Aller au contenu

Technique de pêche à la nymphe


vildric
 Share

Publications recommandés

Bonjour !

 

Je souhaite aller pêcher sur la Yamaska à Granby. J'ai cru comprendre qu'il faut pêcher à la nymphe. Or, je n'ai aucune idée des techniques à utiliser.

 

J'ai bien compris qu'il faut attacher une nymphe au bout du bas de ligne ( :P ), mais ensuite ?

 

1) Peut-on pêcher à la nymphe avec une soie flottante ?

2) On attache l'indicateur de touche à qu'elle distance de la mouche ?

3) On pêche comment ? On laisse dériver ? On lance en amont ou en aval ?

 

Merci pour vos conseils !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Généralement la soie flottante est utilisé pour le "nymphing" avec soit un indicateur de touche ("strike indicator") ou un système "hopper dropper" (je crois que c'est le bon nom). Pour la longueur du bas de ligne, j'ai souvent entendu le double de la profondeur où tu pêche quand c'est un endroit à fort courant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Généralement la soie flottante est utilisé pour le "nymphing" avec soit un indicateur de touche ("strike indicator") ou un système "hopper dropper" (je crois que c'est le bon nom). Pour la longueur du bas de ligne, j'ai souvent entendu le double de la profondeur où tu pêche quand c'est un endroit à fort courant.

 lorsque que l'on  utilise un indicateur de touche, la longueur du bas ligne immergé correspond à la profondeur recherché , la fonction de l'indicateur est permettre de laisser du mou à ta ligne, la laisser dériver dans la fosse et percevoir les touches afin de ferrer efficacement , l'indicateur de touche combiné à un setup Hooper dropper (deux mouche ,une nymphe plombé et une noyé ou une émergente à la queue ) est très efficace.

 

souvent certain moucheur abandonne cette technique , parce que les lancer sont difficile ,l'indicateur de touche fait ''cassé'' la forme de la boucle lors du lancer et la présentation en souffre. pour minimiser ce problème j'utilise un indicateur en mousse fabriquer avec une feuille que  l'on trouve dans le département brico chez Walmart, mousse d’uréthane je crois,l'épaisseur est de 1/4'' je les coupent en strip de 1/4 x1/4 x1''   que je  refend à mi- profondeur sur la longueur  et que je glisse sur le bas ligne, attacher avec des bouts de mono. très léger et petit ils n'offre qu'une très faible résistance dans d'air.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 lorsque que l'on  utilise un indicateur de touche, la longueur du bas ligne immergé correspond à la profondeur recherché , la fonction de l'indicateur est permettre de laisser du mou à ta ligne, la laisser dériver dans la fosse et percevoir les touches afin de ferrer efficacement , l'indicateur de touche combiné à un setup Hooper dropper (deux mouche ,une nymphe plombé et une noyé ou une émergente à la queue ) est très efficace.

 

souvent certain moucheur abandonne cette technique , parce que les lancer sont difficile ,l'indicateur de touche fait ''cassé'' la forme de la boucle lors du lancer et la présentation en souffre. pour minimiser ce problème j'utilise un indicateur en mousse fabriquer avec une feuille que  l'on trouve dans le département brico chez Walmart, mousse d’uréthane je crois,l'épaisseur est de 1/4'' je les coupent en strip de 1/4 x1/4 x1''   que je  refend à mi- profondeur sur la longueur  et que je glisse sur le bas ligne, attacher avec des bouts de mono. très léger et petit ils n'offre qu'une très faible résistance dans d'air.

Tu vois j'ai toujours entendu qu'il fallait avoir le double de longueur de mono selon la profondeur de l'eau quand tu pêche dans des endroits à fort courant pour que la nymphe puisse bien atteindre la bonne profondeur. Il en parle dans les émissions quelque fois.

 

Pour le "hopper dropper", à moins que je me trompe, c'était une sèche et une nymphe en dessous. La sèche était là en tant qu'indicateur de touche pour les situations où les truites sont trop farouchent. La truite avait l'option d'attaquer soit la nymphe soit la sèche.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ça dépend toujours de ton approche Martin, la pêche n'est pas une science exacte.  Selon moi il n'y a pas méthode précise, celle que j'ai décrit plus haut en est une.

 

elle permet couvrir une assez grande zone lorsque on ne peut pas approcher une fosse intéressante à cause de la configuration du terrain, elle offre aussi une présentation très naturel en utilisant des nymphe lesté qui coulerons à pic et dériverons en longeant le fond tout au long de la fosse.

 

il suffit de laissé filer la ligne  et l'amender pour éviter le dérapage (drag), ton bas ligne restera perpendiculaire par rapport au fond,  comme on ne peu sentir les touche  à cause du lousse de la ligne,  l'indicateur permettras de percevoir les touche pour ferrer.

 

 pour ce qui est  du ''hopper droper''  tu a raison le setup original est avec une sèche( une imitation de grass hopper ''sauterelle'') et une nymphe lesté, mais ça peu s'appliqué à toutes les type de mouches 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 year later...

Si tu es à l'aise en anglais, je ne peux que te conseiller les dvd d'Aaron Jasper sur l'euronymphing et la nymphe avec indicateur.

 

tu les trouveras facilement et Aaron est une référence en la matière.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...