Aller au contenu

Qcseb

Membre
  • Compteur de contenus

    199
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    2

Qcseb last won the day on October 4

Qcseb had the most liked content!

Réputation sur la communauté

459 Excellent

À propos de Qcseb

  • Rang
    Membre Pro Pêche QC

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Région du Québec
    09 Côte-Nord
  • Ville
    Baie-Comeau
  • Intérêts

Visiteurs récents du profil

508 visualisations du profil
  1. Qcseb

    Un petit geste humanitaire

    Félicitations à vous deux pour ce beau geste!
  2. Qcseb

    Ma saison 2018 en vidéo

    Salut MVP! J'utilise le logiciel Cyberlink powerdirector 16. C'est hallucinant le nombre de fonctions et d'outils contenus dans ce logiciel!
  3. Qcseb

    Image de 2018

    Un certain réservoir qui est plutôt réputé pour la pêche aux gluants et sur lequel tu possède un chalet si ma mémoire est bonne!?
  4. Qcseb

    Image de 2018

    Très belle grise! Elle a le look foncé des grises des réservoirs de la Côte-Nord...j'ai ma petite idée du plan d'eau!
  5. J'ai passé la dernière saison de pêche à explorer les vastes espaces sauvages de la Côte-Nord à la recherche des truites mouchetées, touladis, ouananiche, truites de mer et bien entendu, les majestueux saumons Atlantique! J'ai préparé une petit vidéo qui résume bien ma saison de pêche 2018. C'était ma première saison avec une caméra de type Gopro et j'en suis à mes premiers montages vidéos donc c'est loin d'être professionel !! Certains d'entre vous pourraient être familier avec les poissons de la vidéo car ils ont déjà paru dans les quelques récits que j'ai rédigés et posté dans la sa section récits et rapports de pêche ces derniers mois. https://vimeo.com/302512517 Une très belle saison qui, une fois de plus, s'est terminée beaucoup trop rapidement à mon goût...j'aurais bien pêché un mois de plus!
  6. L’arrivée de l’automne est un moment très attendu dans notre groupe de pêcheur car ça annonce le retour de notre traditionnel séjour de pêche à la truite de mer en rivière. Pour l’occasion je retrouvai mes partenaires de pêche habituel sur le bord de notre rivière préférée afin de passer quelques jours à y mouiller nos mouches dans l’espoir de déjouer quelques truites mouchetées anadrome. Le débit de la rivière était plus élevé qu’à l’habitude ce qui eu pour effet que les truites étaient plus difficiles à trouver car elles étaient moins concentrées dans les fosses. Les truites de mer étaient bien présentes dans plusieurs fosses et les captures se sont succédées à bon rythme sauf pour une journée au cours de laquelle ce fut plus difficile… Celle-ci avait revêtue sa plus belle robe pour l’occasion! Certaines des truites étaient arrivées récemment de la mer à en juger par leur livrée argentée et bleutée. Plusieurs belles poules ont pu être observées pendant le séjour. Certaines eurent un peu moins de chance que d’autres.. Flyal posant avec une de ses captures! Par un bel après-midi ensoleillé je quadrillais tranquillement une de mes fosses préférée avec un streamer quand un coup violent se fit ressentir sur ma ligne. Ma canne à moucher se plia en deux sous le poids et je sus aussitôt que j’en avais une très grosse au bout de la ligne! La bête décolla comme une fusée et traversa la fosse au complet en une fraction de seconde en déroulant ma soie à toute vitesse. À cet instant la surface de l’eau explosa alors que mon adversaire fit un bond de 5 pieds hors de l’eau et retomba dans un son élément avec fracas. Ce n’était pas une grosse truite que j’avais ferré mais bien un très beau saumon atlantique!! Mes pensées commencèrent à se bousculer dans ma tête. Comment vais-je faire pour tenir un gros saumon sur ma petite canne à truite orvis clearwater soie 5 avec un bas de ligne de 6 lbs? J’étais curieux de voir combien de temps j’allais réussir à le garder avant qu’il ne parvienne à tout casser. À ma grande surprise mon leader semblait tenir le coup à condition d’être extrêmement poli avec le saumon en terme de pression sur la ligne. Le saumon exécuta quelques sauts des plus spectaculaires qui me donnèrent de brefs aperçus de ce grand saumon. Après 8 minutes de combat je commençais à approcher le saumon de ma position mais j’étais bien embêté de trouver une façon d’agripper la queue du poisson par moi-même. C’est à cet instant précis que Flyal arriva comme par hasard. Quel sens du timing!! Le saumon quant à lui avait encore de l’énergie en réserve et il étira encore le combat de plusieurs minutes avant que Flyal ne parvienne à l’agripper par la queue après 16 minutes de combat!! Un gros merci j’aurais eu bien de la misère à le sortir par moi-même! Voici deux photos de ce superbe saumon de 33 pouces de long dont le poids est estimé à 15-16 lbs! J’ai fais un petit montage vidéo avec les images du combat que j’ai captées avec ma caméro Gopro. https://vimeo.com/297579516 Une fois de plus la rivière s’est montrée très généreuse envers nous et je ne pourrais pas imaginer une meilleure façon de mettre un terme à une merveilleuse saison de pêche!
  7. La fin de semaine du 11 août s'annoncait des plus prometteuse pour la pêche au saumon atlantique. Le temps chaud et sec qui régnait sur la région depuis 1 mois et demi a laissé place a de fortes précipitions au milieu de la semaine, ce qui eu pour effet de gonfler les rivières. Afin de profiter au maximum des bonnes conditions de pêche j'ai pris congé vendredi, préparé mon stock de camping et de pêche et pris la route pour 3 jours de pêche sur la magnifique rivière Godbout! À mon arrivée sur le territoire de la zec j'étais heureux de constater que le niveau de la rivière avait monté considérablement depuis ma dernière visite 7 jours plus tôt. La rivière Godbout était magnifique avec ses eaux tumultueuses par endroits, entrecoupées de grandes fosses dans lesquelles les cachettes ne manquent pas pour le roi des rivières. Pour débuter ma journée de pêche je me suis dirigé vers une des fosses bien connues du secteur amont. À ma grande surprise il n’y avait pas d’autres pêcheurs sur les lieux et une très grande tranquillité régnait sur le bord de la rivière. J’ai rapidement remarqué quelques saumons qui roulaient dans la fosse alors que je m’installais pour effectuer ma première drop. Après quelques minutes de pêche j’étais rendu dans le ‘’ sweet spot’’ de la fosse, là où le courant accélère un peu et que les saumons ont l’habitude de se stationner. Un saumon attaqua ma mouche big blue intervalle no 8 avec fracas. Le saumon effectua quelques courses ponctuées de 2 sauts avant que je parvienne à lui aggriper la queue. Un beau petit grilse sur ma première drop ça commence très bien la fin de semaine! Après quelques photos rapides le saumon retourna dans les profondeurs de la fosse. En début d’après-midi j’ai changé de fosse, ce qui m’a permis de capturer quelques belles truites mouchetées et d'explorer davantage la rivière. Un autre changement de fosse en prévision de la passe du soir et me voilà en position pour pêcher un endroit qui accueil habituellement quelques saumons. Ce ne fut pas très long avant qu’un saumon se manifeste en s’emparant de ma mouche. J’avais un second grilse au bout de la ligne. Le saumon était fort pour sa grosseur et après un court combat il parvint à se décrocher à la fin d’une séquence de trois sauts hors de l’eau. C’est dommage mais ça fait partie de la pêche! Les saumons étaient très actifs ce soir là et j’ai eu une bonne confrontation avec un grand saumon. Il a levé à huit reprises sur mes mouches noyées sans jamais mordre pendant la dernière heure de pêche de la journée. À bien y repenser j’aurais du essayer de lui passer quelques bombers ça l’aurait peut-être incité à mordre…La première journée se termina comme elle avait commencé, avec beaucoup d’action! Le lendemain matin je me suis levé très tôt afin d’être les deux pieds dans l’eau bien longtemps avant que les premiers rayons du soleil ne frappe la fosse. Je retournai à la même fosse que j’avais pêché la veille et c’est dans un décor enchanteur et enveloppé par les brumes que je commençai à fouetter la fosse. La première mouche à toucher l’eau ce matin là est une Fusion no 6, créée par Sylvain Alias Olaf, l’enfant terrible de la rivière des Escoumins!! Après quelques lancés un saumon attaqua la mouche et le combat s’engagea! Je me suis équipé d’une caméra Gopro récemment ce qui m’a permis de filmer le combat. https://vimeo.com/293372819 Le restant de la journée a été consacré à la pêche à la sèche. J’ai levé plusieurs saumons pendant la passe du soir et j’ai râté un ferrage lorsqu’un saumon est venu prendre mon bomber en surface…trop rapide… Lors de la dernière journée de pêche j’ai décidé d’aller explorer un nouveau spot là où la rivière se divise en deux et qu’une petite fosse se crée du côté est. Quelle surprise de voir sept grilses et trois grands saumons cordés devant moi! J’installai un bomber et l’action débuta rapidement!! Voici la scène : https://vimeo.com/285176630 Ce n’était pas le plus le gros des saumons mais il était vraiment déchainé!! Peu de temps après cette dernière capture j’ai décidé de plier bagage et de retourner chez moi. J’étais comblé par tous les beaux moments vécus pendant ces 3 jours à parcourir cette belle rivière sauvage.
  8. Qcseb

    Début de saison sur la Côte-Nord

    Chose certaine un zodiac de 10 pieds ce n'est pas assez gros! Sur le réservoir Manic-5 je ne vais pas sur la bassin principal avec ma ballounne je me tiens seulement dans les endroits protégés et je ne soirs pas par grands vents. Je n'ai jamais été sur le réservoir caniapiscau donc je ne peux pas me prononcer malheureusement...
  9. Qcseb

    En mode exploration

    La semaine du 28 juillet était encerclée sur le calendrier depuis plusieurs mois. Le plan initial était d'aller camper pendant 7 jours et pêcher le saumon ainsi que la truite de mer sur la rivière Trinité. Dans les jours précédant le début de notre voyage nous avons décidé de changer le plan initial et de partir à la découverte du secteur amont de la rivière Godbout. Cette décision était motivée par les faibles montaisons de truites de mer et de saumons sur la Trinité... C'était une première visite sur la rivière Godbout pour mon partenaire de pêche Fly Al et moi-même, malgré que ce soit la rivière à saumon la plus près de chez moi. Nous savions que la pêche allait être difficile car la rivière était très basse et l'eau très chaude en raison de la canicule. L'objectif numéro un de cette semaine de pêche était d'explorer ce nouveau territoire et de visiter le plus grand nombre de fosse possible. Tel que prévu la pêche était très difficile et nous avons attendu jusqu'au milieu de la semaine avant d'avoir un premier saumon au bout de la ligne. Un saumon de 8-9 lbs attaqua ma mouche avec force et le combat commença avec un premier saut spectaculaire suivi d'autre autre bond 10 secondes plus tard au cours duquel le poisson réussit à se décrocher... Au cours de la semaine nous avons trouvé quelques spots à mouchetées ce qui nous donna un bon souper de poisson frais! Fly Al a eu un peu d'action à la sèche au courant de la semaine. Dans le même spot il a raté 3 occasions alors que des saumons se saisissaient de ses bombers. Il ferrait trop rapidement ce qui avait pour effet d'enlever le bomber de la geule des saumons... Tu devras travailler ton timing on est pas à la pêche à la truite ici ! L'avant dernière nuit nos prières ont finalement été entendues et la pluie tomba pendant une bonne partie de la nuit. Au petit matin le débit de la rivière était à la hausse et une ambiance particulière régnait aux abords de la rivière. Ce matin-là nous avons assisté à une rare victoire de Fly Al au roche-papier-ciseau, ce qui lui donna le privilège de la première drop. Fly Al capitalisa sur son succès et il se retrouva rapidement avec un saumon au bout de la ligne! Après quelques minutes de combat j'ai réussi à agripper la queue du saumon. Le voyage de pêche était sauvé et la bredouille évitée!! Fly Al a continué de surfer sur sa vague de chance et il piqua un second saumon quelques heures plus tard. C'est du sérieux celui-ci! Le saumon n'a pas fait un seul bond hors de l'eau mais il est partit en peur vers l'aval de la rivière. Il a vidé la soie au complet ainsi qu'une bonne partie du backing sans que Fly Al n'est l'occasion de le freiner. Alors qu'il était hypnotisé par sa ligne qui déroulait j'ai crié à Fly Al de suivre son saumon, ce qu'il commença à faire. Quelques instants plus tard, alors que le saumon devait être 200 pieds plus loin du pêcheur, la tension sur la canne cessa brusquement et la ligne tomba mollement sur l'eau... Le poid lourd s'était décroché... 30 minutes plus tard c'était à mon tour d'avoir de l'action alors qu'un saumon happa ma minuscule rusty rat #12. Le combat se déroula rapidement et Fly Al le passa à l'épuisette! Mon premier saumon sur la rivière Godbout! Cet avant midi de pêche a littéralement sauvé le voyage de pêche! Le lendemain nous avons démonté le campement et Fly Al a repris la route vers la capitale-nationale alors que je retournais chez moi à Baie-Comeau, la tête remplie de projet de pêche pour les semaines à venir sur la magnifique rivière Godbout.!
  10. Qcseb

    De la rivière au cratère

    Et bien je souhaite à Éric de terminer rapdement pour pouvoir retourner à la pêche au plus vite!!! Savez-vous s'il a fait l'ouverture au lac albanel ce printemps et si oui s'il a fait une belle pêche?
  11. Qcseb

    De la rivière au cratère

    Ça fait un petit boutte qu'on a pas vu ce membre sur les forums. J'espère pour lui qu'il est occupé par la pêche et non par les obligations du petit train train quotidien...
  12. Qcseb

    Présentation

    Bienvenue!
  13. Qcseb

    les grandes bouches et la grande gueule.....

    Belle pêche!
  14. Qcseb

    Chaleur dans le bois...

    Très bon récit merci du partage!
  15. J'ai profité de la fin de semaine du 15 juin pour faire un peu d'exploration de rivières sur les terres publiques au nord de Baie-Comeau. À cette latitude les effets du printemps tardif se faisaient encore sentir et les rivières étaient hautes et froides. Quelques truites mouchetées de 8-10 pouces furent capturées mais rien d'exceptionnel. Dimanche pm sur le chemin du retour j'ai fait un arrêt pour pecher dans un de mes spots préférés. Malgré le débit très élevé les mouchetées mordaient à planche et ma moucheuse a été pas mal sollicitée!! Les truites que je prends à cet endroit font habituellement entre 10-14 pouces mais cette fois-ci j'ai eu la chance de déjouer deux très belles truites de 18 pouces! Pour la seconde portion de ce récit l'action se déplace au réservoir Manic-5 pendant la fin de semaine de la St-Jean-Baptiste pour 4 jours de pêche en compagnie de mon frère et de mon père. Les espèeces visées sont la grise et la ouananiche. Les échos que nous avons des autres pêcheurs à notre arrivée indiquent un début de saison difficile et des journées de 1 ou 2 grises par bateau par jours. J'espérais des nouvelles un peu plus encouragente. Pas grave au moins du beau temps est prévu pour les prochains jours et le réservoir est calme ce qui nous permet d'explorer de nouveaux recoins! Signe du printemps tardif il reste pas mal plus de neige au sommet des monts Groulx qu'à pareil date l'an dernier. Les 2 premières journées à troller le réservoir ont confirmé les dires des autres pêcheurs la pêche a été assez difficile. Nous avons capturé seulement 1 grise pour mon père et 1 petite ouananiche pour moi. Étant un amateur de pêche à la mouche en rivière j'ai un peu de misère à passer des journées entières à troller dans une chaloupe donc la 3e journée j'ai fait sécession du groupe et je suis aller explorer quelques rivières et embouchure de rivières en waders. J'ai marché un bon 5 km pour explorer un nouveau tronçon de la toujours aussi impressionnante rivière Hart-Jaune. Ce n'est vraiment pas évident à pêcher avec le fort courant et les berges abruptes. J'ai croisé un jeune ours vraiment pas peureux c'est un plaisir de pouvoir admirer ces belles bêtes! Les ouananiches étaient actives dans les rivières, ce qui est habituellement le cas plus tôt en saison mais bon cette année tout est à l'envers! J'ai continué à mélanger les sorties en rivières et celles en bateau avec mes partenaires jusqu'à la fin du voyage mais je n'ai rien capturé sur le réservoir donc je poussais un peu plus fort sur la pêche en rivière. L'eau des rivières est assez claires et je pouvais voir les ouananiches s'approcher de mes mouches pour les attaquer. J'en ai également vu plusieurs venir tourner autour de mes streamers sans les attaquer. Quel plaisir que d'être seul en forêt dans un environnement aussi sauvage et pêcher ces torpilles argentées. C'est le genre d'expérience qui rétablie l'équilibre dans ma relation amour/haine avec le réservoir Manic-5, surtout que j'avais été blanchie complètement au début juin lors d'un voyage de 4 jours... Mes partenaires de pêche ont capturés 3 grises entre 3 et 4 lbs et quelques brochets chacun en 4 jours de pêche. Ils auraient aimé capturé quelques grises et ouananiches de plus mais en bout de ligne tout le monde a bien apprécié le voyage et nous avons eu beaucoup de plaisir en famille! En ce qui me concerne j'ai fait ma plus belle pêche à vie dans ce secteur!! Nous faisons déjà des plans pour répéter l'expérience l'année prochaine.
×