Aller au contenu
mini pro 165

racontez nous vos début a la pêche quand vous étiez

Publications recommandés

J'ai remonté plus haut pour lire certains passages.j'avais pas 7-8 ans.Plus jeune que ca....

ZUPpNW1.jpg

Moi avec j'avais les oreilles décollés mais j'étais plus intelligent.J'avais les cheveux par dessus.....

Modifié par lerapala
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Me souviens plus,en Ontario me semble.....Au camp de ma marraine.

Pas important,y avais pas de roches anyway😜

Modifié par lerapala
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon alors que nous avons tous un peu de temps a tué, j'en profite pour vous partager quelques souvenirs de mes débuts.

La plupart n'ont rien de bien impressionnant, mais dans mes souvenirs, ils sont inoubliables!

J'ai commencé la pêche avec mon père très jeune. Ce qui est étonnant est que je ne me rappelle pas de beaucoup de sortie de pêche avec lui, mais je me souviens de quelques bribes ayant rapport à la pêche.

Je me souviens d'une fois ou nous pêchions la barbotte. Il avait pris 3 barbottes sur un trépied!

Je me souviens qu'il avait mis une grosse barbotte dans notre petite piscine en plastique et que moi et mon frère avions frôlé la crise cardiaque quand nous avions soulevé notre bateau flottant pour y trouver une grosse barbotte à l'abri du soleil...

Mon oncle Jean-Claude, à chacun de mes anniversaires, venait me chercher le matin pour aller pêcher la truite sur la rivière Watopeka. Le fameux bobbers et un vers était de mise. Je me souviens qu'il me disait d'arrêter de bouger ma ligne, car sinon je ne prendrais rien... Surprise, au même moment mon bobber s'actionnait et je venais de prendre un crapet soleil. Pas l'espèce visée, mais j'étais fier d'avoir prouver a mon oncle que ça marche de MA manière lol...

Je me souviens de ma première sortie de pêche en canot avec mon grand-père. Wow. À 4h du matin, j'étais debout à préparer le stock. La blonde a mon grand-père n'approuvait pas trop cependant haha

Bref, Mon grand-père et mon oncle apportait le canot alors que j'avais comme mission d'apporter les VFIs. God j'étais fier. J'étais assis dans le milieu en indien et je me souviens avoir attrapé mon premier brochet avec une petite daredevil rouge et blanche. À peine la cuillère avait-elle touché la surface que le brochet l'avait englouti. C'était malade.

Cette journée j'avais pêché 5 brochets et j'avais fait la barbe aux mononcle et grand-père (toute des fouettes, mais pour moi c'était tous de grands requins blancs).

Je me souviens aussi avoir été à la peche av ec un chum que ma mère avait eu. Je n’ai pas de souvenir du gars, mais je me souviens que j'avais pêché une grosse perchaude. Il voulait la mettre à l'eau et je voulais la garder. Il m'avait dit fine, mais tu l'arranges tout seul... C'est ainsi que j'ai arrangé mon premier poisson 100% freestyle avec un couteau à steak et aucune idée comment faire... Je devais avoir 7 ans, je pense.

Un peu plus tard, ma mère a déménagé à Bromptonville sur le bord de la rivière ST-Francois. C'est là que j'ai vraiment commencé à pêcher. J'avais mon vélo, ma canne et mon petit coffre vert... Bref le monde était à mes pieds. C'est durant cette période que j'ai commencé la track des achigans à petite bouche.

Cela dit mon plus vieux souvenir de pêche est avec ma mère. Elle m'avait amené dans une pisciculture pour pêcher la truite. J'en avais pris 3 très petites elle m'avait donc donner l'autorisation d'en pêcher une autre, car elle n'avait pas beaucoup de sous sur elle. C'est alors que j'ai pris le monstre de l'étang! Ma mère capotait!

C'est le fun de relire vos souvenirs et de prendre le temps de se rappeler des nôtres.

La vie est plus rapide que jamais de nos jours et de prendre quelques minutes à juste fouiller notre mémoire ça fait du bien!

Merci pour vos partages

  • Like 3
  • Thanks 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un vieux texte que j'aime réactiver dans mes souvenirs:

Le petit gars.

Son visage s’illuminait quand il descendait la côte du lac. Transporté par le vif désir d’aller sur l’eau, ses pieds touchaient à peine le sol. Un coup d’écope et il pousse la « barge ». C'est lourd. C’est le nom qu’il donnait à cette chaloupe faite à la maison par les grands frères. Deux planches de 12 pouces de large par une douzaine de pieds de long et les bouts qui remontent. Voilà, ce sont les côtés. Pour le fond, tout simplement des planches bouvetées enduites de goudron. Il y avait des rames à tolets la-dessus. Elle portait bien son vrai nom de TORTUE peint sur le côté droit. Le petit bonhomme d’une dizaine d’années passait d’heureux moments dans cette merveilleuse création humaine. 

Son premier spot était tout de suite à la sortie de la trouée qui lui permettait de se rendre sur le lac. Des arbustes pleins de carouges à épaulettes entouraient tout ce lac au fond de terre noire Sous le chant des oiseaux, il choisissait une de ses trois "trôles", une cuillère rouge et blanche, une cuillère tournante avec queue en poil d’ours et une cuillère tournante argent sur une tige garnie de quelques morceaux de plastiques oranges. Une canne verte en métal et un moulinet lancer lourd plein de corde noire et il était en voiture. Les perruques n’étaient pas rares et grâce à elles, notre petit gars développait sa patience et sa dextérité. 

La deuxième zone d’attraction était la baie à Dehaies. De cette partie nord du lac on pouvait voir les vaches du cultivateur qui broutaient paisiblement dans un des prés clôturés. Des zones de nénuphars parsemaient cette baie. C’était la section creuse du lac. Il y avait environ 10 pieds d’eau dans quelques trous. Tout le périmètre était composé de terre et de mousse sur lequel poussaient des arbustes, des aulnes et des herbages. Tout ça flottait sur une bonne distance,. Un lancer collé sur le bord pouvait débusquer un brocheton à l’affût ou encore un monstre de vingt livres. Le printemps, c’était une immense frayère à brochet. L’eau pénétrait loin à l’intérieur et les brochets frayaient parmi les herbages et les arbustes. 

Son coin favori était sans contredit « La Passe ». Vraiment une passe qui se tortillait jusqu’au grand lac Sisco. Pas de vague et de vent dans cette passe, quelle belle place c’était. Une place où il pouvait reprendre son souffle et reposer ses bras après avoir traverser tout le lac. Il se donnait des défis de lancers de précision. Un beau lancer près de ce nénuphar ou encore effleurer les branches d’un arbuste près du bord. Il ramenait du brochet, quelques dorés et de la perchaude. Il n’en ramenait pas toujours, mais était toujours heureux sur l’eau. Ici, il n’était pas gêné de porter ses bottes réparées aux fils de laine. Il lui arrivait de passer ce trait d’union qui le menait au grand lac et de pêcher ce grand plan d’eau. 

Un soir, sans vent, au beau soleil, alors qu’il pêchait à la ligne morte, avec une belle grosse boule rouge et blanche, un gros brochet fit surface et goba la boule. Que faire? La boule est disparue sous l’eau dans la gueule du monstre. Le cœur bat fort et résonne dans ses oreilles. Il tire doucement. Il a peur que la boule ne ressorte de la gueule. Ça tire fort. Le jeune résiste. Ce qui devait arriver arriva. La boule refit surface et il ne resta qu’un sillon à la surface de l’eau. Le gros était parti. Le jeune, tout seul, se mit à rire. « Quelle aventure, les amis ne me croiront jamais » 

Il en a vécu des centaines d’aventures ce petit bonhomme. Un demi siècle plus tard, il lui reste encore ce sentiment de paix qu’il vivait à 10 ans. Le son des carouges, des étourneaux et des corneilles habitent encore ses souvenirs. 

Oui, quand j’entends ces sons familiers, je replonge dans mon enfance.
Il me semble qu’un demi siècle c’est trop court. 

 

 

  • Like 2
  • Thanks 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...