Aller au contenu
COLAB

Perchaude

Publications recommandés

Perchaude

Perchaude.jpg

Identification

Forme du corps : Corps allongé, ovale, typiquement plus haut qu’épais.

Taille moyenne : 10 à 25 cm (50 à 200 g).

Coloration : Très caractéristique. Dos variant du vert foncé au brun doré et passant à vert jaune sur les flancs; prolongement de la coloration du dos sur les flancs en 7 larges bandes verticales; nageoires pelviennes et anale orange brillant.

Traits externes caractéristiques : Deux nageoires dorsales distinctement séparées, la première étant épineuse (13 à 15 épines) et la deuxième à rayons mous; dents petites et nombreuses; deux épines sur la nageoire anale; courte épine au bout de l’opercule.

Habitat

Eau claire, généralement peu profonde (< 9 m), fraîche (19 à 21 °C), à végétation modérée et à fond graveleux, boueux ou sablonneux. Aires ouvertes des grands lacs, des étangs, des rivières à faible courant et occasionnellement en eaux saumâtres.

Alimentation

La perchaude est grégaire et se nourrit principalement au crépuscule. L’hiver, elle demeure active et s’alimente sous la glace. La diète de la perchaude est variée et se compose d’insectes aquatiques, d’écrevisses et d’autres invertébrés, de petits poissons et d’oeufs de poissons.

Reproduction

Saison : Printemps, mi-avril à début mai.

Type de frayère : Eau peu profonde, généralement à proximité de végétation enracinée, de branches ou d’arbres morts submergés, parfois sur le sable ou le gravier.

Mode : En moyenne, le mâle se reproduit pour la première fois à 3 ans et la femelle à 4 ans. La fraie a lieu la nuit ou tôt le matin. Aucun nid n’est construit. Les oeufs transparents de 3,5 mm de diamètre sont libérés en un très long chapelet gélatineux qui se replie et se fixe à la végétation ou aux débris. Cette masse contient en moyenne 23 000 oeufs. Ce nombre varie de 2 000 à 90 000 selon la taille de la femelle. L’éclosion des oeufs à lieu après une dizaine de jours.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai souvent du succès à la perchaude avec un montage split shot et vers. Si non, les petits leurres de caoutchouc sont très bon aussi! Micro-tube et micro-grub sont parfait pour la perchaude, surtout orésenté avec une canne ultra-light.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et sa chaire est trés bonne autant que celle du doré !

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que la Perchaude est l'espèce de poisson la plus facile a pêcher.

Exact !  Çà et le crapet, c'est pas compliqué.

 

Au 2e rang des meilleurs poissons d'eau douce du Québec, selon moi.

Le doré est au premier rang.

 

Je pêche la perchaude avec un petit montage simple.

1 bout de fil à pêche, une boucle à chaque extrémité. Une pour le plomb, l'autre pour l'émérillon.

Au tiers bas, faire une boucle pour un hameçon #1.

Au tiers haut, faire une boucle pour un hameçon #1.

Mettre 2 bouts de vers aux hameçons et lancer à l'eau...

Récupérer seulement le "lousse" pour sentir les attaques et ferrer lors d'attaques.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×