Aller au contenu

Retournez-vous toujours à vos mêmes spots de pêche?


Publications recommandés

Si vous faites une belle pêche une fois, avez-vous tendance à retourner fois après fois à la même place, été comme hiver? C'est comme un élement de réconfort, de sécurité, de savoir que ç'a déjà mordu ici, donc j'y reviens. Le contraire est aussi vrai. Si ça ne mord pas la première fois que vous visitez un nouveau spot, allez-vous y retourner?  L'été on peut explorer assez rapidement en pêchant à la traîne en bateau, mais on revient souvient dans le même secteur. L'hiver, les déplacements sont plus ardus quand il faut repercer des trous. J'ai l'impression que je ne fais pas assez de prospection, surtout l'hiver, et je n'ai pas l'occasion de faire de la prospection à l'été (pêche à gué) en prévision pour l'hiver. Si j'ai fait 10% de prospection cet hiver, c'est beau.

 

  • Like 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Question thermocline...  Son impact, ou du moins le réchauffement des eaux au printemps peut vraiment occasionner des contrastes impressionnants, et inattendus...  

Un printemps au Albanel, à l'ouverture bien sûr, Nous longions la berge et avions fait une pêche plus que respectable.  Je me souviens que l'eau de surface ( avec une profondeur moyenne de 4 à 10 pieds ) était autour de 48 degrés Fahrenheit.  

En fin de journée, le vent a tourné, carrément ( à 180 degrés ).  Le lendemain, on retourne patrouiller la même structure... Zéro prise!!!  Et l'eau de surface est à........ 64 degrés Fahrenheit!!!!!  Donc le vent a poussé l'eau chaude en surface de ce côté-ci du lac.

Afin d'en avoir le coeur net, j'ai traversé de l'autre côté du plan d'eau, et effectivement, l'eau chaude de surface c'était accumulée sur la berge où le vent frappait, et du côté ''abrité'', l'eau froide plus en profondeur était remontée et était à 48-50 degrés Fahrenheit, prenant ainsi la place de l'eau plus chaude qui avec l'effet du vent, des vagues, c'était déplacée vers l'autre rive.

On assiste alors non pas à un unique brassage des eaux vertical, mais bien un brassage des eaux horizontal également, si on veut.  J'avais trouvé cela fascinant!!!

Je ne me souviens pas si la pêche avait été bonne du côté abrité du vent, mais une chose est sûre, j'ai eu là une fichue belle démonstration du phénomène de ''brassage des eaux'' en début de saison.  Les contrastes peuvent être étonnants!!!

À ce sujet, mon bon ami Sylvain Lessard a vulgarisé en vidéo, un aperçu de ce qui se passe au printemps:

https://www.youtube.com/watch?v=YQIpP2Hza90&ab_channel=ChasseetPêcheExpress 

Toujours pertinent et intéressant à voir.

Éric

 

Modifié par LacAlbanel
  • Like 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je fais Un mélange entre exploitation d’un spot vs exploration de nouveau spot. 

J’essaye de pas vider mes spots.
 

Quand j’en ai un bon, je le note, et je vais voir ailleurs ça ressemble à quoi.

 

 

  • Like 4
  • Thanks 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, je vais faire la tournée des spots connus, et si c'est actif , donc j'ai du poisson pour la bouffe, c'est peut-être  le temps d'explorer de nouveaux secteurs que tu as localisé sur les cartes...

Un mélange des deux, la proportion peut varier selon la qualité de pêche, productif ou pas !!   

  • Like 4
  • Thanks 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui je retournais a mes spots années après années (la je ne pêche pu)

a manouane j'ai 5-6 spots, je commencais par celui ou mon instint me guidais, 5-6 coup de cast, ca mord pas je change de spot passe au suivant, je n'ai jamais passé plus de 10 minutes a un spot en arrivant si ca pas mordu après 5-6 lancers, ca mord pas les dorés sont pas la, change de place va au prochain spot....😉

un gars a manouane avait dit '' stéphane yen roule une méchante shot sur l'eau.....''🙉 yen a qui lui a dit '' il se promène mais yen pogne lui......''😂  

et après avoir fait tout mes bons spots, si ca pas mordu je me met a troller, pogne un doré me vire de bord et on refait une autre passe, si ca mord on se met au jig, ca mord pu on se remet a troller....😉et si a troller ca mord pas non plus....🙉 on s'en va au camp pis on prend dla biere....🙈d'épinette.... 😂😉

Modifié par mini pro 165
  • Like 3
  • Thanks 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui sur le gouin a chaque jour dependement du secteur que je peche je commence par mes spots qui ont ete bon dernierement avec tel vent. Si ya rien qui se passe ou quele vent a changer jessaye dautres spots pour essayer de rester en avant du poisson dans leur migration . Mais faut toute temps essayer des nouveau spots hors de notre zone de confort, pas obliger de coller le spot 2 heures de temps. Juste un petit 30 minutes cest bien et meme si ca mord pas ca veut pas dire demain ca serra pas bon.

  • Like 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien des points de vue. Merci. Je vois qu'on recherche tous du réconfort dans nos spots productifs au gré des différentes saisons, des conditions météo, du niveau d'eau, du vent. J'ajouterais qu'on peut pêcher à un endroit à 14h sans rien prendre mais revenir à 18h et faire son quota. Est-ce que ça veut dire que ton spot est bon ou pas bon? L'été passé, j'ai commencé à découvrir des spots qui avaient de l'allure après des milliers de km en vélo. Va falloir que je travaille plus fort à l'hiver et faire plus d'exploration pour trouver ce que je cherche. Disons que pour la perchaude, j'ai pas de misère à les trouver ou je vais. Je connais un spot à brochet mais je n'y vais pas. Je préfère viser le doré.

 

  • Like 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, SegmentationFault a dit :

Bien des points de vue. Merci. Je vois qu'on recherche tous du réconfort dans nos spots productifs au gré des différentes saisons, des conditions météo, du niveau d'eau, du vent. J'ajouterais qu'on peut pêcher à un endroit à 14h sans rien prendre mais revenir à 18h et faire son quota. Est-ce que ça veut dire que ton spot est bon ou pas bon? L'été passé, j'ai commencé à découvrir des spots qui avaient de l'allure après des milliers de km en vélo. Va falloir que je travaille plus fort à l'hiver et faire plus d'exploration pour trouver ce que je cherche. Disons que pour la perchaude, j'ai pas de misère à les trouver ou je vais. Je connais un spot à brochet mais je n'y vais pas. Je préfère viser le doré.

 

Ca m'arrive souvent de faire un spot avec me clients le matin et un gros 0 et revenir a 16hr et bang,bang,bang ca mords en fou!!

  • Like 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.


×
×
  • Créer...