Aller au contenu

Mirage

Membre
  • Compteur de contenus

    1 739
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    18

Tout ce qui a été posté par Mirage

  1. Wow ! Très belle pêche et tout un récit Kazz. Les photos sont magnifiques. Avec ce trio et le Capitaine que vous aviez, vous deviez absolument avoir cette victoire. Félicitations au Capitaine Louis ! Je me doutais bien que le 3e membre du trio serait Miss MT.
  2. Non ! Je pêche près de ma tente.
  3. Du 12 au 15 septembre, c’est notre dernier séjour de la saison pour Capitaine Sylvie et moi à la Pourvoirie Chevreuil Blanc. Nous serons à nouveau au magnifique chalet 22 sur le Lac Croche. Malgré que c’est la dernière fin de semaine pour la truite mouchetée, nous décidons comme l’année dernière de passer tout le séjour sur le Lac Croche à pêcher l’arc-en-ciel. Pour ces 4 jours, on nous annonce des nuages, du soleil, de la pluie et du vent de 15/20 k/h tantôt du nord/ouest, tantôt du sud/est avec des bourrasques jusqu’à 30 k/h. Comme d’habitude, l’enregistrement se fait à 14h00 et l’arrivée au chalet à 14h15. On déballe le tout, prépare la chaloupe et nous sommes sur le lac à 15h30. Il fait très beau et effectivement il y a un bon vent. Il y a des bourrasques mais ce n’est pas si pire, je peux quand même contrôler la chaloupe. Le chalet 26 de Germinator pour sa pêche d'automne Cette année, l’eau est à 63 F, 5 degrés plus froide que les années passées. Je suggère de mettre moins de plomb pour pêcher un peu moins profond. On ajustera la profondeur selon ce qu’on verra sur le sonar. Sylvie commence avec son chapelet de fille (Bolo rose/vert pomme et blanc) je sors ma canne à moucher. Je mets une petite mouche de couleur chartreuse et sur l’hameçon, j’ajoute une wooly bugger olive. Capitaine Sylvie examine ça et n’en revient pas. Je lui réponds qu’elle va être surprise et qu’après ma première prise, elle va me demander de lui faire le même montage. À peine 30 minutes plus tard, j’ai la première prise. Une truite d’environ 1.25 lbs remise à l’eau. Ma Capitaine décide de continuer avec son montage puisque la truite est petite. La pêche est assez tranquille par la suite ce qui m’incite à sortir mon lancer léger et essayer plusieurs montages. Sylvie aussi fera plusieurs changements et sortira aussi sa canne à moucher avec une wooly bugger olive. Avec un chapelet, Sylvie réussira aussi à prendre une petite truite d’environ 1.25 lbs qui retourne grandir. La soirée se termine ainsi. On retourne au chalet et on se fait un bon petit feu pour se réchauffer. Le lendemain matin, on est sur le lac dès 7h00. Il fait vraiment très beau. On en profite pendant que le lac est encore miroir. Le vent viendra un peu plus tard. Je reprends ma canne à moucher avec une mouche hybride muddler minnow/wooly bugger olive. À peine 10 minutes plus tard, j’ai une attaque violente. Ça semble assez gros et on réussi à puiser cette belle truite de 3.5 lbs. Peu de temps plus tard, le vent s’élève. Il est assez fort et froid. La canne à moucher fait place au lancer léger avec différents montages qui ne fonctionnent pas. Sylvie aura un peu plus de chance avec 2 prises de 1.5 lbs. On ira diner pour revenir sur le lac en après-midi vers 14h30. Il fait encore très beau et le vent ne donne pas sa place. Malgré l’eau plus froide, je me rends compte que les truites sont plus profondes que je croyais et on ajoute plus de poids à nos montages. Ça semble être une bonne décision puisque les truites attaquent plus souvent. Vers la fin de la journée, les nuages arrivent à grand pas et nous retournons au chalet. Cet après-midi/soirée donnera 2 autres truites pour Sylvie et 6 pour moi. Des arc-en-ciel entre1.2 lbs à 1.6 lbs. Je termine de nettoyer les truites gardées juste à temps et la pluie commence. Une pluie tantôt calme tantôt très dense. On repart un autre feu pour enlever l’humidité et se réchauffer un peu tout en prenant quelques bons verres de vin. Vers 22h00, la fatigue de la journée se fait sentir et on décide d’aller dormir en espérant que la pluie cesse pour le lendemain. La pluie tombe toute la nuit mais en se réveillant, on sent que ça tire à sa fin. Nous enfilons nos habits de pluie avec plusieurs couches en dessous et nous allons affronter à nouveau ce lac houleux. Finalement, la pluie cessera assez tôt. Encore une fois, on alternera entre notre canne à moucher et le lancer léger. Je pêche aussi avec mon downrigger qui me donne quelques prises et même une surprise. Une belle mouchetée au downrigger sur le Lac Croche. Vous avez bien lu, une mouchetée sur le Lac Croche. Les montages de cuillères ou chapelets sont plus productifs que la mouche ou streamer. Nous avons vraiment le bon poids qui nous fait atteindre la bonne profondeur de pêche. Après la pluie, le lac est en feu et les truites se succèdent les unes après les autres durant toute la journée. Des prise respectables de 1.6 lbs et 1.8 lbs pour Sylvie et 1.7 lbs, 2.1 lbs et 3.2 lbs pour moi. On va se rappeler longtemps cette journée incroyable de 24 truites avec 12 truites chacun. Belle Arc-en-ciel de 2.1 lbs Une autre belle Arc-en-ciel de 3.2 lbs Dimanche matin, c’est le jour du départ mais nous allons quand même faire un petit 2h30 de pêche, question de voir si les truites sont encore actives. Plus tranquille que la veille au départ mais nous réussirons quand même à prendre encore chacun 2 truites. Les montages les plus productifs avec bas de ligne de 36 pouces, hameçon Slow death avec ver de terre ou Killer crawler. Au Revoir Lac Croche et Merci de ta générosité !
  4. Franchement pas compliqué ! Ce que tu veux à l'intérieur mais ne rien accrocher.
  5. Mirage

    Saison 2019

    Merci MVP et salutations à LacAlbanel
  6. Mirage

    Quel sonar choisir

    Pour le sonar tu as juste besoin d'une petite batterie 12 volts 7 amp ou 9 amp
  7. Wow ! Merci Raton d'avoir partagé ces belles photos.
  8. Bravo Kazz pour ce magnifique récit. Un peu décevant comme température mais vous avez quand même réussi à faire une très belle pêche malgré les heures de pêche écourtées. C'est toujours surprenant de voir que plusieurs pêchent encore les bords comme au printemps. Bien hâte d'y être dans 10 jours.
  9. Ce n'est pas moi mais ceux qui sont allés le week-en dernier.
  10. Un membre m'a déjà écrit il y a 2 ans pour des infospour la pourvoirie Chevreuil Blanc - Secteur Grillades. Ils sont allés et on fait une excellente pêche les 2 dernières années. Il m'a m'écrit encore en privé pour avoir des infos sur le Chevreuil Blanc - Secteur Provision. Je lui donne le maximum d'informations. Voici le récit de son séjour. Une pêche incroyable pour l'AEC sur le Provision. Finalement, un autre pêcheur satisfait qui retournera au Chevreuil Blanc. Par contre, pour la mouchetée, il faudra qu'il travaille la technique un peu plus. Je ne mets pas les photos pour garder son identité sauf une sans sujet pour montrer la qualité de pêche. Félicitations pour cette belle pêche ! Bonjour Mirage, Premièrement, je tiens à te remercier pour tes judicieux conseils, ils nous ont permis de faire une très belle pêche. Alors encore une fois MERCI ! Voici le récit de notre fds. Vendredi nous arrivons autour de 16h00. Tout le monde pêche à la mouche avec soie calante. 2 pêcheurs sur le Samlock, 4 pêcheurs (2 chaloupes) sur le Provision. Nous essayons la moucheté sur le Samlock au spot # 6, 5, 4, 3, 2, 1. Rien de rien, pas de touches. Mais ça saute beaucoup hors de l’eau et des Grosses ! Beaucoup d’action à la surface. Surtout dans le spot à grise devant le quai. Ok on change au lancer léger avec cuillère et vers ou power nymphe. Rien… ça continue à sauter pour nous narguer. Vers 19h00 nous nous rendons vers le spot #8. 2 autres chaloupes sont déjà sur place à faire des ronds. Ils nous expliquent que ça mord pas beaucoup (ils sont à la cuillère et au vers). On essaie à la mouche, rien. Et là arrive le Happy Hour vers 19h45. Ça saute de partout, pas très gros, mais ça saute ! On change pour cuillère et vers. Lake Clear argent/or, avançons de 36’’ et vers. On sort 3 mouchetés (autour de 1.5 lbs). Les autres chaloupes aussi ont du succès en même temps que nous. On retourne au camp vers 20h30. Les 2 autres chaloupes au provision ont fait une belle pêche : 14 AEC de 2 à 3lbs. À la mouche (wolly bugger vert/brun avec tête plombé Or) Prises entre le chalet 1 et 4 (spot#1) et dans le fond du lac (spot #3). Samedi matin 2 chaloupes (6 pêcheurs). Lac Provison. (5h30 am à 14h30) (Non-stop, on a jamais arrêté de pêcher) Belle pêche encore 18 AEC de 2 à 5.4 lbs. 2 très beaux combats pour une 5.4lbs et un 3.6lbs. Prises aux spots #1, 2, 3. Les plus grosses on été prises au (spot #3) (vers les 11h30…) Il y avait aussi une autre chaloupe (des inconnus) au spot#3 mais vraiment dans le fond de la baie, ils étaient au vers et à la cuillère. Ils ont rien pris… Samedi PM on va toute la gang (15h30 à 21h00) au Grand brulé. Rien de rien de rien (0 touches). 3 autres chaloupes aussi présentes (au vers et cuillère). Rien pour tout le monde de tout le PM…. Dimanche AM (6 h30 à 9h00) : 1 chaloupe 3 pêcheurs au Samlock. On essaie la grise. Jig Tête plombée blanche avec vers artificiel blanc de 3’’ (lancé léger) On cherche la grise sur le sonar. On fait les 2 spots à grise devant le quai et les chalets. Rien au sonar. On en trouve sur la pointe d’une baie plus loin (Spot pointillé). Dans le fond à 90’ de profond On s’essaie à la jig, en rebondissant nos jigs dans le fond du lac. Ça mord ! Des super combats ! 5 grises : 3 de perdues devant la chaloupe…. 2 de rapportées dans la chaloupe De la belle 2.5lbs. 1 chaloupe, 3 pêcheurs au Provision. 5 AEC de 2 à 3 lbs. Toujours au spot #1 et 3. À la mouche. Heureux de notre fds, on retourne avec notre quota de AEC. (On a du en manger quelques unes durant le week-end afin de respecter le règlement). De Mirage
  11. Magnacharge fournit plusieurs concessionnaires et détaillants. C'est une marque quand même assez reconnu. La succursale Magnacharge sur Côte de Liesse était avant sur la rue Isabey juste à côté du bureau où ma conjointe travaiilait. J'ai acheté des petites batteries 7 volt à très bon prix parce que je pouvais acheter directement. La batterie Magnacharge n'est pas meilleure que les EverStart de Walmart. À moins d'avoir un excellent prix, tu vas payer plus cher. Comme François vient d'écrire. Tout va dépendre de ton utilisation et de la façon que tu vas t'en occuper. C'est mieux d'en avoir 2 et de changer à mi-journée pour éviter que la charge descende trop bas. Lorsque je vais en journalière pour 12 heures, Je fais 6 heures avec la première et 6 heures avec la deuxième. Je commence la recharge dès que j'arrive à la maison. 24 heures avant un départ, je lui redonne une charge pour lui donner un p'tit boost.
  12. À partir de ton ordi, c'est assez simple. En bas, il y a ''choisir les fichiers'' Tu choisis la photo et elle se télécharge au bas de ton message. Tu cliques dessus et elle s'agrandit.
  13. Capacité de réserve de 175 minutes , 90 Ahr Pleinement satisfait depuis 7 ans. Elle peut servir pour le démarrage en cas de panne. Pour le chargeur, j'ai le Minn Kota 10 AMP intelligent depuis 10 ans.
  14. Traxxis ou Endura Maxx, c'est le même moteur. La seule différence est l'esthétique. Poignée et attache. Sail vend ces moteurs. Meilleur prix chez Sail que Canadian Tire. Je ne sais pas pour Latulippe. Shaft de 36 pouces est largement suffisant pour une chaloupe. J'avais acheté un 42 pouces et je l'ai fait couper. Les batteries EverStart chez Walmart sont excellentes. J'ai changé une batterie l'année dernière après 6 ans d'utilisation. L'autre en est à sa 7e saison. Quand tu fais des déplacements, fais-le à 75% et non 100%. À 75% tu iras aussi vite qu'à 100% et tu vas économiser beaucoup d'énergie sur ta batterie.
  15. Je me répète. Merci pour ce beau récit et les belles photos. Franchement faire 7h30 de route pour une si petite pêche.
  16. Très bien. Ce sont 2 femmes propriétaires. Celle que j'ai rencontrée est vraiment sympathique. Elle donne une carte fidélité. Après 3 fois, tu as 25% de rabais sur les prochaines. C'est tres bien comme initiative même si c'est un peu tard pour moi cette année.
  17. Ce qui me tannait un peu depuis les dernières années, c'est qu'il faisait leur réputation avec leurs grosses Arc-en-ciel. Pour la mouchetée, c'était toujours des petites de grosseur 8 à 10 pouces. Une pêche qui ne me convenait pas. Avec un ensemencement d'arc-en-ciel de 150 à 200 par mois, c'est peu pour un lac comme le Grand Bois Franc et c'était plutôt un coup de chance d'en prendre une pour les gens qui pêchaient la mouchetée. Ils étaient alors bien content. Pour moi qui visait spécifiquement l'arc-en-ciel, je pouvais facilement revenir bredouille ou avec seulement une pour un 10 heures de pêche à deux. Dernièrement, il y eu changement de propriétaires et je les avaient contactés pour voir s'il y aurait des changements. Avec les informations qu'ils m'avaient données, j'ai compris qu'ils ont une approche différente. Ils continueront à mettre de la grosse arc-en-ciel mais veulent aussi que les gens prennent des mouchetées de différentes grosseurs. Après mon retour du Chevreuil Blanc, dimanche dernier, j'ai eu le goût d'aller essayer voir si c'était vrai. Donc, mardi le 7 août, ma Capitaine et moi, on se retrouve à la Pourvoirie dès 7h00 le matin. La dame propriétaire m'accueille et m'offre un café. Que c'est gentil ! Elle me confirme qu'il y a eu ensemencement d'arc-en-ciel le 25 juillet et que nous allons aussi prendre de la belle mouchetée. 7h45, tout notre équipement est dans la chaloupe on a bien hâte de mettre nos lignes à l'eau. On fait quelques passes de long en en large en s'éloignant des quais. Ça commence bien, on a quelques attaques mais du bout de la gueule. On se dit, aussi bien repasser à plusieurs reprises, il va y en avoir des plus gourmandes. On avait raison. Une première prise et une belle de 1.75 lbs en plus. On continuera dans ce secteur pour un certain temps et plusieurs prises seront faites. C'est bien vrai qu'il y a maintenant différentes grosseurs. Que du plaisir ! Même si ça mord bien, on se dit qu'il faut aussi aller voir ailleurs et aussi prendre un certain temps de la journée pour pêcher l'arc-en-ciel. On essayera l'arc-en-ciel avec différents montages et aussi à la mouche. La seule vraie attaque de la journée s'est fait sur un petite 13A brown. Une attaque violente et ça semblait assez gros mais malheureusement elle s'est décrochée à mi-chemin. Vers la fin de la journée, on revient sur notre spot et je prends une autre belle mouchetée de 1.5 lbs Le bilan est une douzaine de mouchetée de différentes grosseurs dont 2 de 1.5 lbs, une de 1.75 lbs et la plus grosse de la journée de 2 lbs prise Madame la Capitaine mais pas de photo. Une bien belle journée à la pourvoirie St-Zénon.
  18. Belle pêche père/fils Lologd. Merci pour ce bon compte-rendu très informatif et les photos. On voit bien que vous avez des formats de truites assez intéressants. Il faudrait bien que je retourne sur le Vinet.
  19. Pas de débat, c'est un grand héron. Vu de face, il a le cou replié vers l'arrière et sa tête s'accote sur son corps.
  20. Bravo Kazz pour ce récit qui résume très bien notre magnifique séjour. Merci d'avoir pris le temps de l'écrire. Bravo aussi pour tes 2 grosses truites de plus de 3 lbs. Les plus grosses du séjour. J'y ajoute quelques photos
  21. Je partage ici le récit de notre séjour écrit par mon ami Kazz. On ne pensait qu'à ça depuis des jours, des semaines et des mois! La date du jeudi 1er août était encerclée sur le calendrier mural et mon Iphone m'indiquait cette date à chaque fois que j'y jetais un coup d'œil ! La barrière de la pourvoirie ouvre à 14h, mais j'arrive vers 13h20 et j'aperçois Donald et Nicolas bien assis sur le petit balcon du pavillon d'accueil. On se salue, on est heureux de se voir. Et quoi? Qu'ai-je sous le bras? Bien oui! Une belle photo agrandie et encadrée de Carole, ma complice, qui tient la belle arc-en-ciel de 8 livres tirée des eaux d'un des lacs de cette pourvoirie en août 2018. Si vous passez par là, elle est désormais bien en vue! Une dizaine de minutes plus tard, le duo Mirage et Madame la Capitaine Sylvie arrive! Moi qui suis si poli, je salue d'abord la Dame, pour ensuite me faire rabrouer par Mirage qui me dit : « Cette année, je reprends mon titre de Capitaine et Sylvie sera matelot! » Oh là! Ça s'annonce corsé cette affaire... Quelques minutes plus tard, le sixième larron se pointe, Marcel, et le groupe est complet! Nous arrivons à notre camps situé sur le bord du lac Provision, et vers 15h30, les duos composés de Donald et moi, ainsi que celui de Mirage et de Sylvie, l'incontestée et unique Capitaine de ce couple, filent sur le lac, alors que Nicolas et Marcel mettent le cap vers le lac Samlock. Sur le Provision, la pêche est difficile. Donald et moi avons quelques attaques, mais nous soupçonnons que le poisson fonce sur les cuillères plutôt que sur le vers! Nos montages sont composées d'un plomb keel d'une once, un chapelet d'une trentaine de pouces suivi d'un émerillon et d'un bas de ligne de 24 pouces munie d'une slow death et d'un vers, ou un killer crawler. Plusieurs touches donc, mais aucune prise et nous rentrons bredouille vers 20h. Madame la Capitaine et Mirage ont plus de succès avec 7 arcs-en-ciel et une grise! Sur le Samlock, la pêche a été excellente! Nicolas et Marcel ont pris plusieurs mouchetées et en ont conservées 6. Pour le souper, je me suis affairé à cuisiner quelques arcs-en-ciel et une grise, simplement cuites au beurre, arrosées de citron et saupoudrées de sel et d'aneth! Un vrai délice pour accompagner le vin blanc et la jasette! Jasette de fin de soirée : Capitaine Sylvie, Mirage, Nicolas et Marcel Le lendemain, Donald et moi mettons d'abord le cap en direction du lac Samlock. Les deux autres équipages seront sur le Provision. Sur l'eau, Donald et moi sommes subjugués : Nos montagnes, même si nous pêchons profond, sont gobés par des... perchaudes! J'en prends une assez grosse que je décide de conserver. De 8 heures à 11h, seulement deux mouchetées se laisseront séduire par nos offrandes! Nous mettons le cap vers le camps pour apprendre que sur le lac Provision, le duo Marcel et Nicolas ont pris 3 arcs-en-ciel et une grise, alors que Mirage et Capitaine Sylvie ont pris une grise et 5 arcs-en-ciel, dont une belle de deux livres! Marcel et Mirage devant une belle table En après-midi, Donald et moi nous dirigeons vers le petit lac Bouleau sur lequel nous prenons 8 mouchetées sur des montages de Toronto Wobbler et Power Nymph orange, ou sur des vers de terre. Nous prenons aussi quelques crapets soleils, et où nous nous sommes fait une chouette copine! En effet, une sympathique tortue serpentine nous a suivi – vraiment - durant une partie de l'après-midi. Elle semblait nous dire qu'elle voulait qu'on lui donne des vers ou des truites! Madame la tortue du lac Bouleau Durant ce temps, Nicolas et Marcel récoltaient 3 autres arcs-en-ciel sur le Provision, alors que Mirage et Capitaine Sylvie s'amusaient sur la lac Samlock et ont pris 10 mouchetées. Pour le souper, difficile pour moi de résister encore une fois à nous cuisiner de la truite, ainsi que de la perchaude et... oui, du crapets soleil! Sans blague, je me suis régalé et certains ont eu la bravoure de goûter aux filets de crapets et de perchaudes! Un aperçu d'une partie de l'entrée qui frétill!e dans du beurre Pour accompagner le poisson, Donald, qui rentrait d'un voyage en Hongrie, nous avait préparé une goulash bien relevée avec du paprika qu'il a rapporté de là bas! C'est aussi à ce moment que j'ai distribué quelques chandails et une casquette Princecraft, gracieuseté de Jean-Louis Poirier, le sympathique patron chez Équipement Poirier et fils à Gatineau. Grand merci Jean-Louis! Une soirée mémorable, tellement agréable, seulement que du bonheur! Samedi matin, le temps est gris. Donald et moi prenons le chemin du lac de la Loutre. Mirage et Sylvie retournent sur le Samlock alors que Nicolas et Marcel demeurent sur le Provision. En deux heures de pêche, je prends une arc-en-ciel, et une mauvaise manoeuvre de ma part m'en fait perdre une qui est allée casser le bas de ligne sur l'hélice! Dès 11h30, nous sommes de retour au camps, suivi rapidement par Mirage et Sylvie qui rentrent à cause de la pluie et d'un ciel menaçant. Ils reviennent tout de même avec une récolte de 14 mouchetées! Nicolas et Marcel reviennent pour leur part avec 4 arcs-en-ciel et une grise. Heureusement, tout en prenant quelques sandwiches et quelques bières, le temps s'est découvert, laissant place à un soleil radieux et un ciel bleu. Nicolas et Marcel mettent le cap en direction du Samlock, alors que les deux autres duos filent sur le Provision. La pêche est difficile, mais il fait beau. Nous patrouillons plusieurs secteurs du lac, sans succès, quand je suis surpris par une attaque fulgurante! Ma canne est pliée, puis soudain, à une quarantaine de pieds derrière une truite effectue un saut hors de l'eau! Le combat dure plusieurs minutes, puis Donald arrive à la puiser! Wow! Une pas pire! Je navigue et fais signe à Mirage qui a une balance et qui met le cap vers notre chaloupe : 3.28 livres! Kazz et la truite de 3.28 livres Ma première arc-en-ciel du séjour, mais une vraie belle! Une vingtaine de minutes plus tard, Donald effectue lui aussi sa première capture d'arc-en-ciel, et enfin, la glace est brisée! Passant à nouveau aux côtés de Mirage et Sylvie, nous apprenons qu'il en ont aussi pris, et Mirage nous dit alors qu'il vient d'en échapper une grosse qui s'est décrochée alors qu'elle était bien en vue! Notre équipage poursuivons notre route, puis faisons un virage, et une fois rendu à environs 300 pieds de l'autre chaloupe, bang! J'ai une attaque, mais je suis perplexe...?? Ça a tiré gros, mais le fil est lousse...!?! Je soupçonne alors que la truite nage vers nous, alors je mouline, tout en disant à Donald que je ne l'ai peut-être plus...? Soudain, oui, je sens une résistance et je dis à Donald de se préparer et de prendre la puise à deux mains parce que là, je pense avoir une grise parce que ça ne fait que donner des coups saccadés vers le fond. Alors que le poisson est désormais sous la chaloupe, je dis que je pense bien que c'est gros, puis nous la voyons, c'est une grosse arc-en-ciel! Donald a la puise bien en mains et il tire ce poisson des eaux! Nous manifestons notre joie et je lâche un crie : « Mirage! Je viens de prendre ta grosse!! » Je vois alors leur embarcation mettre le cap vers la nôtre afin de voir ça! Une truite qui fera osciller la balance à 3.6 livres! Alors qu'ils sont encore à nos côtés, la canne de Mirage s'emballe! Après un beau combat, il tire des eaux une grise de deux livres qui viendra s'ajouter aux 4 arcs-en-ciel capturées par leur duo. Nicolas et Marcel reviennent au camps avec 14 mouchetées et trois grises! Comme la pêche à la mouchetée avait été difficile pour Donald, ce duo lui en ont données. Ils ont ainsi pu retourner à la mouchetée le lendemain. Le souper s'est déroulé dans la bonne humeur! Donald avait préparé une lasagne qu'il a partagé avec tous. Pour ma part, j'avais fait un renversé aux pêches qui a fait les délices du groupe, alors que Sylvie avait un renversé aux bleuets! Je ne m'attarde pas trop longuement sur les autres détails de ce souper afin que les lecteurs ne souffrent pas trop, mais disons que nos repas au Chevreuil Blanc gagnent en qualité à chaque année, tant au niveau du contenu à manger qu'à celui de la relation qui s'enrichie! Le dimanche matin, j'ai pris une dernière arc-en-ciel en compagnie de Donald. Le duo Mirage et Sylvie n'ont rien ajouté à leur tableau alors que Nicolas et Marcel rentraient avec une douzaine de mouchetées. Marcel, Nicolas, Donald, Mirage et Kazz Bon, on se disait que cette année la pêche fut difficile. Mais faites les comptes! Ce fut bien pas pire pantoute! Que dire en guise de conclusion? Ce séjour avec la gang constitue un des temps fort de mon été depuis maintenant cinq ans! On se dit à la prochaine et à bientôt Pourvoirie Chevreuil blanc !
×
×
  • Créer...