Aller au contenu

Vos sorties 2021!


Publications recommandés

Sortie sur RDP aujourd’hui pour faire rouler mon moteur avec son gaz d’hiver et tant qu’à y être essayer de rapporter un peu de doré pour ma blonde. J’ai une relation amour-haine avec RDP, je n’arrive pas à être constant, j’y ai fait de superbe pêche et de mémorable bredouilles. Probablement que si seulement le poisson était important, je pourrait me stationner à la sortie de l’égout en face de la rampe et prendre de belles photos, l’odeur ça parait pas sur les photos, mais bon je suis pas là pour flasher mes photos. 
Je voulais bouger beaucoup, essayer différentes sections mais je suis resté stalé au premier spot: des poissons partout sur le sonar, vraiment beaucoup et des gros échos. Pas juste sur le sonar, des poissons de bonne taille, genre 18’’ qui viennent donner des coups de queue en surface. On pêche dans le banc avec une multitude de technique et dans toute la colonne d’eau pour décider de changer de spot après 1h de pas de poisson dans le bateau, mais partout autour et en dessous. J’ai eu 2-3 touches qui ont cogné dur, mais rien. Probablement de la fraie, mais quel poisson de cette taille fraie dans RDP à l’automne?

On est ensuite remonté au pied du barrage pour voir à quoi ça ressemble, crime qu’il y a du courant là ! On a pêché quelques minutes en contre-courant sans rien et mon cellulaire m’a alors indiqué que min beau-père vendait nous rejoindre alors directement la rampe.

L’arrivée de mon beau-père nous a donné un peu de chance, on a commencé à prendre un peu de poissons, quelques petits achigans, brochets et dorés trop petits. On a varié les sections de rivières et profondeurs et le rythme s’est un peu amélioré, mais on est resté dans le petit sauf pour mon beau-père qui a pris une grosse barbue par la queue (ça fait drôle à dire hors contexte de pêche).

Jen ressort, à peine plus avancé, j’ai une section que je n’avais jamais pêché où il y a un beau fond rocheux que je vais réessayer a d’autres occasion et il reste le mystère des poissons en fraie. On en a vu un cinquantaine donner des coups de queue en surface dans 15’ d’eau, mais toujours trop rapide pour identifier l’espèce. Pour le reste, pas de photos, aucun poisson n’en valait vraiment la peine 

  • Like 9
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, LacAlbanel a dit :

Laquaîche peut-être?

J'ai beau fouiller les internets, incapable de trouver quand elles fraient.

Éric

J'ai un penchant pour ca aussi.Deja tombé sur un banc de laquaiche qui sautaient sur tout ce qui bougeais tard en automne.En fraie? Je l'ignore. 

  • Like 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, lerapala a dit :

J'ai un penchant pour ca aussi.Deja tombé sur un banc de laquaiche qui sautaient sur tout ce qui bougeais tard en automne.En fraie? Je l'ignore. 

La seule fois de ma vie où j'en ai pris, c'était en effet tard en automne, dans le coin de Batiscan-Champlain.  C'était fou!!!  Ça grouillait partout autour du bateau, comme quand le bar rayé fraie ( au printemps dans son cas ).  

Le problème était qu'elles se tenaient direct au dessus d'une de mes structures préférées, très payantes pour le doré.  

Éric

  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Deux sorties en fin de semaine.

On commence par samedi. Un petit vent de l'ouest agaçant où je pêchais. J'en fais pas une excuse, sauf que le foin s'accumulait et ça aurait pu être plus chaud. J'avais mon coton ouaté, ma tuque et des gants. Il faisait plus chaud à ma dernière sortie sur glace en mars que samedi soir. Tout de même, le poisson était au rendez-vous. J'arrive vers 17h au spot à palette pour m'amuser un peu avant l'heure du doré. Premier lancer. Bang! C'est raté. Deuxième lancer, non, rien. Avec le vent de face, je peinais à lancer ma ligne assez loin. J'ai eu une vingtaine de touches d'achigan durant les premières 45 minutes sans réussir à en ferrer un. Ils étaient agressifs sans bon sens et presque à chaque fois je devais remettre mon zman sur l'hameçon. Finalement, j'ai réussi à en rentrer 3. Après le troisième, plus rien pendant 15 minutes. Qu'est-ce qui se passe? Je constate qu'ils avaient réussi à arracher la queue de mon zman paddlerz. Du jamais vu. Un zman, c'est indestructible. Change de bébelle et ça recommence à mordre. Donc un paddlerz sans queue, ça ne vaut rien. Comme le doré ne mordait pas à cet endroit, je me dirige 4km plus loin au spot du héron pêcheur, où je n'avais pas eu la chance d'y retourner. Pas de héron. Surprise, un beau jaune de 46cm. Je continue de changer de places (du vélo pour me réchauffer). À un endroit, je prends 2 dorés coup sur coup. Le premier s'était enroulé dans la ligne et s'en venait la bedaine en l'air. Je l'ai perdu au bord quand il a coupé la ligne. Peut-être que la ligne a coupé sur l'opercule? Il m'avait l'air over avec sa bedaine 4" de large. Pas grave. Il serait retourné à l'eau mais j'aurais pu récupérer mon leurre. 2 zman chez le diable. SAIL, SAIL, SAIL... L'autre doré était trop petit. Après ça, un autre petit doré et un crapet au dernier spot. Il était 22h. C'était le temps de rentrer.

La sortie du dimanche... avec @Finukel, son chum et une amie. C'est elle qui a choisi le spot pas bon. Après leur départ, je suis allé essayer à un autre endroit et j'ai pris un petit doré de 35cm. Aucun keeper de la saison à cet endroit. Juste du petit. Pourtant, c'était bon l'été dernier.

De la pluie pour les prochains jours. Une petite pause, ça va faire du bien.

Les photos sont toutes de samedi.

Une palette pour toi @lerapala. À noter le pansement sur mon doigt. Je me faisais un montage Texas. Je tire sur le fil pour serrer le noeud. Le fil glisse et paf l'hameçon dans le doigt. J'ai dû couper l'hameçon. 🤣

img_1396.thumb.jpg.dba3d5350bcfecd349c49aa054533f82.jpg

 

Un jaune de 46cm pour moi.

img_1402.thumb.jpg.dbf1ae2b42bf3af2e2c9a4ffd0b83695.jpg

 

Et un magnifique coucher de soleil avec vue sur le fleuve.

img_1399.thumb.jpg.0c3a3b55fb95c655055798dee675144c.jpg

 

img_1400.thumb.jpg.c6e2384dab4cc8ef81148ca73e778382.jpg

  • Like 8
  • Thanks 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 19 minutes, LacAlbanel a dit :

Laquaîche peut-être?

J'ai beau fouiller les internets, incapable de trouver quand elles fraient.

Éric

http://agrcq.ca/wp-content/uploads/2013/01/Périodes-de-protection-des-activités-de-reproduction-du-poisson-v20130114.pdf

La laquaîche, c'est au printemps selon le tableau.

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, SegmentationFault a dit :

Bravo !!!

Alors on continue à chercher haha!!!

Ou bien, simple coïncidence de se trouver sur un banc de cette espèce ( dans mon cas, on en avait attrapé plusieurs ).

Éric

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas mal certain que c'est des laquaiches.Y avaient peut-être beaucoup de bebittes ou de quoi a manger.

Ca se tiens pas mal toujours près de la surface.

 

Modifié par lerapala
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, LacAlbanel a dit :

Laquaîche peut-être?

J'ai beau fouiller les internets, incapable de trouver quand elles fraient.

Éric

Pas mal certain que ce n’était pas ça, c’est trop brillant et plat comme poisson. C’était de forme allongé, proportion doré. Meunier ou autre poissons du genre?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.


×
×
  • Créer...