Aller au contenu

Publications recommandés

Il y a 9 heures, alexeiv1 a dit :

Peut-être que certains pensent que j’en fait tout un plat pour quelques perchaudes, mais c’est mon petit spot secret, trouvé en passant bien du temps sur Google Map et en usant d’originalité alors j’y tiens.

Et tout ça pique ma curiosité de prof de science...

Pas du tout je trouve cela très intéressant…. une belle petite réflexion pour ceux qui pêchent uniquement pour se faire tirer les bras et qui remettent tout a l'eau, se disant respectueux de la nature….pas tout a fait, la mortalité guette beaucoup de remises a l'eau !  

  • Like 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 42
  • Créé
  • Dernière réponse

Membres les plus actifs sur ce sujet

Membres les plus actifs sur ce sujet

Publications populaire

J,ai parfois eu des perchaudes qui recrachaient leur vessie natatoire mais c'est arrivé aussi bien dans 10 pieds que dans 20 pieds.... À l'inverse, j'ai aussi eu des perchaudes pêché dans 20+ pie

Ben simple,sers toi de ca tel quel et y en aura pu de problème...

C’est ça que j’essai de pratiquer avec les enfants. Quand je pense que le poisson est trop blessé, je le garde (si j’ai le droit bien sur)...quand il est piquer juste sur le bord de la bouche, on se g

Images publiées

Idée comme ça...vu que l’hiver, sous la glace, la température de l’eau est, contrairement à l’été, plus chaude en profondeur qu’en surface (en lac on s’entend)...peut être que l’eau dans ton vivier était "beaucoup" plus froide que l’eau ou les poissons évoluaient quand tu les a pêché...donc, peut-être choc thermique à rester trop longtemps dans de l’eau à cette température.

Moi aussi je trouve qu’on doit porter réflexion à ça...c’est bien beau le C&R, mais en réalité, ça doit faire un tort à la ressource également, du C&R à outrance, des espèces plus fragile, des profondeur non adéquate...

comme ceux qui jig des dizaines et des dizaines de dorés dans 30 pieds de creux...et qui remette tout ça à l’eau la conscience bien tranquille....

 

Modifié par nextstep
  • Like 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, L'amateur a dit :

Pas du tout je trouve cela très intéressant…. une belle petite réflexion pour ceux qui pêchent uniquement pour se faire tirer les bras et qui remettent tout a l'eau, se disant respectueux de la nature….pas tout a fait, la mortalité guette beaucoup de remises a l'eau !  

Fais 30 ans que je pratique le c&r, je pêche que pour le trip de me faire tirer les bras. Du c&r à outrance fait du tort, voyons donc... 🙄

Laissez moi vous dire que le taux de mortalité est pas mal plus bas, je vous le garantie! Un poisson a toujours plus de chance de survivre en le remettant à l'eau que dans le fond d'une chaloupe. 

Ben certain que si tu pêches dans 30 pieds d'eau ou que tu y arraches la moitié de la gueule........ Mettons que ses chances diminus pas mal. 

@nexstep 

Pas fou le choc thermique.. 

 

Modifié par lerapala
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, lerapala a dit :

Fais 30 ans que je pratique le c&r, je pêche que pour le trip de me faire tirer les bras. Du c&r à outrance fait du tort, voyons donc... 🙄

Laissez moi vous dire que le taux de mortalité est pas mal plus bas, je vous le garantie! Un poisson a toujours plus de chance de survivre en le remettant à l'eau que dans le fond d'une chaloupe. 

Ben certain que si tu pêches dans 30 pieds d'eau et que tu y arraches la moitié de la gueule........ Mettons que ses chances diminus pas mal. 

@nexstep 

Pas fou le choc thermique.. 

 

D’après  moi  tu na pas tort 😎

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, nextstep a dit :

Idée comme ça...vu que l’hiver, sous la glace, la température de l’eau est, contrairement à l’été, plus chaude en profondeur qu’en surface (en lac on s’entend)...peut être que l’eau dans ton vivier était "beaucoup" plus froide que l’eau ou les poissons évoluaient quand tu les a pêché...donc, peut-être choc thermique à rester trop longtemps dans de l’eau à cette température.

Moi aussi je trouve qu’on doit porter réflexion à ça...c’est bien beau le C&R, mais en réalité, ça doit faire un tort à la ressource également, du C&R à outrance, des espèces plus fragile, des profondeur non adéquate...

comme ceux qui jig des dizaines et des dizaines de dorés dans 30 pieds de creux...et qui remette tout ça à l’eau la conscience bien tranquille....

 

Même chose pour la grise a la jig  il y en n'a qui parle de 50 et même 100 dans une journée côté américain ( Lac Champlain)  le taux de survie est de combien question que je me pose a toute les années  

Modifié par michel1122
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voici ce que j'ai trouvé pour le doré: 

"[Field Science-Minnesota Department of Natural Resources biologists at Rainy Lake, where many walleyes are caught from 30 to 50 feet of water in late summer and fall, gathered data to gauge fishing mortality.*

From July through September, volunteer anglers that landed a walleye from deep water called a chase boat to transport it to holding cages that extended from the surface as deep as 56 feet. Fish were measured and dropped in at the surface, simulating anglers releasing walleyes within the protected slot limit. Anglers reported fishing depth and method, handling time and other factors. Cages were monitored for 120 hours.

In total, 31 percent of the 319 experimaental walleyes died. Walleyes caught in 30 feet of water had about an 8 percent chance of perishing–fish from 40 feet 18 percent mortality, and fish from 50 feet 35 percent mortality. For each additional 10 feet of depth, mortality roughly doubled. Experimental handling time was an additional factor, with linger handling increasing the likelihood of mortality."

Donc a 30 pieds d'eau en été, le doré a 8% de chance de mourir, mais avec le changement de température de l'eau en hiver c'est surement plus haut.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant le choc thermique mais mon expérience me dit qu’il faut chercher ailleurs: on parle d’une différence de 4 degrés entre le fond et la surface qui devait être à 0 hier. 
J’ai déjà pêché des perchaudes dans pas creux qui sont restées sur la neige pendant quelques heures avant d’être transporté dans le fond d’une chaudière et miracle, une fois dans l’évier elles étaient encore bien vivantes et elles avaient vécu 2 solides chocs thermiques (de l’eau à la neige et de la neige à l’intérieur de la maison). Je pense pas qu’elles auraient bien feelé les avoir retourné à l’eau après ce périple, mais je suis normalement impressionné de la résilience des poissons l’hiver, de même que leur résilience en général. J’ai déjà harponné un poisson de bord en bord de l’abdomen au Bahamas avant qu’il réussisse à se décrocher. Je croyais qu’il nourrirait l’es barracuda du coin mais quelques semaines plus tard, j’ai revu le même poisson avec une cicatrice à l’endroit où je l’avait perforé. 

Hier il faisait très doux et l’eau de mon vivier improvisé ne gelait pas du tout. Et les toutounes étaient amorphes, bedaines en l’air ou sur le côté après quelques minutes seulement... 

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, michel1122 a dit :

Sa fait plus de mortalité de ce que je pensais donc pas mal de dommage pour la grise au Champlain si ses le même pourcentage que le doré

Les grises, comme tous les salmonidés ont une vessie natatoire différente qui ne gonfle pas (ou ps autant, je sais pas) en décompression. On voit clairement les bulles des grises lorsqu’elles remontent et évacuent les gaz de leur vessie.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, lerapala a dit :

Fais 30 ans que je pratique le c&r, je pêche que pour le trip de me faire tirer les bras. Du c&r à outrance fait du tort, voyons donc... 🙄

Laissez moi vous dire que le taux de mortalité est pas mal plus bas, je vous le garantie! Un poisson a toujours plus de chance de survivre en le remettant à l'eau que dans le fond d'une chaloupe. 

Ben certain que si tu pêches dans 30 pieds d'eau ou que tu y arraches la moitié de la gueule........ Mettons que ses chances diminus pas mal. 

@nexstep 

Pas fou le choc thermique.. 

 

que ça fasse 30 ans ou 30 minutes, m'en fou🤪, je remet pas en question le C&R...mais ce que je veux dire par là c'est que le gars qui peche son quota de 6 dorés et qui stop sa peche doit pas faire plus de tort que celui qui en jig une cinquantaine dans 30 pieds et qui les remet toute a l'eau...nuance...

comme je dis ya des especes plus fragile...ya un monde entre pecher du bass dans 10 pieds d'eau et les remettre a l'eau et piquer des dorés noir dans 30 pieds d'Eau et + juste pour le fun...si fun il y a pcq on s'entend que c'est pas ça qui va te faire tirer les bras.

 

Je suis aller au poisson des shnolles avec mes gars mardi passé....je sais pas comment ceux de la cabane a coté faisait leur remise a l'eau des trop petits poissons...mais y'en a une bonne dizaine qui sont remonter dans notre trou, mort raide ou qui en arrachait solide....combien sont morts mais qui sont passé a coté de notre trou🤔....piquer trop creux, manipulation?...nous on a toute remit a l'eau, mais on était peut-etre pas mieux...

 

  • Like 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.


×
×
  • Créer...