Aller au contenu

Mirage

Membre
  • Compteur de contenus

    1 720
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    18

Mirage last won the day on June 26

Mirage had the most liked content!

1 abonné

À propos de Mirage

  • Date de naissance May 12

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Région du Québec
    15 Laurentides
  • Ville
    Laurentides
  • Intérêts
    Pêche, Golf, Ski, Hockey

Visiteurs récents du profil

2 746 visualisations du profil

Mirage's Achievements

Maître Pro Pêcheur

Maître Pro Pêcheur (6/10)

3,4k

Réputation sur la communauté

  1. Protégez vos surfaces avec la peinture antidérapante Skid-grip. Le revêtement texturé Skid-grip est un produit 100% acrylique conçu pour les surfaces de béton et d’asphalte. Il peut être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur. Peinture antidérapante 100% acrylique - Colobar Peinture & Décoration
  2. Emmanuel Renaud | TVA Nouvelles | Publié le 19 juillet 2021 à 08:21 L’habitat des saumons menacé par des véhicules et VTT La Zec Pabok de Chandler demande aux citoyens de cesser de circuler en véhicule dans le lit de la rivière Petit-Pabos. Le passage de VTT et de camionnettes contribue à la destruction des habitats de poissons. «En 2021, circuler dans une rivière à saumon en VTT et en camion, c’est impensable!», s’exclame le directeur général de la Zec Pabok, Daniel Huard. Depuis quelques années, les gestionnaires de la Zec Pabok sont aux prises avec une problématique sur un segment du lit de la rivière Petit-Pabos à Chandler. «Depuis 3-4 ans, on a des étés très secs, donc la rivière est très basse. Les gens prennent ça comme des jeux d’eaux et ils circulent en camion dans la rivière sur le lit de la rivière, ils s’arrosent pour aller rejoindre un site de baignade», explique M. Huard. Ces situations particulières sont aperçues principalement avec l’arrivée des touristes.
  3. Beau trip et de bien belles photos. Vous êtes de très bons aventuriers. Merci de nous avoir fait voyager avec vous.
  4. Merci Claude ! J'y vais dans 3 semaines au Lac Croche. Quels lacs à mouchetees vous avez fait ?
  5. Wow ! Super gros poisson.
  6. Salut Xrap, Vous avez pêché à quelle profondeur et avec quel leurre ?
  7. Belle sortie Xrap avec de bien belles photos ! Rien de bien gros pour l'instant mais ce n'est que partie remise. Agrémenter une sortie en famille avec un peu de pêche c'est pas mal bien. Est-ce qu'ils ensemencent encore de la mouchetée ? Vas-tu encore au lac Louisa de temps en temps ?
  8. Son record était 5.25 lbs et le mien de 5.5 lbs. prises la même journée sur ce même lac.
  9. Bienvenu et Bravo pour ta présentation. Toute une entrée ! Au plaisir de te lire à nouveau.
  10. Le 29 juillet au matin, je termine les préparatifs dans une pluie fine avant notre départ pour notre premier séjour annuel à la Pourvoirie du Chevreuil Blanc. Encore une fois, nous aurons le chalet 5 sur le lac Provision pour 3 nuits/4 jours du 29 juillet au 1er août. Le trajet sous fait sous les nuages avec à l’occasion un peu de pluie. Nous faisons notre arrêt habituel au dépanneur de Bowman pour acheter nos vers et la glace, et cette fois-ci, une nouvelle mouche en queue de lapin olive et vert pomme très pâle. L’arrivée se fait à 14h00 et 10 minutes plus tard, nous sommes au chalet. Sylvie prépare le chalet, pendant que sous la pluie, je vide la chaloupe et installe tout l’équipement, moteur, batteries, sonar, bancs de pêche, cannes, coffres, puise et glacière pour le poisson. Avec la pluie, le départ se fait un peu plus tard qu’à l’habitude vers 16h00. Différents montages seront utilisés pour une pêche à 25/30 pieds de profond dans 50 pieds d’eau et plus. Canne à moucher avec une soie calante suivi d’un 30 pieds de 850 grains qui se termine par un bout calant et notre bas de ligne. Pour le lancer léger, nous avons plusieurs chapelets de différentes formes, couleurs et grosseurs. J’utiliserai aussi un montage 3 cuillères ondulantes jointes ensemble. Le montage commencera par un plomb keel de 1once ou 1.5 onces, suivi du chapelet ou des cuillères ondulantes suivi d’un de bas de ligne de 30 ou 36 pouces avec hameçon Slow Death et un gros demi ver ou un Killer crawler. Nous commençons notre périple avec nos lancers légers. La pluie n’est pas si pire et elle s’arrêtera plus tard. Les premières truites arc-en-ciel ne se font pas attendre trop longtemps mais rien de bien gros. Elles oscillent entre 1.25 et 1.5 lbs. Nous terminons la première soirée avec 12 AEC et 1 petite Grise. Durant la nuit, le vent s’élève. À notre réveil de 6h00, il est impossible de penser aller sur le lac. Des vents de 30 km/h avec des rafales à 40 km/h s’acharnent sur le lac qui a maintenant des moutons. Nous retournons dans les bras de Morphée jusqu’à 8h00. À notre deuxième réveil, ça semble s’être calmé. Il faut bien s’entendre, les vents sont maintenant de 20 km/h avec des rafales à 25 km/h. Nous décidons de faire une tentative. Nous sommes sur la rive Ouest et dès que l’on quitte, le vent est totalement de face. Nous avons une grosse chaloupe en aluminium et elle est difficile à contrôler lors des rafales. Je suis à l’arrière avec le moteur et la batterie et Sylvie a l’habitude de pêcher sur le banc central. Avec ces vents, il y a trop de poids vers l’arrière. Sylvie devra aller sur le devant pour permettre une meilleure stabilité. Après un certain temps et à différents endroits sur le lac, le vent est plus calme. Nous faisons une pas pire pêche quand même. Capitaine Sylvie qui avait perdu la veille reprend du gallon et mène cet avant-midi 6 à 3. Il est passé midi et nous décidons de retourner au chalet pour dîner et arranger les truites gardées. Sylvie a maintenant sa canne à moucher avec la nouvelle mouche queue de lapin. En passant devant le quai, elle veut que je continue un autre petit trajet. Je m’enligne vers le chalet 4 et ensuite devant la petite baie jusqu’à la pointe avant de faire demi-tour. En tournant vers la droite, ma ligne garde sa tension pendant que la sienne s’enfonce. Pas de danger par contre, il y a 90 pieds d’eau à cet endroit. Après le tournant, sa ligne se tend à nouveau et tout à coup elle se plie complètement. Merde, elle est prise au fond et je dois retourner rapidement sur mes pas. Mais là, ça commence à bouger avec une force extrême. Je rentre ma ligne rapidement et malgré le vent, j’essaie de contrôler l’embarcation pour garder sa ligne du bon côté. La truite approche et c’est très lourd. Je sais qu’il peut arriver n’importe quoi dans ces circonstances mais il ne faut pas que je fasse d’erreur sinon…. Elle approche et dès ma première tentative, je réussis à la puiser et la joie s’installe malgré que Sylvie a encore la tremblotte. Je vous présente la bête qui pèse 6 lbs. Après un bon dîner et un p’tit repos, nous retournons sur le lac avec l’espoir de faire au moins une autre prise du même genre. Malgré la générosité du lac en quantité et une belle de 2 lbs, rien de tel ne se produira. Nous terminons quand même cet après-midi et cette soirée avec une production de 11 arc-en-ciel et une autre petite Grise. Le lendemain matin, il fait très beau. C’est le départ pour la pêche à la mouchetée au lac Samlock. Nous faisons notre prospection habituelle dans la première partie du lac mais nous ne trouvons pas d’endroits assez productifs qui nous décideraient de s’attarder à passer et repasser au même endroit. Nous avons quelques truites ici et là mais sans plus. Nous décidons donc de se rendre à notre baie au fond du lac qui est souvent très productives. C’est encore le cas cette année. En quelques heures, nous avons notre limite de 20 mouchetées qui font de 11 à 15 pouces. Nous retournons donc au chalet pour arranger tout ça et prendre un bon dîner. Tôt en après-midi, nous reprenons la chasse à la grosse arc-en-ciel. Le vent s’élève un peu mais ce n’est rien à comparer à la veille. Jusqu’à 19h00, notre pêche est encore une fois très productive avec un total de 11 truites dont plusieurs de 1.25 à 1.5 lbs et quelques-unes entre 1.75 et 2.2 lbs. Pendant que plusieurs se plaignaient que ça ne mordait pas, nous avons fait une pêche incroyable. Le lendemain, à la sortie de la pourvoirie, Madame Suzanne nous a confirmé que la plupart des groupes ont eu une pêche assez difficile. Encore une fois, la pêche en profondeur à 25-30 pieds a été clé de notre succès.
  11. Wow ! Vous avez super bien travaillé pour trouver les formules gagnantes. Un beau récit et de bien belles images. Merci de ton partage.
  12. Encore un beau p'tit trip de pêche avec ton père ! Félicitations pour votre pêche. Merci pour le partage et les photos.
  13. Mirage

    Pluie

    Wow ! Quelle belle plume tu as Rameur. On se croit sur place malgré la distance. Mais il manque de photos. Je sais, tu avais souvent oublié ton 'kodak'.
×
×
  • Créer...