pour passer le temps. Le partner arrive et ont s'envoient un coup de pagaie en guise de bonjour.Pendant qu'il stationne son auto pour revenir au kayak,son partner (moi) lâche un cri de mort dans la swamp... Capturé une belle palette a 20 pieds du bord.Pas pire pentoute,même pas commencer a pêcher! Le partner arrive a son kayak. je lui dit ''ma journée est finie,je m'en retourne a maison'' L'algue est présente mais faut faire avec.Grenouille,walk the dog et whopper plopper ont été utilisés. Le compteur du partner s'est arrêter a 49.Autant pour moi.Des petites,moyennes et palettes. Pas de maillé pour moi ce coup-ci mais un gluand. Les plus grosses étaient entre 4 et 4,5 livres Une sortie mémorable.Poissons,beau temps et bien accompagné! Pêcher de 9 am a 19h.Ont serais resté encore mais ont étaient brûlés et fallais revenir!
  4. 15 points
    Les seules photos prises par mon appareil de tout le voyage:
  5. 13 points
    Finalement, quelques photos de notre voyage au Gouin prises par mon beau-frère.
  6. 13 points
  7. 13 points
    Petite sortie sur mon lac avec ma fille ,mon gendre et les p'tits Le but était de se rafraîchir un peu sur l'eau et les p'tits voulaient apporter les cannes. pourquoi pas Mon gendre avec ma fille ben chill en arrière Moi j'avais les plus jeunes avec ma femme, ben chill aussi Petite pêche de 30 minutes juste assez pour trouver ce beau Bass ''env'' 17''
  8. 13 points
    Salut à tous! Super fin de semaine de mon coté. Vendredi petite expedition avec mes pirates sur la riviere massawippi. L'eau était très base j'ai donc du marcher pas mal toute la run mais ils ont eu tellement de plaisir. Premier petit achigan de l'année 2020 pour mon petit bonhomme! video-1592616695.mp4 Samedi, journée a jouer dans la rivière, aller ce baigner chez des amies et finir ca chez ma mère avec une ptite chasse aux grenouille avec les enfants! Aucune grenouille ne fut mal traité haha Dimanche, petite pêche à la truite moucheté avec les enfants. 4 micro truites ont été prise mais l'important cest que mon petit bonhomme et ma petite poulette on chacun prit leur truite.
  9. 12 points
    Salut tout le monde! Je vous fait le résumé de mes 2 fds à Papineau-Labelle. Mon beau frère me dit cet hiver: "heille j'aimerais ça essayer la pêche". J'y ait répondu que je m'occupais de tout! La pourvoirie où je voulais l'amener n'ouvriras pas ses portes en 2020 à cause de l'incertitude, alors je réserves plusieurs lac à moucheté dans la réserve papineau- labelle. Le plan c'est de dormir au chalet de mon père dans le secteur et d'aller à la pêche, même si c'est pas reconnu, on va avoir du fun pareil. Quand je compte ça à mon père, il me dit: "tu perds ton temps, y'a pas de poisson dans ces lacs la". J'étais motivé à lui montrer qu'un bon pêcheur s'adapte et trouves du poisson dans toutes les conditions! Alors la fds du 30, 31 on load le SUV. Le cooler est plein de bière, check les pêcheurs qui arrivent! Le 30 mai sur le lac Clark: Nada! Zéro pis une barre! Pas une touche. L'eau est à 70 parce qu'on vient de terminer une semaine de canicule. Un peu gêné, je dis au beau-frère: pas grave demain c'est le lac des Ibis, yé meilleur, tu va voir on va en pogner en ta d'la truite! Le lendemain sur le lac des Ibis: pas une touche! Calisses mon père avait raison...y'a pas de poisson dans ce lac la! Mon père et moi étions supposés aller à Papineau-Labelle en fds mais il s'est décommandé à la dernière seconde alors c'est avec ma femme et ma fille que je prends la route du chalet. Hier, je vais au lac Paul. Une destination sûre ou le touladi est présent en abondance. J'arrives sur le lac, une touche tout de suite mais la truit se décroche rapidement. Un peu plus loin, je rentre une petite grise dans le bateau. J'ai oublié la balance dans l'auto alors je prends une chance et la garde. Elle pèsera finalement 1 lbs et demi. Le dicton "don't turn away something on the first day, that you would be happy to get on the last day" s'applique et je me dis qu'avec ma fds précédente je ne peux pas prendre trop de risques! Je me diriges vers un spot à moucheté et en chemin je laisses mon kit de grise: le résultat une plus belle de 2lbs. Celle la je la garde et je me dis que j'aurais pas du garder la première mais mon. Ayant prit mon quota de Touladi, je tournes mon attention vers la moucheté. Le résultat est toujours le même: pas une touche! En retournant au chalet, j'arrête à l'accueil. Le gars me dit que je fais ça comme il faut... Ce matin, j'étais sur le petit lac du rat musqué. Vous l'avez deviné...PAS UNE TOUCHE! Ça devient frustrant à écrire! Bref, les grands lacs du nord de la réserve sont bon pour la grise, mais les lacs à moucheté sont pas très bons... Toujours un plaisir d'être sur l'eau avec une ligne à l'eau par exemple.
  10. 11 points
    Passer 5 soirs chez la pourvoirie Mijocama avec la famille. 19ieme annee de suite pour moi, et la peche a l'achigan etait meilleur que jamais, probablement le fait qu'ils etaient fremer jusqu'au 15 Juin, et une bonne canicule. 11 achigans gb a dessus de 4 lbs, une geant de 5.25 lbs, nouveau record de famille chez Mijocama pour mon fils. Une bonne centaine d'autre pris, et quelques brochets aussi.
  11. 11 points
    Une couples de belles palettes tôt ce matin pour moi.Une sortie a 3.Je suis arrivé a 6 amLe deuxième a 10am et le troisième en pm.J'en avais mon cass et je suis parti a 3pm. Pas de pêche demain,je suis brûlé raide! Journée évaché sur le sofa et je fais rien!
  12. 11 points
    De retour du Gouin pour notre voyage annuel au chalet d'un ami de longue date de mon beau-père. On est monté mercredi le 24 et repris la route lundi le 29. Je commence à connaître assez bien le secteur où nous sommes (Rivière la Galette, baie du Bouzanquet) et je guide mon beau-frèfe français pour qui ce sera la première expérience de pêche aux dorés. Les jours précédents du départs je regardais les prédictions météo et je salivais en pensant aux montagnes de dorés que nous allions manger avec le vent soutenu du S-W annoncés. C'est le patern le plus payant, les dorés s'accumulent dans les baies où le vent entre et on perd rapidement le compte des prises. Bref, mercredi, jeudi et vendredi ont été des journées folles. La soirée de vendredi a été mémorables, une bonnes soixantaines de dorés pris et retournés à l'eau alors que j'avais ancrés la chaloupe au dessus d'une meute de dorés affamés. Ce n'était pas des doublés, c'était des poissons en continue, la jig n'avait même pas le temps de toucher le fond que le doré suivant l'attaquait férocement. Pas des monstres, mais tous autour de 40cm (plan de gestion entre 32 et 47cm). On a du finir à près de 100 dorés lors de cette journée, dont quelques beaux spécimens. Samedi, nous avons profité de la baisse des vents pour donner une mesure de la grandeur du plan d'eau à mon beau-frère en visitant un autres secteur à 25km de vol d'oiseau , mais qui représente un 40km de déplacement avec les détours parmi les iles et les grandes baies. Cette journée s'est avéré moins poissonneuse en nombre mais quelques poissons de bonnes tailles ont accorchés nos leurres et les paysages étaient magnifiques avec de gros grains qui se levaient au loin. L'immensité et l'horizon à perte de vu, Wouaa que ça fait du bien à l'âme. Dimanche, dernière journée de pêche a été bien plus difficile. L'autre chaloupe de notre groupe n'a réussi que 2 prise durant la journée et nous une dizaine tout au plus. Je crois que c'était le cas pour tous les autres bateau du secteur puisqu'après avoir célébré une rare séquence de 3 poissons d'affilé, nous avons vu 5 bateau se pointer directement sur notre spot. J'avais sérieusement envie d'aller les aborder pour leur demander mon pourboire de guide. 2 des 5 chaloupes ont eu le culot de venir s'ancrer directement a milleu de notre drift après nous avoir observé pas très discrètement. Je rageais et j'ai décidé d'aller trouver du poisson ailleurs. Bref, le voyage s'est fini sur cette note d'amertume, mais bon je saurai pour les prochains voyages que je peux trouver du poisson à cet endroit lorsque les conditions se corsent (vent faible du nord) et je serai plus calme dans mes manifestations de joie. Photos à venir, c'était mon beau-frère le photographe
  13. 11 points
  14. 11 points
    Bon désolé pour le délai... @BernardBerni @TImersQC et moi ont avaient un plan en tète pour l’ouverture du Bass Le Plan A était, on se donnent rdv chez moi vendredi matin pour un départ a midi direction Outaouais Les plans c'est fait pour être défait Une job annulé de mon coté, berni est en congé Un coup de téléphone a berni, on part tu jeudi, ya pas été dur a convaincre Maintenant il faut trouver un spot a Brochet sur notre route pour jeudi Bonne nouvelle Berni a un voisin qui connait le coin comme le fond de sa poche, il parle d'un vrai lac a Brochet ou les gars du coin vont toujours. Ils y ont meme fait des tournois la bas Cool on a notre Rdv a la porte du Nord jeudi matin 6h direction Vendée Arrivé sur place ont est clairement pas les bienvenues On a pas dit notre dernier mot, Une trail de quartes roues comme on les aiment Pas le choix un petit portage a faire,arrivé sur place c'est de toute beauté un lac a kayak j'adore Après deux heures de prospection intense Le lac a bien beau être le plus beau du monde clissss je suis pas venu ici pour faire du kayak je veux des poésson Ont sort de la, ca presse Le voisin a Berni a 98 ans,pour moé il a oublié de dire en quelle année Direction Outaouais petit stop santé Ont a croisé notre camionneur sur le bord de la route, il vient nous rejoindre vendredi matin on connait un lac a Achigan avec quelques pikes Berni a fait quelques petits pikes,y fait chaud en TA! Sortie du lac a 20h Avec la température on a encore changé notre plan On s'est dit que ca va être plus simple de viser la G.B et moins de route pour Seb qui est en route donc un dodo sur un débarcadère Seb est arrivé dans la nuit, a notre réveil, le kayak a seb est déjà prêt yé motivé en TA! Vendredi matin Un bon café avant le départ, calissss seb boit son café dans un bol a chien Etre a bonne place au bon moment Bon ok on est la pour la pêche c un départ Moi et bernie on sort quelques petits Bass dans face a Seb Seb est parti a la course de Québec il a oublié ses hook câline Seb ca va me faire plaisir de t'en donnés, je sors mes cuter en douce tiens Seb Je regarde notre camionneur en short Eille Seb as tu prit du soleil cette année (non) ha ok Moé je suis en pantalon bas et soulier le soleil y tape Solide En gros de 7h a 14h sur l'eau pas de trophée mais une belle pêche Comme Seb a dit on a fait un bon 60 Bass 25 pour Bernie 25 pour moi et 10 pour Seb Direction un autre lac a une heure de route pour la passe du soir et campé la La pêche est pas facile la température est au MAX entre 20h et 21h ont a prit les deux plus gros le mien faisait 18'' mais Costaud On est claqué solide du Soleil 9h30 dodo Seb me demande c tu ok pour toi si je laisse mon camion allumé un peu pour l'air clim Ben cali...... il a dormi de 21h30 a 5h avec sa Clim Samedi matin 5h mes deux Soldats sont hors de combat Galarneau a eu le dessus sur Seb Mon Pot Bernie a la va vite Pas le choix de mettre fin a l'aventure Avec le type de pêche qu'ont fait tout est possible L'important , on a eu du fun en Ta! En bonne compagnie Papi bernie c'est un vrais guerrier toujours prêt Seb c'est un vrais clown A refaire
  15. 10 points
    Après la canicule des derniers jours, la pluie fait son apparition. Nous voulons retourner à St-Zénon mais pas sous une pluie continuelle ou dans une période orageuse. Finalement, lundi dernier le 22 juin, on décide de prendre une chance et de réserver pour mercredi le 24 juin. La météo annonce de la pluie et des orages dans la nuit de mardi à mercredi qui devrait se terminer tôt mercredi matin. On espère que ça sera exact. Mercredi matin, on quitte vers 5h30 sous une petite pluie. Nous avons 1h30 de route à faire. Une heure plus tard, la pluie s’arrête. Nous sommes quand même prêt à toutes éventualités avec nos imperméables sous la main et tout l’équipement (coffres, sonars, sacs à dos) bien protégés dans des sacs de plastique. À notre arrivée à 7h00, on fait l’inscription avec Magalie et on se dirige sur le quai. On croit bien devoir vider la chaloupe pleine d’eau. Mais non ! Belle surprise, Sylvia a déjà fait le travail. Il ne reste qu’à éponger légèrement le fond pour qu’elle soit complètement sèche. Que du bon service de la part de Magalie et Sylvia, les 2 nouvelles propriétaires depuis l’année dernière. Après s’être royalement bouffé par les mouches noires, on quitte enfin le quai pour notre aventure. En plus des vents de 20-25 km/h qui nous attend tout au long de la journée, on sait que le temps est risqué mais on a tout ce qu’il nous faut pour passer la journée. La journée se fera sous une température de 20 C qui semble plus froide à cause des vents. Nous attaquerons la journée de 3 façons. Cuillère, bas de ligne avec hameçon slow death ou régulière, ver de terre ou killer crawler. Canne à moucher avec soie calante et différentes mouches ou streamers. Lancer/jig avec Atomic teaser. Capitaine Sylvie et moi débutons tous les 2 à la cuillère avec bas de ligne et hameçons slow death. À notre première visite, le 23 mai, l’eau était à 50 F. Aujourd’hui, l’eau est rendue à 76 F. Ça nous indique qu’on va devoir pêchér plus profond. On se concentre donc dans 20-25 pieds d’eau à une vitesse asse lente pour être près du fond. Au début, on tourne autour de la première partie du lac entre les quais de l’accueil et les 2 premiers chalets. Notre approche semble bonne et nous prenons 2 truites. Une de petite taille et une autre un plus grosse qui donne 1.25 lbs. On fait un peu la rive de droite après le chalet mais il ne se passe rien. On revient sur nos pas pour faire une dernière passe sur cette rive jusqu'à près des quais pour ensuite attaquer toute la rive gauche jusqu’au chalet du fond. Le vent est assez fort et la vague est bonne. Devant le grand chalet à gauche, je prends une autre belle pas pire de 1.3 lbs. On poursuit sur ce côté et nous avons plusieurs attaques mais ça semble petit. À 2 reprises, on fait cette berge, entre le grand chalet et celui du fond. On réussit quelques prises mais ce sont des truites de petites tailles entre 9 et 11 pouces. On cherche surtout de plus grosses mouchetées et on espère aussi de grosses arc-en-ciel. Sylvie décide de sortir sa canne à moucher et je continue avec le slow death mais je change de cuillère. En retournant vers le chalet du fond, elle a une belle attaque mais ce n’est pas assez franc pour la ferrer. Finalement, on se trouve dans la baie et on voit quelqu’un qui semble se battre avec quelque chose de bonne taille. Finalement, les 2 lancent un cri de joie avec une belle truite mouchetée que j’évalue à 1.5 lbs. À date, ils n’avaient qu’une seule petite truite de 9 pouces à leur actif et cette belle prise semble les rendre très heureux. Ils continuent leur chemin alors je décide de prospecter abondamment cette partie de la baie. S’il y en a une, ils devraient avoir plusieurs autres truites dans le secteur. Cette partie de la baie nous met un peu à l’abris du gros vent et on sent un peu de chaleur. La petite brise nous permet de prospecter lentement et me permet de sortir mon autre canne pour tenter des lancers/jigs avec mon Atomic teaser pendant que Capitaine Sylvie est revenue avec une cuillère, bas de ligne et slow death. Au retour d’un lancer, je vois une grosse truite suivre mon Atomic teaser mais je ne réussis pas à ralentir assez rapidement pour la convaincre. Mais moi, ça me convainc encore plus qu’il faut prospecter à fond ce secteur. Après quelques autres lancers sans succès, je retourne à la cuillère et sors une belle 1.5 lbs. On repasse encore et Capitaine Sylvie à une grosse attaque qu’elle ferre avec succès. Une belle arc-en-ciel de 2.75 lbs. On veut retourner à l’eau le plus rapidement possible et dans le feu de l’action, on oublie de prendre la photo. Quelques minutes plus tard, elle a une autre belle attaque qui tient le fond. Elle me dit de bien me préparer avec la puise parce que ça tire. Finalement, c’est une superbe mouchetée de 2 lbs qui vient s’ajouter à notre palmarès. Je devrais plutôt dire: à son palmarès. Un peu plus tard, on décide de se laisser dériver et de faire des lancers avec nos Atomic teaser. Alors que je veux fouille dans mon coffre pour sortir un Atomic d’une autre couleur, je laisse ma ligne pendre près du fond. En surveillant ma ligne, je la vois qui bouge. Je la prends rapidement et en quelques secondes, je ferre. Ouf ! C’est gros et ça tire pas mal. Et puis, c’est la déception totale. La truite a réussi à se dégager et de continuer son chemin. Par la suite, il y a un bon 20-30 minutes de calme. On passe et repasse dans l’espoir que ça recommence. À un certain endroit, on voit très bien un attroupement de truites sur le sonar. On a quelques petites attaques mais rien de franc. Puis je réussis à ferrer une petite truite. En la détachant, je ferme le moteur parce qu’on se dirige vers la berge et qu’il ne reste qu’à peine 7 pieds d’eau. La brise pousse la chaloupe et Sylvie a une autre grosse attaque mais sa ligne se retrouve à contre sens sous la chaloupe. Elle éloigne sa ligne comme elle peut pour éviter que son fil casse en frottant sur la chaloupe. Dès que je vois la bête, je la puise rapidement. Et c’est une autre superbe truite mouchetée de 2 lbs pour la Capitaine. Après cette dernière, il y a une autre accalmie qui nous décide d’aller voir ailleurs. On sort de la baie pour faire les berges du côté du chalet du fond et du grand chalet et ensuite on refait quelques passes dans le triangle entre le quai de l’accueil et le chalet à droite et le grand chalet à gauche. Finalement, malgré le vent et les gros nuages, on s’est sauvé de la pluie toute la journée Vers 16h00, on décide de quitter avec une très belle pêche. Quelques petites prises mais plusieurs beaux combats avec des truites de belles tailles. La Capitaine est bien contente avec ses 2 mouchetées de 2 lbs et sa belle arc-en-ciel de 2.75 lbs.
  16. 10 points
    Chasse à l’ours 2020 Cette année, a cause de la pandémie,je n’ai pas pu appâter mon site habituel à temp.site que je doit préparer d’avance si je veut voir un ours dans ce secteur à basse population. La semaine passée j’ai donc texter Éric Richard Maltais ,prepare ton stock baquet on monte dans nord.pas le temp de faire une bait d’avance donc on monte ou y’a plus de nounours. Vendredi, achat de plusieurs chaudière de cochonneries.puis on décolle Arrivé sur le site on se sépare et on entre dans le bois pour trouver signe de vie ,traces et site pour chasser.apres une bonne marche, j’ai trouver signes des nounours et identifier 2 sites à chasser.eric de son bord ,plutôt ordinaire alors il chassera un de mes spot, celui que je jugeais le meilleur ..mais qui étais facile d’accès pour un gars costaud D’abord dépôt d’une chaudière de poisson des chenaux bien pourri à environ 30 verge pour attirer attention. Après avoir déposé des restant de bouffe,sacs vidanges de popcorn au fraise,5gallon de jujubes,3 gallon crémage au la vanille et 5gallon de coulis concentré black cherry. Lignes d’odeur faite,La cache est installée,tout est prêt. Lendemain,la canicule nous écrase violemment.nous décidons De chasser le soir.ont tentaient de survivre à ce 39degré dans un désert de sable brûlant..un moment donné on se dit « d’la marde on va se trouver une rivière/lac » Le truck à Éric part pas..batterie morte..pas de câble à booster..j’envoie Éric en vtt pour trouver qqc de conducteur..un peu plus tard y revien avec un vieux tape à mesurer...ok...tient le positif, je tien négatif...redneck engeneering..ça marcher lol Après une ryde de truck l’oasis est devant nous.un beau pool de 6pied profond,eau fraîche et propre.la baignade est jouissive,nageant avec les petite truites. On sent retourne manger le lunch dans notre désert et un peu plus tard on se dit qu’ont devrais retourner se baigner une autre petite heure..quitte à retarder la chasse. Finalement de retour au campement, c’est l’heure..je prend mon stock et go dans le bois.quelque chose à manger à mon appât la nuit précédente et avec la température, j’ai confiance qu’il attendra le coucher du soleil pour se pointer.apres 2h30 d’attente et d’observation de la horde de corbeaux..un bruit se fait entendre.quelques seconde plus tard un gros bruins arrive à mon bait.il ne présente pas de belle shot,repart un peu plus loin...mais revien très vite,peu pas résister à la montagne de sucre.. Dès que j’ai une belle shot,booom...la bête s’effondre. Eric quitte sa cache pour venir voir ce qui se passe, high five Suivis ensuite le bout fun...faut sortir cet animal du bois..on se dit facile,Éric a un panier porte baguage sur son vtt.. Disons simplement que yetais un peu lourd lol On a du lever l’ours avec des grosse strap industriel sur un arbre pour finalement réussir à mettre l’ours dans le panier...qui implose sur le champ lol On a donc réussi à le sortir avec un bout du vtt qui traine à terre Ensuite je sort les gants,vide l’ours..on a du faire un peu de redneck engeneering pour réussir à le monter dans camion...mais fût un succès. Arrivé en ville,go chez le boucher porter la bête...sur la balance...305 lbs vide pouvait ben forcer comme un cave
  17. 10 points
    LERAPALA PÊCHE JUS DES TIT POISSON ,PIS YÉ COMME MINI , CHU BRÛLER RAID . REGARDE CES QUOI DU GROS POISSON FRANCOIS ET MÉLANIE CET APRÈS MIDI . 25LB ET 36LB .
  18. 10 points
    Bonsoir à tous! Ce soir je vous raconte comment c'est déroulé ma première expérience de chasse à l'ours. Sourire, peur, joie, tristesse et tribulation! Tout y a passé! Quelque part en début de semaine passée Donc la semaine dernière, @Gramskunk tue sont très gros ours et il m'offre d'aller à la chasse à l'ours avec lui ce week-end... Je ne suis pas du genre à dire non à de nouveaux défis j'ai donc dit oui sans hésité. Le plan est que je quitte vendredi matin pour me rendre chez lui, et qu'à partir de là nous partions pour notre spot de chasse. N'ayant jamais participé à cette chasse, il me fallait quelques items: permis de chasse à l'ours, nouvelle glacière grande capacité, des appâts pour les ours, etc. Une fois tout cela réglé, game on! Connais ton ennemi et connais-toi toi-même Comme le disait notre très jovial compatriote Sun Tzu dans l'art de la guerre: J'étais donc en mode acquisition de connaissance sur la chasse à l'ours! J'ai lu, consulté des vidéos et échangé avec d'autres chasseurs afin d'élargir mes connaissances sur ce fabuleux gibier qui ne reçoit pas toutes l'admiration qu'il devrait. Je voulais m'assurer de récolter mon ours et de le faire dans les règles de l'art; une mise à mort digne pour la bête avec le moins de souffrance possible. Le début de l'aventure Donc nous y voici! Nous sommes vendredi fins de journée et nous venons d'arriver dans notre spot. Première étape aller appâter. Appâter pour l'ours c'est un peu comme les pêcheurs qui appâtent pour la carpe: il y en a qui abusent! Bref selon les recommandations de Fred, j'achète 50 kilos de nutella, 15 kilos de crémage à gâteau, du concentré de jus de cerise et du pop corn fournit par Fred. Pas besoin de vous dire que ça sent bon dans le bois! C'est maintenant le temps de monter le camp. On monte nos tentes, place de bâches et le tour est joué. Le point fort de l'étape du camp est sans contredit les maringouins... Nous sommes dévorés vivants. Ils sont simplement enragés... Une fois les tentes montées, on sort les thermacell et nous avons enfin un moment de répit. Nous mangeons, discutons de chasse et hop dodo avec les carabines! Il faut le dire la première nuit ne fut pas de tout repos. Il y avait pas mal de mouvement dans le bois haha Bref je me lève samedi matin très tôt. Je décide de ne pas réveiller Fred et de partir solo, carabine à la main pour ma première chasse à l'ours. Après une marche de quelques minutes, je rentre dans le bois. C'est quand même stressant! J'arrive dans la tente et le jeu de patience commence. Après quelques heures il ne se passe rien. Fred m'avait informé que la passe du matin n'était pas le meilleur moment. Bref, je retourne au camp. Nous convenons de retourner à la cache vers 5 heures pour la passe du soir. L’heure de vérité Une fois dans la cache, l'attente commence. Rien à signaler entre 5 et 7h. À 7 heures il commence à pleuvoir des cordes... C'est mauvais signe... Vers 8 heures, la pluie se calme et à 8h10 la pluie cesse. Il ne me reste pas beaucoup de temps avant le coucher du soleil et la fin de la chasse. Bref vers 8h40. J'observe du mouvement à ma gauche. YES ENFIN DE L'ACTION! Alors que ça bouge sans que je puisse distinguer quoi que ce soit, Fred me tape sur le bras frénétiquement: Un ours est dans la bait! Une belle femelle. Wow ce sont de magnifique bête! Son poil est noir avec des reflets bleus, mais elle est assise de face et elle ne m'offre pas de belle ligne de tir. Je voulais un tir Broad side pour perforer les deux poumons et m'assurer une mort rapide. Les minutes passent, la lumière va bientôt se faire rare. Je commence a pensé a un tir dans la nuque quand elle ce met soudainement broad side et m'offre ce que je voulais sur un plateau d'Argent.... BOOOOOOOOOOOOM Le coup est parti. L'ours détale et puis le silence total . Une vague d'émotion se fait ressentir et j'ai les mains qui tremblent. Je suis confiant de mon tir, mais nous ne sommes jamais sûrs de rien dans ce genre de situation. Après 3 ou 4 minutes, une longue lamente ce fait entendre. Ça y est c'est terminé. Elle n'est pas très loin de nous, mais ça brasse pas mal dans le bois et on pense qu'il y a une mère avec ces petits pas loin et on n'est pas trop safe à rentrer dans le bois à ce moment. On décide de retourner au camp, chercher de quoi s'éclairer et revenir avec le 4 roues. On en profite pour prendre un coup de Jack au miel, j'en verse quelques goûtes pour mon ours en guise remerciement et l'opération search and rescue débute. L'entré dans le bois ce fait bien, mais on feel pas trop safe. L'opération de recherche qui devait être une formalité prend de sombres allures. Nous ne trouvons pas mon ours. Après un bon deux heures de recherche, toujours rien. La pluie rend le tout plus compliqué. Et je suis vraiment mal. Nous savons que l'ours est parti vers la droite. Nous avons entendu l'ours mourir et nous savons qu'elle est tout près sans pouvoir mettre la main dessus... Ça commence à devenir précaire et à force de tourner en rond comme ça, rien de bon ne va arriver. Nous décidons de suspendre les recherches et de reprendre le lendemain matin très tôt. Donc ce matin, vers les +- 5 heures nous retournons dans le bois stressé, mais confiant. Nous reprenons les recherches. Nous quadrillons la scène et passons un autre deux heures à chercher. Toujours rien. Il y a un indice qui me tracasse. Près de la zone où nous pensons que l'ours est mort, il y a des traces étranges. Une grande quantité de traces très rapprochée. Comme si quelque chose aurait été tiré sur le sol... Bref à ce moment nous avons 2 hypothèses: - J'ai complètement manqué la cible (ne pas toucher l'ours ou bien touché sans tuer) - Quelque chose est parti avec mon ours. Au moment d'écrire ces lignes, nous n'avons toujours aucune preuve, mais voici ce que nous savons: - Je suis assez confiant de mon tir (je tire à la carabine depuis des années et j'ai fait beaucoup de compétition. Ça ne veut pas dire que je ne rate jamais, mais je sais la différence entre un coup qui est parti comme il faut et un coup que je ne suis pas certain) - Nous avons entendu l'ours rendre son dernier souffle - Il y a des traces dures a expliquer qui ressemble a quelque chose qui c'est fait traîner sur le sol - J'ai tiré une femelle pendant le rut alors qu'elles sont activement pourchassées par les mâles et c'est arriver à des chasseurs de perdre leur proie aux griffes et dents d'autres ours. Bref, nous retournons au camp, trempé, car il a évidemment encore mouillé pendant la nuit. Fred me donne la carabine et me dit d'essayer de tirer une vieille TV qui est a genre 120 mètres de nous. Je prends la carabine et Boom, bull eye... Ça confirme ce que je pense et que mon tir est bon... Bref J'imagine que je ne saurais jamais ce qui est arrivé et je suis encore très amère de la situation. Je ne peux m'empêcher d'être triste d'avoir abattue un ours sans pouvoir en profiter et le valorisé si on peut dire. Cela dit, nous avons mis les efforts nécessaires afin de retrouver le gibier et avons persévéré alors que plusieurs auraient abandonné. J'ai remercié Fred pour l'expérience et le support tout au long de la fin de semaine. J'ai adoré l'expérience et je crois qu'on apprend beaucoup plus de nos erreurs que de nos bons coups. Chose que je vais faire différemment dans le futur: - avoir les flashlights avec nous en permanence pour ne pas avoir à retourner au camp, - Acheter une tonne de light stick pour aider à quadriller la nuit - Préférer un tir dans la nuque si peu de temps avant la tombée de la nuit - avoir une canne de bear spray, la recherche de nuit était stressante. Nous savions qu'il y avait d'autres ours pas loin et tomber nez à nez aurait été problématique. - Mieux comprendre l'impact de la pluie sur notre capacité à retrouver un gibier Bref, toute une expérience que je vais assurément remettre à nouveau. Je demeure triste de ne pas avoir retrouvé mon gibier, mais je suis convaincu d'avoir tout fait en mon possible pour tenter de le récupérer.
  19. 10 points
    Petite sortie en pm hier pendant que ma femme se la coulait douce sur sa chaise,les pieds dans l'eau. 4 de pris,toutes du même poids ou a peu près mais très timide. Une belle famille! Je vous conterai plus tard ma journée de fou d'aujourd'hui,battu mon record personnel en fait de quantité.Malade! Ma douce s'est fait déchiqueter la grosse orteil par un des adultes.....
  20. 10 points
    Couple de belles prises cet après midi, mes premiers de la saison, et nouveau record personel a 42 pouces
  21. 9 points
    Passez 4 jours au Domaine Shannon sur le Lac Wahoo. Pêche au gros brochets plus difficile que d'habitude, mais mon fils de 14 ans a réussi a battre nos record familiale pour la dore, ainsi que le record du lac a la pourvoirie. Dore de 30 pouces / 9 lbs pris au spinnerbait. Papa bien fiere
  22. 9 points
    parti dimanche ernier pour la cabonga avec la canicule ,,,pour etre chaud c etait chaud eb ta*&*&*&ouette,,,pour mettre a jour oui y a un nouveau lancé lourd dans le fond du réservoir ,,,erreur de tâta ,,pour aider la douce a rentrer un doré,j ai déposé ma canne sur le bord de la chaloupe sans ramené le tout .,,,le emp de me virer de bord ,je la voyait descendre au fox tranquillement,,,j le redit erreur de tâta... mais sur le chemin du retour par chance je regarde dans mon miroir pour voir la plaque d immatriculation du trailer decider de sacrer le camp pour vivre sa vie seule sur la 117 pres du camping la vieille ,,sacre les brake prend une marche va chercher la fugeuse fini le voyage de retour attacher avec une broche,,,,,,,,a oui j ai du acheter un permis de trappeur pour la roulotte des souris on décider de s inviter,, c est 4 a 0 pour moi quand j y retourne la semaine prochaine je dois trouver l entrée du disco souris club et de leur servir de la potion magique pour la pêche ,dimanche ,,un 2 heures de pêche en soirée au place pres du camping....rien c est mort,,fait chaud on retourne a la roulotte,,,,MAIS la vie est parfois bizarre en attachant la chaloupe avec la douce 2 pecheurs rentrent au quai avec le sourire qui en disait long sur leur journée,,ils me demande comment ca été , ,,rien pour nous de répondre l ame en peine que je suis,,,,le messieur me demande prendrait tu 2 doré pour te faire un lunch,,on a atteint nos cota pis il nous reste une journée de pêche,,, why not,, je m attendais a des petits doré,,,ben non y me sacre deux 45 cm dans la glacière eeeuuuhhh OK merci beaucoup..m en va a la fish house pour fileter les doré..les 2 gars sont la ,,,je demande vous devez aller assez loin pour faire vos pêche....c est la que d in fois dans la vie y a du bon qui revient le gars se lache lousse et me dit,,,on a pris ca dans la baie cagecrib avec des harnais,,,longe le bord va pas plus creux que 8 pieds d eau,,le best entre 6 et 8 ,,wow ok merci encore le gars sort..2 minutes apres il reviens dans la fish house et me donne le leurre avec les couleur magique...prenc ca ,,ca marché en fou pour nous,,cool lendemain matin on s enligne pour LA place âpres le petit passage par la baie,,,recherche pes point qui peuvent etre intéressant ,,rentre dans une baie ou le vent porte,,ecoute les conseils donné la veille ,,,PAF ca fesse en partant un gros jaune qui defend sa vie avec beaucoup de force,,,coup de luck peut être refait la passe REPAF la douce qui en snap un beau elle avec,,,, se suivent après brochet .doré et beaucoup de perchaude,,,l attirail avec des vers en effets produit un nombre assez incroyable de perchaude,,,hhhuuummm la douce veut continuer au vers mais je decide de mettre un glus minons de 3 pouces,,,,la pus de perchaudes mais des jaunes a un rytme effarant je capote toute du gros stock,,,assez quon en a assez pour le lunch,,,et le mauvais temp s en vies et ca menace d etre violent ...finalement on entre trempé mais a temp....superbe journée de pêche la douce est heureuse ,,elle a pris des doré brochet pis un chié de pechaude ..a voulait rester au vers,,,,ce que femme veux dieu le veux on a fini ca avec un autre lunch de poisson.. mardi matin on annonce des orages avec des vent en après midi,,,,le matin on prend le large pour retourner au spot,,,on aura beaucoup de temp pour pêcher on s en fout on reviendra avant que ca brasse,,,,le meme manège meme leurre ,elle au vers moi avec ma reserve de glus minnow et sangsue qui baisse tres vite ,,on a le temp d ena accroché pas mal ..on est redu vedette un peu a 45 cm on l est remet a l eau (ouais ouais j en entend qui sont sceptique hahaha) le temp commence a devenir assez laid on decide de rentrer,,,,ca a brasser en joual vert...16 kids 40 force c est réellement un minimum quan cabonga ce fache,,,les quota atteint,,tu fais quoi pour souper,,,,,,je vous laisse deviner,,,,,, dernier matin,, front froid qui avance c est plus frais.on retoune a notre spot.....il en reste trois a prendre,,le vent est fort dans le fond de la bais rendant difficile le contrôle de l embarcation mais ca mord et encore des gros gras ben dodu on en remet encore a l eau mais on se dit 45 cm et plus seulement,,et autre défi,, j ai plus rien de gulp patante je decide de mettre une berkley grub blanc 3 pouce sur mon harnais,,,ben ça marche encore a ma surprise,,,,,mais la ca brasse poue etre désagréable les 3 derniers sont pris,,,pis on a un bon rodéo pour le retour au camping....on annonce 3 jours de mauvais temp,,,la décision du retour pour jeidi est prise d un commun accord le cabonga a été bon pour nous cette semaine,,,,,,de retour dans 2 semaines...on va faire profiter l abondance de notre pêche en faisant un fish fry familial pour fêter les reunnion de famille interdite depuis trop longtemps.....les photos ...ok
  23. 9 points
    Pas mesurer mais d’après moi une bon 42 pouces + ou - je vais mettre la photo il y a un peu de sang parce que le trépied de mon trailer hook lui a égratigner la joue a deux places mais ne vous en faite pas c'était pas grand chose j'aime pas la photo on dirait qu'il est mort mais bon avec un équipement comme j'avais j'ai due joué avec pas mal Ça pris un bon 10 minutes avant qu'il reparte avec force de toute beauté comme poisson
  24. 9 points
    J'ai écrit DES Je vais mettre toutes mes sorties dans ma cour ici! Il risque d'en avoir Beaucoup cet été et encore plus a l'automne Cette après midi je travaillais sur mon terrain, Le ciel est devenu en TA! de TA! ciel noir,gros vent, un peu de pluie ,petite pause de travail Apres les éclairs pas le choix d'aller lancer ma ligne Pas le temps de sortir le kayak 30 min de pause Une p'tite trempette avec ma canne a la main pour rejoindre une grosse roche, submergé, question de lancer plus loin en 20 minutes j'ai échappé de quoi de pas pire, les pieds mon glissés sur la roche pas grave je vais le reprendre cet automne, il vas être plus gros Avant de retourner a la maison, j'ai réussi a me sauver de là bredouille Sti je vais y prendre gout
  25. 9 points
    encore 1 de plus aujourd'hui pour Mélanie .la madame est contente .
  26. 9 points
    Première sortie de la chaloupe hier (avec une belle batterie neuve CAT ). Le fleuve était particulièrement calme (très peu de vent et très très peu de bateaux), j’en ai profité pour aller explorer un peu plus loin (avec ma 16’ et le 25hp, quand ça brasse sur le fleuve, ce n’est pas très plaisant...). J’ai fini par faire un bass et me dire que ce spot ne vaut pas toute la “route” à faire...
  27. 9 points
    Tarminé les putains de brouilles pour moi hier . Fait du bien prendre du poisson! Rien d'extra, pas de trophé et on s'est fait chier, mais c'était bon au souper J'ai offert une sortie à mon père comme cadeau de la fête des pères. Une journée dans le parc, y'annonçait 18c avec 40% de risque de précipitation. Y'a finalement fait 13c et ya mouillé toute la journée... Mon père avait aussi oublié son imper à maison, sti On a quitté à 13h50, il était gelé comme une crotte le pauvre. Par chance que j'avais un sac à vidange de fortune Le souper
  28. 9 points
    J'ai vu ça dans une vidéo youtube d'un carpiste. Ça ou j'étais avec un bon pêcheur cette journée là... Content de te revoir ici !
  29. 9 points
  30. 9 points
    Nous somme de retour de la Libye @TImersQC notre camionneur nous a donné une Sale! leçon Il nous a fait la barbe solide! Je vous confirme que c'est lui qui a prit le plus GROS! Bravo Champion Je vais vous faire un résumé quand je vais sortir de ma chambre froide
  31. 8 points
    Très belle journée en compagnie du @lerapala mais pendant qui jouais avec les vaches sur le chemin moi de mon coté dans le stationnement j'ai eu la chance de voir maman avec son bébé passer en avant de moi . Après l'arriver du guide nous sommes partie jigger la grise mais nous avons vite appris que même avec un sonar performant et un équipement de qualité la grise ne se laissera pas capturé aussi facilement .Le guide nous expliqua comment faire mais c'est pas toujours évident de bien cerner ce quel veut immédiatement pour la faire mordre . Après plusieurs essai et erreur par manque d'expérience Le rap fini par en sortir une belle grosse grise et retour a l'eau . Nous enchaînons échec et les réussites jusqu'à ce que le poisson dit c'est assez. Bruno nous apporta pêcher la WAWA au lancer mais pour moi sa marchais pas meilleur chance la prochaine fois . Pour finir la journée Bruno nous as fait pêcher a la traîne pour réussir a déjouer peut-être 1 ou 2 WAWA c'est là que Le rap a déjoué cette magnifique guerrière . Bruno a bien essayer de m'en faire pogner 1 mais non se n"était pas journée . Faut bien que je laisse une chance au Rap parce que cette hivers c'est moi qui avait été chanceux avec 2 WAWA et 0 pour lui . J'ai fini la journée avec 2 grise d'embarquer dans le bateau pour mieux retournée a l'eau et 2 qui se sont décrocher au bateau . Une autre journée de réussi a refaire .
  32. 8 points
    Pour la simple raison que les vaches ne se poussent pas quand elles me voient arriver!
  33. 8 points
    En principe @BernardBerni, @TImersQCet moi on decollent vendredi midi Direction Outaouais pour la chasse au Big Bass La passe du soir, vendredi sur un lac, dodo camping et samedi sur un autre lac
  34. 8 points
    Si vous pêchez régulièrement avec des poissons nageurs, ce qui n'était pas mon cas car je passais mon temps à essayer d'en sortir juste un à la fois de mon coffre et de ne pas l'accrocher à tous ce qui avait dans ma chaloupe, j'ai finalement trouvé la solution. Ce petit truc vous aidera au rangement de ceux-ci et de les attacher à votre leader sans problème. Mettre un petit bout de foam sur les trépiers pour les ranger et l'enlever une fois installé à votre ligne.
  35. 8 points
    La semaine dernière un ami m'a informé qu'il y avait 2 perches de disponible pour le dimanche 14 juin dans le secteur de l'île Gilmour sur la rivière Godbout. Disons que ça n'a pas été trop dur de me convaincre de devancer le lancement de ma saison de pêche au saumon! Le secteur de l'île Gilmour est contingenté à 4 pêcheurs et est situé en aval du pont de la route 138 et à l'embouchure de la rivière Godbout. Les saumons qu'on y trouve sont fraîchement entrés de la mer et par conséquent ils livrent des combats acharnés. C'était la première fois que j'avais l'occasion de pêcher ce secteur et en arrivant sur place j'ai immédiatement été conquis par la beauté des lieux. J'étais impatient de commencer à pêcher étant donné que la pêche débute seulement à 6h du matin dans ce secteur et que si ça l'aurait été juste de moi j'aurais commencé à 4h30. J'avais l'impression d'avoir déjà perdu la moitié de l'avant-midi! Mon ami Pat et moi nous nous sommes entendus pour faire des rotations de 45 minutes dans la fosse chacun son tour. Ça n'a pas été long que les saumons ont commencés à rouler et à sauter dans la queue de la fosse. Vers 9h mon ami Pat en a piqué un beau. Le saumon a sauté à 2 reprises mais il s'est rapidement décroché. Lorsque mon tour de pêche se terminait dans la fosse principale j'en profitais pour aller pratiquer mon lancer spey avec ma nouvelle canne à deux mains un peu plus bas sur la rivière. Vers 11h je pratiquais mon lancer spey quand un saumon happa violamment ma mouche. Une fois ferré j'ai maintenu une bonne tension sur la ligne pendant que le saumon donnait des bons coups de tête. Malheureusement le saumon s'est décroché après un court combat de 30 secondes. Sur l'heure du dîner j'ai sorti mon drone pour prendre quelques images du haut des airs. J'avais très hâte de l'essayer en situation de pêche pour explorer des nouveaux endroits et essayer de voir où se tiennent les saumons. Je dois dire que je suis très satisfait du résultat!! Vers 19h je passais une mouche dans la fosse principale quand un soudain un grand saumon a monté sur ma mouche. Il m'a refait le coup à 4 reprises sans prendre la mouche. Mon tour s'est achevé sans que je le prenne et j'étais pas mal certain qu'il allait prendre la première mouche que mon ami Pat allait lui passer. Il l'a également levé à 2 reprises pendant son tour mais n'a pas été en mesure de le piquer lui non plus. 20h30 arrive et il me reste 20 minutes pour passer une mouche. J'opte pour une petite mouche, une fusion #8. Dès que la mouche a swingé au dessus du saumon il s'est précipité dessus mais il ne l'a pas pris. Décidémment il faisait son agace ce saumon. Je commençais à manquer de temps alors aux grands maux les grands remèdes j'ai attaché une minuscule green machine #12 et j'ai relancé exactement au même endroit. Cette fois-ci le saumon a prit la mouche avec grand fracas et et le combat s'engagea! J'ai assez vite réalisé que j'avais affaire à une vrai torpille. Le saumon se promènais d'un bord à l'autre la fosse à toute vitesse. Il a sauté hors de l'eau à 4 reprises avant de dévaller le rapide pour tranporter le combat plus bas sur la rivière. Il m'a amené 3 fois dans mon backing au cours d'un super combat de 20 minutes avant de réussir à le puiser. Une très beau saumon d'une quinzaine de lbs qui est rapidement retourné dans son élément après une photo rapide! J'ai fait un montage vidéo de ma journée: C'est ce que j'appel une journée parfaite de pêche au saumon et une très belle façon de lancer ma saison 2020!
  36. 8 points
    Ils sont chanceux d'être tombés sur des parents comme ça. Plus tard ils pourront dire ''quelle belle enfance on a eu''.
  37. 8 points
    Votre hypothèse ne tien pas
  38. 8 points
    Non, des ost...de malades, mais on aime ça voir les comptes rendus.
  39. 8 points
    Hey Boy pas moyen de suivre les plans Le kayak est sur le camion on décollent demain matin Le plan A tient toujours la route mais demain ont va prospecter un lac a Brochet dans coin de Vendée @TImersQC viens nous rejoindre vendredi pour le Bass
  40. 7 points
    Voici les doigts de mon père sur mes photos !! On a fait une ''pas pire'' pêche avec une récolte de 9 dorés, avec 2 trop gros avec 54 et 55 cm, 2 grises, la plus grosse de 6 lbs 3/4 et 7 brochets, le plus gros environ 5 lbs. Quand on fait beaucoup de route pour se rendre à quelque part, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver, il nous restait une 20aine de km à faire avant d'arrivé à la zec, la route 101 entre Laniel et St-Édouard-de -Fabre barré, on voit ambulance, pompier et police, on ouvre le radio et sur le fait, ils annoncent qu'il y a eu un accident mortel qui est survenu vers 9 heure et nous on est là à 10h10 et que la route va être fermée 2 à 3 heures.... Mon père décide de sortir du camion et de s'approcher pour voir et quelqu'un lui dit que la route va être fermé pour 6-7 heures...oupssss.... Plan B....rebrousser chemin et passer par l'Ontario...détour qu'on calcul à environ 3 à 4 heures de route....Arrivé au village de Témiscamingue, je vous une parcarte qui indique le village de Kipawa et j'allume...Plan C....on passe par la Zec Restigo pour se rendre dans la Zec Kipawa...4 heures plus tard on est au camp. Je viens de regarder sur le net et ils ont réouvert la route à 15 heure... Mardi, on nous annonce des orages pour dans la nuit de mardi à mercredi, mais erreur, on a eu des orages dans l'avant midi et dans l'après midi, rien dans la nuit... et ensuite c'était 33 degré à l'ombre et 31 degré dans le camp en fin de journée....température idéal....pour avoir soif !!!!
  41. 7 points
    Je me posais la question, pourquoi mettre des photos de vaches quand tu pourrais mettre des photos de sirènes?
  42. 7 points
    Bon ok je vais mettre les petits vidéo Salmoni En partant c'était supposé d'une journée relax en bateau pas trop de pêche mais bon avec le covid et la réparation sur le bateau je comme seulement ma saison Petite sortie avec ma douce sur le lsp pas de vent le calme plat quelque attaque de brochet dans une petite baie + un achigan rien de spectaculaire mais je suis bien dans le boat Je décide d'aller explorer un coin vers le large en arrivant manque un doré puis un autre sur le bord d'une petite île de roche Je me laisse descendre avec le courant repasse devant l’îlot et v'la que je suis prix dans le fond mais non ça décolle en taaa comme dirait un certain membre coloré du groupe QP. Je réveille mon épouse qui fessait un petit somme arrive je viens de prendre un esturgeon et un beau je pensais après une remonter du combattant un muskie sur ma ligne pas trop le bon équipement mais bon je vais faire de mon mieux après plusieurs minute on la embarquer par le peau des fesse pas partie avec mon gros équipement Voila la bête IMG_5188.MOV
  43. 7 points
    Pas de vidéos à placer ici ,pas plus que sur YouTube.La journée que tu le feras,dis adieu à tes spots mon ami.,spécialement à gué. Je trippe pas plus a regarder les émissions de pêche. Égoïste ??Ça ce peut mais je m'en fou complètement car je l'ai vécu.... Mes pêches ne sont rien comparer à certains sauf que je les montres.Mes attentes à gué ne sont pas très hautes.Quand j'en prend 5-6 dans ma sortie,je suis heureux.Quand je fais bredouille, pas grave.Toujours mieux que de se faire skier à travailler.Les pieds et la ligne à l'eau,le son des oiseaux, celui des vagues et le plus important.Le son du frein qui travaille!!J'en jouis sti!! Mon début de saison à été médiocre, bredouille par dessus bredouille. Par-contre,je pêche souvent!! Sortir une fois par semaine et tu tombes sur la mauvaise journée,serais pas mal moins productif. Certains aiment gosser dans le garage, sculpter du bois moi c'est la pêche, de +30 a - 30....desfois
  44. 7 points
    J'avais dit pas de pêche mais impossible pour moi de pas lancer un tube quand je suis sur le bord de l'eau. Ma femme voulait aller profiter des berges faque j'ai apporté ma canne au cas.... 2 de prises et 1 de perdue.Rien de gros mais de la petite bouche reste de la petite bouche.Toujours plaisant.Y ont du tork ces petites bêtes,surtout au fleuve. Je préfère et de loin pêcher la PB.Pas le temps de t'amuser avec les GB,winch les le plus vite possible avant de les perdres dans le foin.
  45. 7 points
    En 1986 j'ai eu un accident de moto, résultât poignet gauche fracture, les 2 os de l'avant bras droit fracturé et la rotule du genou droit égrainé, j'ai eu 3 opération, une pour enlever les éclats d'os de ma rotule, une pour installer des plaques pour les 2 os de l'avant bras et une autre opération pour enlever les plaques. En 1993, accident de vtt, résultât, fracture de la colonne vertébrale, donc une opération pour y installer des plaques et 3 mois de réhabilitation à l'institut de réhabilitation de Montréal. En 1995, accident d'auto, résultât, fracture du fémur gauche, opération pour y installer une tige et 3 mois plus tard, une autre opération pour enlever la tige parce qu'elle était trop longue et accrochait dans un nerf quand je dépliais ma jambe... Avoir un système comme au USA, j'imagine que je serais dans la rue aujourd'hui....
  46. 7 points
    Oui j'en profite, car l'année passée pour la chasse au chevreuil, il n'était pas avec nous, il avait décidé de prenait sa retraite....Cette année avec la covid et la distanciation, pas vraiment le choix d'être que tout les 2, ce qui me dérangeais un peu vu son âge et le stock à transporter, mais il fait sa à son rythme et tout va bien...Au camp on a une petite remorque après le vtt, donc il n'a pas besoin de déplacer le stock sur une grande distance.
  47. 7 points
    Quelle belle relation , que vous avez tous les 2. Et malgré ton handicap, rien ne vous arrête dans vos expéditions. Savourez au maximum vos sorties, et que la santé vous accompagne encore longtemps. A te lire, je me revois avec mon paternel, qui m'accompagnait encore dans nos sorties journalieres sur le st-maurice même malgré ses 80 ans avancées , Il se plaisait a me raconter ses sorties de son jeune temps, et meme si ca faisait 10 fois que je les entendais , j'étais content qu'il soit avec moi.
  48. 7 points
    Quand j'attendais mon père dans le bateau pendant qu'il fermait le camp, j'avais du ''raide'' conçu pour les mouches et moustique, je m'en suis shooté autour de moi et sur moi et 10 secondes après les mouches se promenaient allègrement sur moi...On a aussi du muskol, du off et du D-15, j'ai l'impression qu'ils se sèvrent avec ça quand elles viennent au monde..
  49. 7 points
  50. 7 points
    euhh The Rap me regarde bizarre! il doit se dire, veux tu ben dire ou c est qui s'en va lui encore Travail sti....
×
×
  • Créer...