Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'streamer'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Communauté Pêche QC
    • Présentez-vous !
    • Autour d'la tasse de café !
    • Le Pub Pêche QC
    • Les récits Pêche Québec
    • La tente des pêcheurs sous la glace
    • Le salon des experts
    • Le mur des trophées
    • Le salon des moucheurs
    • La pêche en canot/kayak
    • Le salon des capitaines
    • La rivière des saumoniers
    • L'accès aux plans d'eau publics du Québec
    • La chaise pliante des carpistes
    • Le salon des pêcheurs à gué
    • Le quai des pêcheurs en eau salée
    • Les chasseurs-pêcheurs du Québec
    • Le livre de recettes des membres PêcheQC
    • Vos camions et voitures de pêche
  • Les petites annonces
    • Petites annonces pour la pêche
    • Fabricant/Pro-staff/Guide local de pêche
    • OSBL pour la pêche au QC
    • Concours pour membre Pêche QC
  • Support Administratif
    • Problèmes techniques
    • Recommandations et Idées
  • Le Québec par région
    • Rencontrez des pêcheurs de vos régions et organisez vos sorties!
    • (01) Bas-Saint-Laurent
    • (02) Saguenay–Lac-Saint-Jean
    • (03) Capitale-Nationale
    • (04) Mauricie
    • (05) Estrie
    • (06) Montréal
    • (07) Outaouais
    • (08) Abitibi-Témiscamingue
    • (09) Côte-Nord
    • (10) Nord-du-Québec
    • (11) Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
    • (12) Chaudière-Appalaches
    • (13) Laval
    • (14) Lanaudière
    • (15) Laurentides
    • (16) Montérégie
    • (17) Centre-du-Québec
  • Les pêcheurs de brochet's Vos leurres préféré pour la pêche au brochet

Blogs

  • Puncho vous invite
  • Claude58's Blog
  • AA de la pêche
  • Manicoua's Blog
  • Pêcher avec gaspésien11
  • Excursion / Pêche De Yanmaz
  • Makwa Fishing's Blog
  • Makwa Fishing's Blog
  • Legaume's Blog
  • Crinqué de pêche
  • Le jaseur-pêcheur
  • pat's Blog
  • elmer's Blog
  • Domaine Larry Boismenu
  • DENYS.
  • repentigny l'assomption
  • ou p^cher dans la région de repentigny l'assomption
  • Marly
  • Crtiques et attentes sur le carnet de pêche de manière générale
  • pêche poulamon

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Ville


Intérêts

18 résultats trouvés

  1. Bonjour ! Voilà l’une des cinq meilleures mouches au monde, autant à la pêche en eau douce qu’en mer. Voici 6 vidéos du montage de 6 monteurs de la mouche Wooly Bugger : https://youtu.be/NM_42F-eixQ Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Shore-Fishing sur le montage du Wooly Bugger classique. https://youtu.be/Jv1lrZ_OHmg Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Savage-Flies sur le montage du Wooly Bugger standard. https://youtu.be/J_nCuBMRmFI Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Benoît Farcy sur le montage du Wooly Bugger avec tête de leste conique. https://youtu.be/kJunwNSmXPQ Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Reel-Life sur la pêche et le montage du Wooly Bugger avec leste à tête de bille doré. https://youtu.be/V7uN_oGBsFQ Voici un vidéo de la chaîne YouTube de McFly sur le montage d’un Wooly Bugger avec leste à tête de bille argenté. https://youtu.be/PylKwWD6hl4 Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Benoît Farcy sur le montage du Wolly Bugger avec tête à hélice. Voici ce que imite un Wolly Bugger. Une nymphe de corydale (Dobsonfly ou Hellgrammite). Voici la version adulte de corydale (Dobsonfly ou Hellgrammite). Il existe 6 espèces de corydale au Québec. Celui présenté est la plus grande. La création de cette mouche vient d’un pêcheur à la truite originaire de l’état de Pennsylvanie, Russell Blessing (1935-2009). C’est en 1967, ce pêcheur de la rivière Lehigh, un tributaire du fleuve Delaware situé à l'est de la Pennsylvanie aux États-Unis, Russell voulait essayer d’imitée la larve d’un corydale (Dobsonfly ou Hellgrammite), un insecte aquatique mesurant de 10 à 14 cm en phase adulte appartenant à l'ordre des mégaloptères. Après plusieurs essais, il a finalement trouvé la bonne manière d’imiter cet insecte. Sa réussite à la pêche de plusieurs captures de truites avec cette nouvelle mouche fut totale. À la base, Russell Blessing aurait créé cette mouche à partir d’un variant du patron du «Wooly-Worm», une mouche originaire des îles britanniques utilisée au 18 siècle et modernisée et popularisée aux États-Unis, dans les années 50 par Don Martinez, un monteur du Montana. Russell Blessing a tout simplement ajouté en remplacement au patron de la plume de coq, une plume de marabout noir. Il a monter cette plume toujours en style Palmer, autour du corps sur la hampe de l’hameçon afin de lui procurer plus de mouvement, en mode de pêche statique, dans l’eau. La création de cette nouvelle mouche à été un secret bien gardé, pendant près de 17 ans. À peine une douzaine de pêcheurs, amis de Russell connaissaient et utilisaient cette mouche. La grande popularité de cette mouche s’est faite qu’à partir de 1984 quand Russell Blessing a publié un article dans un magazine réservé à la pêche à la mouche. C’est devenue l’un des modèles de mouche incontournable pour tous pêcheurs à la mouche. Aujourd’hui, cette mouche peut être montée avec différentes tailles d’hameçons (#2 à #16). D’autres couleurs peuvent être utilisés pour imiter des sangsues, des menés, des têtards, des nymphes de demoiselles où nymphes de libellules et même des écrevisses.
  2. Bonjour ! Voici l’un des cinq meilleurs streamers au monde pour la pêche en eau douce. Voici le premier Muddler à avoir été fait par Don Gapen. Au fil des ans, le patron à évolué et créé une multitude de variants. Voici 4 vidéos sur le montage du Muddler Minnow sur 4 grosseurs d’hameçons différents. Les plus gros imitent des menés et les plus petits peuvent imiter des insectes terrestres où des insectes aquatiques émergents. https://youtu.be/4KGBNKo_F7w Voici un vidéo de la chaîne YouTube de In-The-Riffle sur le montage du streamer Muddler Minnow numéro 2. https://youtu.be/EwQHKe3PvoQ Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Grigri sur le montage du streamer Muddler Minnow numéro 8. https://youtu.be/vTF8QuilHwM Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Tight-Line sur le montage du Muddler Minnow numéro 10. https://youtu.be/tP4JWFgZFhw Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Davie McPhail sur le montage du Muddler Minnow en numéro 12. Le streamer Muddler Minnow a été créé en 1936 par Don Gapen, un américain originaire de la ville Anoka au Minnesota. En 1916, les parents de Don exploitaient la pourvoirie Hungry-Jack-Lodge située dans au nord-est du Minnesota. Jeune, il travaillait pour ses parents aux services des clients de la pourvoirie familiale. Son rôle était de capturer des menés et des vers pour la pêche. Il a commencé à monté des mouches à l’âge de 8 ans, il devait monté des mouches pour les clients de la pourvoirie. Plus tard, en 1936, il décide de déménager en Ontario. Il achète sa propre pourvoirie le Chalet-Bungalow-Lodge de la compagnie ferroviaire Canadian-National. Une pourvoirie d’une capacité de 65 places en plan américain. Cette pourvoirie était située au bout de la route 61, une route en gravelle près de la rivière Nipigon, un grand affluent de la rive Nord du grand lac Supérieur. La rivière Nipigon était reconnue pour ses records d’omble moucheté. D’ailleurs, c’est exactement pour cette espèce très recherchée que Don a créé ce streamer et spécifiquement pour cette rivière. Voici un aperçu des premiers Muddler que Don Gapen fabriquait et expédiait par la poste à ces clients. C’est Don qui a été le premier monteur à utiliser des poils de chevreuil pour faire un enroulement sur la hampe d’un hameçon. Une amas dense de poils, enroulés par le fil de montage, comprimés sur la moitié avant de la hampe de l’hameçon. Ça a créé une mouche d’une incroyable flottabilité et d’autant extrêmement robuste. La renommée de cette mouche pour la pêche à fait le tour du monde grâce aux richissimes clients de la pourvoirie de Don. Aujourd'hui, c’est toujours le modèle numéro un de mouche pour la pêche à être le plus vendue dans autant de pays qu'il y a de poissons qui nagent. C'est un streamer qui a été initialement créée pour représenter le chabot tacheté (Cottus bairdii) mais qui imite aussi une très grande variété de proies pour les poissons carnassiers. Au Québec, il y a deux espèces de chabot; le Chabot tacheté (Cottus bairdii) et le chabot visqueux (Cottus cognatus). Tout les poissons qui se nourrissent de sauterelles, de nymphes, de larves, de mouches flottantes à la surface, les chabots, les gobies (Neogobius melanostomus), les écrevisses et plusieurs autres vairons, ils sont tous victimes de la création de Gapen. C'est une mouche qui peut être pêchée en sèche, en noyée , entre deux eaux et même lestées comme une jig. Il est préférable de sélectionner la taille de l’hameçon pour la variété de poisson que vous désirez pêcher. Les numéros 12, 10 et 8 pour les imitations d’insectes et des larves, tandis que les plus grandes tailles d'hameçons représentent mieux les vairons, les écrevisses et les sauterelles. Des Muddlers lestés doivent être utilisés pour représenter les vairons. Ils ont un corps additionné de leste (simili-plomb) qui fait coulée le streamer instantanément, une action qui représente le mieux les poissons-appâts des bas-fonds comme les chabots et les gobies. Voici un assortiment de mes Muddlers pour la prochaine saison.
  3. Bonjour ! Un streamer classique pour la pêche aux salmonidés. https://youtu.be/qWscVPph-AQ Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Savage-Flies sur le montage du streamer Black-Ghost. Ce streamer à été créé spécifiquement pour la pêche de la ouananiche et spécialement pour les pêcheurs de la région du nord-ouest de l’état du Maine, aux États-Unis. Une région de lac où abondaient les ouananiches à la fin du 18 siècle. Bien que la conception de ce streamer est été revendiquée initialement par Carrie Gertrude Steven (1882-1970), une monteure exceptionnelle de mouche, très réputée de la région du lac Rangeley du Maine. Mais, c’est toutefois Herb Léon Welch (1879-1960) un autre monteur de mouche de cette région, à qui l’ont doit la création de ce fameux streamer Black-Ghost (1927), exceptionnel pour la pêche des ouananiches, mais il est excellent aussi pour beaucoup d’autres salmonidés et autres espèces de poissons de pêche sportive. Herb Léon Welch habitais près du lac Mooselookmaguntic, un nom qui veut dire en langue abénaquise (la où les chasseurs surveillent l’original la nuit). Ce lac reçois les eaux de la rivière Rangeley, et celui du lac au même nom. Voici deux streamers représentant le Black-Ghost, l’un monté par Carrie Steven et l’autre, plus bas, par Herb Welch. Voici le patron du Black-Ghost : - Hameçon : Partridge CS15, numéro 2 à 10. - Fil : Uni-Thread 8/0, noir. - Queue : Section de plume de coq, jaune. - Côtes : Tinsel plat argenté. - Corps : Uni-Floss, noire. - Gorge : Section de plume de coq, jaune. - Ailes : 4 plumes de selle de coq, blanche. - Yeux : 2 plumes de selle de coq de Sonnerat. - Tête : Noire, laquée. Voici un lien vers une biographie de Herbert L. Welch: Black Ghosts and Art in a Maine Guide's Wilderness, de Graydon Hilyard et Leslie Hilyard. https://books.google.ca/books?id=kIV0DwAAQBAJ&pg=PA153&lpg=PA153&dq=Herb+Welch+1927&source=bl&ots=e0u0u3CtOa&sig=ACfU3U2oxqAA8TcYyQqYLXrw8TN6B4XyhA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjDlYL_sf32AhUHmIkEHYh8BPgQ6AF6BAgMEAI#v=onepage&q=Herb%20Welch%201927&f=false
  4. Bonjour ! Voici trois vidéos de montage sur l’assemblage par trois monteurs différents du streamer Magog-Smelt. https://youtu.be/_GAe-926NN4 Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Benoît Farcy sur le montage du streamer Magog-Smelt. https://youtu.be/jB_wwNYoMX4 Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Newfoundland-Fly-Fisher sur le montage du streamer Magog-Smelt. https://youtu.be/raUcssDTSKw Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Jean-Yves Houle sur le montage du streamer Magog-Smelt. Un autre incontournable streamer pour la pêche de la ouananiche et de beaucoup d’autres salmonidés. Cette mouche est sensée imiter un éperlan arc-en-ciel (Osmerus mordax). La coloration de ce petit poisson varie selon sa période de fraie qui s’échelonne d’avril à juin et selon s’ils vivent en eaux douces, saumâtres ou salées. Çà explique bien la grande variété des patrons de streamer pour imiter ce petit poisson-fourrage. Éperlan arc-en-ciel (Osmerus mordax). Le streamer Magog-Smelt fut popularisé aux États-Unis par l’auteur Joseph D. Bates Jr. C’est un variant du streamer Memphrémagog-Smelt créé par Henry McGowan (1891-1948) de Georgeville au Québec. Le streamer Magog-Smelt, lui à été créé vers 1931 par Ronald Lucian Frier Gulline (1907-1944), un monteur de mouches de Montréal. Cette mouche à d’abord été utilisée pour pêcher la ouananiche dans le lac Memphrémagog, un lac frontalier situé en partie au sud du Québec au Canada et d’un autre part, au Vermont du côté américain. Voici le patron de la Memphrémagog-Smelt : - Hameçon : Mustad R79-94720, numéro 2. - Côtes : Tinsel plat, doré. - Corps : Laine, orange brulé. - Ventre : Poils d’ours polaire, naturel, ou substitue. - Gorge : Section de plume de poule, "Schlappen" rouge vif. - Sous-aile : Section de poils de queue de chevreuil, teints jaune citron. - Ailes : Section de poils de queue de chevreuil, teint de couleur lavande (violet-mauve). - Coiffe (dos) : Sections de plumes de queue de paon. - Yeux : Plumes de cou de coq de sonora. - Tête : Noire, laquée. Voici le patron de la Magog-Smelt : - Hameçon : Partridge CS15, numéro 4. - Fil : Uni-Thread 8/0, noir. - Queue : Section de plume de flanc de sarcelle. - Corps : Tinsel plat, argenté. - Gorge : Section de plume de poule, "Schlappen" rouge. - Aile 1 : Section de poils de queue de chevreuil teint de couleur blanche. - Aile 2 : Section de poils de queue de chevreuil teint de couleur jaune. - Aile 3 : Section de poils de queue de chevreuil teint de couleur violette. - Coiffe (dos) : Sections de plume de queue de paon. - Épaules : 2 plumes de flanc de canard sarcelle. - Yeux : 2 plumes de cou de coq de sonora. - Tête : Noire, laquée. Voici un autre montage vidéo d’un variant de la Memphrémagog- Smelt, le streamer Gov­ernor-Aiken : https://youtu.be/D-26phBJVI4 Ce vidéo est de la chaîne YouTube de The-Feather-Bender sur le montage du streamer Gov­ernor-Aiken. Ce variant du streamer Memphrémagog-Smelt est utilisé pour la pêche aux salmonidés dans les états du Maine et du Vermont aux États-Unis. D’ailleurs, ce streamer à été proclamée mouche officielle de l’état du Vermont en 2014. https://www.amff.org/the-governor-aiken-bucktail-official-fishing-fly-of-the-state-of-vermont/
  5. Bonjour ! Le streamer Blacknose-Dace est un incontournable pour la pêche en lac ou en rivière. Voici trois versions du montage du streamer Blacknose-Dace monté par trois différents monteurs. https://youtu.be/wmVfAtrn-x0 Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Hammer-Creeck-Fly-Fishing sur le montage du Blacknose-Dace. https://youtu.be/6QhjDxbfVcw Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Dressed-Irons sur le montage du streamer Blacknose-Dace. https://youtu.be/C5u4SVdD6-8 Voici un vidéo de la chaîne YouTube de Savage-Flies sur le montage du streamer Blacknose-Dace de la version du chroniqueur, auteur et activiste Art Flick. Voici le patron du Blacknose-Dace : Hameçon : 79580 Mustad, numéro 6 à 8. Fil : Uni-Thread Big-Fly, noir. Queue : Section de laine rouge. Côtes 1 : Tinsel ovale, argenté. Corps : Tinsel plat, argenté. Côtes 2 : Enrouler le tinsel ovale sur la hampe, 5 tours pour un no 6 d’hameçon. Aile 1 : Section de poils de queue de chevreuil, blancs. Aile 2 : Section de poils de queue de chevreuil, noirs. Aile 3 : Section de poils de dos de chevreuil, bruns. Tête : Noire laquée. - À noter, la version originale du Blacknose-Dace créée par Art Flick, était en poils d’ours polaire blanc pour une partie de l’aile. Et une autre section de l’aile était faite de poils d’ours noir. C’est matériaux ont été substitués par du poils de queues de chevreuil teints. L’achat de peaux d’ours polaires est très réglementées tant au Canada qu’aux États-Unis. L’ours polaire fait partie des espèces en danger d’extinction selon la CITES (Convention on International Trade in Endangered Species). Malgré les pressions, l’ours polaire est toujours inscrit à l’annexe II de la CITES, ce qui permet aux échanges commerciaux de continuer dans des conditions strictement réglementées. Voici ce que imite le Blacknose-Dace : Le naseux noir (Rhinichthys atratulus). Le naseux noir (Rhinichthys atratulus), en période de fraie. Ce streamer imite un petit cyprinidé, le naseux noir (Rhinichthys atratulus). Ce petit mené, long de 6 à 7 cm, possède une bande latérale noire, la couleur du dos varie du vert olive au brun foncé, et les flancs sont de couleur blanche. Les mâles, en période de reproduction, qui a lieu du mois de mai à juin, la couleur de leurs bandes latérales changent pour passées du noir au brun rouille. Le streamer Blacknose-Dace est un variant très proche du Mickey Finn de John Alden Knight. C’est le chroniqueur et auteur Art Flick qui a popularisé l’usage de ce streamer pour la pêche à la truite dans les eaux de l’état de New York. Art était avant tout un pêcheur à la truite qui préférait pêcher avec les mouches sèches dans les rivières des Catskills. Il était l'un des pêcheurs les plus réputés du réseau des chroniqueurs de pêche et des fabricants d’articles de pêche américains. Ça grande popularité est survenue quand il a publier son livre "Streamside Guide", publié pour la première fois en 1947. Un mince ouvrage, mais un précieux guide de pêche à la mouche qui est devenue au fil des ans l'un des livres de pêche, les plus vendus de tous les temps, pour la pêche à la truite. Plus tard dans la vie, il a été surnommé le "Sage" de la rivière Schoharie", un petit affluent à la truite de la rivière Westkill. Des petits cours d’eau poissonneux new-yorkais des montagnes Catskills coulaient à quelques kilomètres de la maison familiale d’Art Flick. Au début, comme tout le monde, il a pêcher les truites avec des vers dans les eaux locales. Mais après avoir appris la pêche à la mouche, il est devenu l'un des pêcheurs à la mouche sèche les plus fanatiques des rivières à truite de l’état de New York. Il a aidé à établir les premières zones de «Fish for Fun», des zones de pêche exclusivement pour le plaisir de pratiquer la pêche à la mouche dans quelques sections de rivières des montagnes Catskills, des Adirondacks et certains affluent du grand lac Ontario de la rive de l'État de New York. Il a contribué à obtenir de nombreux droits d’accès publics à des terrains, à des stationnements situés près des routes et des rivières pour la pêche à la truite avec des secteurs créés exclusivement pour les pêcheurs à la mouche. D’ailleurs, l’état de New York contribue annuellement à verser 44,3 millions $ aux divers programmes de valorisation liés aux activités de conservation, de pleins-airs, de pêche et de chasse. Les revenus générés par ces activités génèrent à eux seuls pour l’état de New York 50 millions $. L’état de New York, qui avec une population de près de 20 millions. 2 millions pratique la pêche où la chasse. Et 90 % des new-yorkais pratiquent la pêche. L’état de New York estimait en 2011, que toutes les dépenses reliées aux pleins-airs frôlaient un sommet de 5 millards $. Et que 1,9 millard $ du 5 milliards provenait des dépenses liées au voyagement, de la restauration et de l’hébergement. Mais le plus grand héritage d’Art Flick est sa simplicité à vulgariser, à bien expliquer ses observations. D’ailleurs, dans un de ses écrits, il souligne que "Vous n’avez besoin que d'un très petit nombre de mouches, bien sélectionnées, pour être efficaces. Et, que d’aller pêcher avec des dizaines de boîtes remplies d’une centaines de mouches, c’était comme si vous grimperiez le sommet d’une montagne avec votre équipement de camping et quatre valises de vêtements de rechange, y compris non seulement des vêtements décontractés, mais un certain nombre de costumes d'affaires, des smokings noirs et blancs et quelques tenues de clown pour être comique". Art était vénéré par tous les grands pêcheurs renommés de son époque, dont le principal était Ray Camp, chroniqueur en pleins-airs pour le New York Times. Art Flick (Arthur Bernard) est né en 1904 et décédé en 1985. La renommée d'Art a duré quarante-cinq ans, mais aujourd'hui encore. Malgré les ans, dans l’esprit de bien de pêcheur, beaucoup le tiennent toujours en hautes estiment. Ses écrits intéressent toujours les pêcheurs qui aiment la pêche à la mouche en rivière pour pêcher la truite. Il n'était pas un auteur professionnel, ni même un écrivain amateur, comme le sont tant de ceux qui racontent leurs histoires personnelles dans la presse à sensations et à potins. De l'avis de tous, il avait un savoir remarquable, un génie capable de réciter de mémoire de vastes passages textuels des auteurs des livres qu'il admirait. Parmi ceux-ci figuraient les histoires et les grands classiques. Il le faisait pour son propre amusement et souvent autour d'un feu de camp, pour l'édification de ses amis. Photo de la plaque honorifique installée près de la rivière Schoharie, en 1986. Défenseur de l'environnement et sportif dévoué, Art adorait la rivière Schoharie. Ici, il a aidé à établir la première (Fly Zone) "Fish for Fun" zone de «pêche pour le plaisir (No Kill)» dans l'État de New York et a obtenu de nombreux kilomètres de droits de pêche publics. Ici, il a mené les recherches pour son livre "Streamside Guide" sur la faune aquatique et leurs imitations, qui a permis à des générations de pêcheurs de mieux comprendre et à populariser la pêche à la mouche dans le monde. Il a partager sa grande satisfaction à bien imiter les divers insectes des rivières à truites. Ici, nous rendons hommage à un homme grand mais humble pêcheur qui a été une source de bonne volonté et d'inspiration pour tous. https://www.hmdb.org/map.asp?markers=159038,147235,137374,132643,132716,62449,132635,132525,147131 https://cites.org/fra/news/sg/2013/20131204_polar-bear.php
  6. Salut groupe, c'est avec beaucoup de fierté que j'ai pris mon premier bar rayé dans le fleuve aujourd'hui, avec une de mes petites mouches. J'ai fabriqué ce streamer rouge et blanc il y a trois mois environ, et j'ai pensé le lancer à marée montante. J'ai attrapé ce beau petit bar rayé, je ne vous dis pas où pour ne pas faire des jaloux, mais ce fut vraiment trippant. Quel combattant!
  7. Aujourd'hui, j'ai fait un streamer de création québecoise. La juneau smelt de Jacques Juneau.Un streamer très efficace pour la truite arc-en-ciel, moucheté, achigan, ouananiche et même brochet.J'ai eu des problèmes avec la queue, mais je ne m'en fait pas trop car lorsqu'elle est amochée, elle est meilleure... bon visionnement Pierre
  8. En ce matin frisquet, pourquoi ne pas se mettre à l'étau et préparer la prochaine saison de pêche, alors voici donc un autre streamer extrêmement populaire au Québec, La BranchuIl s'agit d'une création de (feu) Jean-Guy Côté. J'utilise une soie flotante pour pêcher cette mouche. Elle est très efficace pour l'AEC en automne, mais également productive pour la moucheté et l'achigan. J'oserais imaginer de très très gros hameçon pour le brochet si on trouve des plumes de canard branchu suffisamment longues. bon visionnement Pierre
  9. « LA PERCHE-HOT » Je vous présente aujourd'hui en photo montage, la version originale du streamer la «Perche-hot ». Un streamer imitation perchaude que j'ai conçu l'année dernière et qui s'est avéré très productif, notamment pour l'Achigan. À vous de l'essayer ! PARURE : Hameçon: Mustad 79580 # 2 ou selon votre choix Fil : 6/0 noir Uni Corps: tinsel plat de couleur or (j'ai utilisé ici du ruban plastifié à cadeau) Gorge: hackle de couleur rouge Ailes: poils de queue de chevreuil blanc/ orange/ jaune/ vert Crête: barbe de plumes de paon (5 brins) Tête: laquée noir Yeux: jaune et pupille noire LES ÉTAPES : 1 Attacher à partir de 1/8 de po.de l'oeillet le fil et effectuer un aller-retour sur la hampe 2 Attacher le tinsel plat à l'avant 3 Effectuer un aller-retour de l'avant à l'arrière avec le tinsel puis, revenir au point de départ à l'avant 4 Mettre une pincée de poils blanc de queue de chevreuil sur le dessus de la hampe. Faire deux tours de fil et retourner la pincée sous la hampe et bien fixer 5 Poser les plumes de hackle rouge pour former la gorge 6 Ajouter une pincée de poils de queue de chevreuil de couleur orange sur le dessus 7 Compléter l'aile en ajoutant successivement des pincées de poils de queue de chevreuil de couleur jaune / vert 8 Fixer sur le dessus cinq barbes de paon 9 Finir la tête avec le fil. Ajouter des yeux jaune aux pupilles noires et laquer. 10 Partir à la pêche !!
  10. Voici le dernier né Un autre streamer en version «thunder creek style» Il s'agit d'une perchaude de ma création mais inspiré par un membre d'un autre forum de pêche. Bon visionnement Pierre
  11. Bonjour En réponse à une demande d'un abonné, j'ai fait une hornberg. Je ne suis pas un pêcheur de cette mouche, mais en lisant sur celle-ci, je constate qu'elle est très bonne pour la truite moucheté. Bon visionnement Pierre
  12. Voici un autre vidéomontage d'un streamer. Celui-ci est efficace pour l'achigan et la truite moucheté Bon visionnement
  13. Allo tout le monde voici un montage fait le week-end dernier dont j'ai oublié de publier Il s'agit d'une mouche mainte fois mentionnée dans les épisodes The new fly fisher Idéal pour l'achigan, mais je lui fait confiance pour la truite arc-en-ciel et le brochet (surtout dans les gros format). Bon visionnement Pierre
  14. Cette mouche de type muddler est idéale pour la pêche de l'achigan à petite bouche lorsqu'elle est montée avec cette grosseur d'hameçon (no 8, no 6). Pour le brochet, sur une hameçon 79580 no 2 et un trépied no 10, ça serait parfait. Aussi, il est possible de varier les couleurs à l'infini afin de faire correspondre aux poissons fourrage spécifiques au plan d'eau que vous pêchez... Bonne pêche ! Bon visionnement https://youtu.be/vLPxwxZ5cJQ Pierre
  15. Afin de répondre à une demande d'un abonné sur ma chaîne Youtube, j'ai fait le vidéomontage de la célèbre mouche «Andréa» créée par Jean-Guy Côté Afin d'honorer André A. Bellemarre, chroniqueur chasse et pêche du journal Le Soleil de Québec Elle est efficace pour la truite moucheté et l'achigan. Bon visionnement Pierre
  16. Bon matin, Pour moi, les débuts de saison en lac et la truite de mer, sont les 2 occasions où j'utilise des streamers. J'ai toujours adoré les "hairwing" et "bucktail" classiques tels le Mickey Finn ou le Black Nose Dace. J'ai créé plusieurs modèles au fil de ans (je n'ai rien inventé ici!), et je leur donne rarement un nom à moins qu'on me le demande ou qu'on m'en suggère! En me levant ce matin, j'avais un nom en tête, la Mickey Frank! Voici ce que ça a donné, ça devrait être très efficace pour la mouchetée. Bon montage! Patron Corps: tinsel ovale or par-dessus tinsel plat or Ailes: proportion à 50% queue de chevreuil noire, 25% orange fluo, 25% fibres de queue de paon, krystal flash perle entre les couches de chevreuil. Frank.
  17. J'ai été monteuse professionnelle pour des magasins d'articles de pêche à Mont-Tremblant et qui ont fermé depuis. Je suis restée avec un inventaire assez important de mouches. Je peux vendre à la pièce ou d'un bloc. Il y a surtout des streamers ($2,00) , quelques gros tandems ($3,00). Il me reste aussi quelques noyées. Il y a des classiques et beaucoup de créations qui se sont montrées très productives dans la région, en lac et en rivière. Je n'arrive pas à joindre une photo. Si vous êtes intéressé, je peux vous faire parvenir des photos.
×
×
  • Créer...