Aller au contenu
COLAB

Achigan à grande bouche

Publications recommandés

Achigan à grande bouche

AchiganGBouche.jpg

Identification

Forme du corps : Corps robuste, beaucoup moins comprimé latéralement que les crapets.

Taille moyenne : 20 à 38 cm.

Coloration : Variable selon l’habitat: coloration plus foncée et pigmentation noire plus évidente en eau claire et herbeuse; coloration plus pâle en eau teintée ou en eau turbide. Corps vert brillant à olive; large bande noire horizontale tout le long du corps (plus évidente chez les jeunes); yeux brunâtres; nageoire caudale des jeunes, comme celle des adultes, verte opaque sans couleurs brillantes.

Traits externes caractéristiques : Tête large; yeux grands; bouche grande et mâchoire supérieure qui dépasse l’oeil; dents fines et nombreuses; 2 nageoires dorsales presque entièrement séparées (nageoire avant de forme nettement arrondie à 10 fortes épines de longueurs non uniformes et nageoire arrière à rayons mous); nageoires pelviennes en position thoracique presque sous les nageoires pectorales et non unies par une membrane mais nettement unie au corps par une membrane; 3 fortes épines sur la nageoire anale; nageoire caudale modérément fourchue.

Comment différencier l’achigan à grande bouche de l’achigan à petite bouche :

L’achigan à grande bouche : Bouche plus grande et une mâchoire supérieure qui dépasse l’oeil (plus évident chez l’adulte que chez les jeunes); 2 nageoires dorsales presque entièrement séparées; nageoire dorsale avant plus haute et de forme nettement arrondie (épines de longueurs non uniformes); large bande noire horizontale tout le long du corps (plus évident chez les jeunes que chez les adultes); nageoires pelviennes non unies par une membrane; nageoire caudale des jeunes, comme celle des adultes, verte opaque sans couleurs brillantes.

L’achigan à petite bouche : Bouche plus petite et une mâchoire supérieure qui ne dépasse pas l’oeil; 2 nageoires dorsales unies de façon plus évidente; nageoire dorsale avant basse et de forme plus légèrement arrondie (épines de longueurs uniformes); bandes verticales sombres et floues sur les flancs; nageoires pelviennes unies par une membrane, mais jointes au corps par une membrane de façon moins marqué que chez l’achigan à grande bouche; nageoire caudale des jeunes orange à la base, suivi d’une bande noire, puis de blanc à l’extrémité.

Habitat

Eau chaude (26 à 28oC), peu profonde (< 6 m) à végétation dense et à substrat mou. Petits lacs et baies des plus grands lacs, parfois grandes rivières à courant faible. L’achigan à grande bouche tolère des eaux plus chaudes et plus turbides que l’achigan à petite bouche.

Alimentation

L’achigan à grande bouche se nourrit principalement de poissons, mais aussi, en fonction de sa taille, de plancton, insectes, écrevisses et grenouilles. Il s’alimente souvent en bancs à proximité de la végétation sur le fond, en surface (matin et soir) et entre deux eaux (le jour). L’hiver et en période de fraie, l’alimentation est moins importante.

Reproduction

Saison : Fin printemps à mi-été, juin et juillet.

Type de frayère : Eau peu profonde sur dépôts meubles avec végétation émergente (roseaux, scirpes, nénuphars).

Mode : La maturité sexuelle est atteinte pour le mâle vers 3 à 4 ans et pour la femelle vers 4 à 5 ans. Le mâle très agressif construit un nid de 60 à 92 cm de diamètre et de 2,5 à 20 cm de profondeur selon la dureté du fond. Le mâle et la femelle se font une cour élaborée. En fonction de sa taille, la femelle pond entre 4 000 à 14 000 oeufs ambre à jaune pâle de 1,5 à 1,7 mm de diamètre. Les oeufs adhésifs sont déposés sur tout le fond et en bordure du nid. Ils éclosent vers 3 à 5 jours. Le mâle protège les oeufs et les alevins. La femelle peut se reproduire avec plus d’un mâle, dans plus d’un nid. Les nids sont séparés d’au moins 9 m.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite remarque;

quand je lie l'article l'image ou autre dans le cadre n'apparait pas,seul un point d'interrogation y est.

J'ai bien aimé l'article.

Très beau travail a votre équipe.BRAVO.

 

Louis.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite remarque;

quand je lie l'article l'image ou autre dans le cadre n'apparait pas,seul un point d'interrogation y est.

J'ai bien aimé l'article.

Très beau travail a votre équipe.BRAVO.

 

Louis.m

JE vais regarder ce qui cause ca!  Merci de la notification

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

J'ai pêché 2 achigans à grande bouche aujourd'hui, et bien qu'il n'y avait ni vers ni parasites, j'y ai retrouvé à l'intérieur un dépôt couleur or. Avez-vous déjà vu cela? Quelqu'un pourrait me dire à quoi ceci est dû, et si le poisson peut être dangereux pour la consommation? Mercure? Pyrite de fer dans l'eau? (Je lance des hypothèses...)

Dépôt

Dépôt étrange

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça sera dur d'avoir une réponse là-dessus, car il y a peu de gens qui gardent les achigans à grande bouche. De plus, les gens font généralement des filets avec les achigans.

Ma réponse, je ne crois pas qu'on voit les contaminants dans un poisson, ça doit juste être une fine peau qui réflete la lumière. Pas grand danger là ;)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×