Aller au contenu

Mirage

Membre
  • Compteur de contenus

    1 736
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    18

Tout ce qui a été posté par Mirage

  1. À combien tu l'as vu ? Me semble que c'était pas si cher que ça.
  2. Une belle journée plein de soleil juste pour toi. Bonne fête !
  3. Je n'ai pas de compteur de ligne parce que j'utilise du tressé Power Pro Depth Hunter 4 couleurs. Changement de couleur au 25 pieds et marqueur au 5 pieds. Je sais exactement combien de pieds je sors. Avant j'avais du Fireline Tracer 2 couleurs. Changement de couleur au 5 pieds. Mais je n'en trouve plus. Mais c'est pas grave, j'aime beaucoup le Power Pro.
  4. Bravo Germinator pour votre pêche. Merci pour le récit et les belles photos. Toujours bon un chapelet Bolo avec un plomb devant qui le fait descendre plus creux.
  5. Belle pêche Louis et Bach. Belles photos aussi
  6. Merci Eston ! Oui un très bon combat. Elle a fait un saut complet hors de l'eau dès le départ et ensuite elle travaillait fort pour se décrocher. J'ai eu un peu peur de la perdre à 2 reprises. Heureusement, Sylvie l'a puisé du premier coup.
  7. Merci Germinator ! J'avais les 3 grosseurs dans les 4 couleurs. Je les ai tous pris chez Sail. J'avais déjà perdu le cuivre orange points noirs #4 et le tout argent # 4 aussi. Je prenais dons les # 3. Cette fois-ci, j'ai perdu le # 3 et Sylvie a perdu son #4 Il va falloir que je les achète à nouveau. Les # 2, je m'en sers attaché à une cuillère Williams ou autre. Je m'en sers seul aussi quand les truites sont moins profondes. Bonne chance pour votre pêche !
  8. Merci Xrap ! Comment tu as deviné qu'on l'avait rencontré.
  9. Merci Louis ! On fait de belle pêche mais on travaille pour.
  10. Merci King, Mais on a été chanceux, il n'est pas passé au-dessus de nous. Par la suite, ça s'est couvert mais on n'a pas eu de pluie.
  11. Salut Éric, Merci pour tes bons mots. Bolo c'est le nom du modèle de chapelet de la marque Luhr-Jensen. Il y a 4 couleurs différentes.
  12. Du 8 au 12 septembre, c’était un autre séjour au Chevreuil Blanc. Capitaine Sylvie et moi, nous étions au chalet 22 sur le lac Croche à la conquête des arc-en-ciel. Durant notre séjour, on voyait bien que plusieurs avaient de la difficulté mais pas nous après avoir trouvé les bons endroits, les bons leurres et la bonne profondeur. Comme d’habitude, j’avais plusieurs montages à essayer et plusieurs chapelets de différentes grosseurs, formes et couleurs. Au Provision, j'avais terminé avec 3 Williams attachées ensemble. Ça crée un bon mouvement parce qu'elles oscillent à l'inverse L’une de l'autre. J’ai donc commencé avec ce montage et Sylvie a mis un chapelet. L'eau était à 68 F alors on s'est dit que 1 once de plomb serait correct. On a mis des bas de ligne de 36-40 pouces avec hameçon Slow death et la moitié d'un gros ver. Nous arrivons vers 14h00 pour l’enregistrement final. 15 minutes plus tard, nous sommes au chalet. Je prépare le stock de pêche et la chaloupe et Sylvie s’occupe de la maisonnée. Il y a eu de la pluie et le temps était encore incertain avec pas mal de vent. Vers 16h00, nous débutons notre périple en se dirigeant vers la baie des chalets 18 et 19 et vers les gros nuages pour être prêt à revenir s’ils s’approchent plus près de nous. Sylvie a la chance de prendre les 2 premières truites pendant que je n’ai aucune touche. Comme on voit les gros nuages noirs qui s’approchent et qu’on entend quelques tonnerres au loin, on revient vers le chalet. Les nuages s’approchent plus vite que notre vitesse de pêche, nous décidons d’arrêter la pêche et de rentrer au plus vite. On a juste le temps de se rendre et de tout débarquer que la pluie intense commence. La pluie va durer une bonne heure pour s’arrêter vers 18h00. Sylvie préfère attendre au lendemain alors j’y vais pour une petite heure mais je ne prends rien. Le lendemain matin, on part quand même tard vers 8h30. On refait le même trajet mais ça ne donne rien. Mais il fait beau et le paysage est magnifique. On essaie différents chapelets chacun de notre côté pour trouver la combinaison gagnante. Après plusieurs changements, Sylvie commence à avoir du succès avec un chapelet Bolo bronze avec 3 points noirs sur le centre Orange et 1.5 onces de plomb. Je l'ai imité et moi aussi ça a commencé. On prend chacun 2 truites dont une de 2 lbs. Par malchance, on a accroché le haut fond près de la première grosse roche au fond de la baie. C'est un haut fond rocailleux et notre fil tressé a frotté et tous les deux nous avons perdu notre montage au complet. Nous sommes au fond du lac et il est l’heure de retourner au chalet pour le lunch. Nous prenons donc nos cannes à moucher pour le retour en longeant les falaises mais la truite est boudeuse.. À notre retour sur le lac, Sylvie met un autre chapelet Bolo de la même forme mais de couleur argent avec un centre argent holographique. Je fais quelques tentatives avec d’autres montages mais elle a tellement de succès que je n’ai d’autre choix que d’en mettre un similaire. Je mets aussi un Bolo argent mais avec le centre orange et 3 points noirs. Le même centre orange que le bronze qu'on venait de perdre qui me donne du succès aussi. Avec les chapelets, on s'est permis d'augmenter à 2 onces et même 2.5 onces de plomb pour essayer plus profond. C'était encore mieux. Par contre, dans la baie du fond, j'ai aussi pêché avec mon downrigger avec une cuillère allongée 3 couleurs et mon bas de ligne Slow death. C'est là-dessus que j'ai pris ma 4 lbs à 40 pieds de profond dans 50 pieds d'eau. Elle a décroché le downrigger et a fait un super bond mais j'ai réussi à la contenir. J'en ai pris aussi à 45 pieds de profond. L’après-midi et la soirée nous ont rapporté un total de 15 truites. Le lendemain matin était réservé à la mouchetée sur le lac Missionnaire. Sur ce lac, il ne faut pas pêcher trop près des berges sinon nous prenons des achigans. Les mouchetées se pêchent en suspension à 25-30 de profond dans environ 100 pieds d’eau. Un bel avant-midi avec un total de 16 mouchetées de format respectable entre 11 et 16 pouces. De retour sur le lac Croche en après-midi, nous avons décidé de poursuivre avec les mêmes chapelets puisqu’ils sont très performants. Nous ferons quand même quelques autres tentatives à la mouche. On a eu quelques touches mais il ne l'attaquait pas assez pour ferrer. Nous terminons cet après-midi et soirée avec un total de 17 arc-en-ciel. Le lendemain matin, il fait aussi beau que la veille alors nous prenons encore quelques photos. Pour le montage, il est évident qu’il faut continuer avec les 2 mêmes chapelets. Chacun notre tour, nous faisons tout de même quelques autres petites tentatives à la mouche mais à chaque fois, c’est celui avec le chapelet qui prend les truites. Dans la baie, le downrigger est encore très productif à 40 pieds et me rapporte plusieurs truites dont une de 2.3 lbs. Sylvie augmente donc son poids à 3 onces de plomb pour descendre encore un peu plus et prend tour à tour 3 arc-en-ciel de 2.20 lbs, 2.25 lbs et 2.55 lbs. Vers 17h00, les gros nuages reviennent mais on se sauve de la pluie. À la toute fin, en revenant au chalet, Sylvie terminera sa pêche avec une autre 2.5 lbs. Cette dernière journée complète fut incroyable avec un total de 23 truites. En gros, la baie du chalet 18 et 19 a été assez tranquille mais on n'a fait que passer à 2 reprises. Le L devant l'île jusqu'après la petite rivière a été bon quand nous avons pêché plus profond. Après le passage derrière l’île, nous avons pêché toute la rive droite et c'était bon aussi. Nous avons largement travaillé toute la baie du fond à partir des premières grosses roches jusqu'au fond en la faisant de long en large et en croisé et c’est ce qui a été le plus payant. Nous n’avons rien pris du côté des falaises. Un séjour avec une pêche spectaculaire de 61 arc-en-ciel et 16 mouchetées. Le lendemain matin, c’est un départ sous un soleil radieux. On retrouvera le lac Croche l’année prochaine aux même dates.
  13. C'est très agréable de te lire WT. Merci d'avoir pris le temps de tout écrire ça et de joindre de les belles photos.
  14. Protégez vos surfaces avec la peinture antidérapante Skid-grip. Le revêtement texturé Skid-grip est un produit 100% acrylique conçu pour les surfaces de béton et d’asphalte. Il peut être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur. Peinture antidérapante 100% acrylique - Colobar Peinture & Décoration
  15. Emmanuel Renaud | TVA Nouvelles | Publié le 19 juillet 2021 à 08:21 L’habitat des saumons menacé par des véhicules et VTT La Zec Pabok de Chandler demande aux citoyens de cesser de circuler en véhicule dans le lit de la rivière Petit-Pabos. Le passage de VTT et de camionnettes contribue à la destruction des habitats de poissons. «En 2021, circuler dans une rivière à saumon en VTT et en camion, c’est impensable!», s’exclame le directeur général de la Zec Pabok, Daniel Huard. Depuis quelques années, les gestionnaires de la Zec Pabok sont aux prises avec une problématique sur un segment du lit de la rivière Petit-Pabos à Chandler. «Depuis 3-4 ans, on a des étés très secs, donc la rivière est très basse. Les gens prennent ça comme des jeux d’eaux et ils circulent en camion dans la rivière sur le lit de la rivière, ils s’arrosent pour aller rejoindre un site de baignade», explique M. Huard. Ces situations particulières sont aperçues principalement avec l’arrivée des touristes.
  16. Beau trip et de bien belles photos. Vous êtes de très bons aventuriers. Merci de nous avoir fait voyager avec vous.
  17. Merci Claude ! J'y vais dans 3 semaines au Lac Croche. Quels lacs à mouchetees vous avez fait ?
  18. Wow ! Super gros poisson.
  19. Salut Xrap, Vous avez pêché à quelle profondeur et avec quel leurre ?
  20. Belle sortie Xrap avec de bien belles photos ! Rien de bien gros pour l'instant mais ce n'est que partie remise. Agrémenter une sortie en famille avec un peu de pêche c'est pas mal bien. Est-ce qu'ils ensemencent encore de la mouchetée ? Vas-tu encore au lac Louisa de temps en temps ?
×
×
  • Créer...