Aller au contenu

Mirage

Membre
  • Compteur de contenus

    1 460
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    12

Mirage last won the day on September 20

Mirage had the most liked content!

Réputation sur la communauté

2 819 Excellent

1 abonné

À propos de Mirage

  • Rang
    Maître Pro Pêcheur
  • Date de naissance May 12

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Région du Québec
    15 Laurentides
  • Ville
    Laurentides
  • Intérêts
    Pêche, Golf, Ski, Hockey

Visiteurs récents du profil

1 679 visualisations du profil
  1. Mirage

    Une pêche incroyable au Chevreuil Blanc

    Je ne le suis pas mais j'organise bien mon temps. Alors moi aussi j'ai bien hâte.
  2. grappiller une couple de votes important au dernier tour de piste de la campagne Je ne pense pas puisque c'est une vieille nouvelle du mois de juin. Mais ça serait bien le fun si ça se concrétisait.
  3. Mirage

    Mon invité spécial et matelot détestable

    Comme je l'ai dit sur l'autre Site. C'est vraiment un beau geste de votre part. J'ai beaucoup aimé lire ce récit, l'humour et les petites entourloupettes entre vous. Ça me fait bien rire. Les images et photos à partir du drone sont magnifiques. Merci !
  4. Mirage

    Une pêche incroyable au Chevreuil Blanc

    Merci à tous pour vos beaux commentaires !
  5. Mirage

    Une pêche incroyable au Chevreuil Blanc

    Tu vas être fier et ça va te faire un beau souvenir. C'est quand même assez rare de voir une grosse AEC de 8 lbs. En plus de tes deux de 6 lbs dans le même séjour. Encore Bravo pour vos 3 belles prises. Un p'tit filet de bave s'ajoute à ce commentaire.
  6. Enfin, la date est arrivée ! Ma Capitaine Sylvie et moi retournons à la Pourvoirie Chevreuil Blanc pour le dernier séjour de la saison. Nous serons au chalet 22 du Lac Croche du 13 au 16 septembre 2018. Mercredi a été la plus grosse journée pour les préparatifs et jeudi matin, nous terminons le tout. Nous quittons tôt et ferons un arrêt pour le dîner. Sur la route 309 direction de Val-des-Bois, je rencontre un camion qui m’expédie une grosse roche directement dans le pare-brise. Le bris de 1.5 pouces de diamètre avec plein de fissures est immédiatement noté comme non réparable. Lors de l’arrêt pour le dîner, il faut appeler les assurances pour ouvrir un dossier et le concessionnaire pour prendre rendez-vous. La réparation se fera mercredi le 19 septembre. Une chance qu’il y avait un pare-brise sinon je n’aurais pas été présent pour vous raconter notre séjour. J’aurais reçu cette pierre directement dans le front. On arrive à l’accueil vers 13h45 pour finaliser l’enregistrement. Dès 14h00, nous nous dirigeons au chalet. Il reste à peine 15 minutes de route à faire. Dès l’arrivée, c’est la course pour tout rentrer le plus vite possible, monter les cannes et transférer tout le stock de pêche dans la chaloupe. Cette année, le stock restera dans la chaloupe puisque nous avons décidé de pêcher l’AEC sur le Lac Croche durant tout le séjour. Avec la température annoncée, on n’aura pas besoin d’imperméables. Le temps passe quand même vite et on quitte le quai à 15h15. Il fait beau et chaud avec 26 F et aucun vent, le lac est miroir. Ouf ! Le lac est de toute beauté. Notre 2 m/h de vitesse de traîne va nous aider à combattre la chaleur. L’eau alterne entre 69 et 71 F. Il faudra donc pêcher les truites entre 20 à 30 pieds de profondeur dans plus de 50 pieds d’eau. On met chacun un chapelet différent précédé de 1 once de plomb et suivi d’un bas de ligne assez long (42 pouces pour Sylvie et 36 pour moi) avec un hameçon Slow Death et la moitié d’un gros ver ou un Killer Crawler dans une des 4 couleurs disponibles. Avec les immenses prises que mon ami Kazz et sa conjointe ont réussi il y a à peine 2 semaines, nous sommes plein d’espoir de prendre aussi une très grosse AEC mais le but premier est de s’amuser sans se mettre de pression et d’accepter ce que le lac nous donnera. J’ai tu dis sans se mettre de pression !!! Ma Capitaine me rappelle ma médiocre pêche à l’AEC au début août sur le Lac Provision et commence son défi de qui en prendra le plus et les plus belles. Nous avons notre calepin de bord pour noter les prises et les remises à l’eau et le poids de celles que nous conserverons. À peine 10 minutes plus tard, la partie commence déjà. Capitaine Sylvie a déjà une grosse attaque et réussit à ferrer. Ça tire quand même assez fort. Je ne suis pas comme mon ami Kazz, j’ai confiance en mes talents de puiseur et dès qu’elle arrive je la puise du premier coup. Elle doit faire un bon 1.75 lbs mais elle est piquée juste sur le bord. On la décroche sans la sortir de l’eau et elle retourne très rapidement dans les abîmes du lac. Après quelques changements de chapelet, notre première soirée se termine avec 4 prises pour moi et 3 pour Sylvie qui gardera une belle 2 lbs. Les 6 autres sont remises à l’eau. En une seule soirée, nous avons la même quantité d’AEC que lors de notre séjour complet au début août. Le lac est généreux et nous retournons au chalet avec un large sourire. Petite bouffe et quelques verres de vin suivront. Durant la soirée, Sylvie qui revient de la chambre lance un cri : Jacquot ! Y’a un mulot sur le plancher qui longe le bas des armoires. Il se faufile rapidement et retourne derrière les armoires pour probablement se cacher sous le poêle. On est fin prêt pour se genre de situation. Nous armons les 3 trappes que nous avions apportées et en trouvons aussi 3 autres que la pourvoirie laisse au besoin. Vers 11h00, c’est l’heure d’aller roupillonner puisque le réveil est prévu pour 5h45. Le lendemain matin, une trappe avait fait son oeuvre. Nous espérons que c’est la seule qui traine dans le chalet. Nous sommes sur le lac dès 7h00. La veille, j’avais eu 2 prises avec le chapelet de fille (Bolo rose, vert pomme et blanc) mais j’avais terminé avec une nouvelle cuillère suivi d’un chapelet que je prends rarement. Le succès avait été immédiat alors je décide de commencer ce vendredi matin avec ce même montage. Pour faire une histoire courte, ce fut un avant-midi du tonnerre. Madame la Capitaine avait beau changer de montage, elle n’a pris qu’une seule truite remise à l’eau pendant que c’était le festival pour moi. Rien de bien gros, entre 1.25 lbs et 1.75 lbs mais que du plaisir avec mes 11 prises dont une de 2.25 lbs qui a été conservée. Vers 12h30, on retourne au chalet pour arranger le poisson et pour le lunch du midi. Dès la fin du lunch, nous retournons sur le lac vers 14h00. Ma Capitaine se remet de son avant-midi et reprend espoir. Mon après-midi sera consacré à faire certains essais tantôt à la mouche avec des queues de lapin ou streamers, tantôt avec mon downrigger ou avec d’autres montages de cuillères et des leurres souples ou des poissons nageurs. L’après-midi se résume à 4 prises pour Sylvie qui en gardera 2 et à seulement 2 prises pour moi qui sont retournées grossir une autre année. Nous avons rencontré un ami. Lui aussi c'est un grand pêcheur ! Une autre soirée se termine vers 23h00 pur reprendre le collier tôt le lendemain matin. Une autre pêche du matin commence vers 7h00 pour se terminer vers 12h30. Tous les deux, nous avons eu plusieurs attaques manqués mais un total de 9 truites sera quand même puisé. 4 pour Sylvie, toutes remises à l’eau et 5 pour moi dont une de 1.8 lbs conservée. Comme c’est notre habitude, on reprend encore le collier vers 14h00. Juste avant le dîner, j’avais remis le montage cuillère/chapelet qui m’avait donné mon exploit de la veille au matin. Immédiatement, j’avais eu ma truite de 1.8 lbs alors je décide de le garder encore pour quelques temps. Sylvie avait aussi trouvé un chapelet qui semblait attiré le regard des truites. Elle décide aussi de continuer avec. Encore une très belle pêche avec 6 truites pour Sylvie dont 3 remises à l’eau. Celles conservées étaient quand de bonne taille avec 1.6 lbs, 1.9 lbs et la plus grosse du séjour avec 3 lbs. De mon côté. j’en ai retourné 1 et conservé 2 de 1.75 lbs et 2 lbs. Le lac est vraiment incroyable cette année bien que plusieurs ne prennent pas grand-chose ou rien du tout. Vers la fin de la journée, on croise une chaloupe de 2 pêcheurs qui nous demandent conseil. Un avait un montage d’une petite Toronto Wobbler avec un bas de 18 pouces et l’autre un mini chapelet de 12 pouces très léger avec aussi un 18 pouces de bas de ligne. Comment prendre du poisson en pêchant juste sous la surface quand les truites sont à 20/30 pieds de profond ! Je leur ai montré nos montages et ils ont dit qu’à leur retour au chalet, ils fouilleraient leur coffre pour faire un montage plus lourd et plus attrayant pour la dernière pêche du lendemain matin. Une autre superbe journée se termine et le lendemain sera le dernier matin de la saison. Nous sommes sur le lac vers 6h45 et ça annonce une autre belle journée. Nous n’avons pas beaucoup d’heures puisque nous devons sortir du lac vers 10h00 pour quitter vers 11h00. Nous nous dirigeons directement aux 2 secteurs les plus productifs du séjour. En chemin, nous croisons nos 2 compagnons qui espèrent prendre au moins 1 truite avec leurs nouveaux montages. On ne le saura pas puisque nous ne les avons pas revus. Pour nous, c’est encore très bon pour ce dernier 3h00 de pêche du matin. Sylvie prend 3 truites qui sont retournées grandir et j’en prends 4 dont deux de 2 lbs que j’ai conservées. 10h00 est arrivé alors c’est la course pour arranger ces poissons et tout réemballer dans le véhicule pour pouvoir quitter dans les délais prévus. Nous quittons finalement à 11h30 mais ce n’est pas très grave puisque le chalet sera fermé pour 5 jours en préparatif pour la pêche d’automne qui commence le vendredi seulement. 4 journées magnifiques et une pêche incroyable de 50 truites ! Malgré que ma Capitaine a réussi l’exploit de la plus grosse du séjour avec 3 lbs, elle s’est fait légèrement déclasser en quantité 29 à 21. Le chalet est déjà réservé pour l'année prochaine. Mirage
  7. Oh boy ! Qui sont ces certains ? Il n'y a pas eu beaucoup d'intervenants sur ce post ! Qui vises-tu par ton commentaire ? On se permet de faire la morale à des gens actifs sur le Forum. J'aime mieux aller à la pêche pour 4 jours que de lire ce genre de commentaire. Bye !
  8. Nouveaux arrivants – Nouveaux témiscamiens La MRC de Témiscamingue est une terre d’accueil remplie d’opportunités. Par la coordination du Comité d’accueil des nouveaux témiscamiens, la MRC s’assure, avec la collaboration de ses nombreux partenaires, de mettre en place des conditions gagnantes afin que les nouveaux arrivants adoptent notre territoire comme milieu de vie. L’objectif premier du Comité d’accueil des nouveaux témiscamiens est de favoriser le réseautage et l’intégration dans le milieu pour s’assurer que les gens nouvellement arrivés au Témiscamingue aient le goût d’y rester. Un nouveau guide d’accueil est maintenant disponible, en format PDF interactif. Consultez-le pour en savoir plus sur le Témiscamingue : Guide des nouveaux témiscamiens 2018
  9. Bonjour Monsieur Maryse Boubakerkamel, Je suis très intéressante pour votre offre alors je vais vous contacter directement par votre courriel dans la ville. Maryse Breton, directrice générale et secrétaire-trésorière dg.nddn@mrctemiscamingue.qc.ca Site Internet : www.municipalite.notre-dame-du-nord.qc.ca À moins que vous soyez: Réjean Pelletier Directeur général et secrétaire-trésorier (par intérim) Dans les 2 cas, votre française me tiraille dans les oreilles.
  10. Mirage

    Rencontre Fin D'été , Lac Saint-Pierre

    J'ai hâte de voir ce que Kazz va prendre !
  11. Mirage

    Rencontre Fin D'été , Lac Saint-Pierre

    Ayohe ! Tout se bouscule ! Des équipes se désistent mais des équipes se rajoutent. La guerre ! Bonne pêche !
  12. À cette vitesse, avec 90 pieds de fil et 1 once de plomb, c'est plutôt 20 pieds. Pour être entre 25 et 30 pieds, il faut soit réduire la vitesse ou mettre 1.5 onces. Avec ce que vous avez pris, vous avez bien fait de rester à 1 once.
  13. Le Padawan veut légèrement contredire le nouveau Mestre. 90 pieds de fil, 1 once de plomb et ton petit chapelet, tu étais plutôt à 20 pieds de profond. Les truites à 25/30 pieds ont sûrement attaqué en voyant ton montage passé au-dessus d'elles. C'est toujours mieux d'être au-dessus du poisson que en-dessous.
  14. Mirage

    Sortie de pêche (orford)

    Pour le Stukely, la pêche se terminait hier le 3 septembre. Pour le Brompton, ça dépend de ce que tu pêches. La grise se terminait hier. La mouchetée et arc-en-ciel se terminent le 9 septembre. L'achigan et autres espèces, le 30 novembre. Tu peux trouver l'information ici : http://peche.faune.gouv.qc.ca/?lang=fr#saison=18+zone=6+espece=null+endroit=null
  15. C'est bien beau montrer ou conseiller mais ce qui me rend le plus fier, c'est que tu mets tout en pratique. On fait bien des farces et on se taquine beaucoup mais je suis maintenant tellement heureux de ta réussite. Tu feras aussi tes propres expériences qui pourront aussi me servir dans un avenir rapproché. Je serai alors très à l'écoute. Comme tu dis, nos aventures sont loin d'être terminées et je ne demande pas mieux. Tu es un passionné tout comme moi et je l'apprécie au plus haut point ! Ben voyons ! On dirait que j'écris un roman d'amour. C'est Sylvie qui va être jalouse.
×