Aller au contenu

Eldirector

Membre
  • Compteur de contenus

    47
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Eldirector

  1. L’arroseur arrosé! Ça quémande des subventions… j’espère que ceux qui prennent des décisions que leur tête ne le serve pas juste à leur séparer les oreilles .. qui fassent du toffu avec leurs algues.
  2. Eldirector

    !!!POST A JOKE!!!

    J’aime ce genre de recette. Tu es en feu Lac Albanel!
  3. Merci le Protecteur pour ton recit et la grande générosité envers autrui. Mais je vais quand même pollué un peu. Comme Lac Albanel et Germminator, j ‘ai vu le sujet disparaître. Personnellement, je me fou pas mal de ce qu’ecris “powertrip” , mais je me suis également aperçu d’un désintérêt de l’autre site, je vois beaucoup de recherche de spot pour des membres à deux messages! Et aucun retour. Ça c’est chiant. le but d’un forum c’est d’échanger nos opinions et nos aventures de pêche. Si nos échanges sont plus constructifs ici, pas de problème à y rester même si Lerap à écrit “ Ah non pas lui” à mon premier message.
  4. On a tous une histoire plate à raconter au sujet des motomarines et des accès gratuits. J’étais à la descente de la Berge de la Brise, samedi matin. Celle-ci donne accès à la RDP près du pont de la 25. La mise à l’eau de bonne heures se fait bien. La sortie de l’eau à 15h00, c’est se faire ch… à chaque fois. J’accoste ma chaloupe sur le rivage à droite.Le quai est plien de monde. Un retraité descend sa moto marine et se met à jaser en restant stationné dans la descente comme si elle lui appartient. Je suis en ligne de reculons pour aller chercher ma chaloupe et j’attends . Un autre véhicule de touriste arrête leur voiture directe à l’arrière de ma remorque et se mettent à fouiller dans et à niaiser. Là je me dis c’est surréaliste! Bon après 2 minutes la voiture s’en va, mais le vieux reste toujours stationné dans la descente. Je m’en vais à sa rencontre.Je demande à qui est l’ auto, je leur montre que j’attends. Il me voit et décide finalement de se sortir de l’eau en oubliant ses clés resté sur sa moto marine. Retourne chercher ses clés, mais il ne peut se sortir complètement, il n’y a plus de place de stationnement, il y a dix places à remorque et huit sont occupé par des werreux de la nature. Il doit me contourner pour se trouver une place. C’est compliqué le respect et la courtoisie pour bien des gens. On se fout que tu doives attendre. Ça ma pris deux minutes sortir de l’eau. Il y en avait déjà un autre avec son bateau qui reculait. j’essai moi aussi d’être philosophe. 15 minutes désagréable pour une belle journée sur l’eau .
  5. Concernant la descente près de la 117 à Rosemère, où se situe l’usine de traitement de l’eau de la ville de Ste-Thérèse, la ville de Rosemère avait interdit l’utilisation de cette descente pour les bateaux à moteur. Ben c’est plus le cas. La rampe de mise à l’eau est sur le terrain qui appartient à la ville de Ste-Thérèse. Rosemère n’a pas juridiction. On peut donc l’utiliser pour nos chaloupes et bateaux à moteur. C’est toujours gratuit mais plein de touristes et de déplaisanciers surtout la fin de semaine.
  6. Heureusement tout est bien qui fini bien , merci du partage de ton expédition.
  7. C’est le boutte de la marde, on paye pas juste pour la descente, mais pour le chemin à la descente quand la descente nous appartient pas. #### de **##
  8. Merci de la précision, il reste encore la rue William à côté de CR sport pour descendre gratuitement.
  9. Comment est-ce possible, il ya une descente gratuite à Pointe aux cascades et le terrain appartient au ministère des Transport du Québec . Ça doit être ailleurs parce le terrain appartient pas à la municipalité.
  10. Prends un pieds court. Ça fait 8 ans que je réserve à la Sépaq La Verendrye et mon moteur est un pieds court. Ils ont des chaloupes de fibres et quelques unes en aluminium
  11. Si vous parler toujours de l’entrée de la baie de l’île Pinard, profitez en bien l’hiver, car l’été c’est comme la baie de l’île de Grâce, un spot à déplaisanciers, qui malheureusement n’est pas en danger d’extinction.
  12. Étant de la génération X, la sécurité d’emploi et la job permanente, étaient des facteurs non négligeables dans la prise de décision, il ya 30 ans. Aujourd’hui....vous voyez tout comme moi ce qui se passe... Autre temps, autres mœurs qui disent.
  13. Eh ben... tant mieux car ce n'est un poste permanent qu'on avait offert à quelqu'un de ma garde rapprochée avant la parution de cet article, mais bien ce que je décris plus haut. Pour les milléniaux, ben d'accord.
  14. C'est bien beau de vouloir engagé de nouveaux agents de la faune, mais connaissez-vous vraiment ce qui est proposé aux futures recrues dans les premières années? C'est pas une job à 35-40 heures par semaines, mais du temps partiel et de façon saisonnière, donc tu te ramasse sur le chômage, direct. C'est bien beau vouloir recruter, mais quand tu offres ce genre de conditions là, dans un cadre de pénurie de main d'oeuvre, eh ben... je leur souhaite bonne chance..
  15. J’étais à Contrecœur aujourd’hui, des amis sont venus me rejoindre, donc avec deux permis, j’ai pu placer 20 brimbales. 10 avec le plomb en bas muni de deux pickerels Rig et ménés morts achetés congelés en sac deux livres chez Distribution Aubut,sur Curé-Labelle à Laval. Il y en a aussi à l’occasion chez Adonis. Les 10 autres brimbales plomb en haut (1/2 once environ) 12 pouces de fluorocarbone, hameçon no 6 et mené mort. Je descends le mené à 12 pouces du fond. Sur deux de ces brimbales, j’ai ajouté une cuillère lake clear tout de suite après la plomb. Le courant fait bouger la cuillère qui donne un peu de vie au mené mort. Résultat de mon expérience de 9h30 à 14h00: Les 10 brimbales plomb au fond avec 2 pickerels rig : ZÉRO attaques. les 10 brimbales plomb en haut, : 4 attaques dont deux attaques avec les lake clear. Deux brochets, Une ligne coupée, un ferrage manqué je réessaie mon expérience scientifique la semaine prochaine. Toutes mes brimbales étaient dans le même spot, soit 12 à 15 pieds de profondeur. à suivre...
  16. Moi aussi j’ai une histoire de trailer. Je pars de CR Sport à Vaudreuil, j’ai un trailer usagé que j’ai payé 400$ , il a l’air en bon etat au moment de l’achat ça fait 3-4 fois que je l’utilise pour ma 14 pieds en fibres. Bon je roule sur la 20, chemin des anciens combattants, la 40, la 13, je sors à Dagenais, je traverse l’intersection de Curé Labelle, 2,3 nid de poule, bing bang!, le trailer casse en deux, la chaloupe crisse le camp dans rue . Le restant du trailer fini dans un rempart de ciment qui protège une borne fontaine ️. Ça m’a coûté 250 $ ramené mes deux morceaux de trailer pis ma chaloupe à maison , il me restait 1 km à faire. J’ai du faire 3 appels pour trouver une remorqueuse pour mon cas . Chanceux en ta... que ça pas peter sur l’autoroute 13 ou la 40.
  17. Descente du Parc Marie Victorin à Longueuil, je suis dans la file pour récupérer ma chaloupe dans le bas de la côte qui est en terre. Le type avec son dodge Journey, traction avant, incapable de sortir son bateau, yé trop pesant , ses roues avant s’enlisent dans terre pis spinnent dans le beurre . Ça pris un F150 avec des strap pour tirer le dodge pour sortir son bateau...misère. La quand c’est rendu a ton tour, le bas de la descente est scrap.
  18. Oui, ces places là j’en parle pas .
  19. Comme j’ai pas inventé la patience, après 10 minutes je ris pu. Sors le ton ***&$&#$ de bateau ! Les plus drôles sont les équilibristes qui se promène sur le mat de trailer pis qui ont peur de toucher à l’eau.
  20. C’est vrai, il y a toujours un cabochon qui prends deux places ou qui regarde pas pis là t’es plus cabable de sortir. Ça me rapelle, l’été dernier, au Parc Gagné à Laval sur la Rivière des prairies. Un type avait stationné son char en arrière de ma remorque pis était parti niaiser dans le Parc. Quand je l’ai trouvé, j’ai manqué de politesse
  21. J’ai peché dans le chenail à cet endroit il y a 2, 3 ans. Pas fameux et sur le bord non plus. J’ai arrêté d’y aller. Mais la pêche étant ce qu’elle est ...bonne chance.
  22. Wein..pour revenir dans sujet, je n’utilisais presque plus cette descente à l’île Belair justement à cause de l’achalandage, ça n’avait plus de crisss d’allure. En plus, Ça stationne le char dans la descente ça reste dans le char pis ça regarde l’eau coulé quand ils n’ont pas les 2 yeux sur leur cellulaire . J’utilise celle de Boisbriand près de la 13. Mais l’été dernier, un commis de la ville est présent la fin de semaine pour montrer aux gens comment se stationner. Il y a de la place pour 6 à 7 remorques. Sinon j’utilise la descente de la berge de l’Anse à Laval-Ouest.
  23. Je me stationne sur la rue, les interdictions sont alternées avec les journées. Dernierement seulement de la perchaude. J’ai arrêté d’y aller. Jai le même montage que toi.
×
×
  • Créer...