Aller au contenu

Comment prévoir la formation des glaces ?


Publications recommandés

Bonjour !

 

Selon l’auteur du livre «River and Lake Ice Engineering» George D. Ashton un ingénieur qui a étudier la formation des glaces sur les lacs et rivières. 

Dans des conditions idéales, sans vents, sous un couvert nuageux, ça prend 26 heures pour avoir 1 pouce (2,5 cm) de glace sous une température de -3 C. À -6 C. ça prend 6 jours et demi pour avoir 6 pouces (15,2 cm) de glace. À -17 C. pour 12 pouces (30,4 cm) de glace ça va prendre une semaine complète. Toujours dans les mêmes conditions météo. 

Vous pouvez voir les chartes qu’il a établi sur la formation des glaces en fonction des températures et du nombre d’heure qu’il faut pour former une accroissements de l’épaisseur de celles-ci.

 

 -20 F. = -28 C.

0 F. = -17 C.

10 F. = -12 C.

20 F. = -6 C.

25 F. = -3 C.

30 F. = -1 C.

image.thumb.jpeg.efab0380f5f38eaf7342ec3698640013.jpeg

http://lakeice.squarespace.com/ice-growth/

 

🥶 🧊 🎣

  • Thanks 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et encore la il faut calculer beaucoup variables comme le vent, courant, profondeur du lac etc etc...jai deja vue 1 semaines a -20 chaque soir et arriver au spot avec pas plus que 3 pouces de glace a cause des vents qui empeche de bien geler mais ca donne une bonne idee 👍

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, LeGuide a dit :

Et encore la il faut calculer beaucoup variables comme le vent, courant, profondeur du lac etc etc...jai deja vue 1 semaines a -20 chaque soir et arriver au spot avec pas plus que 3 pouces de glace a cause des vents qui empeche de bien geler mais ca donne une bonne idee 👍

Le pire, c'est quand il tombe quelques bonnes bordées, sur une glace pas encore épaissie... Ça isole trop et, la glace ne prend pas d'épaisseur.  Le festival de la grosse misère noire en motoneige, et à pied aussi parfois!!!

Éric

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, LacAlbanel a dit :

Le pire, c'est quand il tombe quelques bonnes bordées, sur une glace pas encore épaissie... Ça isole trop et, la glace ne prend pas d'épaisseur.  Le festival de la grosse misère noire en motoneige, et à pied aussi parfois!!!

Éric

Oui exact!!  Si on pourait avoir une bonne vague de froid avant que la neige arrive ca serrait geniale .

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, LeGuide a dit :

Oui exact!!  Si on pourait avoir une bonne vague de froid avant que la neige arrive ça serrait géniale .

Bonjour ! 

Oui , c’est peut-être l’idéale, une longue période de grand froid sans neige, du moins pour un lac.

Mais en rivière, c’est autre chose. Ça prend de la neige pour maintenir la formation de glace en surface. Si il n’y a pas cette fine couverture de glace, le courant de la rivière va balayer ce début de gel et entraîner cette glace sous la surface dans une eau relativement plus chaude, au dessus du point de congélation et la faire fondre. Cette situation est très habituel au fleuve St-Laurent, l’hiver. Il peut y avoir des périodes de grands froids, -30 C. et moins et la formation de glace va être quasiment nulle. Seule les zones de faible courant vont être gelés. Les premières grandes bordées de neige sont bénéfiques pour la formation des glaces en rivière mais pas pour les lacs.

 

🥶 🧊 🎣

  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...