Aller au contenu

Qcseb

Membre
  • Compteur de contenus

    190
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    1

Qcseb last won the day on February 18

Qcseb had the most liked content!

Réputation sur la communauté

403 Excellent

À propos de Qcseb

  • Rang
    Membre Pro Pêche QC

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Région du Québec
    09 Côte-Nord
  • Ville
    Baie-Comeau
  • Intérêts

Visiteurs récents du profil

435 visualisations du profil
  1. Qcseb

    De la rivière au cratère

    Et bien je souhaite à Éric de terminer rapdement pour pouvoir retourner à la pêche au plus vite!!! Savez-vous s'il a fait l'ouverture au lac albanel ce printemps et si oui s'il a fait une belle pêche?
  2. Qcseb

    De la rivière au cratère

    Ça fait un petit boutte qu'on a pas vu ce membre sur les forums. J'espère pour lui qu'il est occupé par la pêche et non par les obligations du petit train train quotidien...
  3. Qcseb

    Présentation

    Bienvenue!
  4. Qcseb

    les grandes bouches et la grande gueule.....

    Belle pêche!
  5. Qcseb

    Chaleur dans le bois...

    Très bon récit merci du partage!
  6. J'ai profité de la fin de semaine du 15 juin pour faire un peu d'exploration de rivières sur les terres publiques au nord de Baie-Comeau. À cette latitude les effets du printemps tardif se faisaient encore sentir et les rivières étaient hautes et froides. Quelques truites mouchetées de 8-10 pouces furent capturées mais rien d'exceptionnel. Dimanche pm sur le chemin du retour j'ai fait un arrêt pour pecher dans un de mes spots préférés. Malgré le débit très élevé les mouchetées mordaient à planche et ma moucheuse a été pas mal sollicitée!! Les truites que je prends à cet endroit font habituellement entre 10-14 pouces mais cette fois-ci j'ai eu la chance de déjouer deux très belles truites de 18 pouces! Pour la seconde portion de ce récit l'action se déplace au réservoir Manic-5 pendant la fin de semaine de la St-Jean-Baptiste pour 4 jours de pêche en compagnie de mon frère et de mon père. Les espèeces visées sont la grise et la ouananiche. Les échos que nous avons des autres pêcheurs à notre arrivée indiquent un début de saison difficile et des journées de 1 ou 2 grises par bateau par jours. J'espérais des nouvelles un peu plus encouragente. Pas grave au moins du beau temps est prévu pour les prochains jours et le réservoir est calme ce qui nous permet d'explorer de nouveaux recoins! Signe du printemps tardif il reste pas mal plus de neige au sommet des monts Groulx qu'à pareil date l'an dernier. Les 2 premières journées à troller le réservoir ont confirmé les dires des autres pêcheurs la pêche a été assez difficile. Nous avons capturé seulement 1 grise pour mon père et 1 petite ouananiche pour moi. Étant un amateur de pêche à la mouche en rivière j'ai un peu de misère à passer des journées entières à troller dans une chaloupe donc la 3e journée j'ai fait sécession du groupe et je suis aller explorer quelques rivières et embouchure de rivières en waders. J'ai marché un bon 5 km pour explorer un nouveau tronçon de la toujours aussi impressionnante rivière Hart-Jaune. Ce n'est vraiment pas évident à pêcher avec le fort courant et les berges abruptes. J'ai croisé un jeune ours vraiment pas peureux c'est un plaisir de pouvoir admirer ces belles bêtes! Les ouananiches étaient actives dans les rivières, ce qui est habituellement le cas plus tôt en saison mais bon cette année tout est à l'envers! J'ai continué à mélanger les sorties en rivières et celles en bateau avec mes partenaires jusqu'à la fin du voyage mais je n'ai rien capturé sur le réservoir donc je poussais un peu plus fort sur la pêche en rivière. L'eau des rivières est assez claires et je pouvais voir les ouananiches s'approcher de mes mouches pour les attaquer. J'en ai également vu plusieurs venir tourner autour de mes streamers sans les attaquer. Quel plaisir que d'être seul en forêt dans un environnement aussi sauvage et pêcher ces torpilles argentées. C'est le genre d'expérience qui rétablie l'équilibre dans ma relation amour/haine avec le réservoir Manic-5, surtout que j'avais été blanchie complètement au début juin lors d'un voyage de 4 jours... Mes partenaires de pêche ont capturés 3 grises entre 3 et 4 lbs et quelques brochets chacun en 4 jours de pêche. Ils auraient aimé capturé quelques grises et ouananiches de plus mais en bout de ligne tout le monde a bien apprécié le voyage et nous avons eu beaucoup de plaisir en famille! En ce qui me concerne j'ai fait ma plus belle pêche à vie dans ce secteur!! Nous faisons déjà des plans pour répéter l'expérience l'année prochaine.
  7. Qcseb

    Un copier/coller... un an après.

    Cette caddis AP ressemble beaucoup à la goddard caddis quel est la différence?
  8. Qcseb

    Le réservoir Gouin nous voila!

    Merci pour le récit et félicitations pour vos beaux poissons!
  9. Maintenant que l'hiver interminable est chose du passé il est temps de se remettre aux vrais affaires: la pêche!! Je manque un peu de temps pour faire un long récit alors je vais en combiner 2 dans 1! Pour lancer ma saison de pêche 2018 j'ai passé 2 jours sur mon lac à grise situé quelque part sur les territoires libres au nord de Baie-Comeau. Heureux de constater que mon spot de camping est libre, je me suis rapidement mis à la tâche de préparer mon stock afin de pouvoir partir pêcher aux petites heures samedi matin. Samedi matin départ pour la pêche. Je remonte les 2 étangs avant de rejoindre la partie sud du lac. Une vue splendide m'attendait au détour du dernier étang. Une petite grise de 3 lbs s'est laissé berner par mon streamer en fin de journée. Je suis satisfait la bredouille est évité! La deuxième journée j'ai fini par trouver une baie qui semblait remplie de banc d'éperlan entre 18 et 22 pieds avec plusieurs grises gravitant autour. À force de tourner en rond dans le trou avec ma soie calante et mon gros streamer tandem j'ai finalement déjoué 2 grises de 3 et 5 lbs! Les 2 grises que j'ai conservées étaient pleine d'éperlan j'en ai compté 18 dans l'estomac de la truite de 5 lbs...des vraies cochonnes!! Ma 2e sortie de la saison a lieu sur le toujours aussi impressionant réservoir Manic-5 à la recherche des ouananiches dans les embouchures de rivières. Le réservoir a callé 2 jours avant mon départ donc pas besoin de vous dire que l'eau était glacial (34 F). Départ vendredi le 1er juin en après-midi pour me rendre à mon spot. Après environ 3h30 de route j'arrive finalement à destination et je constate qu'un groupe de pêcheur est déjà campé là. Pas grave il y a de la place en masse! On ne sait jamais sur qui on va tomber dans ce genre de situation. Ça peut être une gang sur le party qui geulent toute la nuit ou du monde bin normal. Et bien je suis tomber sur 3 gars de Montréal qui sont autant mordu de pêche que moi et de vrais gentlemen! Comme par hasard un des gars est membre de QP son nickname est omble éclectic. Ils sont campé là pour une semaine et ça parait qu'ils sont habitué au camping sauvage à voir leur setup. Ils font 2 voyages par années au réservoir Caniapiscau j'ai pu voir quelques photos de leurs ouananiches de 15 lbs et truites grises de 20 lbs c'est assez impressionnant! Omble Éclectic aurait du matériel afin de pondre un chef d'oeuvre de récit de voyage!! Comme d'habitude je m'installe et je prépare ma monture pour les 4 prochains jours. C'est ce que j'appelle du camping sur le bord de l'eau avec toute qu'une vue! Le mercure a chuté à -5 C pendant les nuits disons que ce n'était pas très chaud j'ai gardé ma tuque 24h sur 24h pendant 4 jours! Un petit zodiac de 10 pieds et un moteur 5 hp ce n'est pas l'idéal pour explorer une mer intérieure comme le Manic-5 j'en convient mais bon...je fais avec ce que j'ai! J'ai été confronté à cette réalité dès la première journée alors que les forts vents m'ont cloués à terre toute la journée...Pas question d'affronter les vagues de 4 pieds avec ma ballounne...safety first! La deuxième journée j'étais crinqué pour reprendre le temps perdu alors je me lève à 4h15 et je décolle un peu avant 5 heures pour me rendre à l'embouchure de rivière ciblée. C'est un bon 40 minutes de bateau pour m'y rendre alors j'ai apporté pas mal de stock pour pouvoir y passer la journée. Pour faire une histoire courte le poisson n'a vraiment pas collaboré et je n'ai pas eu une seule touche en 3 jours de pêche...même pas une brochette!! Et je parle de journée de 12-14 h de temps à moucher sans arrêt jusqu'à avoir le bras en compote... Les pêcheurs au lancer léger qui venaient faire un tour à l'embouchure de la rivière ont tous connu la bredouille également. En fait seulement Omble Éclectic a capturé une belle ouananiche d'environ 4 lbs la journée avant que j'arrive. Je blâme le printemps tardif pour expliquer mes insuccès mais en fait c'est simplement une continuité de ma relation amour/haine avec le réservoir Manic-5... j'attrape jamais rien mais je continue toutjours d'y retourner car j'adore l'endroit. La preuve est que j'y retourne dans 3 semaines pour 5 jours de pêche à la pourvoirie du relais Gabriel dans le secteur est du réservoir!! Je termine sur ces quelques moments de tranquilité sur le réservoir.
  10. Pas vraiment d'accord je pêche le saumon 20 jours par été sur la rivière Trinité et ça me coûte 450 $ ce qui donne 22,50$ par jours. Je pêche aussi quelques jours dans un secteur contingenté de la rivière des Escoumins pour 55$ par jours. Oui il y a des endroits pour lesquels il faut débourser des sommes de fous pour pêcher le saumon mais il y a également des pourvoiries dans le nord par exemple au labrador ou il faut payer 7 000$ pour 5 jours de pêche à la truite mouchetée géante. Selon moi c'est généraliser que de dire que la pêche au saumon est un sport de riche. C'est comme dire que la pêche au doré sur le fleuve est un sport de riche étant donné que certains ont des bateaux de 30 000$ tirés par des pickup de 50 000$...Il y a moyen de pêcher pour pas cher en embarcation (chaloupe 12 pieds ou petit zodiac) tout comme il y a moyen de pêcher le saumon pour pas cher.
  11. Qcseb

    Un train .... la nuit

    Très bon récit merci de le partager!
  12. Qcseb

    Exploration nordique

    Belles photos des grises du dusterlo Trashmoutarde!
  13. Ça dépend toujours du type de pêche. Passer une journée à troller en chaloupe ne brûle pas trop de calories. Par contre marcher 40 minutes en plein bois au travers des épinettes pour rejoindre une rivière dans laquelle on se bat toute la journée contre le courant avec de l'eau à hauteur des cuisses ça commence à être du sport selon moi.
  14. Qcseb

    Truites de mer d'automne

    Surtout avec des streamers mais j'utilise également des toutes petites sèches no 20 lorsqu'il y a des éclosions de blue wing olive. Les mouches plus traditionnelles comme les muddlers minnow et wooly bugger fonctionnent bien également mais comme 75% des moucheurs les utilisent je prèfère utiliser des mouches que les truites voient moins souvent
×