Aller au contenu

Hameçon

Membre
  • Compteur de contenus

    1 343
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    22

Hameçon last won the day on April 5

Hameçon had the most liked content!

Réputation sur la communauté

4 388 Excellent

1 abonné

À propos de Hameçon

  • Rang
    Maître Pro Pêcheur

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Région du Québec
    03 Capitale-Nationale
  • Ville
    Pont-Rouge
  • Intérêts
    Pêche et montage de mouches

Visiteurs récents du profil

2 107 visualisations du profil
  1. Bonjour Didier, C'est une mouche qui m'a été demandée par une connaissance. Il la voulait en no.12. Il s'agit de hackle de poule. Il est brun et le corps est en soie jaune.
  2. C'est du jaune, Lac Albanel. Mon appareil photo trahit les couleurs de mes montages.
  3. La Tellico Je connaissais cette mouche de par son nom. Certains lui attribuent une ressemblance avec la fameuse 13A. Dernièrement, une connaissance l'a portée à mon attention si bien que j'en ai monté quelques-unes. Y a-t-il des utilisateurs de cette mouche qui pourraient partager leur appréciation de celle-ci?
  4. Pas facile de s'y retrouver. Malheureusement, la remise à l'eau au Québec a souvent ses vices. Par exemple elle est souvent interdite en certains endroits parce que les pêcheurs l'utilise pour se monter des quotas de grosses prises. Comme disait un sage ami, ce n'est pas avec des petits poissons qu'on engendre des gros. Génétique oblige.
  5. Quelle belle anecdote! Lac Albanel. Pour ma part, j'avais servi du lapin (désossé) lors de la visite d'un de mes frères et sa famille. Je le revois encore donner quelques bouchées à ses jumeaux alors très jeunes en disant: " Mange du bon poulet". Lorsque tous s'étaient régalés et que je leur ai annoncés qu'ils venaient de manger du lapin, mon frère est devenu vert même s'il en avait redemandé. Preuve que parfois tout se passe dans la tête.
  6. Lors de la dernière saison, j'ai goûté pour la première fois à de l'achigan. J'ai été vraiment surpris du bon goût de celui-ci. Il était cependant de petite taille et pêché dans la rivière Jacques-Cartier pour faire écho aux commentaires précédents.
  7. Voici un reportage fort intéressant traitant de la remise à l'eau. Vous pouvez le consulter dans le premier segment de l'émission La Semaine Verte, épisode du 3 octobre 2020. https://ici.radio-canada.ca/tele/la-semaine-verte/site
  8. Je vais dans le même sens que l'ami loupgris. Bien content de compter votre ouvrage dans ma bibliothèque dédiée à la pêche à la mouche et au montage.
  9. Bonjour Didier, Dans la foulée de ton récit, il me fait plaisir de partager ma journée d'hier: Drôle je journée que celle d'hier. En petite rivière, l'eau est assez haute à cause des averses de la fin de semaine. J'attache une Fiset et au deuxième lancer, une truitelle l'attaque avec rage. En la décrochant, je suis surpris de la voir régurgiter un mené qu'elle avait commencé à digérer. Persuadé d'avoir la bonne mouche, les prises et les attaques se succèdent à un très bon rythme. Je vis ensuite une première en ce qui me concerne: je perds pied et je me retrouve dans le fond de la ri
  10. Bonjour Didier, Mes moyens modestes ne me permettent pas une telle acquisition. Rien n'empêche de reconnaître une telle réalisation avec admiration.
  11. Quel talent! J'ai toujours une très grande admiration pour les monteurs capables de monter des mouches réalistes à s'y méprendre.
  12. Tout un moulinet. Très intéressant le système de freinage indépendant de la récupération.
  13. Lors du cours de montage Catshalac, Michel Beaumont avec qui j'anime ces activités, a porté à notre attention ce petit garde-hackle artisanal très pratique pour la finition de mouches comportant une collerette. Voici comment s'en fabriquer. Chaque photo sera commentée. Matériel requis: un gabarit circulaire du diamètre souhaité, un crayon, une pièce de chambre à air, des ciseaux. Tracer le garde-hackle sur la pièce de chambre à air. Découper soigneusement pour l'apparence. Replier deux fois Couper la pointe légèrement. Voici le résultat.
  14. Lorsque je pêche en de telles conditions, la façon de me rafraîchir consistait à tremper ma casquette dans l'eau et la laisser dégouliner sur la tête. Voici cependant que j'ai changé cette habitude en utilisant cette petite serviette rafraîchissante. Réutilisable à répétition, elle me procure une bonne fraîcheur autour du cou et ce tout au cours de la journée. Tremper dans l'eau, tordre et porter.
×
×
  • Créer...