Aller au contenu

Hameçon

Membre
  • Compteur de contenus

    1 255
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    14

Hameçon last won the day on October 11

Hameçon had the most liked content!

Réputation sur la communauté

4 126 Excellent

1 abonné

À propos de Hameçon

  • Rang
    Maître Pro Pêcheur

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Région du Québec
    03 Capitale-Nationale
  • Ville
    Pont-Rouge
  • Intérêts
    Pêche et montage de mouches

Visiteurs récents du profil

1 697 visualisations du profil
  1. Je présente toujours un éventail de mes mouches préférées. Les visiteurs peuvent s'en procurer. Cette année particulièrement suite à différents événements dont des travaux rénovation, mon inventaire sera plus restreint qu'à l'habitude. Mon plaisir premier consiste à jaser avec les gens qui passent devant ma table.
  2. Bonjour, Je serai présent au Salon de pêche à la mouche de Trois-Rivières (table 30). Il me fera plaisir de répondre aux questions des visiteurs en regard du montage de mouches. Aussi, si vous souhaitez une démonstration d'un montage spécifique lors de votre passage, bien vouloir m'en informer afin que je puisse prévoir le matériel requis. http://www.smpm.org/event/salon-peche-a-la-mouche-de-trois-rivieres-2019
  3. Hameçon

    Enfin terminé!

    Ce samedi, malgré les multiples pannes d'électricité, deux douzaines de monteurs de la Société mauricienne des pêcheurs à la mouche se sont présentés au samedi montage auquel j'avais été invité à animer. Quatre mouches (la Tordeuse, la Usual, la Letort à Gaston ainsi que la Morillon) étaient au programme. Les quatre mouches figurent d'ailleurs dans la sélection de l'ouvrage "Mouches indispensables pour l'omble de fontaine" de l'auteur Claude Fauchon. Il a fallu s'en tenir à la démonstration de montage des deux dernières mouches car le local fut réquisitionné par la municipalité pour des mesures d'urgence.
  4. Je regrette vraiment de ne pas avoir donné le temps de pêche que je m'étais proposé d'offrir à ce montage monté lors de la saison froide, l'an dernier. Mon "feeling" était pourtant bon lorsqu'il était sur mon étau. Deux mouches sur le même hameçon à hampe longue dont la conformation a été modifiée.
  5. Voici quelques photos de mon ami Roch Belleau lors de notre sortie de pêche au Domaine Faunique de St-Nazaire. Les couleurs et la tranquillité des lieux en font un endroit idéal pour relaxer. Les poules aiment bien nous quêter lorsque nous procédons à l'évicération.
  6. Une excellente journée de pêche au Domaine Faunique de St-Nazaire en compagnie de mon ami, Roch Belleau. La Stimulator, la Squirminator, la Fiset (tube) furent mes choix les plus productifs du jour. Belle façon de prolonger une saison de pêche à la mouche en profitant d'une température plus que confortable.
  7. Je viens de me procurer ce superbe livre de Claude Fauchon. Une reliure boudinée permet de consulter une page à la fois si on le désire. La pagination en papier glacé en fait un ouvrage de qualité. J'ai été touché d'y trouver deux de mes créations mais également celles de mon regretté mentor Gaston Fiset et de l'ami Michel Gauvin. Cette place offerte aux monteurs d'ici procure un vent de fraîcheur.
  8. Les publications d'ici en regard du montage et de la pêche à la mouche sont rarissimes. La vôtre nous révèle la personnalité d'un véritable passionné. Autant le monteur de mouches que le pêcheur y trouveront leur compte autant quant aux suggestions à mettre sur son étau pour le premier que dans sa boîte à mouches pour le deuxième. Merci.
  9. Un petit bout de temps que je n'ai pas monté. Un autre "Popper" monté à partir d'un bouchon à oreille. Une longueur suffisante pour intéresser le brochet.
  10. Lors du dernier camp de pêche à la mouche de la FSTM, à la Forêt Montmorency, j'ai eu connaissance qu'un papa amenait deux jeunes à la pêche à la mouche en utilisant des cannes Tenkara, disponibles en cet endroit. Cette semaine, j'initiais le petit-fils d'un ami à la pêche à la mouche en pourvoirie. J'ai rapidement réalisé qu'il avait besoin de mon support pour propulser la soie afin de réaliser des captures. L'idée m'est venue de sortir ma Tenkara qu'il pouvait facilement utiliser à deux mains, grâce à la poignée de bonne longueur. Le tout me fait penser qu'il s'agit certainement d'un outil formidable pour initier les jeunes. De plus, lors de sa première capture, je peux vous assurer qu'il éprouvait un immense plaisir pour les sensations ressenties suite au ferrage.
  11. Il y aura un montage photographique sur le site de la FSTM car l'ensemble de mes photos et celles de d'autres bénévoles y seront rassemblées.
  12. Voici un aperçu de la troisième édition du Camp de pêche à la mouche à la Forêt Montmorency. J'avais une fois de plus le grand plaisir de seconder Eric Bergeron au cours de la dernière semaine. Merci aux trois bénévoles qui nous ont été d'une grande aide pour les journées de pêche: Albert Craig,Michel Roy ainsi que Claude Laplante.
  13. Lors de mon séjour de cette semaine au Lac Malbaie, Réserve des Laurentides, j'ai pu attacher quelques créations de la dernière saison froide, dont cette tentative de mouche réaliste. Deux ombles y ont répondu positivement.
  14. Pour initier un enfant à la pêche en utilisant une mouche sur un lancer léger, j'ai toujours privilégié l'utilisation d'un petit flotteur. En voici un de fabrication artisanale qui lancera facilement une sèche à bonne distance et qui constituera un excellent indicateur de touche lorsqu'une nymphe ou une noyée y seront attachéesMatériel requis: Un petit tube servant à conserver la tige d'une fleur humidifiée ainsi qu'une agrafe et émérillon. Passer l'anneau de l'émérillon à travers le bouchon. Utiliser de la colle époxy ... ...pour remplir environ à moitié le bouchon. Insérer le récipient et laisser sécher. Ajouter de la couleur si désiré. Ici, j'ai utilisé simplement un feutre indélébile. Prêt à utiliser. Bonne pêche|
  15. Prise 2 du suivi. Suite à ton questionnement, j'ai réalisé une petite expérience pour vérifier le tout. 1. J'ai réalisé une boucle avec une soie abîmée. 2. J'y ai attaché boucle à boucle un brin de maxima 35 lbs. 3. J'ai utilisé ma balance à poissons pour évaluer l'étirement. Résultat: J'ai arrêté à 22 lb. et rien n'a cassé. Je crois que la force exercée ne contribue pas à séparer la soudure de la soie. Au contraire, le mono écrase la soie et pourrait éventuellement avec une telle force excessive en venir à la briser, en altérer le revêtement comme on peut le visualiser sur la photo après l'expérience. Je crois également que même si la soudure se défaisait , la soie ne pourrait pas glisser.
×
×
  • Créer...