Aller au contenu

Boum


Rameur
 Share

Publications recommandés

Il y a 3 heures, alexeiv1 a dit :

Pendant notre année en voilier il y a maintenant 10ans 😭, on jasait souvent de l’éventualité de se faire frapper par la foudre avec les autres équipages. Malgré se promener en en mer pendant des grains avec un poteau d’aluminium de 10m au dessus de la tête, les chances sont minimes, mais j’ai rencontré un équipage québécois qui avait eu cette minime malchance quelques années au paravant. L’éclair avait frappé directement le mât, visite à l’hôpital rien de très grave, mais au retour à la marina le lendemain, le bateau avait coulé pendant la nuit: l’éclair avait descendu le mât et séparé en milliers de points de sortie de la grosseur d’une épingle à travers la fibre de verre au niveau de la ligne de flottaison et le bateau s’est rempli lentement durant la nuit. Bateau réparé par les assurance et l’équipage repartit en voyage avec qui nous avons passé Noël dans un lagon de Grand Bahamas

Il me semble avoir déjà lu que les grands voiliers étaient "groundés" du mat à la "quille" sous l'eau.

Je serais inquiet avec un bateau sur l'eau en mer pendant l'orage.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Rameur a dit :

Il me semble avoir déjà lu que les grands voiliers étaient "groundés" du mat à la "quille" sous l'eau.

Je serais inquiet avec un bateau sur l'eau en mer pendant l'orage.

Y’a différentes écoles de pensées et rien n’est parfait. J’avais pas mal lu sur le sujet puisque j’avais pas mal bizounné sur mon voilier acheté à l’état de projet. La façon traditionnelle pour les bateaux en fibre de verre est de grounder le mât vers les passes-coque en brass. Sauf ce qui arrive souvent c’est que les câbles pour grounder ne sont pas d’assez gros calibre et/ou les passes-coques fondent sous l’effet de l’énergie ce qui mène à de beaux trous de 1 1/2 à travers la coque… 

Le bateau dont je parlait plus haut était bel et bien groundé, mais ça n’a pas suffit à décharger tout l’énergie qui a du trouver d’autres chemins. 
J’ai aussi lu que les grand voilier en bois d’autrefois, lorsque les orages pointaient, ils grondait directement le mât avec des chaînes qu’ils laissaient traîner dans l’eau. 

  • Like 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai vu une fois un voilier ''électrocuté''... Mais pas par la foudre... 

À côté de la rampe de mise à l'eau de Sillery ( ville de Québec ), il y a un commerce ( Boulet et Lemelin ) qui vend des bateaux et du matériel maritime, ils ont une grande cour et souvent des bateaux à vendre, neufs et usagés.

Quelqu'un a sorti son voilier de l'eau, pour l'emmener dans la cour chez B&L..... Le hic... Il y a des fils électriques entre la rampe et le petit 100 mètres à parcourir.... Ça a fait BOUM.... Et le voilier a littéralement flambé sur place!!! 

Je sais pas, me semble que, sortir un voilier de l'eau, la première chose que je regarderais, c'est s'il y a des fils autour!!!!???

Éric

  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Denis1332 a dit :

 

Mystère... Pourquoi l'éclair a frappé sur l'eau, plutôt que sur le point le plus haut, donc le mât....???

Mais, heureux pour les gens à bord du bateau!!!!!!!!

Éric

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...