Aller au contenu

Publications recommandés

Merci du partage, très intéressant.

Mais comme à chaque fois qu'on parle de pêche au Québec, je ne peux m'empêcher de me dire: "OK, mais que diriez-vous de découvrir la pêche à autre chose que la truite et le doré!?".

Il y a tellement d'espèces sportives intéressantes au Québec, il faudrait arrêter de toujours choisir notre légendaire "choix du chef" dans le menu et explorer un peu ce qu'il y a sur le reste du menu. Ça donnerais un break au "choix du chef"...

On essaie de modifier nos habitudes de vie afin de moins sollicité Mère Nature (consommer local, éviter de prendre la voiture quand on le peut, utiliser plus de trucs électriques vs essence, manger moins de viande d'élevage, etc), mais il faudrait aussi faire cet effort pour notre passe-temps favori.

  • Like 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Bonjour Alain,


Voilà un sujet vaste est bien intéressant. Il met arriver de prendre des poissons plusieurs fois dans l'année sans qu'il ait le moindre dommage, après si un autre pêcheur passe derrière moi je ne peux qu'espérer qu'il fera de même. mais il est certain qu'un poisson ramené rapidement et décroché dans l'eau à plus de chance de repartir moins choqué.

http://www.moucheur.com/mortaliten.html


 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alain,

Désolant à visionner comme reportage. :( 

Ça ne fait que renforcer ma conviction, à l'effet que jamais je ne pêcherai le saumon Atlantique, et que pour la mouchetée ( et la grise )... Je vais continuer comme j'ai toujours fait, pêcher pour ma consommation personnelle et.... M'arrêter.

Je me questionnerai toujours sur le fait d'appeler la pêche, un ''sport''....  Si on ne pêche que pour remettre à l'eau, je considère cette activité alors comme d'un pur égoïsme... Faire souffrir une bête, éventuellement au point de la tuer, tellement aberrant.

Quand on chasse, on récolte et on mange...  Dans ma tête, ça devrait être pareil pour la pêche.

Mon humble avis.

Éric

 

  • Like 3
  • Thanks 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un sujet sur lequel j'ai beaucoup échangé avec plusieurs pêcheurs.

Il y a la personne qui ne pêche que pour faire son quota et à l'autre extrême, la personne qui remet systématique tout à l'eau.

Ce que je trouve étrange ce sont les incohérences entre les objectifs des pêcheurs qui sont particulièrement dans ces extrême...

Le viandeux pêche pour son quota et vise a ramaner le plus qu'il peut en ce dissant que la ressource est infini. Le pêcheur sportif 100% catch & release quand à lui remet tout à l'eau mais pêche quand même avec des ardillons pour ne pas perdre ces captures mais ce nest pas grave car le poisson retourne à l'eau...

Nous avons une responsabilités envers les poissons que nous pêchons que ce soit pour ce nourrir ou bien pour ce divertir...

Je suis quelque part entre ces deux types de pêcheurs. Je garde parfois mes prises et j'en remet beaucoup à l'eau. Probablement dans un ratio 20/80 ou même 10/90...

Cela dit, je pêche la pluspart du temps barbless donc sans ardillon et je me fais un devoir de garder les poissons qui ne s'en remetrons pas... 

Bottom line, l'argument du viandeux qui doit sortir ces 50 perchaudes à tous les jours et celui du pro catch & release qui remetra systématiquement son saumon à l'eau sachant pertinament que celui ci sera belly up à partir de la prochaine fosse ne font pas de sens.

Pour répondre à @neo le problème est que la majorité des pêcheurs ciblent seulement quelques espèces clef... Les pourvoirie survivent principalement à cause du doré et truites, même chose pour les guides.

Le problème c'est que certaine de ces espèces chouchou sont fragile... Sortir 100 grises dans la même chaude  journée d'été et tout remettre à l'eau équivant probablement a 5 quotas de pêcheurs car un bon 10% vont mourrir.

Les reglements de pêche n'ont pas évoluer aussi vite que la technologie. À moins de pêcher aux filets, prendre 100 truite grise dans une journée ne devait pas arriver souvent... Maintenant du paie un guide et hop tu peux toi aussi en prendre et relacher une grand quantité. Par example si tu fais les math à 7 jours semaines x le nombre de guide et de clients les memphre magog doit perdre un bon nombre de truite grise.

Il n'y a pas de solution simple mais il y a quelques mesures qui seraient facile à mettre en place.

Voici quelques examples:

  • Bannir les ardillons. Le manitoba le fait depuis 1987! C'est l'année de ma naissance! L'ardillon fait une grosse différence dans la facilité de remettre un poisson à l'eau.
  • Mettre fin aux tournois de pêche ou utiliser une système de pesé immédiate, photo or else: Passer à la station de peser des poissons le lendemain de n'importe quel tournois de pêche... C'est désolant... La quantité de poisson mort, souvent de très belle taille, qui flottent sans vie...
  • Appliquer un plan de gestion plus serré avec les espèces fragile: Réduire la période de pêche pour la truite grise par example à seulement l'ouverture la ou elle ce trouve à la surface... etc Cela pourrais aider shifter le focus sur d'autres espèces moins populaire....
  • Inclure un frais additionel au permis de pêche pour l'ancemencement local: x$ de plus par permis vendu aloué entièrement à la région ou le permis a été acheté. Cela bonifie les efforts actuel et valorise directement la région ou le permis est acheté. 

Bref un sujet super intéressant 

  • Like 8
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis un pêcheur qui remet tout a l'eau et j'en garde que très rarement .Donc,un pêcheur égoiste et je n'ai aucun problème avec ca.Un poisson a toujours plus de chance de survie en retournant a l'eau que dans le fond de la chaloupe.Par-contre,je ne pêche que très rarement la truite du a sa fragilité.

Ca me fais toujours sourciller d'entendre ne pas faire souffrir le poisson.....

J'imagine qu'une jig dans le palais ou un trépied (que j'utilise rarement)d'accroché et tu le ramènes en le tirant est sans souffrance pour lui.....

D'accord a 100% pour la truite mais pour les autres espèces tel que brochet,achigan ou doré, je vois aucun problème de les remettre tous à l'eau.

Modifié par lerapala
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On devrait aussi chasser avec des hameçons, on pourrait les remettre en liberté ! 

Je suis certain que beaucoup de poissons remis a l'eau vont crever au fond, on les voit partir et ils semblent en forme...ils semblent !! 

 

Alors maintenant, je pêche ce que je consomme...et le reste je le laisse tranquille...

Je suis rendu la dans ma vie de pêcheur amateur !

 

Mais je préfère consommer mes prises que celles achetées au Costco !! 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas facile de s'y retrouver.  Malheureusement, la remise à l'eau au Québec a souvent ses vices.  Par exemple elle est souvent interdite en certains endroits parce que les pêcheurs l'utilise pour se monter des quotas de grosses prises.  Comme disait un sage ami, ce n'est pas avec des petits poissons qu'on engendre des gros.  Génétique oblige.

  

  • Like 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le grand nord, si on y va avec des autochtones (qui ne sont pas des guides professionnels) ... ne jamais relacher le poisson.

Car ils sont comme lac albanel et l'amateur - que ce soit la chasse ou la peche, on chasse ou peche ET on récolte (ou on donne à quelqu'un) -  Ceux qui ne font pas ca sont considérés comme des sadiques (faire souffrir inutilement pour le plaisir).

Moi, je donne toute a mes accompagnateurs quand je peche la bas.

En Suisse, pour la truite, tout le monde a un quotas annuel ! la graciation est interdite. on est obligé aussi de noter sur un carnet nos prises - genre de truite, longueur, lieu ou on l'a pris. Une fois le quotas annuel est full, fini la peche a la truite.

Je pense que pour la truite, a moins de pecher a la mouche sans ardillon, la relache devrait et interdite - sauf pour les gros géniteurs. Oui le poisson a plus de chance de survivre dans la riviere que dans une assiette ... mais la plupart du temps, le poisson fini par y mourrir au fond ! c'est d'un gachis immense.

Mais relache pour les gros géniteurs, car meme si 9 sur 10 d'entre eux meurrent, un couple de ces poissons peut produire des dizaines de milliers de petits - avec une belle génétique, .

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


Le mieux pour ceux que prendre un poisson avec un hameçon rebute ou les fait souffrir dans l'âme, qu'ils arrêtent carrément la pêche, la discussion s'arrêtera tout de suite pour eux. Perso maintenant quand je décide d'aller à la pêche, je me prépare à rien prendre de la journée, car je ne pêche qu'à vue, donc je choisis mon poisson, et j'évite maintenant de descendre en dessous du 12/100, et si je décide de relâcher mon poisson, c'est que le combat ou bien d'autres facteurs sont réunis pour le faire sinon je conserve et je le mange dès que je suis rentré chez moi de ma partie de pêche. Maintenant s'y je suis sur un parcours No kill je suis bien obligé de relâcher ma prise, sinon c'est l'amende. D'ailleurs en parlant de parcours No kill je n'ai jamais étais pour, car il est prouvé qu'un  parcours no kill ne contient pas plus de poissons que sur un parcours ou on peut prélever, maintenant à chaque un ses idées de toutes façons il y aura toujours un avis contraire, et c'est bien comme ça, ça serait trop facile sinon pas vrai?

Poisson relâcher, et apparemment il a survécu, en même temps le poisson n'a pas fait un grand combat, et je l'ai laissé dans l'eau pour le décrocher, et l'hameçon avait l'ardillon écrasé, apparemment ça fonctionne quelques fois le relâcher. Aller bon samedi et bonne pêche pour ceux qui peuvent encore y aller.

 





 

DSCF8743 (2).JPG

Modifié par Didier
  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...