Aller au contenu

comprendre le prix du litre de l'or noir


Publications recommandés

image.thumb.png.a3a62874442cb502a285dd879bfa148c.png

Michel Girard Mardi, 8 mars 2022 05:00

Pour vous montrer à quel point les automobilistes se font « arnaquer » le portefeuille lorsqu’ils font le plein ces temps-ci, non seulement écopent-ils de la flambée du prix du baril de pétrole sur les marchés mondiaux, mais en plus, les essenceries (stations d’essence) ont décidé de passer à la caisse.  

Comment ? En haussant de façon vertigineuse leur marge de détail.  

À titre d’exemple, hier dans la grande région de Montréal, la marge de détail, avant taxes, s’élevait autour de 16,5 cents le litre, comparativement à une marge moyenne de 6,4 cents lors des 52 dernières semaines.  

Selon les données compilées par la Régie de l’énergie du Québec, on parle donc ici d’une augmentation de 158 %.  

Ça n’a aucun bon sens de se faire exploiter de la sorte par les grandes chaînes de distribution d’essence dans la grande région de Montréal et ses banlieues.  

Aucune raison ne peut justifier cette spectaculaire hausse de la marge de détail des essenceries locales.  

On convient que ça ne coûte pas une « cenne » d’administration de plus à la station d’essence d’ici de nous vendre son essence, que le prix soit de 1,30 $ le litre ou 2 $ le litre.  

Quel comportement abusif de la part de nos chaînes de distribution d’essence.  

Les autres profiteurs 

Profitant de la guerre Ukraine-Russie, l’industrie pétrolière se remplit royalement les poches depuis le début du conflit. Le prix du baril de pétrole a explosé de 56 % depuis le début de l’année, le WTI américain passant 75 à 117 $ US, et le Brent de Londres de 78 à 122 $ US.  

Avec un prix de l’essence qui frôle maintenant les 2 $ le litre dans la grande région de Montréal, il faut savoir que ce sont tous les intervenants de la chaîne pétrolière qui font de l’argent comme de l’eau sur le dos des automobilistes.  

Cela comprend les producteurs, les raffineurs, les distributeurs, les grossistes, les essenceries. Sans oublier, bien entendu, les gouvernements de Québec et d’Ottawa avec leur panoplie de taxes sur l’essence à la pompe.  

Sur un litre d’essence ordinaire à 195,9 cents hier, les taxes accaparaient un montant de 57,7 cents. Québec empochait la grosse part des taxes, soit 39,2 cents. Ottawa encaissait 18,5 cents. Notons que plus le prix de l’essence augmente, plus Québec et Ottawa en profitent avec leurs taxes de vente, TVQ et TPS.  

Notre gang de profiteurs canadiens mise sur le boycottage du pétrole en provenance de la Russie pour alimenter la croyance voulant que le pétrole soit soudainement devenu une rareté mondiale. De là la flambée du prix du baril de pétrole sur les marchés mondiaux.  

Que le Canada soit lui-même un grand producteur mondial de pétrole n’est aucunement un atout pour les automobilistes canadiens. On ne peut « profiter » de cet avantage sous prétexte que tout ce qui touche les prix pétroliers dépend de l’évolution du marché mondial !  

Autrement dit, si le prix de l’essence à la pompe a explosé partout au Canada c’est la faute au marché mondial. Cela nous en fait une belle jambe ! 

Coupons l'aide aux pétrolières

Compte tenu des immenses profits qu’empochent nos intervenants de l’industrie pétrolière canadienne « grâce » au marché mondial, j’invite le gouvernement de Justin Trudeau à couper dans l’aide financière fédérale qu’il accorde à notre industrie pétrolière.  

Le Canada est mondialement reconnu comme étant l’un des pays qui aident financièrement le plus leur industrie pétrolière.  

Comme cette généreuse « aide financière fédérale » de plusieurs milliards de dollars par année aux pétrolières est puisée à même les impôts et taxes que les contribuables et automobilistes canadiens versent au fédéral, il serait de mise de la couper.  

À mon avis, il y a une « maudite » limite à engraisser les pétrolières avec nos impôts, nos taxes et l’exploitation dont on est victime à la pompe.  

Dépendants de New York  

Que la grande portion de l’essence distribuée au Québec soit raffinée ici, à la raffinerie Suncor de Montréal ou à la Jean-Gaulin de Valero à Lévis, cela n’a aucune importance dans le prix de l’essence à la pompe. 

Nous, au Québec, c’est le prix de l’essence au comptant du port de New York qui sert de référence pour déterminer les prix minimaux à la rampe de chargement de Montréal, et ce, pour l’essence ordinaire, l’essence super, le carburant diésel, le mazout léger qui seront distribués au Québec. 

Ce sont ces prix minimaux de New York qui servent de base pour fixer le prix de l’essence, auquel s’ajoutent les taxes fédérales, provinciales et la marge de détail des essenceries.  

Ainsi peu importe que le pétrole vienne de l’Ouest canadien, s’il est raffiné ici même dans nos installations, le prix de base de notre essence est déterminé au port de New York.  

Et ce avec la bénédiction de la Régie de l’énergie du Québec et du gouvernement du Québec.  

Méchante dépendance du Québec envers New York !  

 

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Sad 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Francis Halin Lundi, 7 mars 2022 12:47

Alors que la guerre en Ukraine fait flamber le prix de l’essence, le ministre de l’Innovation du gouvernement Trudeau se dit prêt à pendre le taureau par les cornes pour éviter la « collusion et les pratiques déloyales ».  

 J’ai saisi le Bureau de la concurrence pour leur demander de mettre des équipes en place pour s’assurer qu’il n’y ait pas de collusion et de pratiques déloyales », a réitéré en point de presse le ministre de l’Industrie, François-Philippe Champagne, à Montréal, lundi.  

Même s’il estime que les Québécois comprennent que les cours du pétrole sont basés sur le prix mondial, il ne souhaite pas rester les bras croisés face aux hausses récentes du prix de l’essence, qui ne cesse de gonfler. 

À la fin février, le président américain, Joe Biden, avait servi lui aussi un avertissement aux pétrolières en leur disant d’éviter de profiter du contexte actuel pour accroître leurs profits.

Lundi, le Bureau de la concurrence n’a pas pu dire au Journal s’il enquêtait ou non sur la question, vu son devoir de confidentialité.

« Depuis 2008, grâce aux enquêtes du Bureau, 33 individus et 12 entreprises ont plaidé coupables ou ont été reconnus coupables d’avoir fixé les prix de l’essence dans plusieurs marchés en Ontario et au Québec, ce qui a totalisé plus de 6 millions de dollars en amendes », a précisé son porte-parole, Marcus Callaghan. 

Québec aussi à l’affût

Lundi, le ministre québécois de l’Énergie, Jonatan Julien, a rappelé que 100 % des énergies fossiles consommées depuis 2019 viennent du Canada et des États-Unis. 

« On veille à la situation avec la Régie de l’énergie et le fédéral pour s’assurer qu’il n’y ait pas de danger de collusion, mais ça reste un marché pleinement concurrentiel », a-t-il assuré, en marge d’un point de presse.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Le Protecteur a dit :

Et bien, a lire ces 2 articles, je me sens plus en confiance , que nos bons gouvernements travaillent tres forts pour nous protéger des abus de pétrolieres..

les gouvernements(provincial / fédéral) se cal..... de leur  monde.....🤬

et yen a un qui s'amuse a envoyer des millions partout ailleurs sur la planète pour ben paraitre.....🤬 

le proverbe qui dit:

''DONNE A MANGER A UN COCHON IL VA ALLER CHIER SUR TON PERRON''

s'applique très bien pour le québec et le canada, les plus taxés et égorgés en amérique du nord

Modifié par mini pro 165
  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et le Québec toujours chef de file en sauvetage planétaire 😂 va passer une loi pour interdire d'exploiter nos propres ressources pétrolières et gazières !! 😡

On aime mieux l'acheter, le promener et se croire plus verts que les autres !!😲

En plus on va dédommager les compagnies  , plus de 100 millions ???

Merci Monsieur Legault de nous avoir mentis....et bravo aux moutons qui vont voter CAQ encore une fois !!😡

Je  comprends nos députés de garder leurs masques, peu importe le parti....vous êtes une honte , moi aussi je me cacherais la face. 

Le Québec sera la batterie de l'Amérique du nord selon Legault !! 

Heureusement qu'on a le CAA pour le survoltage  !! Ils sont tranquilles eux aussi le CAA ?? Bizarre...

  • Thanks 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 39 minutes, L'amateur a dit :

Et le Québec toujours chef de file en sauvetage planétaire 😂 va passer une loi pour interdire d'exploiter nos propres ressources pétrolières et gazières !! 😡

On aime mieux l'acheter, le promener et se croire plus verts que les autres !!😲

En plus on va dédommager les compagnies  , plus de 100 millions ???

Merci Monsieur Legault de nous avoir mentis....et bravo aux moutons qui vont voter CAQ encore une fois !!😡

Je  comprends nos députés de garder leurs masques, peu importe le parti....vous êtes une honte , moi aussi je me cacherais la face. 

Le Québec sera la batterie de l'Amérique du nord selon Legault !! 

Heureusement qu'on a le CAA pour le survoltage  !! Ils sont tranquilles eux aussi le CAA ?? Bizarre...

le go n'aura pas nos votes ca c'est garantie et si il ne fait rien en ce qui concerne les taxes sur l'essence il va perdre des plumes pas a peu près, un coq dans l'eau bouillante

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 52 minutes, buddy longway a dit :

Bref... tout le monde se graissent la patte sur le gaz qu’on doit acheter pour se se déplacer...

pas juste sur le gaz, sur tout tout tout.

j'achète locale ou s'est moins cher, principalement ontario et usa, fuck le québec, on a pas eu une cenne la dernière fois que le gouvernement a donné 

un exemple hahurissant, un module de renverse électronique pour une motoneige tundra 1999 ( si je me souviens biens de l'année) au québec ca se vendait $350 + tx = $402.41 et  la Cie est au québec

la même même même même pièce aux USA avec le même numéro de piece sur internet $100 canadien tout inclus (taxes, transport, échange d'argent etc), aux québec seulement $302 de différence, un LÉGER détail

aux USA la piece $68,

C'EST TU MOI QUI COMPREND PAS OU QUOI.... 🤔, encourager l'économie locale....🤑

Modifié par mini pro 165
  • Thanks 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui me tue...

C'est que la majorité ne lisent pas ceci... Ils ne voient que TVA ( les sacro-saintes nouvelles... La vérité incarnée ), et ne lisent que les journaux à potins, style journal de Qc ou de Mtl.

Et même s'ils lisent, la majorité ne comprend pas la portée de toutes ces actions, décisions, et ne voient pas qu'évidemment, une ou plutôt plusieurs collusions existent!!!  Car c'est un fait... Évident!!!

La partie est perdue, avant le départ...

Éric

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...