Aller au contenu

Mirage

Membre
  • Compteur de contenus

    1 544
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    14

Mirage last won the day on August 24

Mirage had the most liked content!

Réputation sur la communauté

3 001 Excellent

1 abonné

À propos de Mirage

  • Rang
    Maître Pro Pêcheur
  • Date de naissance May 12

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Région du Québec
    15 Laurentides
  • Ville
    Laurentides
  • Intérêts
    Pêche, Golf, Ski, Hockey

Visiteurs récents du profil

2 050 visualisations du profil
  1. Ce n'est pas toujours évident ! Entre le chalet 1 et 3 ou au bout près du passage pour aller sur la 2e partie du lac, dans 10-12 pieds d'eau, tu avances le plus tranquillement possible et tu fais des arrêts pour que ta cuillère gratte le fond.
  2. Belle journée même si la pêche a été extrêmement difficile. Une chose est certaine, il y avait du poisson en masse. Vos 2 truites ont vraiment de belles couleurs.
  3. 1- N'importe quel sonar portatif fait l'affaire. J'ai un Hummingbird 597 CI HD. Il date de 8-9 ans mais fait amplement l'affaire. Écran couleur, Température de l'eau, GPS et Vitesse. J'ai un bâton Tite Lock pour le fixer à la chaloupe plutôt que d'utiliser la ventouse fournie qui a tendance à se décrocher de la chaloupe. 2- Tu peux tout trouver les cuillères et chapelets chez Sail. 3- J'utilise des plombs keel. J'ai tous les poids. 1/4 once, 1/2 once, 1 once. 1.5 et 2 onces. Le poids à mettre est selon la profondeur que tu veux aller mais il faut aussi prendre en considération le poids de ton leurre aussi. Pour aller à la même profondeur, tu peux utiliser un poids de 1.5 once avec une cuillère légère alors que tu utiliseras un poids de 1 once avec un chapelet de bonne grosseur. 4- Ma vitesse est très variée. Aussi ma pêche à la mouchetée est différente de celle à l'arc-en-ciel, de par les endroits, la technique et la vitesse. Plus lente pour la pêche à la mouchetée et plus rapide pour l'arc--en-ciel. Au Chevreuil Blanc, les mouchetées et les arc-en-ciel ne sont pas dans les lacs. Par contre, à la Pourvoirie St-Zénon, il y a de la mouchetée et de l'arc-en-ciel dans le même lac. Je pêche d'une certaine manière une partie de la journée pour la mouchetée et je change de leurres, de vitesse et d'endroits pour l'arc-en-ciel. Mais il arrive que tu prennes une arc-en-ciel quand tu pêches la mouchetée ou une mouchetée quand tu pêches l'arc-en-ciel. Si une truite n'est pas loin et qu'elle voit quelque chose d'intéressant, elle va sauter dessus. 5- Pour ta pêche, tu as travaillé fort avec beaucoup de changements de leurres. Il arrive parfois que rien ne fonctionne. Mais aussi, parfois, c'est juste qu'on ne va pas aux bons endroits avec le bon leurre. C'est justement arrivé à un de mes compagnons du mois d'août. Il était au Chevreuil Blanc comme à chaque année le premier week-end d'octobre. Il a essayé tous les endroits avec beaucoup de changement de leurres presque sans succès comme toi. Puis le dernier matin, ils ont trouvé un bon spot mais il fallait que ça soit au lancer/jig avec des Atomics teaser. Ils ont pris 9 truites en moins de 2 heures. Ça m'est arrivé aussi de ne pas réussir à trouver la bonne formule ou le bon endroit ou de le trouver après plusieurs heures comme cette fois en 2014 à la dernière minute à la mouchetée au Chevreuil Blanc sur le lac Samlock. 15h30 à 19h30: 0 truite et 0 touche. Le lendemain matin, 6h00 à 9h00: 3 truites de peine et de misère. Et soudain, on trouve le bon endroit qui fait à peine 150 pieds de long mais il fallait pêcher à 25 pieds de profond dans 35 à 60 pieds d'eau avec un résultat de 17 truites en moins de 2 heures. Voici le résumé de ce séjour:
  4. Wow ! Très belle pêche et tout un récit Kazz. Les photos sont magnifiques. Avec ce trio et le Capitaine que vous aviez, vous deviez absolument avoir cette victoire. Félicitations au Capitaine Louis ! Je me doutais bien que le 3e membre du trio serait Miss MT.
  5. Non ! Je pêche près de ma tente.
  6. Du 12 au 15 septembre, c’est notre dernier séjour de la saison pour Capitaine Sylvie et moi à la Pourvoirie Chevreuil Blanc. Nous serons à nouveau au magnifique chalet 22 sur le Lac Croche. Malgré que c’est la dernière fin de semaine pour la truite mouchetée, nous décidons comme l’année dernière de passer tout le séjour sur le Lac Croche à pêcher l’arc-en-ciel. Pour ces 4 jours, on nous annonce des nuages, du soleil, de la pluie et du vent de 15/20 k/h tantôt du nord/ouest, tantôt du sud/est avec des bourrasques jusqu’à 30 k/h. Comme d’habitude, l’enregistrement se fait à 14h00 et l’arrivée au chalet à 14h15. On déballe le tout, prépare la chaloupe et nous sommes sur le lac à 15h30. Il fait très beau et effectivement il y a un bon vent. Il y a des bourrasques mais ce n’est pas si pire, je peux quand même contrôler la chaloupe. Le chalet 26 de Germinator pour sa pêche d'automne Cette année, l’eau est à 63 F, 5 degrés plus froide que les années passées. Je suggère de mettre moins de plomb pour pêcher un peu moins profond. On ajustera la profondeur selon ce qu’on verra sur le sonar. Sylvie commence avec son chapelet de fille (Bolo rose/vert pomme et blanc) je sors ma canne à moucher. Je mets une petite mouche de couleur chartreuse et sur l’hameçon, j’ajoute une wooly bugger olive. Capitaine Sylvie examine ça et n’en revient pas. Je lui réponds qu’elle va être surprise et qu’après ma première prise, elle va me demander de lui faire le même montage. À peine 30 minutes plus tard, j’ai la première prise. Une truite d’environ 1.25 lbs remise à l’eau. Ma Capitaine décide de continuer avec son montage puisque la truite est petite. La pêche est assez tranquille par la suite ce qui m’incite à sortir mon lancer léger et essayer plusieurs montages. Sylvie aussi fera plusieurs changements et sortira aussi sa canne à moucher avec une wooly bugger olive. Avec un chapelet, Sylvie réussira aussi à prendre une petite truite d’environ 1.25 lbs qui retourne grandir. La soirée se termine ainsi. On retourne au chalet et on se fait un bon petit feu pour se réchauffer. Le lendemain matin, on est sur le lac dès 7h00. Il fait vraiment très beau. On en profite pendant que le lac est encore miroir. Le vent viendra un peu plus tard. Je reprends ma canne à moucher avec une mouche hybride muddler minnow/wooly bugger olive. À peine 10 minutes plus tard, j’ai une attaque violente. Ça semble assez gros et on réussi à puiser cette belle truite de 3.5 lbs. Peu de temps plus tard, le vent s’élève. Il est assez fort et froid. La canne à moucher fait place au lancer léger avec différents montages qui ne fonctionnent pas. Sylvie aura un peu plus de chance avec 2 prises de 1.5 lbs. On ira diner pour revenir sur le lac en après-midi vers 14h30. Il fait encore très beau et le vent ne donne pas sa place. Malgré l’eau plus froide, je me rends compte que les truites sont plus profondes que je croyais et on ajoute plus de poids à nos montages. Ça semble être une bonne décision puisque les truites attaquent plus souvent. Vers la fin de la journée, les nuages arrivent à grand pas et nous retournons au chalet. Cet après-midi/soirée donnera 2 autres truites pour Sylvie et 6 pour moi. Des arc-en-ciel entre1.2 lbs à 1.6 lbs. Je termine de nettoyer les truites gardées juste à temps et la pluie commence. Une pluie tantôt calme tantôt très dense. On repart un autre feu pour enlever l’humidité et se réchauffer un peu tout en prenant quelques bons verres de vin. Vers 22h00, la fatigue de la journée se fait sentir et on décide d’aller dormir en espérant que la pluie cesse pour le lendemain. La pluie tombe toute la nuit mais en se réveillant, on sent que ça tire à sa fin. Nous enfilons nos habits de pluie avec plusieurs couches en dessous et nous allons affronter à nouveau ce lac houleux. Finalement, la pluie cessera assez tôt. Encore une fois, on alternera entre notre canne à moucher et le lancer léger. Je pêche aussi avec mon downrigger qui me donne quelques prises et même une surprise. Une belle mouchetée au downrigger sur le Lac Croche. Vous avez bien lu, une mouchetée sur le Lac Croche. Les montages de cuillères ou chapelets sont plus productifs que la mouche ou streamer. Nous avons vraiment le bon poids qui nous fait atteindre la bonne profondeur de pêche. Après la pluie, le lac est en feu et les truites se succèdent les unes après les autres durant toute la journée. Des prise respectables de 1.6 lbs et 1.8 lbs pour Sylvie et 1.7 lbs, 2.1 lbs et 3.2 lbs pour moi. On va se rappeler longtemps cette journée incroyable de 24 truites avec 12 truites chacun. Belle Arc-en-ciel de 2.1 lbs Une autre belle Arc-en-ciel de 3.2 lbs Dimanche matin, c’est le jour du départ mais nous allons quand même faire un petit 2h30 de pêche, question de voir si les truites sont encore actives. Plus tranquille que la veille au départ mais nous réussirons quand même à prendre encore chacun 2 truites. Les montages les plus productifs avec bas de ligne de 36 pouces, hameçon Slow death avec ver de terre ou Killer crawler. Au Revoir Lac Croche et Merci de ta générosité !
  7. Franchement pas compliqué ! Ce que tu veux à l'intérieur mais ne rien accrocher.
  8. Mirage

    Saison 2019

    Merci MVP et salutations à LacAlbanel
  9. Mirage

    Quel sonar choisir

    Pour le sonar tu as juste besoin d'une petite batterie 12 volts 7 amp ou 9 amp
  10. Wow ! Merci Raton d'avoir partagé ces belles photos.
  11. Bravo Kazz pour ce magnifique récit. Un peu décevant comme température mais vous avez quand même réussi à faire une très belle pêche malgré les heures de pêche écourtées. C'est toujours surprenant de voir que plusieurs pêchent encore les bords comme au printemps. Bien hâte d'y être dans 10 jours.
  12. Ce n'est pas moi mais ceux qui sont allés le week-en dernier.
×
×
  • Créer...