Aller au contenu

L'impasse de la pêcheuse autodidacte


Publications recommandés

Bonjour tout le monde,

Je suis dans une impasse et je viens chercher vos conseils de pêcheurs aguerris. J'ai commencé à pêcher au début juillet avec mon beau-père; il ne pêche pas beaucoup, mais il m'a montré à faire un clinch knot et lancer ma ligne. J'ai pêché un achigan et une perchaude ce weekend-là et j'ai eu tellement de plaisir que mon conjoint et moi on a décidé de s'équiper. On a commencé avec du matériel pour des montages texan, des spinnerbaits et deux cannes. J'ai regardé des tonnes de vidéos pour apprendre les noeuds, les montages, les animations de leurres, etc etc

Environ 6 semaines plus tard, j'ai pêché à gué des dizaines de fois dans le fleuve et la Rivière-des-Prairies, perdu un nombre incalculable de leurres et presque rien sorti de l'eau. Le comble: je viens de casser ma canne ce matin!

J'ai de moins en moins de plaisir à pêcher et j'hésite à me procurer une nouvelle canne :( Le pire je dirais, c'est de pêcher en n'ayant aucune confiance en ce que je fais. Typiquement, j'arrive à un spot, je ne sais pas trop où commencer. Je cherche des pentes dans l'eau ou encore des herbiers et je lance un verre artificiel blanc, rose ou green pumpkin en montage texan avec poids coulissant (1/8 ou 1/4). Je lance, je ramène doucement, j'agite un peu et je recommence. Rien. Quand je sens qqchose sur ma ligne, je ne sais jamais trop si c'est une roche, de l'algue ou une touche. Je donne un coup de canne: pas de fish. Je continue. Je lance encore et encore. Rien. Je change de couleur de verre, je change de style de créature, je change de poids. Rien. Je finis par essayer autre chose, spinerbait, jig, poisson nageur... et là, inévitablement, mes leurres finissent coincés entre les roches. Finalement, je passe 3h à faire et refaire des montages et je repars bredouille en me disant que je ne dois pas bien m'y prendre. Je rentre chez moi, j'essaie de comprendre: avais-je mal choisi mon spot? mal animé mes leurres? une difficulté à ressentir les touches? l'eau trop chaude? le soleil trop haut? Et la fois suivante, j'essaie autre chose, je pars plus tôt, je pars à la pluie, j'essaie une autre manière de récupérer ma ligne, mais j'ai toujours le même résultat: nada. Au fil du temps, je me sens vraiment poche et je ne sais plus quoi essayer.

Que me conseillez-vous? Je continue comme ça, ça fait juste partie de l'apprentissage? J'arrête de lancer mon argent dans le fleuve et je vais apprendre dans un endroit moins ardu? J'attends l'automne, il faut être un pro pour sortir du poisson du fleuve en ce moment? J'ai pensé prendre une journée avec un guide de pêche, mais c'est très cher et surtout je veux apprendre à pêcher à gué, pas en embarcation. Existe-t-il des cours de pêche à gué?

Est-ce qu'il autres pêcheurs qui ont appris seuls avec des livres et des vidéos, j'aimerais bien lire vos témoignages! Je ne dois pas être seule dans cette galère!

Merci d'avance et désolée pour le chialage!

 

 

 

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malheureusement, bon nombre d'entre nous sont passé par là MAIS ce n'est pas une raison pour faire durer le calvaire!

Premièrement, le spot est LA chose la plus importante. On a beau tout faire bien, si il n'y a pas (ou très peu) de poissons, il ne se passera rien. À part encombrer le fond avec des leurres...

Chacun aura leurs conseils à donner, mais voici les miens:

Au début, il y a beaucoup d'heures à passer pour trouver "nos spots". Ce qui veut dire: tu vas à un endroit, tu pêches 1-2h au max, il ne se passe rien, tu vas au deuxième spot. Et sur le même spot, tu ne fais pas 10 (ou 200) lancers à la même place! 2-3 lancers, rien? Tu fais 2-3 pas à droite (ou à gauche) et tu refait 2-3 lancers. TU DOIS TE DÉPLACER!!!! TOUJOURS!!!! Les poissons ne se déplaceront pas pour te trouver, TU dois te déplacer pour les trouver. La pêche à gué (fructueuse), c'est beaucoup de déplacement. Beaucoup plus que ce que les gens pensent. Bien sûr, une fois que tu as trouvé un poisson, tu peux t'acharner un peu plus sur le spot, mais encore une fois, tu ne reste pas les pieds au même endroit sans un seul poisson pendant 30 minutes.

Sur un spot donné, commence par des leurres en mouvement (qui ne s'accrochent pas au fond). Le spinnerbait est un très bon choix, comme le Chatterbait (mon favori). Prends des modèles léger (1/4-3/8oz). Les leurres de surface aussi sont bons. Je te conseil le Berkley Choppo (longueur 90mm) ou le Heddon Torpedo. Ça reste en surface et c'est surprenant comment c'est efficace (quand les poissons sont là). Mais continue aussi d'utiliser les leurres/techniques que tu as mentionnée.

Les couleurs de leurres? FA-CI-LE: un blanc, un "green pumkin". Bon pour TOUS les leurres. Après un temps, tu vas développer la maladie du pêcheur et tu auras 127 couleurs de chaque, mais tu finiras toujours par utiliser le blanc et le greenpumkin... Mais c'est une fatalité, tu ne pourras pas t'en sortir... :lol:

L'autre chose, surtout si ton chum aime également ça, c'est de faire des sorties en rivière. Moi j'ai A-DO-RÉ faire ça!! Toujours autour de Montréal, pas trop loin... En short et soulier, dans l'eau jusqu'au genou/cuisse, c'est génial... Il y a un côté très Zen (et aventure) à la chose...

Ne te décourage pas, présentement  c'est difficile. Septembre et octobre sont d'excellent mois pour la pêche (et pour les records)!! Ça va commencé à être bon quand l'eau va commencer à refroidir (présentement c'est chaud sans bon sens).

Modifié par neo
  • Like 8
  • Thanks 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci des tonnes pour ton message @neo, ça vient de me redonner du pep dans le step comme dirait mon père! Je pense que je ne me déplace définitivement pas assez! J'ai tellement l'impression que le problème c'est que je ne sais pas attirer/capturer les poisson que je néglige la possibilité qu'ils ne soient juste pas là où je suis.. et donc je ne bouge pas. Quel conseil plein de bon sens!

Pour les leurres, je pense avoir tout ce dont j'ai besoin en fait! Reste plus qu'à me racheter une canne et quelques spinnerbait pour remplacer les perdus.

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On entend souvent qu'à la pêche, il faut être patient....

Et bien comme l'a très clairement décrit notre ami Néo ( excellent pêcheur !!! ), la patience, c'est pour faire du casse-tête ou jouer aux cartes, au Solitaire...

Le célèbre Dan Robitaille disait, et dit encore j'en suis sûr!!! :) :  

À la pêche, il ne faut pas être patient!!!  Si ça ne mord pas après un courts laps de temps, change quelque chose: Change de spot, change de leurre, change de méthode, change de vitesse pour ramener le leurre, etc....  

Mais je t'avoue que la pêche à gué, c'est la plus difficile des pêches.  Car comparativement à la pêche en embarcation, on couvre peu de territoire à la fois.  

Il faut apprendre à ''lire'' le littoral, savoir ce qui se cache sous l'eau à tel ou tel endroit, selon que ce que la berge nous indique... Fond qui descend abruptement, ou lente pente et plage, enrochements,  etc...  Il faut se donner du temps, et.... Mon adage à moi: c'est que la pêche, c'est un prétexte!!!  Le poisson, c'est un bonus!!!

Mon seul conseil, si vous voulez gagner du temps ( en terme d'expérience ), ce serait vraiment d'aller passer une journée avec un guide.  Oui, vous pêcherez en embarcation, mais la pêche se fait souvent près du bord, donc vous obtiendrez une foule d'indices, et très souvent ( pour les guide que je connais à tout le moins ), de généreux conseils pour vos expéditions futures!!! 

Et également...... Payez vous le luxe d'une journée en pourvoirie.  Ça vous fera du bien au moral!!!!!  La pêche y est généralement plus facile, vous y obtiendrez là aussi de bons conseils.  Il y en a plusieurs dans la région de Lanaudière, au nord-est de Montréal.  Une journée à deux, en pourvoirie.... C'est pas plus cher, à mon avis, qu'un souper dans un resto chic ( si on inclue le vin et le pourboire hahaha!!! ), mais tellement plus satisfaisant!!!!  

Espérant vous voir, ton chum et toi, parmi nous pour longtemps!!!  C'est un plaisir d'aider ceux qui veulent apprendre!!!

Éric :) 

 

20767750_10155021639463789_4203880292818461473_n.jpg

IMG_0009.JPG

IMG_3049 (1).JPG

Modifié par LacAlbanel
  • Like 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@LacAlbanelmerci pour ton message! C'est certain que je vais marcher en masse lors de ma prochaine sortie de pêche. Je suis déjà pas pire pour le changement de leurre... mon chum se moque un peu de moi pour ça! Il a plus tendance à garder le même leurre longtemps, mais ça ne marche pas mieux que mes changements à toutes les 10 minutes. 

C'est certain que cet automne, on va en pourvoirie pour 2-3 jours. Je n'ai pas encore choisi laquelle, mais je pense que ça va faire du bien de pêcher dans des conditions un petit peu moins difficiles qu'à gué sur le fleuve. Pour le guide, c'est vrai qu'on apprendrait beaucoup même si on serait loin de nos conditions de pêche habituelles. À considérer!

Si je ne me décourage pas dans mes aventures de pêche, c'est certain que je vais continuer de venir jaser sur le forum! Une mine d'or de belles photos et de conseils

 

  • Like 3
  • Thanks 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Finukel a dit :

D'ailleurs, très belles photos! De belles grosses prises dans des conditions qui ont l'air bien différentes :) Bravo!

À mon humble avis, une journée avec un guide, équivaut/dépasse plusieurs saisons d'essais-erreurs tout seul.

Oui, des beaux trophées... Pourtant pas si différent comme condition, du moins pour le second ( un doré d'automne, comme tu peux voir mes vêtements, et... Pris à moins de 30 pieds du bord.  Donc cette Bête aurait aussi bien pu être leurrée à partir de la berge.

Éric

p.s. Faut que tu te dises aussi, que j'ai eu le privlège d'avoir un papa pêcheur, qui m'a initié dès mon plus jeune âge...  Il me changeait de couche dans la cabane à pêche, alors j'étais pas vieux!!!!  ( pour les langues sales....  Non, je n'ai pas été ''propre'' à 18 ans!!! )

🤣🤣🤣🤣

Modifié par LacAlbanel
  • Haha 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour rajouter à @neo,  tu identifies le spot, tu fais l'horloge, tu fais l'horloge surface et fond, tu rembarques ton stock et tu jumps au prochain spot, ainsi de suite.

NOTE TRÈS IMPORTANTE

Ce n'est pas parce que tu n'as pas pris de poisson a un spot que celui ne sera pas bon un autre jour. L'inverse est aussi vrai... Fais-toi des notes mentales sur les conditions de pêche, niveau de l'eau, etc.

Assure toi de pêcher les zones propices à poisson en premier lieu:

  • Les pointes: Tu peux pêcher à plus de 180 degrés et dépendamment du vent, tu auras une ligne de démarcation entre les vagues et l'eau calme. Très productif
  • Les drops: Pas aussi facile qu'en bateau à identifier, mais les zones rapidement profonde sont de bon secteurs. Souvent sous les ponts par exemple.
  • Les plateaux: Encore une fois pas aussi facile a identifier à gué qu'en embarcation, mais avec google map (earth) tu peux identifier les zones de plateau intéressantes
  • LES STRUCTURES: Un arbre, une roche qui fend l'eau, un pilier de pont, un quai, bref n'importe quoi qui dérange le mouvement de l'eau ET/OU les rayons du soleil est susceptible d'abriter des poissons.

image.png

 

Finalement, une considération un peu généraliste, mais qui hold quand même pas mal de vérité: si tu peux y pêcher relax sans stress d'être pris, tomber ou glisser dans le courant/nénuphar plein de bibittes.... Tu pêches aux mauvais spots...

Ma blonde me demande toujours pourquoi quand nous fessons un pique-nique, je me retrouve immanquablement rendu 1 mile plus loin, perché sur une souche louche dans le sale... Si c'est trop facile, les chances d'y faire de belle prise y sont plus rares. 

La pêche c'est difficile et les bons pêcheurs sont très attentifs aux détails. Une journée sans poisson ne veut pas forcément dire que c'est une mauvaise journée si tu comprends pourquoi ça n'a pas marché. Je ne suis pas encore assez sage pour ce conseil car pour moi le spectre de la bredouille reste trop important et que je finis toujours par dropper une petite jig 1/16 question de sauver mon honneur avec une perchaude ou un crapet :D 

Quand ça mord facilement tout le monde peut prendre du poisson, c'est quand c'est difficile que les meilleurs pêcheurs montrent réellement leur talent.

  • Like 6
  • Thanks 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...