Aller au contenu

Publications recommandés

Bonjour,


Après quelques kilomètres en voiture sous un soleil radieux, me voilà arrivé sur un de mes lieux favoris. Au moment où je me prépare, je ne vois pas la rivière d’où je suis, mais j'entends entre le frémissement des feuillages, son chant mélodieux. Je ne prendrai rien ce jour-là, les truites ne sont pas en appétits, et je vois de temps en temps quelques petites truites juvéniles s'en intérêt, qui de ça et là se laisse porter par le léger courant, elles planes  entre deux eaux pour attraper une larve imprudente, ou une mouche que le vent à jeté de son souffle puissant. Peu importe les prises, l'après-midi est délicieux, et sous les frondaisons le vent passe à travers, pour donner un peu de fraîcheur, malgré la tiédeur qu'il fait en cette après-midi de juin. L'après-midi avance le soleil commence par passer de l'autre côté de la colline pour laisser place à la pénombre. Vers 21:00 je commence à entendre des gobages assez bruyants, les belles truites ont senti que le déjeuné était servi, malheureusement la nuit commence sérieusement à tomber et il me faut impérativement retrouver ma voiture, il faut dire que l'endroit est assez encombré d’une végétation rivulaire importante. Avant de partir j'aurai l’occasion de faire quelques photos malgré la lumière faible, de leurs de dîner, et quel dîner!

Bon dimanche.


                                                                                                                                          *****************************




 

DSCF8680.JPG

DSCF8682.JPG

DSCF8686.JPG

DSCF8681.JPG

DSCF8684 (2).JPG

Modifié par Didier
  • Like 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Didier,  Dans la foulée de ton récit, il me fait plaisir de partager ma journée d'hier:

Drôle je journée que celle d'hier. En petite rivière, l'eau est assez haute à cause des averses de la fin de semaine. J'attache une Fiset et au deuxième lancer, une truitelle l'attaque avec rage. En la décrochant, je suis surpris de la voir régurgiter un mené qu'elle avait commencé à digérer.

Persuadé d'avoir la bonne mouche, les prises et les attaques se succèdent à un très bon rythme. Je vis ensuite une première en ce qui me concerne: je perds pied et je me retrouve dans le fond de la rivière. Soyez sans inquiétude, il n'y a environ qu'un mètre de profondeur. J'enlève mes "waders" pour en extraire le plus d'eau possible, je les remets en place et continue mon parcours. Le poisson est toujours coopératif mais de petite dimension jusqu'à je me retrouve à cet arbre surplombant une fosse qui m'avait offert un beau spécimen à pareille date l'an dernier. Voilà qu'un bel omble d'une trentaine de centimètres y a également élu domicile et constitue ma consolation en attaquant et offrant un combat très vigoureux. Le monsieur trempé jusqu'aux os est très heureux.

De retour à la maison, je m'attarde à une petite poche d'eau en amont d'un ruisseau où j'aperçois une dizaine d'ombles depuis quelques temps n'ayant réussi à en déjouer un seulement en deux occasions. Je me dis qu'il est temps de me réessayer. Leur comportement est totalement différent. Ils ignorent mes mouches. Même journée, même espèce et deux comportements tout à fait différents. Lorsqu'on dit que la pêche n'est pas une science exacte

 

IMG_2704 (3).JPG

Modifié par Hameçon
  • Like 6
  • Thanks 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté (modifié)

Bonjour Alain,
J'ai eu le même phénomène samedi dernier, quand  je commençais à rebrousser chemin, je suis tombé sur des truites qui avaient un drôle de comportement, dans le même trou 6 truites quasiment de même tailles entre ( 40, 45 cm)  étaient l’une à côtés de l'autre, il y en avait une par compte qui descendait et montait en se laissant porter par le peu de courant qu'il y avait, et quand je lui ai présenté ma nymphe, elle la prise avec une t'elle douceur que je l'ai raté au ferrage, il faut dire que j'étais tellement obnubilé, et étonné par ce phénomène. Après coup j'ai commencé à me dire qu'elles devaient attendre la pluie, et je ne me suis pas trompé, car elle est tombée le lendemain. Les rivières chez nous sont pas à l'étiage, mais la pluie dans notre département commence à ce faire prier, que Saint-Pierre nous entendent. Comme tu dis, la pêche n'est pas une science exacte, et tant mieux.

Bon dimanche.

Voilà une photo d'une truite qu'un copain a prise à la mouche sèche. La truite devait faire les 20 cm.

*******************************


DSCF8858.JPG

Modifié par Didier
  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...