Aller au contenu

Finukel

Membre
  • Compteur de contenus

    219
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    5

Tout ce qui a été posté par Finukel

  1. Oh que oui, le poisson-nageur c'était LE leurre du week-end! Bien contente d'avoir découvert ça dès le premier matin
  2. Merci tout le monde! Oh que oui que je rêve déjà d'y retourner
  3. Wow, belle pêche! Les yeux tout exorbités des sébastes, c'est assez spécial!
  4. Wow @Eston, tes photos sont magnifiques! Tu as l'air de faire des pêches incroyables Les grandes bouches sont épeurantes hahaha!
  5. Une fois notre pêche terminée à Kévin et moi, nous avons vidé le chalet puis sommes revenus sur le quai pour encourager mon beau-père lors de sa dernière heure de pêche. Je lui ai prêté ma canne et on s'est mis à lui installer nos meilleurs leurres un après l'autre. On voyait une bonne cinquantaine de truites, dont d'énormes mouchetées, postées près du quai en plein soleil de midi. Pas un souffle de vent sur l'eau, on les voyait certainement aussi bien qu'elle nous voyait... sans parler de notre ombre au fond de l'eau. Elles ignoraient la plupart de nos offrandes jusqu'à ce que j'installe un petit rapala d'un pouce et demi, imitation truite. Enfin, elles s'activent et une arc-en-ciel mord! Mon beau père ramène, la puise est loin, je panique et j'attrape son fil... quelle niaiserie!! La truite se décroche! J'étais tellement mal, me serait tirée à l'eau! Finalement, quelques secondes plus tard, une autre truite mord et ne se décroche pas! Enfin une prise pour notre capitaine!! Ce sera la seule et on lui donnera une de nos truites pour compenser mon erreur et le remercier d'avoir été à la barre pour la majorité des pêches qu'on a faites ensemble. Nous avons fini la journée avec une petite balade à l'observatoire de la pourvoirie. Il était fermé à cause de la COVID mais la vue était tout de même magnifique!
  6. À toutes sortes de profondeurs: 8 pieds, 15 pieds, 25 pieds, 40 pieds, même au fond de certaines fosses à 60 pieds
  7. Dimanche matin, dernière opportunité de pêche. Après nous être goinfrés d'arcs en ciel la veille, nous pouvons pêcher une seule arc-en-ciel Kevin et moi avant d'atteindre notre quota. Nous avons encore de la place pour 12 mouchetées, alors le plan de match est clair: on cherche les mouchetées! Entretemps, nous avons appris qu'il y a eu une ensemencement d'arc-en-ciel de 1,5lbs le vendredi, 2h avant notre arrivée. C'est ce qui explique qu'il y en ait autant autour du quai et que les mouchetées soient si capricieuses. À 6h, nous sommes dans la chaloupe. Les tuques, chapeau et coton ouatés sont de mise parce qu'il fait un gros 6 degrés. Une petite brume matinale recouvre le lac, c'est magnifique. Je suis détendue, ma fin de semaine de pêche est faite Par contre, je suis déçue pour mon beau-père qui a fait bredouille la veille et nous espérons tous bien fort que la journée soit meilleure pour lui. On commence par quelques lancers près du quai et on y prend une mouchetée, mais on ne s'attarde pas trop car nous ne sommes pas seuls et on manque de place. On part à la traîne sur le lac et je prête mon yozuri magique à mon beau-père... mais rien! Ni pour lui, ni pour nous, pendant deux bonnes heures. Au moins, le ciel est bleu et on rigole bien! Éventuellement, mon beau-père repasse à la cuillère, je remets mon yozuri sur ma ligne et PAF! Une attaque fulgurante, en profondeur, je ramène ma ligne, je sens des coups... puis je sens une étrange résistance. WTF!? Mon beau-père se rend compte que ma ligne est enroulée autour de la sonde du sonar. "Mais là, est-ce qu'il y a une truite ou je suis juste emmêlée? J'ai sentis des coups!!" Et oui, il y avait une truite au bout et elle y était encore... une ÉNORME truite, plus grosse que ma 3lbs. Mon beau-père réussi à déprendre ma ligne, il l'a en main, tendue avec la truite qui tire et... il lâche la ligne alors qu'elle n'est pas tendue entre sa main et ma canne. Ça donne juste assez de leste pour que mon magnifique poisson se décroche sous mes yeux! Ah que la madame était pas contente, c'était mon tour de sacrer devant plusieurs pêcheurs qui riaient et compatissaient en même temps. On rentre ensuite vers le quai parce notre journée de pêche tire à sa fin. Et bien sûr, juste au bord du quai, le yozuri frappe encore! Une belle petite arc-en-ciel pour boucler notre quota!
  8. L'après-midi sera beaucoup moins productif, au grand malheur de mon beau-père. Pourtant on avait maintenant son sonar dans le bateau et on pouvait repérer les poissons et leur profondeur, mais on n'arrivait pas à comprendre comment savoir à quelle profondeur nos cuillères se rendaient donc ça ne nous aidait pas vraiment. D'ailleurs, vous faites comment? On a parcouru le lac de long en large en pêchant à la traîne, deux autres truites pour moi et une pour mon chum! Une à la traîne sur mon yozuri et une sur mon montage cuillère + slow death! J'étais assez contente, mes premières captures à la traîne! Mon chum a d'ailleurs perdu une autre énorme truite cet après-midi là: une attaque sur notre beau rapala immitation truite, ça tire fort, le moulinet chante, sa canne est pliée puis... clac, plus aucune tension. Kevin sacre, ne comprends pas ce qui s'est passé. Il rentre sa ligne et on constate que son bas de ligne est sectionné et qu'il n'y a plus de leurre au bout Bye bye rapala!
  9. Oh que je n'ai pas fini! J'écris un roman ce soir On a essayé autre chose que le bob-it le premier soir: toronto + ver, mepps tournante, atomic teaser. Mais il n'y a que les bob-it qui fonctionnaient. Mini-chalet Fisher, très modeste mais bien agréable. Il est sur le lac bois franc, qui est très pêché mais très ensemencé. On aimerait bien y retourner et essayer un lac privé, mais il faudrait qu'on soit plus nombreux.
  10. Samedi, 5h30: le cadran sonne! Ouch, nous avons sacrément mal dormi et nous sommes couchés trop tard (et un peu trop festifs) pour une heure de lever si hâtive. Alors qu'on déjeune rapidement pour assister au lever du soleil sur le lac, je demande: "c'est quoi ce bruit... est-ce qu'il pleut?", et il me répond "non non, je n'entend rien". Deux minutes plus tard: le déluge!! La madame n'était pas contente de s'être levée si tôt pour poireauter 30 minutes dans le chalet pour que la pluie arrête. Bon ce n'était quand même pas plus mal, ça nous a donné le temps de refaire nos bas de ligne et de ranger les coffres dans lesquels j'avais mis un sacré bordel la veille. 6:30 nous sommes les premiers sur le lac, il ne pleut plus, l'air est tiède. On est vraiment bien. Mon amoureux ferre une belle arc-en-ciel combative sur le premier lancer. Et moi, voulant ramener mon leurre rapidement pour l'aider avec la puise, j'emmêle ma ligne et je me gâche mes 15 premières minutes de pêche grrrrr! Pour que finalement sa truite se décroche en sautant hors de l'eau. Après avoir capturé 2 mouchetées au quai, nous décollons pour tenter la traîne à nouveau. Nos montages, cuillère + ver sur un hameçon slow death, ne convainquent personne pendant une bonne heure à se naviguer. On s'arrête et on décide de changer de stratégie: on attache des poissons nageurs à nos lignes. Un beau rapala flotteur immitation truite pour mon homme et un yozuri truite fluo, calant, pour moi! Après quelques minutes, mon chum s'écrie: FISH! Une grosse arc-en-ciel d'au moins 2,5lb qui saute partout. C'est la première fois qu'on prend un poisson comme ça... et on fait toutes les erreurs. Kevin la ramène trop vite à la surface, je suis malhabile à souhait avec la puise. Résultat: j'embarque le leurre dans la puise et la truite se décroche. Oh que le monsieur sacrait! On continue au poisson-nageur jusqu'à notre retour au quai vers 11h pour dîner et ramasser le beau père qui allait nous accompagner pour la pêche de l'après-midi. Et ça a été payant: on a déjà 2 belles arc-en-ciel dans la glacière en plus des deux mouchetées. En arrivant au quai, j'ai toujours mon yozuri sur ma ligne, il y a des l'activité à la surface de l'eau. Je lance et je ramène doucement, alternant les pauses et les saccades, et je vois une énorme truite qui suit mon leurre. Je retiens mon souffle, je continue d'animer ma petite merveille fluo et BAM! Elle attaque, je ferre et le combat commence: elle nage vers la première fosse, puis sous le bateau. Mon coeur bat fort. Il y a une bonne dizaine de personnes sur le quai qui m'observent; j'ai tellement peur de la perdre! Kevin est à côté de moi et me coach calmement: "Laisse la se fatiguer, ça va bien, ne la ramène pas trop à la surface, garde-la dans l'eau jusqu'à ce que je la puise". Et c'est exactement ce qu'on a fait! Victoire!! Une belle arc-en-ciel de 3,4lb.
  11. Quel week-end de pêche merveilleux! Je vais vous raconter Mon amoureux et moi sommes arrivons à la Pourvoirie St-Zénon vers 16h00 vendredi. C'était notre deuxième séjour en pourvoirie à vie et notre première tentative de capture de truites arc-en-ciel. J'étais super excitée de commencer à pêcher et en même temps un peu grognonne, n'arrivant pas à laisser derrière moi quelques soucis survenus dans la semaine. On dépose rapidement le stock au chalet et on installe notre équipement dans la chaloupe. Il y a beaucoup de monde au quai, des pêcheurs un peu partout sur le quai et plusieurs chaloupes tout près. En regardant dans l'eau, on voit les truites se balader et on décide de tenter notre chance à cet endroit nous aussi. Rapidement, mon amoureux capture une belle petite arc-en-ciel et moi une mouchetée avec des bob-it. On décide d'aller se balader sur le lac pour troller... aie, on en arrache. Nous sommes devenus de bons pêcheurs à gué dans la dernière année, mais nous n'avons aucune expérience de navigation! On zig-zag comme des innocents, on emmêle nos lignes, on fait même des tours sur nous-mêmes en tentant de régler nos soucis de ligne/leurres sans arrêter le bateau. Hahaha! Vers la fin de la journée, mon chum commence à avoir plus de contrôle sur l'embarcation et ça va mieux. Par contre, on n'a aucun succès de pêche en trollant ce soir-là. On revient au quai et Kevin sort trois autres belles arc-en-ciel au bob-it. C'est parfait, on aura assez de poisson pour nourrir ses parents qui venaient nous retrouver en soirée avec leur VR! J'ai passé la soirée à chuchoter à mon chum: "wow, tu as pris 4 arcs-en-ciel... incroyable!" et à me demander pourquoi ces beauté me boudaient. Je ne savais pas encore que j'avais capturé ce qui allait s'avérer une rareté pour le week-end: une mouchetée!
  12. Belles photos @x-rap de tes prises! Me semble que c'est nouveau de voir des publications et photos aussi fréquentes de ta part. C'est le fun! Continue d'en profiter
  13. Wow bravo @SegmentationFaultpour tes dorés! Ça fait longtemps que je n'en ai pas pris un! J'ai hâte de sentir on bon gros PAF sur ma ligne moi aussi. Contente de savoir que tu as réussi à sortir indemne de ton trajet avec ton vélo Frankenstein!
  14. Ah pis une petite dernière Moi dans l'eau froide jusqu'aux genoux pour tenter de récupérer mon bobber qui était resté coincé dans des troncs d'arbres. Le fond était glissant, je peux vous dire qu'on entendait jurer! C'était la première fois qu'on passait un bon moment à pêcher au bobber et je dois avouer que j'ai aimé l'expérience. Comme on voit le bobber bouger dès que le poisson commence à s'y intéresser, le moment de la touche est rallongé de quelques secondes, c'est amusant! Même si le format des poissons qu'on attrapait était assez peu impressionnant!
  15. Comme nous nous en doutions, la truite n'était pas au rendez-vous! Après discussion avec quelques personnes là-bas, il ne semble plus vraiment y en avoir. Mais on a passé une très belle journée avec une météo parfaite et des tonnes de petits poissons. À deux, nous avons pêché une cinquantaine de poissons, majoritairement de minuscules achigans à petite bouche et des ouitouches, dont certaines plutôt dodues. On a aussi eu notre lot de crapets de roche, un chevalier cuivré et une grosse perchaude.
  16. Je vais a la truite ce matin! En fait, je vais probablement à la bredouille mais j'ai besoin de sortir de Montréal et j'ai envie de pêche en forêt, alors direction forêt Ouareau sur fond de lever de soleil. Je vous en donne des nouvelles si j'attrape qqchose... ou si mon chum tombe dans la rivière comme la dernière fois
  17. Merci @LacAlbanelet @x-rappour les explications! Yaura pas de pêche au clou ici! Aucunement équipée pour ça! Je suis prête à perdre 1-2 plombs par semaine dans le fleuve. Ça reste moins cher que de boire un pinte au bar et que les poissons nageurs que je perdais sans arrêt l'an dernier! @lerapalac'est une 6'3 finalement; tu trouves pas ça accrochant au-dessus de 7 pied quand tu es sous des arbres?
  18. !?!? Ben voyons donc! Je ne comprends absolument rien à ce que tu viens d'écrire là! Hahahaha
  19. Bonne idée ça Eston! Merci. Je vais l'essayer dans les spots très accrochants!
  20. Non @Bach, les waders seront peut-être un achat pour l'an prochain. Ou cet automne en solde, on verra! Pas donné cet item là!
  21. Justement je me questionnais sur la forme de arceaux, je ne savais pas que c'était typique pour du plus haute gamme. Elle va vraiment bien! Puissance medium, action fast, longueur 6pi1 je crois... pas certaine. C'est touy ce qu'il restait. Ca et une 7pi, pratique a gué au fleuve quand ya pas trop d'arbres. Mais trop encombrant quand la rive est moins dégagée
  22. Oui @x-rap, avec ma nouvelle canne. Ça n'a pas été facile de trouver quelque chose de léger et sensible en 2 morceaux. Les SAIL et canadian tire que j'ai visités était pas mal vides. J'ai opté pour une Walleye Squad de la compagnie Savage Gear conseillée par un employé chez Technique Chasse et Pêche à Longueuil. Au début, je n'étais pas certaine de l'aimer, elle est un peu plus rigide que la Fenwick que j'adorais. Mais finalement, j'aime vraiment ma nouvelle canne, un peu plus rigide mais pas moins sensible. @lerapalatu m'avais déjà convaincue d'essayer le dropshot au début de l'été dans un autre échange! Je l'ai utilisé à plusieurs reprises, ça fonctionne très bien à gué. Le poisson que j'ai le plus souvent pris dessus est la pb. Faut être préparé à perdre des plombs par contre!
  23. Belle petite sortie au fleuve ce soir avec mes deux fidèles partenaires. On visait le doré et on en a pris.... ZÉRO! Hahaha! Au moins, nous avons eu un peu d'action. 30 minutes après notre arrivée, j'attrape un bel achigan sur une petite jig Ensuite je prends une autre pb en dropshot, puis un crapet de roche quelques lancers plus tard. Au bout de quelques minutes, Kévin s'exclame: FISH! C'est gros! Je me dépêche de le rejoindre, sa canne est pliée en deux, il commence à faire noir, on voit le poisson produire des gros bouillons à la surface avec son épais corps brun/beige, mais difficile de bien voir sa silhouette ou sa tête. Kevin amène le poisson au bord, au-dessus d'une roche et... décroché! Nous ne savons pas trop ce que c'était. Il pêchait au fond avec une imitation d'écrevisse à la jig. Puis, c'est au tour de @SegmentationFault de ferrer un gros poisson.. je le laisse vous dire ce qu'il en est advenu. Finalement, juste avant le départ, j'attrape une belle grosse laquaiche argentée sur une petite jig. Elle m'a offert tout un combat, je croyais que c'était un achigan au début Seg qui se cherchait un souper pour demain me demande si ça se mange, et moi convaincue de mon affaire, je lui réponds que "oui oui, c'est très bon si je me souviens bien". Alors Seg l'embarque, tout heureux de revenir avec un beau poisson à fileter. En arrivant chez moi, le doute s'installe... est-ce que ça se mange vraiment. J'interroge google et voici ce que je trouve: "La laquaiche argentée n'est pas un poisson propice a la consommation sauf si vous aimer la chaire au goût acre et avec de très grosse arêtes" HAHAHA! Bon appétit Seg!
  24. Wow quel magnifique poisson! Ça a tellement dû être excitant de le capturer. Beau récit, merci!! Après les chaleurs et le soleil brûlant qu'on a eu à Montréal dans les dernières semaines, tes photos de ciel gris sont réconfortantes. Bienvenue à la pêche d'automne!
  25. Hahaha oui je l'ai essayée et je l'aime bien! Elle est encore intacte La pêche est slow ces temps-ci! Je suis très occupée donc je pêche un peu moins et je raconte moins mes pêche aussi. Pas des pêches mémorables non plus, c'est dûr à gué depuis 2-3 semaines je trouve. Seg et moi on prévoit peut-être une sortie jeudi soir.... à voir!
×
×
  • Créer...