Aller au contenu

Makwa Fishing

Membre
  • Compteur de contenus

    24
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

13 Good

À propos de Makwa Fishing

  • Rang
    Novice

Visiteurs récents du profil

773 visualisations du profil
  1. À titre de pêcheur de doré, vous vous devez de connaître les habitudes alimentaires du poisson que vous recherchez dans le lac que vous péchez. Je ne vous apprends rien lorsque je vous dis que « la croissance d’un doré est influencée par la dépense d’énergie pour chasser une proie et le gain d’énergie que celle-ci va lui rapporter ». Par ricochet, vous comprenez que la disponibilité d’un type de proie, et la sélection de celle-ci par le doré, va calibrer la croissance des dorés, mais va aussi définir la possibilité d’avoir des tailles records pour un habitat donné. En des termes plus simples,
  2. Merci pour ton commentaire, je te souhaite une bonne pêche et un bon essai !
  3. Un leurre est un dispositif destiné à tromper. Dans le contexte de la pêche, il y a deux grandes voies, soit l’utilisation d’appât naturel, soit l’utilisation d’appât artificiel, des leurres par exemple. Le but du leurre est de reconstituer un stimulus qui pourra éventuellement déclencher un comportement d’attaque du poisson. Cette reproduction peut se baser sur une vibration, une forme, une nage, des couleurs… Le but étant de provoquer le poisson, soit d’imiter une proie en difficulté ou une proie particulière, soit d’imiter un congénère ambitieux ou encore tenter le diable. Utiliser l’agress
  4. Merci pour vos commentaires, c'est très apprécié. Tu as tout à fait raison Kormoran, concernant l'utilisation de critères d'identification, l'idée est de promouvoir le fait que ces critères doivent être pris en compte et ne pas se fier à un seul, qui dans certains cas, pour certaines espèces peut entraîner des erreurs d'identification.
  5. Voilà un poisson dont on ne parle pas assez à mon goût, j’ai mis du temps avant d’y voir clair. J’ai eu ou lu des informations différentes comme « ce poisson est le mâle de l’achigan » (ce qui est faux), beaucoup de propos répulsifs à l’égard de cette espèce au premier abord sans intérêt. Lorsque nous commençons à creuser, nous découvrons un poisson des plus dignes d’intérêt. Le « faiseur de tonnerre », comme je l’appelle dans cet article, n’est autre que le malachigan (Aplodinotus grunniens qui veut dire « simple grogneur » étymologiquement parlant). Ce poisson porte beaucoup d’autres noms co
  6. Aide à l’identification des différents dorés retrouvés au Québec Bien que je sois un adepte du “catch and release” , on va aller dans le moins plaisant ! Peut-être même déplacé aux yeux de certains. De par mon métier de « biologisterie », je suis amené à capturer des poissons et dans certains contextes d’études scientifiques, je dois en tuer. Évidement, ce n’est pas un jeu. Surtout que la plupart du temps, nous essayons de privilégier les méthodes de pêches non destructives. Certaines études demandent que l’on conserve du poisson pour prendre des mesures morphométriques par exemple la taille o
×
×
  • Créer...