Aller au contenu

Finukel

Membre
  • Compteur de contenus

    229
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    5

Tout ce qui a été posté par Finukel

  1. Beau récit Alex! Quatre jours de pure pêche en nature, ça devait être le bonheur Merci de partager vos réflexions et apprentissages... et le solo de brochet de ton beau-père !
  2. Dit le pêcheur qui est sorti spécialement pour prendre du doré hier
  3. Wow c'est un beau doré ça! De notre côté aussi, un doré hier soir! Avec une perchaude, deux achigans et un brochet. Tous des petits. Pas de photos.
  4. Wow l'endroit est vraiment joli, avec les petites cascades un peu partout! Tu pouvais bien avoir envie d'explorer Beaux poissons aussi, je les trouve pas mal dodus moi!
  5. Quand je pêche à gué, j'ai tendance a marcher beaucoup et m'éloigner de mes partenaires. J'ai perdu la cuillère dans le fond d'une petite baie ou je me suis rendue seule en marchant dans l'eau jusqu'aux mollets, au pied d'une pente super escarpée. Personne pour m'aider rendue là ! Anyway, un trépied coincé dans les branches, il n'y a pas grand chose à faire! Oui, j'ai beaucoup de fun cette année! C'est fou l'an dernier, 75% de mes sorties étaient de bredouilles, cette année moins de 25%.
  6. J'arrive en retard au party! Me dérange pas d'avoir manqué la chicane, mais j'avais raté tout un récit! Bravo le rapala pour ta pêche, wow! Et quelle aventure avec le brochet, tu devais avoir le coeur qui bats pompe fort! Tu fais bien de reconnaître ton don pour le repérage, tu as développé ça avec des heures et des heures de pêche et de mésaventures. C'est loin d'être de la vantardise. Oui, bien sûr il y a de la chance dans la pêche, mais il y a aussi une raison pour laquelle tu pêches plus d'achigans et prends de plus grosses prises que 90% des pêcheurs du forum. Tu pêches souvent, depuis longtemps et dans des conditions qui rebutent beaucoup de monde... tu peux bien avoir un instinct bien développé! Je pêche depuis un an et c'est fou de voir que j'apprends qqchose de nouveau à chaque sortie. Merde pour ta canne et bravo d'avoir remis les deux tatas à leur place. Je suis toujours mal à l'aise dans ce genre de situations et j'ose rarement confronter des inconnus. Contente qu'il y en ait qui le font!
  7. @SegmentationFaultoublie de dire qu'il nous a aussi fait déguster plusieurs variétés de tomates de son jardin, fraîchement cueillies. Nous avons picniqué devant un bel arc en ciel. Sa générosité compense pour ses mesquenies. Les cerises en grappes! Quel fruit astringent!! Alors, devinez quel était le leurre miraculeux... ... et oui, la cuillère tournante mepps dorée! Elle frappe encore! Mais j'ai fini par la perdre dans un arbre elle aurs bien servi. Je dois vite aller m'en racheter! J'ai essayé le spinnerbait, le senko, le swimbait, mais il n'y a que la cuillère qui fonctionnait. 4 achigans pour moi, 2 petits et 2 moyens, + 1 gros décroché qui sautait en fou. 3 achigans pour Kevin, 2 moyens et 1 belle palette prise à la brunante dans l'eau calme.
  8. Pas encore de sortie non, mais demain notre petit trio prévoit faire une sortie de fin de journée à l'Ile des Soeurs. J'ai convaincu @SegmentationFault de lâcher le doré amorphe et de viser l'achigan! J'espère qu'on aura un peu d'action Tu veux venir?
  9. J'ai deux mepps aglia, une avec et une sans poil. La touffée est clairement la plus populaire!
  10. Mets-en @nextstep, reviens nous dire si tu le fais! Je serais curieuse! @lerapala beaucoup de vibration et aussi beaucoup de flash avec les cuillères métalliques; j'utilise la dorée et la cuivrée, ça brille en titi dès qu'il y a un peu de soleil.
  11. Personnellement, je refais mon noeud à chaque changement de leurre. Les présentations sont impeccables et ça m'a fait pratiquer mes habiletés. Je fais maintenant mes noeuds rapidement et adéquatement, même dans le noir, même dans le vent. Oui c'est plus long et oui ça arrive que je persiste sur un leurre parce que je suis trop lâche pour refaire mon montage. Mais ce n'est pas toujours une mauvaise chose... Changer de leurre aux cinq minutes peut parfois semer plus de confusion qu'autre chose. À gué, j'ai appris qu'il faut se déplacer quand ça ne mord pas. On me l'a dit des tonnes de fois sur le forum. Parfois mieux vaut marcher avec un ou deux bons leurres fiables que de rester au même endroit et essayer 20 leurres.
  12. Ben voyons donc! Je pense que j'ai pris 75% de mes prises de 2021 sur ce leurre! On doit vraiment pêcher dans des environnements différents. La majorité de mes prises sont en eau teintée et peu profonde (comme je suis le plus souvent à gué ou quelques fois en kayak dans les marécages) et la cuillère semble vraiment bien fonctionner dans ces conditions. Je suis triste de devoir bientôt la délaisser comme l'algue la rendra bientôt inutilisable.
  13. Nous n'avons pas pu résister hier, nous sommes retournés pêcher et quelle journée!! Pas du gros poisson, mais une diversité incroyable! Nous avons loué un canot sur la rivière des mille iles et pêché 8 espèce différentes: une barbotte, un crapet de roche, un crapet soleil, quelques achigans à petite bouche, plusieurs brochets, plusieurs perchaudes, deux dorés et une laquaiche (si je ne me trompe pas)! Toutes sur le même leurre: une petite cuillère tournante. Quel leurre incroyable, ça fait tout! Je ne comprends pas pourquoi on en parle pas plus! On a aussi vu de nombreux lépisostés osseux, quels beaux poissons!
  14. Wow c'est beau! Aucune idée pour la devinette, tu nous donnes pas beaucoup d'indices!
  15. Jusqu'à maintenant, c'est une bien belle fin de semaine de pêche! Vendredi, notre petit trio habituel est allé lancer la ligne à l'estacade dans le but de capturer du doré. Kevin (mon chum) et moi sommes arrivés avant @SegmentationFault et après quelques lancers, je vois une face de poisson sortir d'entre les roches à quelques pieds de moi. Je lui balance donc ma petit jig au visage et boum, ça mord... et c'est lourd! C'est une grosse carpe!! J'arrive à la sortir de l'eau et la poser sur la pierre sur laquelle je me tiens. C'est assez précaire mon affaire et, ne sachant pas trop comment manipuler la laideronne, je l'ai échappée avant de pouvoir prendre une photo. Ensuite plus rien pendant un long moment, ni pour moi, ni pour les deux acolytes. Finalement, à la brunante, je ferre un autre poisson à la jig... ça tire un peu, ça ne saute pas, j'ai espoir que ce soit un doré. Et non, une énorme perchaude, une perchzilla comme dit alexeiv. Ce sera tout de même une keeper pour seg qui saura s'en faire un beau repas. Hier, on prend la route direction Granby pour essayer de prendre de l'achigan à grande bouche avec un pêcheur que j'ai rencontré cet hiver à Montréal et son fils. Ils nous racontait des histoires de pêche miraculeuse et j'étais optimiste! Bon finalement, il y avait énormément de pêcheur et la pêche fût difficile pour tout le monde en journée... sauf moi! J'ai pris trois beaux poissons en plein soleil, au senko monté texas, dont la plus gros prise de la journée. Puis le soir arrive, d'énormes achigans sautent partout, mais trop loin pour nous qui pêchions du bord. Il y avait des kayakistes qui se faisaient une pêche de fou au milieu du lac! Puis ça commence à mordre au bord, en 1h30 Kevin prend autour de 7 achigans, de taille minuscule à moyenne, et un petit brochet. Le reste de la bande fait aussi quelques prises. Et moi... plus rien de rien! Drôle de journée! Aujourd'hui, je suis tentée de retourner pêcher. Ciel variable, pas de vent, c'est prometteur. Peut-être louer un kayak pour tenter la rivière des mille iles. À voir!
  16. Ohhhh merci! C'est clair que je vais essayer ça cet été, peut-être début septembre quand les nuits vont commencer à être plus froides!
  17. Une chance que tu étais dans un beau décor en bonne compagnie, parce que la pêche a eu l'air d'être un casse tête impossible à résoudre! Tes photos sont tellement belles, la 2e a qqchose d'irréel... merci de nous les partager
  18. Est-ce qu'on peut de donner un petit like?
  19. Ahhhhh elle est tellement belle la mini-grenouille le rap! Elle méritait amplement sa photo! C'est vrai qu'on marche en titi à gué. Je suis allée me taper une bredouille dans la rivière des prairies l'autre jour, j'ai marché en masse... dans les herbes, le sable, la boue, les roches glissantes et le caca d'oiseau pour ne rien prendre du tout. J'ai même traversé un pont de train, motivée de même! Je voyais des esturgeons sauter partout autour de moi, parfois à 3-4m. Nada. Un peu frustrant, mais tellement agréable en même temps. Il n'y avait pas un chat. L'eau chaude jusqu'au genoux. Relax.
  20. Tu as pêché une mouette, wow! Pas drôle pour elle, pauvre cocotte, mais ça fait quand même une histoire cocasse. Non vraiment, la pêche est difficile en ce moment!
  21. Très agréable de lire vos récits de pêche à tous, même s'il y en a des plus frustrants que d'autres!
  22. Merci tout le monde pour les commentaires et les conseils de manipulation du gluant! @alexeiv1 ça m'a bien plu de pêcher en canot, combiné au séjour de camping sauvage. Tu dois travailler pour chaque parcelle de confort: ramasser du bois, faire un feu, filtrer de l'eau, monter le camp, pêcher, fileter, etc. Ça occupe le corps et l'esprit et procure un sentiment d'accomplissement. Ta fille est pas mal chanceuse que tu l'emmènes à l'aventure comme ça. À 12km, je te comprends de privilégier le transport motorisé. Moins d'effort physique, plus de sécurité et plus de temps pour se détendre!
  23. Depuis que j'ai découvert les hameçons texas plombés (comme la première photo du rapala), je n'utilise que ça pour mes leurres souples. Avec le tire-bouchon, le leurre reste bien en place, et le positionnement du poids sous la bedaine du leurre permet une très belle nage sans le rendre plus accrochant.
  24. Félicitations pour tes beaux dorés! Une belle journée calme sur l'eau, en amoureux, c'est génial. Je suis certaine qu'il y en a encore des tonnes de brochets au Kiamika, il aurait fallu que nous poussions plus loin nos explorations en canot, dans les baies au nord du réservoir mais mon amie n'était pas là pour pêcher alors nous n'avons pas passé des heures sur le canot. Une bonne partie de ma fin de semaine était de la bronzo-pêche, à gué en maillot de bain! Pas de photo de ça, je me garde une petit gêne quand même
  25. Me revoilà! La mission ouananiche fût un bel échec, mais j'ai quand même vécu un moment de pêche excitant et inédit. Je vous raconte tout depuis le début... On arrive sur le site du réservoir Kiamika samedi vers midi. Le lac est houleux et on nous informe que nous devrons avironner 2h contre un vent de 30km pour nous rendre au site de camping. Ouf! On charge le canot: la tente, nos sacs, la nourriture, un chihuaua et on part! Je monte une canne avec une cuillère, un avançon et une mouche tube couleur éperlan, je l'installe à l'arrière du canot près de mon amie (qui est derrière parce que plus expérimentée en canot) et le plan est qu'elle largue la ligne lors qu'on passera au-dessus de l'immense fosse afin de tenter notre chance à la traîne. On atteint les profondeurs, mon amie largue la cuillère... et me dit qu'on est coincées après à peine 2 minutes de traîne. Quel ÉCHEC!! Je me rend compte qu'elle a déroulé un bon 30 m de ligne d'un coup et qu'on a pêché une énorme branche. Comme ma canne plie dangereusement sous le poids de la branche, je ramène ma ligne à la main, créant un immense noeud dans le canot, tout en avironnant de temps en temps pour essayer de nous maintenir sur place et éviter qu'on recule trop ou qu'on chavire avec tout notre matériel de survie en prenant une grosse vague de côté. Ouffffff.... pêche à la wawa, finie pour la journée. Nous sommes à mi-chemin, un nuage immense se dessine au loin, les vagues commencent à passer par dessus bord et aspergent notre matériel. Des patrouilleurs viennent nous rejoindre en chaloupe pour nous conseiller d'accoster sur une berge parce qu'on risque de passer un mauvais quart d'heure. Au même moment, le vent se lève encore davantage, on fait du sur place et on a pas d'autre choix que de se laisser pousser dans une baie pour laisser passer une violente averse. Au bout de 30 minutes, le vent tombe, le soleil sort et on peut enfin de rendre au site de camping. On monte la tente et on s'installe sous de nouvelles averses. Puis au bout de quelques heures, le soleil se pointe. On ressort le canot pour tenter de se pêcher un souper. On se dirige vers une petite baie que où j'ai repéré de la perchaude en marchant sur la plage. Au bout de ma ligne, il y a mon leurre fétiche ces temps-ci, une petite mepps dorée. On attrape quelques minuscules perchaudes, trop petites pour être gardées. Puis bam, une attaque violente, ça tire fort... je sais immédiatement que j'ai un gros brochet. Il donne des coups de tête, se lance sous le bateau, saute même hors de l'eau à la fin, puis fini par abandonner. Mon amie est HYSTÉRIQUE, elle n'en revient pas, n'a jamais vu un aussi gros poisson. Je suis moi-même à la fois excitée et craintive de manipuler un brochet de 30po sans puise. Étrangement, le chihuahua, qui jappe normalement après tout ce qui bouge, est calme et curieux. Je constate que le brochet à carrément avalé mon leurre, qui est coincé dans ses branchies (désolée pour la photo ensanglantée), alors on décide de l'achever et de le fileter. Une chance que j'avais regardé des vidéos pour apprendre comment arranger le brochet avant de partir! Ce n'était vraiment pas facile, de mémoire, à la noirceur, sans expérience ni aide, mais je me suis plutôt bien débrouillée et nous avons eu du poisson pour tout le week-end! Fin de la pêche! En fait, pas la fin, mais après nous n'avons pris que de la perchaude, de la ouitouche... des coups de soleil et des piqûres! Nous avons fait une autre passe à la traîne au-dessus de la fosse, la canne entre mes pieds cette fois, mais aucune action. Je crois que ma cuillère ne descendait pas assez profondément et l'eau était déjà chaude, les patrouilleurs nous on dit que la pêche à la ouananiche commençait à être difficile. Le site était vraiment magnifique, je vous laisse avec quelques photos et une vidéo que j'ai prise en me levant aux aurores dimanche alors qu'une douleur lancinante dans mon bras droit me gardait réveillée. Pas facile les nuits sur un petit matelas de sol! video-1624290357.mp4
×
×
  • Créer...