Aller au contenu

Reportage sur la pêche blanche à la Semaine Verte


Publications recommandés

Je les trouve un peut alarmiste. Je crois que les poissons de fond a 4- 5 prises par jours pêcheurs ( la limite je crois ) fait que les poissons de fond ce sont rétabli. Faut pas oublier qu'il y as des phoques

dans le fjord ca mange du poisson ca .Comme le reste du Québec il y as des cycles des années ca mord plus ou moins . Jr crois a la bonne volonté des pêcheurs qui ne garde pas toutes les prises et 

remettent a l'eau les plus petit et les grosses femelles , mais bon il y as toute sortent de pêcheurs , les viandeux et ceux qui sortent l'hiver pour amuser les enfants ou passer du bon temps entre ami

peut importe si il y as capture ou non , faudrait faire une étude la dessus itou ... c'est juste mon opinion et je la partage pas et loin d'être un spécialiste .

😉

 

 

  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas de remise à l'eau possible pour le poisson de fond quand les yeux sont explosés du cerveau. Comme pour les dorés dans le chenal au fleuve.

J'ai aimé le trop cours bout où ils disent que la pêche hivernale au touladi c'est un non sense.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 19 heures, Hahny a dit :

Pas de remise à l'eau possible pour le poisson de fond quand les yeux sont explosés du cerveau. Comme pour les dorés dans le chenal au fleuve.

J'ai aimé le trop cours bout où ils disent que la pêche hivernale au touladi c'est un non sense.

Ça aurait été bien qu'on explique pourquoi c'est un non-sens pcq quand je regarde l'Ontario et les autres provinces ainsi que les États où c'est permis, ils semblent aussi bien en avance sur la gestion de leurs ressources.

C'est drôle et triste, un guide du memphé m'avait déjà engueulé sur FB d'avoir mis une photo d'une petite grise attrapée par erreur sur une UL, avec un micro-jig en pêchant la perchaude dans 10 pieds, même pas sur le memphé! Alors qu'il me disait que j'avais certainement tué le poisson, que ces yeux avaient gelé instantanément et bla bla bla  alors qu'il faisait beau et chaud en ce début d'hiver. Mais lui n'avait aucun problème à wincher des grises en juillet alors qu'il faisait 35 degrés, de prendre de multiples photos et vidéos pour la promotion de son service de guidage. 

J'aimerais voir une étude sur la survie des poissons l'hiver en fonction de l'espèce, du type de pêche (appâts sur tip up vs ligne à main), de la profondeur de prise, du temps de manipulation à l'extérieur, du type d'hameçons (multiples vs simple vs sans ardillon). 

Faut pas oublier que d'interdire une espèce concentre aussi les efforts de pêches sur d'autres espèces... peut-être que les perchaudes, dorés et autres poissons ouverts l'hiver bénéficieraient d'un déplacement d'une partie de la pression de pêche. 

  • Like 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...