Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'brochet'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Communauté Pêche QC
    • Présentez-vous !
    • Autour d'la tasse de café !
    • Le Pub Pêche QC
    • Les récits Pêche Québec
    • La tente des pêcheurs sous la glace
    • Le salon des experts
    • Le mur des trophées
    • Le salon des moucheurs
    • La pêche en canot/kayak
    • Le salon des capitaines
    • La rivière des saumoniers
    • L'accès aux plans d'eau publics du Québec
    • La chaise pliante des carpistes
    • Le salon des pêcheurs à gué
    • Le quai des pêcheurs en eau salée
    • Les chasseurs-pêcheurs du Québec
    • Le livre de recettes des membres PêcheQC
    • Vos camions et voitures de pêche
  • Les petites annonces
    • Petites annonces pour la pêche
    • Fabricant/Pro-staff/Guide local de pêche
    • OSBL pour la pêche au QC
    • Concours pour membre Pêche QC
  • Support Administratif
    • Problèmes techniques
    • Recommandations et Idées
  • Le Québec par région
    • Rencontrez des pêcheurs de vos régions et organisez vos sorties!
    • (01) Bas-Saint-Laurent
    • (02) Saguenay–Lac-Saint-Jean
    • (03) Capitale-Nationale
    • (04) Mauricie
    • (05) Estrie
    • (06) Montréal
    • (07) Outaouais
    • (08) Abitibi-Témiscamingue
    • (09) Côte-Nord
    • (10) Nord-du-Québec
    • (11) Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
    • (12) Chaudière-Appalaches
    • (13) Laval
    • (14) Lanaudière
    • (15) Laurentides
    • (16) Montérégie
    • (17) Centre-du-Québec
  • Les pêcheurs de brochet's Vos leurres préféré pour la pêche au brochet

Blogs

  • Puncho vous invite
  • Claude58's Blog
  • AA de la pêche
  • Manicoua's Blog
  • Pêcher avec gaspésien11
  • Excursion / Pêche De Yanmaz
  • Makwa Fishing's Blog
  • Makwa Fishing's Blog
  • Legaume's Blog
  • Crinqué de pêche
  • Le jaseur-pêcheur
  • pat's Blog
  • elmer's Blog
  • Domaine Larry Boismenu
  • DENYS.
  • repentigny l'assomption
  • ou p^cher dans la région de repentigny l'assomption
  • Marly
  • Crtiques et attentes sur le carnet de pêche de manière générale
  • pêche poulamon

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Ville


Intérêts

  1. Une histoire de pêche, c’est vraiment comparable à une soirée électorale dans un casse-croûte rempli de députés et de ministres de la CAQ qui s’empiffrent de hamburgers et crème glacée. L’important, c’est d’avoir du fun! Alors voilà, trois personnages ultra connus de ce forum, de qui les présentations ne sont plus à faire, se sont donnés rendez-vous… Ben, il y a eu une petite confusion quant au lieu de rendez-vous. Deux se sont en effet rendus, comme il était supposément convenu, à la descente de St-Barthélémy à attendre comme deux poires mûres qu’on les décroche de l’arbre et l’autre comme un vrai deux-de-piques est arrivé en retard puisqu’il s’était rendu chez Gladu, fier de croire qu’il était le seul à l’heure. Le hâbleur, c’est lui! On le connaît sur ce forum sous le nom de monsieur Le Protecteur. Il a passé sa journée à prendre des poissons l’un après l’autres en hurlant au gré du vent que lui il trouve qu’on est dans des bons spots et que les conditions de pêche sont optimales. Il fut avare dans l’expression de la moindre sympathie pour ses deux bienveillants collègues et un brin taquin à l’endroit des deux qui faisaient une pêche plutôt ordinaire. Il est aussi le propriétaire d’une éblouissante rivée qui a la réputation d’être aussi propre qu’un trente-sous frais sorti des presses de la Monnaie Royale Canadienne. Le savant, c’est lui. On le connaît sur ce forum sous le nom de Maitre St-Pierre. Il connait tous les racoins du lac St-Pierre, les moindres îles, les hauts-fonds, les herbiers. Il peut nous parler durant des heures de la direction des vents, favorables ou non, de la pression atmosphérique, des forces du courant, des guides de pêche locaux qui l’espionnent jour et nuit et le suivent dans ses spots et ses cachettes. Mais sa science n’a pas su nous faire repérer cette journée-là les bancs de dorés. Lui, c’est moi. Je suis Kazz. Le retardataire aussi. Mais puisqu’il faut être un brave homme afin de supporter les fanfaronnades et les doléances des deux autres, je suis sans contredit le bon dans cette aventure. Ok, ok, on ne s’étendra pas sur cette partie de l’histoire. Maitre St-Pierre a poireauté longtemps à la descente de St-Barthélémy, à attendre et à chuchoter ses dévotions à certains saints et à énumérer des pièces de mobilier d’église qu'il semble connaître assez exhaustivement. Le Protecteur a même été le témoin privilégié de ses bondieuseries! Je l'avoue, Le Protecteur m’avait pourtant téléphoné pour me dire quelle sortie prendre, j’étais probablement sous l’emprise d’une transe hypnotique, ou bien on m'avait jeté un sort parce que j'ai filé tout droit vers Chez Gladu. Mais bon, j’ai fini par arriver au bon endroit grâce à un autre bienveillant appel du Protecteur qui m'a bien prévenu que si j'avais trop de retard, les bénédictions de Maitre St-Pierre allait se transformer en une oraison funèbre... Aille! Une fois sur place, pas de niaisage, j’embarque mon stock de pêche dans cette rivée qui scintillait, mais avec une petite crainte de la salir avec de la bouette qui s’était collée à la semelle de mes souliers. Le Protecteur me dit alors : « Monte, pas de crainte pour le plancher, on a une belle moppe d’or! » et il me la passe alors près du visage alors que je m’affairais à me tisser des vites-pris. Le Maitre est un fin navigateur. Il nous mène sans aucune hésitation vers le premier de ses spots ultra secret. Moi et le Maitre pêchons au marcheur de fond et au vers, Le Protecteur pêche au Hot 'N Tot. Rapidement, la canne du Protecteur s’agite, courbe et un combat de titans s’engage! Le vlimeux se met alors à prendre du doré, l’un après l’autre alors que pour les deux autres, c’est le calme plat! Un colloque se déroule alors à bord afin de déterminer la source du problème, parce que oui, c’est un problème que de constater que les dorés se laissent uniquement séduire par les offrandes du Protecteur. La décision est alors prise à la majorité : Plein gaz! On change de spot! Une fois sur les lieux du second spot ultra secret, noooooon… La canne du Protecteur s’agite encore! Un gros achigan à petite bouche est alors puisé et décroché par Maitre St-Pierre qui a accepté de poser fièrement à la place de cet humble pêcheur qu'est Le Protecteur qui ne cherche pas à se lancer dans le business des influenceurs d’Instagram. Maintenant que ce gros achigan fut mis dans le vivier, par précaution afin qu’il n’effarouche pas nos dorés, la pêche se poursuit. Je prends alors le premier de mes dorés, un trop petit qui doit alors retourner à l’eau. Pendant ce temps, le Protecteur prend un, puis un autre achigan, puis un gros jaune de 41 cm, puis un autre de 44cm, puis un encore autre gardable, puis un autre… Ce désinvolte personnage ose alors dire tout haut : « Si vous voulez les gars, je vais prendre votre limite, contentez-vous de manger vos sandwiches et de bien positionner l'embarcation. » Non, mais faut-tu être baveux rien qu'un peu... C’est alors qu’un événement surréaliste s’est déroulé à bord! La canne du Protecteur s’emballe, plie (ça, on s’y attendait) et que vois-je, un gluant se montre le profil et la binette! La puise à l’eau, et hop! Je suis alors fou de joie! Le visage du Protecteur passe au vert! En moins de trois secondes on vote à la majorité : Dans le vivier le gluant! Mais… Avant même que je puisse réagir et m’emparer de la bête, Le Protecteur décroche ce magnifique poisson et le laisse tomber dans l’eau! On voit bien que chez lui, un vote démocratique ne pèse pas très lourd. Rendu à ce stade du récit, un lecteur attentif aura certainement noté qu’on ne parle pas beaucoup de Maitre St-Pierre. Cet érudit de la géographie aquatique demeure à bord un pêcheur des plus tranquilles. Il avait pourtant troqué son marcheur de fond pour un poisson nageur par mimétisme avec la technique du Protecteur, mais c’était quand même le calme plat. Ce docte navigateur pense avoir l’explication à son insuccès : « La pression atmosphérique n’est pas bonne et le doré reste collé au fond. » C’est clairement ça le problème, parce que le fait que ça ne mord que sur la canne du Protecteur constitue un terrible problème! De son côté, Le Protecteur nous explique pourquoi la pêche est excellente, il a une canne hyper spécialisée : « J’ai acheté cette canne chez Sail et le vendeur nous avait expliqué, Wildcat en est témoin, que c’est une canne qui avait été conçue, dessinée, songée, cogitée et fabriquée au Québec et spécifiquement destinée à séduire les poissons du Québec. » C’est clairement ça l’explication! Par chance, en plus de ma vulgaire St. Croix, j’ai une canne de la même marque que celle du Protecteur. Je prends alors rapidement un doré… trop petit qui doit retourner à l’eau. Mais la chance, ou plutôt l’effet magique de la canne se manifeste et enfin, je capture un doré d’un peu plus de 39 cm qui s’en va rejoindre ceux du Protecteur dans le vivier! Maitre St-Pierre, piteux, se questionne… Il se perd en conjectures de toutes sortes, toutes plus loufoques les unes que les autres, précisons-le. Il pense cependant avoir identifié la clé de son insuccès : « La clutch de mon moulinet est défectueuse, je pense que mon moulinet est fini, je vais devoir en acheter un nouveau. » Voilà! C’est vraiment et plus que clairement ça le problème! Maintenant qu'il sait, ou qu'il croit tout savoir, il peut alors se mettre à prendre du poisson et oui, un minuscule achigan mord à sa ligne, puis il prend ensuite ce qui constitue probablement la dernière perchaude du lac St-Pierre! Un exploit! L’équipage est rendu à 4 espèces! Le Protecteur, on n’en parle plus. Il est désormais seul de son côté de l’embarcation à prendre du poisson et à soliloquer. De mon côté, je n’ai pas dit mon dernier mot! Ça mord, j’ai bien ferré la bête (pour une fois!), le combat s’engage, mais un combat sommes toutes assez modeste. On voit alors se profiler ce qui s’est attaqué à mon vers. C’est un brochet! Bon joueur, même s’il s’amusait bien tout seul dans son coin, monsieur Le Protecteur fait montre d'élégance. Il puise pour moi ce fabuleux poisson, il le décroche, il le tient entre ses mains et il me fait une offre, probablement la plus généreuse de toute sa vie présente, passée et sans contredit future : « Veux-tu que je le mette dans le vivier? Ce sera la première, la seule et la dernière fois. » Il a même accepté de prendre la pose afin de montrer à tous sur ce forum que les gluants, il n'en a pas tant que ça le dédain! J’ai presque eu un vertige, je n’en croyais pas mes oreilles, ni mes yeux alors que je le vois ouvrir le vivier et déposer délicatement dans l’eau ce noble brochet avec les égards qui lui sont dus! Monsieur (avec un grand M) Le Protecteur ira même jusqu’à soutenir que, haché et cuisiné en croquette, le brochet c’est excellent! Hein? Je vous jure qu'il l'a vraiment dit! Témoignait-il alors d’une authentique expérience ou ne faisait-il que rapporter des mots qu'il a pu entendre durant un épisode de Ricardo? La lumière n’a pas encore été faite à ce sujet. Il faudra se mettre à plusieurs afin de l’interroger sans relâche, questionner ses amis, les membres de sa famille. On veut toute sawouère! L’équipage s’est déplacé, nous avons faits quelques autres spots confidentiels. Mais un seul semblait vraiment avoir du fun à bord, on ne vous dira pas lequel. Un vote à la majorité a décidé que la journée de pêche se terminait drette-là. Protestant un brin, Le Protecteur ergotait sans cesse que lui, il avait a-doré cette journée de pêche. Une fois sur les berges, nous avons précédé à un partage du butin. Voyez! Grâce à la générosité de mes deux partenaires de pêche, notamment et il faut le souligner, celle de Monsieur Le Protecteur qui a accepté de me laisser partir avec deux dorés de plus que l’unique que j’avais pu conserver, en plus des achigans qu’il m’a donnés et de mon brochet, j’ai pu cuisiner à ma complice un repas digne des plus belles tables des brasseries londoniennes. Nous avons dégusté le tout avec l'autre cadeau que m'a offert Monsieur Le Protecteur, une bière de son cru qui laisse un goût amer en bouche. Quant au brochet, il a été découpé en quelques morceaux, emballé sous vide et il a été décidé qu’il sera le condiment principal d’une soupe automnale. Monsieur Le Protecteur et Maitre St-Pierre sont deux compagnons de pêche exceptionnels. Impossible de s’ennuyer avec ces gens-là. On s’est bien taquiné, on s’est bien amusé. Le poisson n’a pas été au rendez-vous (un vote à la majorité l’a constaté), d’accord, disons que pour l’un de nous, on ne vous dira pas lequel, ça a été pas pire pantoute. Merci à Monsieur le Protecteur de nous avoir reçu dans sa rivée. Nous avons néanmoins filé à l'anglaise le laissant seul avec sa moppe et un plancher de rivée plein de bouette et de grenailles de fond pot de vers de terre écrasés. Acceptera-t-il de nous adresser à nouveau la parole et nous réinviter? C'est une affaire à suivre...
  2. Salut à tous! Désolé pour le problème avec le Forum, avec mon retour de mon voyage de pêche et mon voyage de chasse les choses étaient pas mal rock’n’roll avec mes clients, la petite famille et tout le tralala!!! J'ai été contacté par mon ami Christian Fournier pour aller faire un tournage d'une émission de pêche aux brochets sur le réservoir Gouin. Comme je pêche beaucoup ce plan d'eau, il voulait que je nous assure un beau trip de pêche. Je lui ai rapidement souligné les risques de +- 3-400 km de route de gravel ainsi que le potentiellement cogner des roches avec son embarcation qui disons le, n'est pas piqué des vers! Bref après quelques échanges il me revient et me demande si je connais le Mistassini et si sa me tenterais d'y aller! Ma réponse fut rapide et sans équivoque: GO!!! Ni moi ni Christian n'avais jamais pêcher le lac Mistassini c'était donc une occasion unique d'explorer et prospecter un nouveau secteur à la recherche de gros brochets. Donc on trouve la pourvoirie, book la pourvoirie et quelques jours plustard, on se rencontre dans le bout de Montréal pour monter dans le Nord chasser le gros brochet! Ça fait quelques années que je connais Christian et que nous jassons, mais c'était la première fois que nous nous rencontrions. Il n'y a rien comme un bon +-10h de route pour briser la glace! Le gars est super sympathique, pas stressant et c'est la même chose pour Jordan, son caméraman qui nous accompagne pour le voyage. Laissez-moi vous dire que la rivalerie/complicité entre ces deux gars est pareil comme dans leurs vidéos! Il ne se lâche pas deux minutes! J'en ai ri un coup! Bref, au volant de son gros pick up et gros ranger, on enfile les kilomètres et nous finissons par arriver à Mistassini ou nous devons encore faire une bonne heure de bateau pour ce rendre à la pourvoirie. Bon la nous arrivons au moment ou je dois faire mon agace un peu... Le show sera présenté cet automne/hiver je ne peux donc pas entrer dans trop de détails... Cela dit, je peux bien partager quelques photos pour vous donner une idée du voyage de fou que nous avons eu! Bref je n'en dis pas plus et j'update le post après la parution de l'épisode! Vous allez avoir la chance de me voir être bien trop énervé en vidéo à pêcher des brochets monstres avec Christian dans son émission de pêche Christian Fournier: 12 mois par année
  3. ***J'ai reposté ceci à la demande générale *** Bonjour à vous, Je fabrique depuis toujours mes propres bas-de-lignes, et plus particulièrement ceux à brochets. Je trouve que ceux de fabrication artisanale sont souvent plus solides. Ils sont très faciles à faire lorsqu'on maîtrise 2 noeuds de base, ceux de la perfection et de l'aiguille. Attention cependant, je fais le deuxième avec le fameux outils "TIE FAST". Cet outils efficace vous permet de faire vos noeuds à la perfection en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire. Voici donc le matériel requis ainsi que le montage du bas-de-ligne étape par étape. 1-Matériel requis: outil "noeud vite", pince à couper, fil pour avancons en fluorocarbone, fil Rio "Wire bite" de 20-30 livres et agrafes. 2-Première étape de la confection: se couper un bout de fil d'avancon d'environ 6 pieds avec quelques pouces de prévus de plus pour les noeuds. Effectuer un noeud de la perfection sur le premier bout. 3-Voici un aperçu du noeud de la perfection avant le serrage. 4-Maintenant, serrer le noeud et couper le bout qui dépasse. 5-Couper maintenant un bout de "Wire bite" d'environ 18 pouces. Celui-ci viendra s'attacher au bout précédent en fluorocarbone. On relie maintenant les 2 avançons en faisant un noeud de clou avec l'outil "Tie Fast". On l'effectue de la même manière que pour une soie en effectuant de 5 à 7 tours de fil. Chercher sur Youtube pour une démonstration visuelle. C'est très facile d'utilisation après 2-3 essais. L'avantage principal du fil Rio, c'est qu'il est très maléable et qu'il est facile d'y faire des noeuds. 6-Une fois le noeud effectué sur un avançon, on le fait sur l'autre, de manière à ce qu'ils restent "pris" ensemble". 7-Voici maintenant ce que donne les 2 avançons reliés. 8-On coupe se qui dépasse en prenant soins de bien serrer auparavant. 9-C'est presque terminé! Il faut maintenant installer l'attache qui permettra de changer rapidement de mouche. On effectue donc un autre noeud de la perfection, mais cette fois-ci, dans l'avançon en métal. Après avoir former la première partie du noeud, insérer l'agrafe de manière à ce qu'elle se retrouve dans la boucle du noeud. 10-Voici où doit être l'agrafe.
  4. Une belle journée de juillet en 2019 , j’étais à la pêche avec des amis au chalet. Nous étions en canot sur un petit lac du nord vers les scieries kruger. Nous pêchions depuis 3h sans aucunes touches le lac était peuplé de brochet donc logiquement je décide d’utiliser une cuillère meps Musky killer je lance je lance. Enfin A 30 cm du bateau boom! Une touche puissante le poisson est devant moi. Je prend la puise tte mais elle est en dessous de mon ami j’ai de la 10lb je ne veux pas que le fils casse donc pour la rapidité je me penche pour attraper le poisson dès que je lagrippe par la queue il se débat et casse la ligne et le fil. Mon premier brochet un beau 40 pouces au moins parti aussi vite qu’il est arrivé !
  5. Allô tout le monde, je me demandais si quelque d’entre vous pourrais me recommander quelques bonne canne pour pêcher le gros brochet sous la glace? Et quelle puissance, médium ou médium heavy? (Gros pour moi=35 pouces)
  6. Allô tout le monde, je me demandait si quelques personnes pourrait me recommander quelques bonnes cannes et moulinets pour le gros brochet?
  7. Première sortie en bateau sur le fleuve en compagnie d'amis de Bruxelles, dont @davebxl. À partir de Trois-Rivières. Ce sujet aurait pu être placé en Mauricie tout autant que dans le Centre-du-Québec. Nous étions entre les deux. Un peu plus du côté sud. Voici nos exploits ! Première prise de Claude !!!! (Ha ha ha !) : Maudite chance qu'il avait l'épuisette ! Voici, en chair et en os, au Québec, @davebxl, un de nos participants au forum. Nous quittons le secteur de la descente, à Trois-Rivières, pour nous rendre en premier lieu dans le Lac St-Pierre. Pêche au marcheur de fond. Trois dorés ! Sur l'heure du dîner, autre spot, pour la pêche au brochet ! Le soleil tape dur ! Mon troisième poisson du jour : un beau petit brochet qui a littéralement sauté sur mon spinnerbait !!! Francis, notre guide, fait la belle prise de l'après-midi, un doré de 68 cm ! Les trois amis de pêche, en train de boire une bonne bière, à un pub. Ils sont rouges comme des homards, mais heureux. Nos deux amis belges montent aujourd'hui jusqu'à La Tuque et pêchent sur le St-Maurice, tout au long du trajet. Samedi, ils seront au Réservoir Gouin, puis au Lac-St-Jean la semaine prochaine.
  8. Ces quoi vos record sur ce lac
  9. Salut à tous! Comme vous le savez surement, je suis un fan de pêche au poisson carnassier. Je crois que ça serais intéressant de ce partir un sujet 'compilation' d'attaque de brochet. Je lance le bal avec un petit vidéo d'un brochet qui décolle littéralement comme une torpille! https://www.facebook.com/video.php?v=1538712806382987&fref=nf
  10. Salut à tous, Premier post sur le forum désolé si je ne suis pas au bon endroit. Je m'en vais dans deux semaines (Début août) pêcher à la pourvoirie du milieu et j'aimerais avoir des conseils car je suis plutôt un pêcheur à gué en milieu urbain et nous serons cette fois-ci en embarcation. Nous serons précisément au chalet le Goblin pour ceux qui connaissent et nous avons accès à plusieurs lacs, (Goose, Barbillon, Canard, punch) La plupart des lacs contiennent surtout du brochet et le lac punch de la mouchetée ensemencée . Vos conseils sont les bienvenus autant sur les appâts à utiliser, les techniques de pêches (lancer, troll, etc.) que sur les heures ou les endroit ou nous devrions nous concentrer. Merci d'avance!
  11. Salut amis pêcheurs, depuis plus de 30 ans, on est 3 vieux chums qui allont en pourvoirie à toutes les années. On va toujours à la mouchetée dans Charlevoix ou les Monts Vallin. Cette année, on veut faire différent avec une nouvelle destination et on vise le doré et le brochet. On veut aller en Abitibi ou au nord de Montréal . Mon choix s'arrête sur 2 pourvoiries . Dorval Lodge sur le Dozois ou la pourvoirie des 100 lacs. Chez Dorval Lodge, le prix est très chèr comparé à ailleurs . 182 $ /jour par personnes et un minimum de 3 jours. Partout ailleurs, c'est 130 $ et moins . Au cent lacs, on peut pêcher toutes les espèces avec des plans d'eau très différents . Connaissez vous ces pourvoiries et sauriez vous pourquoi c'est si cher Chez Dorval. Est ce que ça vaut la peine de payer plus cher Chez Dorval Lodge ? J'ai regardé leurs chalets et ça semble vraiment ordinaire comme chalet . Auriez vous d'autres suggestions à me faire, on a horreur des endroits trop touristiques et des motomarines ...... Merci à l'avance !
  12. Ci***e. C'est la dernière fois de ma VIE que je pêche à Repentigny. Pendant que nous étions quatre pêcheurs à lancer notre ligne (près d'herbiers), les brochets sautaient en dehors de l'esu. Parfois tout près de nous. On en a vu CINQ (5), dont deux de beau format (30" ou plus). Pas une seule touche de personne: spinnerbait, leurre à brochet, poisson-nageur, etc. Rien de rien. Maudits baveux!
  13. mon spot a grande bouche etais vide hier j'ai trouver pourquoi
  14. Depuis l’album Mighty

    Le plus petit brochet du nord du voyage

    © @PecheQC.ca

  15. Depuis l’album Mighty

    Grand brochet du nord pêché à la pourvoirie martin sur le réservoir gouin

    © @PecheQC.ca

  16. Bonjour à tous! Je suis un pêcheur reltivement débutant et je viens tout juste de m'acheter un kayak de pêche. Cet été, je voudrais profiter à fond de mes vacances et aller pêcher le brochet et le doré principalement. Je voudrais savoir si vous avez des endroits à me proposer! Je ne veux pas aller dans des pourvoiries, je préfère faire du camping sauvage avec moi, mon kayak pis ma tente! Idéalement des endroits qui ne me coûteront pas trop cher en frais d'accès ou gratuit (encore mieux)! Merci et à bientôt!!!
  17. Bonjour à vous gang de tripeux!!! Je suis un nouveau participant sur le forum mais je vous lie régulièrement. Aujourd'hui c'est différent j'ai une question et je sollicite vos expériences, vos connaissance et votre imagination. Dans 2 semaines, je dois monter à Chibougamau toute la semaine pour la job. Mon travail est majoritairement de jour ce qui implique de longues et ennuyeuses soirées au motel. Je me suis donc dit que je trouverais de la place dans mes bagages pour mon stock de pêche. Voilà mon problème et ma question: Je vais pêcher à gué j'ai déjà eu une carte avec des ''spot'' à visiter. Par contre je n'ai aucune idée avec quoi pêcher. Je sais que je risque de trouver du doré, de la grise et du brochet. Je dispose d'une canne medium-fast lancé léger et une casting med-heavy de 7 pieds. Donc je me demandais si VOUS étiez à ma place quel leurre utiliseriez-vous??? Jigg, spinner bait, cuillère... poisson nageurs,,........ je manque d'expérience pour faire des choix éclairés et compte tenu que je ne disposerez que de quelques soirs j'aimerais faire le moins de ''test'' possible et débuter avec des choix plus gagnant. MERCi à l'avance à vous tous je vous tiendrez au courant des leurres utilisé et des prises faite (si je prends quelque chose)
  18. Bonjour, On check pour un trip pêche dans la région de Shawinigan du 13 au 16 septembre. J'ai regardé du côté des pourvoiries mais c'est principalement des lacs à truite et cela ferme le 11 septembre! On est ouvert à pêcher sur lac ou sur rivière, idéalement Doré et Brochet, je crois qu'il y a de bon coins sur la Saint-Maurice? Auriez-vous des emplacements à nous conseiller? On cherche aussi à louer un chalet pour 4 personnes avec deux chaloupes. Auriez-vous des bons plans à nous référer? Merci Chris
  19. Johnyboy101

    image.jpeg

    Depuis l’album Johnyboy101

    Première prise de l'année, remis à l'eau.
  20. Salut amis pêcheurs. En fin de semaine, j'ai possiblement manqué mon plus gros brochet à vie. Je ne l'ai pas vu beaucoup sur le coté, pas sur que ce soit un musky ou brochet. Très possible que ce soit un musky, il semblait plus pâle avec des rayures, mais je n'ai pas eu le temps de l'observer longtemps. Ça fait longtemps que je je spottais précisement cet endroit en me disant que si yen a des gros c'est là..... À un moment donné, je me suis retrouvé seul, pas de pêcheurs aux alentours et aucun bateau non plus. Le temps est nuageux, je lance mon gros swim bait (me souvient plus de la sorte) et je le ramène pas trop vite. Rendu à 5 6 pieds du bord, le monstre suit mon appat, j'suis rendu au bout et je n'ai plus de fil à rentrer. Il reste la , ne bougeant que ses nageoires et analysant mon leurre. Mais il ne sautera pas dessus. Yé gros en ta%?/$%?& , 20 à 30 livres, je pogne les shakes, mais pas trop.... . Sors le kodak, le prépare et le mets à portée de main ,mets les pinces dans mes poches et je relance et relance avec toutes les techniques de récupération possibles . J'essaie de couvrir le plus de territoire possible et change de leurre régulièrement, pendant une bonne heure et demi (avec des ptits breaks),mais sans succès. Croyez moi que je m'en souviens où c'était et que je vais y retourner dans pas trop longtemps. Ma question: croyez vous que les gros spécimens changent de spots ? avez vous une idée la-dessus ?. D'après moi, si le garde manger reste au même endroit, le prédateur y retournera, mais a t il plusieurs garde-manger (endroits différents) ?. Quel distance un gros prédateurs peut il parcourir pendant une journée ? On a vraiment pas beaucoup de données la-dessus. Même si vous ne connaissez pas précisément la réponses, allez y de vos déductions ! Bonne journée !
  21. Voici l'une de nos découverte l'année dernière, la pourvoirie la Jeanoise. C’est un territoire avec des mouchetées bien grasses, des lacs avec de gros brochets et de la ouananiche en bonus afin de compléter vos captures. Par-dessus tout, c’est un magnifique endroit en nature où s’exiler en nature.
  22. ben976

    Brochet sur la St-Charles

    Depuis l’album Pike!

    Petit brochet pris à la grenouille-popper, sur la rivière St-Charles
  23. Depuis l’album Pike!

  24. ben976

    Brochet, a la cuillere anti-herbes

    Depuis l’album Pike!

×
×
  • Créer...