Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'doré'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Communauté Pêche QC
    • Présentez-vous !
    • Autour d'la tasse de café !
    • Le Pub Pêche QC
    • Les récits Pêche Québec
    • La tente des pêcheurs sous la glace
    • Le salon des experts
    • Le mur des trophées
    • Le salon des moucheurs
    • La pêche en canot/kayak
    • Le salon des capitaines
    • La rivière des saumoniers
    • L'accès aux plans d'eau publics du Québec
    • La chaise pliante des carpistes
    • Le salon des pêcheurs à gué
    • Le quai des pêcheurs en eau salée
    • Les chasseurs-pêcheurs du Québec
    • Le livre de recettes des membres PêcheQC
    • Vos camions et voitures de pêche
  • Les petites annonces
    • Petites annonces pour la pêche
    • Fabricant/Pro-staff/Guide local de pêche
    • OSBL pour la pêche au QC
    • Concours pour membre Pêche QC
  • Support Administratif
    • Problèmes techniques
    • Recommandations et Idées
  • Le Québec par région
    • Rencontrez des pêcheurs de vos régions et organisez vos sorties!
    • (01) Bas-Saint-Laurent
    • (02) Saguenay–Lac-Saint-Jean
    • (03) Capitale-Nationale
    • (04) Mauricie
    • (05) Estrie
    • (06) Montréal
    • (07) Outaouais
    • (08) Abitibi-Témiscamingue
    • (09) Côte-Nord
    • (10) Nord-du-Québec
    • (11) Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
    • (12) Chaudière-Appalaches
    • (13) Laval
    • (14) Lanaudière
    • (15) Laurentides
    • (16) Montérégie
    • (17) Centre-du-Québec
  • Les pêcheurs de brochet's Vos leurres préféré pour la pêche au brochet

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Ville


Intérêts

29 résultats trouvés

  1. Esteban Guevara

    Bonjour

    Bonjour à tous et à toutes, J'ai eu l'opportunité d'aller pêcher 2 fois l'été passé et j'ai beaucoup aimé l'expérience. La première fois était dans le Parc régional de la Rivière du Nord; et la deuxième au Parc Charbonneau à Rosemère. Au parc, j'ai pêché 2 poissons et j'étais si excité (ma première fois seul) et je ne savais pas comment y prendre ou comment enlever l'hameçon de leur bouches que je ne les avais que presque 8 secondes dans mes mains avant qu'ils échappent dans l'eau (sans l'hameçon dans leur bouches bien sûr). Cette année, je veux essayer de nouveau mais plus sérieusement, et j'ai cherché un forum de pêche du Québec pour apprendre des personnes qui le font déjà. souvenir de pêche: ce petit brochet (je pense) est venu remonter mon moral quand ça faisait 2 heures et je n'avais rien pêché. Merci de lire ce message et bonne journée à tous
  2. Salut amis pêcheurs, depuis plus de 30 ans, on est 3 vieux chums qui allont en pourvoirie à toutes les années. On va toujours à la mouchetée dans Charlevoix ou les Monts Vallin. Cette année, on veut faire différent avec une nouvelle destination et on vise le doré et le brochet. On veut aller en Abitibi ou au nord de Montréal . Mon choix s'arrête sur 2 pourvoiries . Dorval Lodge sur le Dozois ou la pourvoirie des 100 lacs. Chez Dorval Lodge, le prix est très chèr comparé à ailleurs . 182 $ /jour par personnes et un minimum de 3 jours. Partout ailleurs, c'est 130 $ et moins . Au cent lacs, on peut pêcher toutes les espèces avec des plans d'eau très différents . Connaissez vous ces pourvoiries et sauriez vous pourquoi c'est si cher Chez Dorval. Est ce que ça vaut la peine de payer plus cher Chez Dorval Lodge ? J'ai regardé leurs chalets et ça semble vraiment ordinaire comme chalet . Auriez vous d'autres suggestions à me faire, on a horreur des endroits trop touristiques et des motomarines ...... Merci à l'avance !
  3. Avez-vous des trucs/astuces pour pêcher le Dore a la Baie de Quinte ? Ca me donne envie de m'essayer (j'espère que cette photo ne date pas de 10 ans et +) aussi:c'est quoi la limite de prise du doré dans ce secteur/zone
  4. Salut à tous, papa de 2 enfants, 38 ans, je suis un pêcheur amateur qui est passionée par la pêche ! Achigan et doré sont mes 2 espèces préférés (quoique apres avoir vu mon partner attrapé un MUSKY, j'ai le gout moi aussi ! ). J'ai un princecraft 17 pied, 90HP et je suis de vaudreuil, je suis plus souvent sur le deux montagnes, mais j'aime aussi aller explorer d'autres secteur (st louis, st francois). Au plaisir de discuter pêche avec vous, et pourquoi pas trouver des partners de pêche pour partager cette passion !
  5. Lilmonkey

    Quinte 2016

    Bon j'ai l'habitude de vous écrire des petit résumé de mes pêche cette fois ci c'est mon ami Olivier qui a écrit un beau récit de notre pêche a Quinte de l'an dernier... voici le lien pour le récit : https://fishingshack.net/2017/01/12/ma-premiere-peche-au-dore/ Un mercredi routinier s’annonçait à moi ce jour-là. Arrivé au travail en fin de matinée, je fais le survol de mes messages facebook. J’ouvre alors un message de Bruno me demandant de l’appeler rapidement. Qu’est-ce qui presse tant? Pensant naturellement à une urgence indésirable, je prends mon cellulaire et je rejoins Bruno. « What’s up? Ça fait 2 mois qu’on se parle sur facebook…. Qu’est-ce qui se passe? » « Ben je sais que je suis vraiment dernière minute, mais je me rend en Ontario avec Tommy après le salon de la mouche de Trois-Rivière ce samedi. On va rejoindre Sébastien Garneau, guide de pêche, pour un trip de pêche au doré trophée dans la Baie de Quinte. Ça te tentes-tu de venir avec nous? » « Euhhhh…Euhhh…ben j’avais quelques affaires de prévues….mais jt’appelle tantôt. » Résultat…5 minutes plus tard, je déplace tout pour aller pêcher avec trois gars que j’ai encore jamais rencontré… Faisant principalement confiance au pouvoir rassembleur de la pêche, je pars pêcher le Doré avec mes nouveaux chums. Après 7 heures de route, deux bigmacs bien garnis et zéro minute de silence, on arrive enfin à notre motel pour prendre quelques heures de repos avant d’aller affronter les conditions météo de la Baie de Quinte. Jour 1 Dès notre réveil, on constate que finalement, la journée s’annonce moins froide qu’on le supposait. Les yeux encore collés, on mange quelques muffins et voilà…c’est le départ pour rejoindre Sébastien. Dès notre arrivée, je remarque le confort et la propreté du bateau de Sébastien. Moi qui ne suis pas naturellement un grand partisan de la pêche en bateau, je suis complètement rassuré. Après une couple de « jokes » et une poignée de main formelle, on démarre enfin le bateau pour partir à la conquête de notre doré trophée de Quinte. On commence alors la sélection des précieux leurres qui nous permettrons de vaincre notre adversaire. Usant d’une science et d’un goût indéniable, Sébastien choisit les bons appâts, les bons leurres et les bonnes couleurs. On descend les lignes une à une…en rêvant déjà de l’attaque d’un poisson record. Une fois les 6 lignes en position, il nous reste plus qu’à trainer et attendre patiemment. Quelques temps plus tard, le soleil se débarrasse des nuages qui l’obstruait et on commence à avoir de l’action sur une des lignes. « Alright gang!! » premier combat…. Tommy est le premier désigné pour remonter le premier poisson. Impatient, je saisi la caméra pour ne rien manquer de l’action tant attendue. Après plusieurs minutes et 200 pieds plus près, on réussit enfin à voir apparaitre la bête. Craignant de mêler la ligne dans le câble de downrigger, nous avons dû brusquer l’approche de l’épuisette. Résultat : le gros ventre du doré tourne sur l’anneau de l’épuisette, la bête se décroche et roule jusque dans l’eau (et là je suis convaincu qu’on l’a tous vu tomber au ralenti). QUELLE DÉCEPTION!!! Le visage de Tommy en témoigne. Il ne faut toutefois pas se laisser décourager. On replonge la ligne et on continue à voguer. Quelques minutes plus tard…enfin…un deuxième poisson attaque notre appât. Cette fois-ci, c’est à mon tour de tenter ma chance. 150 pieds plus près, je sors le premier malachigan de ma vie. Malgré la petite taille du poisson, j’étais tellement heureux d’avoir ce beau poisson, encore inédit pour moi, dans mes mains. Un souvenir mémorable. Quelques temps plus tard, ce sera à Bruno de sortir un magnifique doré de l’eau de Quinte. Celui-ci avait une magnifique couleur, et qui plus est, était notre premier doré remonté au bateau…POUR VRAI. Le soleil qui plombait alors nous permis de prendre plusieurs belles images de ce poisson. Plusieurs heures s’écoulèrent ensuite avant que nous rentions au quai d’embarquement. La première journée fût fort agréable malgré le poisson pas très affamé. Nous gardions donc le moral fort pour la pêche du lendemain. Quelques bières plus tard, nous sommes en route pour prendre du sommeil au motel. Jour 2 La deuxième journée s’annonça plus nuageuse. Embarqués en bateau dès 7h30, nous partons à la pêche de ce magnifique doré, que nous cherchons depuis la veille. Ce matin-là, la baie était très agitée, les vagues étaient considérables et il nous était très difficile de bien diriger le bateau. C’est tout de même ce matin-là, que notre trophée se présenta enfin à nous. Quelle bonne affaire, en plus c’est à mon tour de remonter l’animal. Cette fois-ci, je sens l’adversaire beaucoup plus lourd que ma prise de la veille. Après plusieurs minutes de remontée, le poisson daigne enfin à se présenter à nous. Je tiens enfin ce beau trophée entre mes mains. Le petit enfant en moi ressurgit immédiatement et je saute partout dans le bateau en m’exclamant : « YEAHHHH!!!! WOOOUUUUHOOOUUUUU!!! ». La couleur de ce poisson était tout simplement sublime, d’un jaune or impressionnant. Sa gueule était non seulement grande…mais laissait également présager une cage imprenable pour ses proies. Quelle belle bête!!! Une fois la remise à l’eau réussie, nous continuons notre pêche. Plusieurs heures passèrent en bien bonne compagnie, mais des poissons extrêmement timides. Nous commencions tous, je crois, à désespérer de prendre un autre beau spécimen. L’heure nous forçant tranquillement à revenir au quai, nous croyions tous la venue d’une autre prise impossible. Tout à coup….BAMMMMM!!!…le dériveur de surface nous désigne une autre touche. Enfin la chance à Tommy de prendre sa revanche sur un doré digne de mention. Après une remontée lente (question de permettre la remise à l’eau en santé), l’animal se pointe enfin dans l’épuisette. Tommy était alors le gars le plus heureux au monde. Tous nos espoirs semblaient être nuls…et finalement celui-là était pour lui. Après quelques photos, on tente la remise à l’eau. Dans ce type de pêche, nous devons faire très vite afin de procéder à une remise efficace. Malgré nos efforts, nous avons échoués cette remise à l’eau. Bien que le poisson semblait tout à fait en santé…nous pouvions dès lors l’observer dériver au gré des vagues et du courant. Les 4 gars…nous regardions la scène avec beaucoup de déception, au point où nous décidions à l’unanimité de rebrousser chemin, avec nos 6 lignes toujours à l’eau. Au risque de tout mêler…nos consciences pouvaient en être beaucoup plus légères. Quel travail d’équipe se mis alors en branle pour nous permettre de récupérer cet adversaire respectable. Un moment d’adrénaline pris place en nous. Tout allait vite. Entre la perte de vue sur le poisson et le guidage du bateau, en ces conditions de navigation difficile…nous fûmes enfin en mesure de reprendre le doré. Nous n’avions qu’une seule chance pour y arriver et nous avons réussi. Ce fût la clôture de cette journée de pêche. Une fois arrivés au quai d’embarquement, le temps nous pressait de reprendre la route. Le retour fût occupé encore par de nombreuses discussions, toutes autant intéressantes les unes des autres. Je retiens maintenant des souvenirs mémorables de ce voyage. Je partais à la chasse au doré géant, et je reviens non pas seulement avec un souvenir de mon premier gros doré, de nombreuses belles images, mais aussi avec trois nouveaux amis autant fous maniaques dans la tête que moi. Sébastien fût un guide impliqué, proactif et soucieux de notre satisfaction. Un vrai bon gars, comme on appelle souvent un gars avec qui t’as pas le choix de bien t’entendre. Pour ce qui est de mes deux acolytes principaux, Tommy et Bruno, j’ai découvert deux gars extrêmement bien informés sur la pêche au Québec. Nos nombreuses discussions ont étés passionnantes et chargées de positif. Ce voyage-là m’aura permis de rencontrer trois gars avec un sens de l’humour inépuisable. Longue vie à cette nouvelle amitié. On remet ça quand vous voulez les BOYS!!!
  6. Enfin! J'ai fait la rencontre de LacAlbanel et de l'un de ses amis, un certain Dennis. Nous avons passé la journée sur le fleuve sur un bateau. Dans l'avant-midi, en dérivante, nous avons "jiggé" et pris plusieurs beaux specimens de doré et de barbu. Curieusement, nous avons pêché surtout du doré noir dans un secteur de jaunes. J'ai pris une belle grosse barbu, au-delà de 5 livres qui m'a donné un furieux combat! Plus tard, dans l'après-midi, près d'une vingtaine de dorés à la traîne. Mes deux hôtes, @LacAlbanel et Dennis, m'ont fait la politesse de me laisser encore une fois la plus grosse prise: un beau doré de 5,1 livres (26 pouces = env 68 cm). J'en ai échappé un autre un peu plus gros, il me semble, à 5 pieds de l'embarcation. Sur la trentaine de dorés et 5 ou 6 barbus, nous n'avons gardé que la douzaine qui respectait les limites permises. Une belle journée avec des vrais bons jacks. Ma journée de pêche s'est terminée sur le quai de Grondines, où j'ai assisté au plus fabuleux des couchers de soleil.
  7. B St-Hilaire

    Doré de La Tuque

    Depuis l’album Saison de pêche 2017

    Doré de La Tuque.
  8. Première sortie en bateau sur le fleuve en compagnie d'amis de Bruxelles, dont @davebxl. À partir de Trois-Rivières. Ce sujet aurait pu être placé en Mauricie tout autant que dans le Centre-du-Québec. Nous étions entre les deux. Un peu plus du côté sud. Voici nos exploits ! Première prise de Claude !!!! (Ha ha ha !) : Maudite chance qu'il avait l'épuisette ! Voici, en chair et en os, au Québec, @davebxl, un de nos participants au forum. Nous quittons le secteur de la descente, à Trois-Rivières, pour nous rendre en premier lieu dans le Lac St-Pierre. Pêche au marcheur de fond. Trois dorés ! Sur l'heure du dîner, autre spot, pour la pêche au brochet ! Le soleil tape dur ! Mon troisième poisson du jour : un beau petit brochet qui a littéralement sauté sur mon spinnerbait !!! Francis, notre guide, fait la belle prise de l'après-midi, un doré de 68 cm ! Les trois amis de pêche, en train de boire une bonne bière, à un pub. Ils sont rouges comme des homards, mais heureux. Nos deux amis belges montent aujourd'hui jusqu'à La Tuque et pêchent sur le St-Maurice, tout au long du trajet. Samedi, ils seront au Réservoir Gouin, puis au Lac-St-Jean la semaine prochaine.
  9. En ce beau week-end des Patriotes, après une dure semaine de travail, me voici sur le bord des rivières et du fleuve de la Mauricie. Hier, j'ai failli faire le "fantastique four" : un doré dans la St-Maurice, un esturgeon dans la St-Maurice, un achigan dans le fleuve. Il ne me manquait que la truite dans la Shawinigan. J'ai essayé (à la mouche), mais ça ne mordait pas en fin de journée. L'esturgeon n'est absolument pas en saison, donc, je n'ai pas insisté. Après 10 minutes, j'ai carrément tirer jusqu'à mon petit leader de 10 livres se rompe: je ne visais pas cette espèce du tout. Quand même un superbe combat dont je me rappellerai longtemps. Toujours la même chose avec l'esturgeon : on pense d'abord s'être pris dans le fond, jusqu'à ce que deux ou trois coups de tête fasse plier la canne comme si c'était du chiffon. Hier fut une journée mémorable: des endroits magnifiques, une journée de pêche variée et excellente. Et tout cela, à moins de 30 minutes de chez moi... j'en rêve encore ! Aujourd'hui, en début de soirée, j'ai passé deux heures sur le bord du fleuve. Moments de rêve : trois dorés et un achigan (4 livres). Malheureusement, j'étais mal informé. Je croyais que la limite des captures de doré était de 17 pouces; j'ai donc remis à l'eau deux spécimens de 15,5 et 16,5 pouces. Je n'ai gardé que celui de 24 pouces dont les filets trônent dans mon frigidaire pour le dîner de demain. De plus, j'ai eu un super combat d'un achigan à petite bouche de 4 livres. Bien sûr, la saison de l'achigan n'est pas encore ouverte, donc, aussitôt capturé, aussitôt photographié et remis à l'eau. Malheureusement la photo ne rend pas justice à l'animal (flou et pas dans sa pleine grandeur), mais il était magnifique. L'amitié entre pêcheurs est super, en ce début d'année ; on a tellement attendu. L'eau très haute du St-Laurent commence à se retirer pour nous redonner des berges agréables à pêcher. Certains avaient même fait un feu. J'y retourne demain, sans faute, dès l'aube. Bonne pêche à tous ! Joël-Gh.
  10. Martin Robert

    Débutant, besoin d'infos (où aller!)

    Bonjour à tous! Je suis un pêcheur reltivement débutant et je viens tout juste de m'acheter un kayak de pêche. Cet été, je voudrais profiter à fond de mes vacances et aller pêcher le brochet et le doré principalement. Je voudrais savoir si vous avez des endroits à me proposer! Je ne veux pas aller dans des pourvoiries, je préfère faire du camping sauvage avec moi, mon kayak pis ma tente! Idéalement des endroits qui ne me coûteront pas trop cher en frais d'accès ou gratuit (encore mieux)! Merci et à bientôt!!!
  11. solo

    sortie de peche ?

    salut y en a tu qui pense aller au doré bientôt je suis matelot et je paye une parti des dépense pas de problème merci a +
  12. XqcX Max

    Pêche à Gué CHIBOUGAMAU.

    Bonjour à vous gang de tripeux!!! Je suis un nouveau participant sur le forum mais je vous lie régulièrement. Aujourd'hui c'est différent j'ai une question et je sollicite vos expériences, vos connaissance et votre imagination. Dans 2 semaines, je dois monter à Chibougamau toute la semaine pour la job. Mon travail est majoritairement de jour ce qui implique de longues et ennuyeuses soirées au motel. Je me suis donc dit que je trouverais de la place dans mes bagages pour mon stock de pêche. Voilà mon problème et ma question: Je vais pêcher à gué j'ai déjà eu une carte avec des ''spot'' à visiter. Par contre je n'ai aucune idée avec quoi pêcher. Je sais que je risque de trouver du doré, de la grise et du brochet. Je dispose d'une canne medium-fast lancé léger et une casting med-heavy de 7 pieds. Donc je me demandais si VOUS étiez à ma place quel leurre utiliseriez-vous??? Jigg, spinner bait, cuillère... poisson nageurs,,........ je manque d'expérience pour faire des choix éclairés et compte tenu que je ne disposerez que de quelques soirs j'aimerais faire le moins de ''test'' possible et débuter avec des choix plus gagnant. MERCi à l'avance à vous tous je vous tiendrez au courant des leurres utilisé et des prises faite (si je prends quelque chose)
  13. StevenGirard

    Discontinués mon oeil!

    Souvent, sans le savoir, des compagnies vont avoir créée ''LE LEURRE'' mais sans trop le savoir , car pas trop d'engoûment, vu que peut l'auront testé. Puis, suite à des décisions de marketing..il le retire simplement du marché! triste sort pour les leurres super performants, qui n'auront pas eus le temps de faire leur preuves! Ceci dit! j'avais mit la main, que dire,,simplement le regard, car en les voyant, je m'étais dit, ah ben taboire.. Des lézards a double queues!! .j'ai ramassé tout le rakc..et les aient étiré sur trois ans, c'étaient mes précieux! Pourquoi?..Bien au fleuve, nous avons la présence à bien des endroits de la Necture tacheté.. et ses bébés vont aussi se promener dans le fleuve, surement aussi d'autres salamandres!..Donc celà s'avère un must car c'est une proie de choix qui est aimée de tous mais pas toujour disponible!.. Autre chose.. La plus part du temps, les leurres pour le doré vont simplement imiter des poissons-fourrage...tandis que les leurres pour l'achigan vont imiter tout ce qui est disponible la dessous,,poisson-fourrage et créatures...Dont le doré se nourrit aussi...C'est pourquoi , j'ai toujours dis que les leurres pour l'achigan, s'avèrent et s'averreront toujours les meilleurs pour aussi capturer du doré! ceci dit..D'accord..plus disponibles..il y a juste des simple queue tournant d'un bord....Bien je vais vous montrer! Ce que je voulais! Ce que j'ai... Ok..opération chirurgicale... Je fends la queue à l'exacto.. je coupe la partie du bas de la curve... La revire et la ressoude avec un briquet-torche(tenir assez loin pour pas que ça cramme) Et voila ce que je voulais..des armes redoutables! Si j'ai pris la peine de bricoler ça et de vous montrer ça ici, c'est que je sais que ces lézards à double queues sont rès très performants selon le temps..autant pour l'achigan, le doré et qui sait...la grise aux jigs!!...Y'a des rumeurs la dessus! Bon bricolage et bonne pêche! Steven.
  14. Bonjour, On check pour un trip pêche dans la région de Shawinigan du 13 au 16 septembre. J'ai regardé du côté des pourvoiries mais c'est principalement des lacs à truite et cela ferme le 11 septembre! On est ouvert à pêcher sur lac ou sur rivière, idéalement Doré et Brochet, je crois qu'il y a de bon coins sur la Saint-Maurice? Auriez-vous des emplacements à nous conseiller? On cherche aussi à louer un chalet pour 4 personnes avec deux chaloupes. Auriez-vous des bons plans à nous référer? Merci Chris
  15. L'an passée à la Pourvoirie Oscar, au nord de La Tuque, lors d'une excursion de pêche avec ma fille de 13 ans, celle-ci croyait s'être prise au fond, mais s’aperçut rapidement que le fond bougeait, elle a pris un peu plus de 9 minutes pour le sortir, elle en pleurait tellement qu'elle n'en pouvait plus, elle me criait "papa aide moi, j'ai mal aux bras" Mais malheureusement je lui faisais signe que je filmais, j'étais bien trop occupé avec la caméra. Et j'en ai fait une mordue de la pêche !!!! Donc voila sa prise, que nous avons dû remettre à l'eau en raison des réglementation de taille. Doré de 30 pouces ! Elle s'en souviendra longtemps.
  16. Avec le froid qui tarde a installer je me met aa penser, jaimerait faire un voyage en abitibi(rouyn\val dor) pour pecher le dore sur lA glace...j'ai faites quelques recherche et le lac duparquet a lair dun lac productif..je vous demande pas pour vos trous secrets mais juste quelques lacs connu pour le dore...
  17. Danielle G

    Pêcher en juillet dans Portneuf

    Bonjour, je m'appelle Danielle et j'habite à Donnacona. Je suis curieuse: est-ce qu'il y en a parmi vous qui faites des belles pêches ces temps-ci dans le coin de Neuville, Donnacona, Cap-Santé, Pont-Rouge? Je ne suis pas trop intéressée par la pêche à la ligne morte car c'est plutôt le type de pêche de dernier recours pour moi. Personnellement, j'ai commencé à pêcher dans la rivière Jacques-Cartier et au fleuve St-Laurent à l'achigan et au doré depuis les quatre dernières années. Je n'ai pas d'embarcation alors je pêche là où je peux me rendre à pied, au bout d'un quai à Neuville, aux Écureuils, à Cap Santé et en aval du pont du Fort à Donnacona ou au Parc des Berges à la mouche. Puisque nous ne sommes pas une énorme communauté de femmes qui pêche vraiment régulièrement, beaucoup d'entre vous m'avez sûrement déjà appeçu au bout d'un quai à Donnacona. Je suis facile à reconnaître, je suis connue comme la pêcheuse rousse qui est là beau temps, mauvais temps. C'est presqu'une blague dans l'coin ici. Bref, je suis ce qu'on appelle: une vraie mordue de la pêche. En tout cas, j'ai remarqué une chose: depuis les deux derniers étés, le doré et l'achigan se font plus rares. Avez-vous remarqué ça vous aussi? J'ai fait quelques belles prises de doré en mai et début juin et ensuite... presque plus rien! Y'a deux et trois ans, j'en ai pris tout l'été. Ces temps-ci, j'ai eu quelques belles surprises comme, deux esturgeons, un achigan la semaine dernière au bout du quai de Donnacona et quelques brochets y'a quelques semaines. C'est certain qu'on attrape toujours de la perche blanche et de la barbotte à la ligne morte, mais personnellement, c'est pas le type de poisson qui m'intéresse le plus. Avez-vous aussi remarqué une baisse de vos prises de dorés et achigans depuis deux ans et avez-vous des endroits non loins où on peut pêcher sans embarcation dans le comté? Merci de vos suggestions et bonne pêche à tous!
  18. De passage à Québec en début de semaine, mes parents m'avaient parlé de la possibilité d'avoir accès à un bateau de pêche, mais sans équipements de pêche, pour faire une sortie sur Le Fleuve. Mon beau-père connait la navigation, donc on avait un capitaine. Hm... et moi je devenais LA personne pour préparer l'équipement et les leurres appropriés. Effectivement, ils ont eu accès au bateau lundi. Nous sommes donc allés sur le Fleuve entre 11h et 14h, plein soleil avec ma mère qui rêvait d'y prendre du doré. Sur les conseils de LacAlbanel, j'avais dans mon coffre des jigs, des hameçons remorques et des leurres phenom. Personne à bord ne connait le fonctionnement du sonar. Zut ! Ce ne sera pas aidant pour trouver le poisson. Bon... je prépare quand même les cannes pour jigger. On repère près du quai des cageux, des pêcheurs en embarcation entrain de quitter. Bon... allons-y, on verra bien. On se laisse dériver par le vent.... puis... bang ! Un doré noir. Le sourire de ma mère.... ça valait le stress que je m'étais mis sur les épaules en préparant le tout. Nous avons pris 6 dorés dont seulement deux ont pu être conservés, un noir et un jaune. Les autres étant trop petit. Une barbue a aussi été prise et remise à l'eau. J'ai eu l'attaque.... bien que déçue que ce n'était pas une attaque d'un doré, ce fût vraiment une belle sensation. Bref, je veux saluer et remercier LacAlbanel pour les conseils. Nous avons pris du doré en plein soleil, au plus chaud de la journée et sur le Fleuve. Ma boite à souvenirs de pêche a maintenant le sourire d'une mère heureuse et le mien évidemment. Trop occupée à préparer les lignes, à aider à la technique et à découvrir moi-même comment pêcher le doré.... je n'ai pas de photos à partager. Merci à ce forum d'exister, à vous de partager vos trucs et conseils et spécialement Éric pour mes souvenirs de pêche aux dorés en juillet 2015 à Québec. Je l'aurai dans la mémoire longtemps.
  19. Danielle G

    SAB 6573W

    Depuis l’album Mes pêches dans Portneuf

    Beau doré prit au quai de Neuville mi-mai 2013.

    © Danielle Giguère ©

  20. Danielle G

    SAB Crop 6579W

    Depuis l’album Mes pêches dans Portneuf

    Un regard qui dit tout

    © Danielle Giguère ©

  21. Bonjour, J'aimerais avoir des trucs et conseils pour pêcher le doré à l'anse Tibbits sur le bord du Fleuve St-Laurent. J'ai vu pêcheurs utiliser plusieurs techniques et j'aimerais avoir votre opinion sur l'efficacité de chacune d'elles. - Marcheur de fond avec un leurre gulp alive -Jig avec leurre gulp alive -Hameçon simple avec vers et pesées de 2-3 oz. Quelles couleurs de leurre sont à utiliser? Y-a-til des habitués du coin? Toutes vos suggestions seront les bienvenues. Merci
  22. Legaume

    Peche sur le fleuve

    Bonjour je suis de farnham et je désire allez pecher le dore sur le fleuve st-Laurent mais je connais pas le secteur pour m'y aventurer seul. Donc si vous aller et chercher un chum de peche j'aimerais accompagner des gens qui veule bien j'ai une princecraft pro série 162 bien équiper et disponible les weekend ,,,,,au plaisir dénué belle sortie de pêche
  23. Bonjour ami pêcher a gue, qui a dit qu'il faut un bateau pour faire des belle pêche 15 dore de garder et 5 remis a l'eau car ils sont trop grand, 60 cm et plus Les photos sont dans mon album
  24. Charly Jig

    Espèces populaire

    Depuis l’album Espèce populaire

    Souvenirs de pêche à Montréal
  25. Charly Jig

    Clinique de bobinage Hi-Seas

    À ne pas manquer !!! Bonjour à tous, bientôt aura lieux une clinique de bobinage HI-SEAS de mono et de fil tresser chez B&L Sports Montréal .Pour chaque bobinage de moulinet, le mono hi-seas coûtera $5.00 au lieu de $10.00 pour tout les grosseurs de bobine 1000 à 4000 ex : Shimano 1000 à 4000.Pour le bobinage de fil tresser le spécial sera deux bobinage au prix régulier et le troisième gratuit. Tout les moulinets surdimensionné comme ; les moulinets de traîne (compteur de ligne), moulinet lancer léger pour la mère, le prix sera déterminé en magasin selon la grosseur du moulinet. le 11 et 12 Avril à 9 Hr30 à 6 Hr et venez voir les produits NXS pour le Doré,Achigan,Brochet, et les appât naturel pour les salmonidé.Truite moucheté,Arc-En-Ciel,Truite Brune, et même l'Achigan à petite bouche. Fisher 'S Choice on vous attend tous. Pour info;B&L sports 514-525-535
×