Aller au contenu

courriel a envoyer au bureau des plaintes du mrnf du québec


mini pro 165
 Share

Publications recommandés

salut, le problème de l'accès a vos plans d'eau publics vous tiens a coeur, vous voulez prendre action et faire un petit «quelque chose»  pour peut-être aider a défendre notre cause, pourquoi ne pas envoyer un courriel au bureau des plaintes du mrnf.......

 

 pourquoi au mrnf.....?, c'est bien simple, le mrnf, le ministère des ressources naturelles et de la faune, ce sont eux qui s'occupe de la délivrance des permis de pêche du québec, ce sont eux qui s'occupe de gérer dans le domaine de la pêche, les agents de la faune qui s'occupe de faire appliquer les lois et règlements en ce qui concerne la pêche sportive au québec, ca  relève du mrnf.......

 

 le mrnf vend des permis de pêche et comme on le sais, en achetant notre permis de pêche, ca nous donnes le droit de pratiquer la pêche en toute légalité sur tous les plans d'eau publics du québec en suivant les lois et règlements et par conséquences, nous sommes brimés dans nos droits de pouvoir pratiquer notre sport préféré a cause des lois et règlements des municipalités qui nous empêchent l'acces......., pas d'accès aux plans d'eau, ca veut dire pas de pêche...., viens de la «faire une plainte en envoyant  un courriel au bureau des plaintes au mrnf........

 

 Le Ministère

 

Bureau de la gestion des plaintes
5700, 4e Avenue Ouest, A 301
Québec (Québec) G1H 6R1
Téléphone : 418 627-6370
Ligne sans frais : 1 866 364-7018
Télécopieur : 418 643-1443 
Courriel : bureau.plaintes@mrn.gouv.qc.ca

 

 

 

 

Bonjour  par la présente, nous tenons à vous informer que depuis quelques années, nous, pêcheurs québécois non-résidents,  rencontrons un très sérieux problème en ce qui concerne la pêche sportive au Québec…

 

Le problème concerne l’accessibilité à nos plans d’eau publics au Québec. Depuis que le gouvernement fédéral a vendu pour la modique somme de $1.00  toutes nos descentes de bateaux aux municipalités et par le fait même leur a accordé le pouvoir exclusif  de gérance, nous, pêcheurs québécois non-résidents  ne sommes presque plus capables d’avoir accès à un ou des plans d’eau publics de notre choix pour aller pratiquer notre sport favori qu’est la pêche et ce en toute légalité et en toute quiétude

 

*** pêcheurs non-résidents, « pêcheurs résidents du Québec mais non-résidents ou riverains d'une municipalité en particulier ou se trouve un ou des plans d'eau publics dans ou sur le territoire de cette municipalité» 

 

Fait à remarquer, nous achetons notre permis de pêche du Québec, ce permis a pour objectif de nous donner le droit de pratiquer la pêche sportive en toute quiétude sur tous les plans d’eau publics du Québec, mais à cause du fléau qui sévit avec les municipalités, la majorité des pêcheurs sont brimés,  sont incapables de pratiquer la pêche en toute légalité sur un de nos plans d’eau publics, car la majorité des accès nous sont refusés.

 

Le problème majeur concerne les plans d’eau publics en milieu urbain, prenez comme exemple pour le lac manitou a ivry sur le lac, cette  municipalité exige jusqu'a $500/jour a un non-résident pour accéder au lac manitou, pour le lac l'achigan a st-hippolyte cette municipalité exige un tarif de plus de $300/ jour pour accéder au lac l'achigan,  a st-adolphe d'howard, la municipalité charge a un résident de la municipalité la somme de $80/année ce qui reviens a 43 cents/jour, a un non-résident il charge la modique somme de $320/jour...., aucun accès au lac tremblant, l'accès est réservé strictement aux résidents de tremblant.....!,    c'est inconcevable et totalement «discriminatoire»

 

De plus, sachez que la majorité des descentes de bateaux ont étés bâties et payées avec nos propres taxes! N’y voyez-vous pas là de l’ironie?

 

Depuis maintenant plusieurs années, nous, pêcheurs québécois non-résidents,  sommes victimes de discrimination de toutes sortes de la part des municipalités pour nous empêcher et/ou nous restreindre l’accès à un lac ou une rivière par plusieurs moyens les plus malveillants les uns des autres dans le but de favoriser l’accès à seulement leurs propres citoyens ou riverains.

 

Par exemple, nous sommes victimes de tarifications abusives, voire exorbitantes, sommes victimes de lois et règlements spécifiquement applicables pour nous les pêcheurs québécois non-résidents  et qui ont tout simplement pour but de nous empêcher et/ou de nous en restreindre l’accès de façon légale mais de manières détournées  malveillantes.

 

Nous disons NON aux frais abusifs, exorbitants,  totalement discriminatoires imposés contre nous par les municipalités;

Nous disons NON aux lois et règlements totalement discriminatoires;

Nous disons NON à la discrimination qui règne entre pêcheurs non-résidents autour du plan d’eau et les pêcheurs résidents-riverains.

 

Nous revendiquons le droit à la pleine jouissance de notre patrimoine, de notre joyau collectif  qui nous appartient à tous et chacun, soient nos plans d’eau publics;

Nous avons le droit d’exiger un libre accès à tous nos plans d’eau publics sans exception et ce sans aucune forme de discrimination que ce soit, sans égard à notre statut de résidents-riverains ou non-résidents autour du plan d’eau.

 

En conséquence, NOUS, pêcheurs non-résidents autour d’un plan d’eau du Québec, nous demandons  au MRNF d’intervenir énergiquement et dans les plus brefs délais dans ce dossier mettant en place une règlementation obligatoire à l’intention des municipalités pour que cesse toute forme de discrimination en ce qui concerne l’accès aux plans d’eau qui sont situés sur ou dans leur territoire. Nous demandons que tous les Québécois soient capables d’avoir à nouveau le libre accès à tous les plans d’eau publics du Québec et ce de façon juste et équitable pour tout le monde sans exception.

 

 Bien a vous,( votre nom)

 

 merci de votre collaboration

 

pour ma part, s'est déja fait.....! ;) 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonne initiative mais tu n'as pas envoyé ta plainte au bon endroit...

 

Le MRNF est devenu le MRN (Ministère des ressources naturelles) il y a 1 an et demi (sois depuis que le PQ a prit le pouvoir). Le secteur Faune a été déplacé au MDDEFP (Ministère du développement durable, environnement, faune et parcs). Ce sont eux  qui gère maintenant tout ce qui a trait à la pêche (réglements, permis, agents de protection...etc)

 

Qcseb

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonne initiative mais tu n'as pas envoyé ta plainte au bon endroit...

 

Le MRNF est devenu le MRN (Ministère des ressources naturelles) il y a 1 an et demi (sois depuis que le PQ a prit le pouvoir). Le secteur Faune a été déplacé au MDDEFP (Ministère du développement durable, environnement, faune et parcs). Ce sont eux  qui gère maintenant tout ce qui a trait à la pêche (réglements, permis, agents de protection...etc)

 

Qcseb

 

 j'ai envoyé a l'adresse courriel du bureau des plaintes......Courriel : bureau.plaintes@mrn.gouv.qc.ca

 

 vais en envoyé un courriel au MDDEFP

 

merci du«tuyau»...... ;)  :)

 

http://www.mddep.gouv.qc.ca/ministre/inter.htm

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...