Aller au contenu

Mouche001

Membre
  • Compteur de contenus

    293
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Mouche001

  1. Salut! Pour votre information : Programmes d’aide financière de la FFQ : importants changements de dates butoirs Québec, le 10 août 2021 – La Fondation de la faune du Québec tient à vous informer que les dates butoirs pour soumettre des projets dans certains de ses programmes d’aide financière ont été modifiées. Ces modifications sont effectives à partir d’aujourd’hui. Ainsi, pour les programmes AGIR pour la faune, Faune en danger et Faune-Forêt sur terre privée les dates butoirs sont dorénavant les 1er octobre et 15 mars. Pour le programme Amélioration de la qualité des habitats aquatiques (AQHA), les dates butoirs sont les 1er novembre et 1er avril. Pour sa part, la date butoir pour soumettre un projet au Programme de mise en valeur de la biodiversité en milieu agricole est le 15 janvier. Et finalement, pour le Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels la date butoir est le 15 novembre. La Fondation de la faune du Québec gère 14 programmes d’aide financière pour lesquels elle reçoit annuellement plus de 800 propositions de projets. L’an passé, malgré la situation liée à la pandémie à la Codiv-19, la Fondation a accepté de financer 307 projets, et ce de toutes les régions du Québec. La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique. Informations : Mme Mylène Bergeron - Directrice des communications et de la collecte de fonds Fondation de la faune du Québec 418 644-7926, poste 135 ET. 418 575-5728 mylene.bergeron@fondationdelafaune.qc.ca 1175, avenue Lavigerie, bureau 420, Québec (Québec) G1V 4P1 Téléphone : 418 644-7926 Courriel : ffq@fondationdelafaune.qc.ca Site Internet : www.fondationdelafaune.qc.ca
  2. Salut x-rap! Albert Gaudet, jadis le « bras droit » de Benoît Bayard (dont en s'ennuie beaucoup, ancien propriétaire de QuebecPeche.com) avait fait son leîtmotiv de cette citation. Avec raison!
  3. Salut! Pour votre information : Le Camp Bonaventure exige la fermeture du site le Malin TVA – Baie-des-Chaleurs (Gaspésie) - Le 6 août 2021 - Par: Patrick Giguère Le Camp Bonaventure, propriétaire de la bande située en bordure du site Malin, s’adresse au tribunal. L’organisation souhaite forcer l’arrêt de l’exploitation de la berge, en bordure de la rivière Bonaventure. Un enjeu de sécurité publique est évoqué. N’ayant pu trouver un terrain d’entente avec Michel Bourdages, le propriétaire du Malin depuis 2006, sur la limite de personnes pouvant fréquenter la plage cet été, la pourvoirie s’adresse à la Cour supérieure pour faire fermer le site. Dans la demande introductive d’instance en injonction provisoire, l’avocat de la partie demanderesse Me William Assels a répété à de nombreuses reprises qu’il y a une augmentation monstre de l’achalandage, ce qui accentue les risques d’accident. L’absence de sauveteurs, d’assistants-sauveteurs et de chaise de surveillance a été évoquée et inquiète au plus haut point le Camp Bonaventure. Pour confirmer les craintes de son client, le tribunal a pu visionner des vidéos, tournées en début d’été, montrant des utilisateurs d’embarcations nautiques chavirer à l’approche des rapides de force R2, alors que des personnes se trouvaient à proximité dans l’eau. Il ne semble pas avoir de surveillants ou sauveteurs. Pour ces raisons, on exige à l’exploitant de cesser d’exploiter le terrain, de démanteler les installations et arrêter de faire la promotion de cet endroit pittoresque et mythique de la région. En 2019, 11 680 personnes ont fréquenté le site contre 18 000 en 2020. On n’a rapporté aucun blessé grave ou décès a répliqué Me Hugo Saint-Laurent, l’avocat de Michel Bourdages. Depuis le 9 juillet, en étroite collaboration avec Cime Aventures, des agents de signalisation avec des compétences de sauvetage diversité, sont sur place en tout temps lors des heures d’ouverture. Un système a été mis en place avec l’entreprise récréotouristique pour avertir les baigneurs de libérer le cours d’eau lorsqu’il y a des embarcations qui se dirigent vers l’endroit. S’il accepte la demande d’injonction, le juge Benoît Moulin s’est questionné comment le Camp Bonaventure s’assurerait de la sécurité de l’endroit, ce qui au cœur des préoccupations, alors que les utilisateurs de CIME continueront à naviguer sur le plan d’eau et les locaux pourront tout de même s’y rendre par leur propre moyen. Me Assels a assuré que des clôtures, pancartes et que des agents de sécurité seraient embauchés. Le juge Benoît Moulin a pris la cause en délibéré et devrait rendre sa décision incessamment
  4. Salut! Pour votre information : https://www.sepaq.com/blogue/grand-retour-noel-campeurs.dot?language_id=2&utm_source=bulletin_sepaq&utm_medium=email&utm_campaign=bulletin-juillet-2021-fr&utm_content=grand-retour-noel-campeurs
  5. Salut lologd ! Il faut se méfier des transactions Interac... Il y a un reportage là-dessus justement aujourd'hui, dans les journaux de Québecor :il semble que c'est un domaine apprécié des pirates et autres arnaqueurs... Les experts recommandent de payer par Paypal ou, lorsque c'est possible, par carte de crédit (parce qu'une telle carte comporte généralement une assurance contre les fraudes électroniques).
  6. David Rémillard - ICI Radio-Canada - Le dimanche 7 mars 2021 Les agents de la faune du Québec veulent larguer leur ministère Ils souhaitent passer du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs au ministère de la Sécurité publique. Les agents de protection de la faune du Québec veulent être transférés sous la responsabilité du ministère de la Sécurité publique. Ayant le statut d'agents de la paix et répondant déjà au Code de déontologie policière, ils espèrent y trouver une culture institutionnelle plus favorable. Le Syndicat des agents de protection de la faune a officiellement plaidé pour un transfert, en décembre dernier. L'affaire est passée relativement inaperçue, alors que la demande a été présentée dans le cadre des audiences publiques du Comité consultatif sur la réalité policière. Le comité mène un large exercice de réflexion pour moderniser les forces de l'ordre. Il doit rendre son rapport au gouvernement en mai. Le syndicat y a vu l'opportunité toute désignée de mener la charge. Les agents de la faune sont en effet d'avis que la Protection de la faune du Québec (PFQ) devrait relever de la Sécurité publique plutôt que du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). Nos membres doivent relever d'un ministère qui est au fait des considérations propres aux agents de la paix, peut-on lire dans un mémoire déposé par leur syndicat en marge de la consultation. On y mentionne que les agents de protection de la faune relèvent depuis 2009 du Code de déontologie policière. Ils ont le pouvoir de d'inspecter, d'enquêter, d'arrêter, de perquisitionner et de saisir, ajoute-t-on, en plus d'être autorisés et formés pour la conduite d'un véhicule d'urgence. Meilleure écoute? Le président syndical, Martin Perreault, précise que les dirigeants de la PFQ proviennent essentiellement du terrain et comprennent donc assez bien le travail des agents. Toutefois, poursuit-il, les gens au-dessus d'eux au MFFP , soit les sous-ministres, leurs adjoints ou même le ministre Pierre Dufour, ne comprennent par notre réalité d'agents de la paix. Sous le ministère de la Sécurité publique, où sont regroupés tous les agents de la paix du Québec à l'exception des agents de la faune et des contrôleurs routiers, M. Perreault est convaincu d'un meilleur traitement de la PFQ . Je suis pas mal certain qu'on aurait plus de budget, dit-il d'emblée. L'enveloppe de la PFQ est actuellement de 39 millions de dollars. Les agents de la faune croient qu'ils pourraient appliquer certaines dispositions criminelles dans l'arrière-pays. Il croit également que le ministère aurait davantage d'écoute en ce qui concerne les pouvoirs réclamés par les agents de la faune. M. Perreault cite en exemple le cas d'un agent qui constaterait une infraction criminelle en forêt, comme la conduite en état d'ébriété. On n'a pas le pouvoir d'intervenir, déplore-t-il.
  7. Salut! Yvon Gendron avait vendu son entreprise en 2013 à Marc-Olivier Imbeault. Mais ce dernier passe maintenant le flambeau de «Mouches Neptune» à trois jeunes hommes : Éric Boulard (le fils de Serge, de Joliette), Raphaël Ruel-Magnan et Benoît Farcy. Les acheteurs ont établi l'entreprise au 350, 7e Rang, Sainte-Mélanie, Qc J0K 3A0 - Web www.neptuneflies.ca - Courriel : info@neptuneflies.ca
  8. Salut Hameçon! J'ai hâte de réaliser des montages de «ménés» aussi bien réussis que le tiens! C'est d'un réalisme dangereux... pour les poissons! Et je ne puis m'empêcher de souligner encore la qualité de tes photos : d'une précision microscopique et chirurgicale!
  9. C'est sûr que cette petite mouche «Drosophile» sera très productive! Mais ta création originelle (à tête noire, avec aile en poils blancs de flanc de cerf de Virginie) m'impressionne aussi beaucoup! En fait, je pense qu'Il faut que les moucheux montent les deux versions... et les utilisent en temps réel de pêche!
  10. Salut Ben 2974! Si c'est le lac Châteauvert de la ZEC Jeannotte (Haute-Mauricie), j'entrerais en communication avec la ZEC , qui peut communiquer par radio-téléphone ou par téléphone satellite avec ses gardiens dans le territoire. Et je demanderais qu'un gardien de la ZEC se rende au lac Chäteauvert pour porter la mauvaise nouvelle aux gens concernés.
  11. Mouche001

    Enfin terminé!

    Salut moucheurs! Je viens de me procurer le livre écrit et illustré par Lyncia : tout simplement superbe! Le livre est de de grand format, sur du papier glacé épais. Les photos, prises par l'auteur, sont grandes et en couleurs et précises. Lyncia fournit la parure détaillée de chaque mouche (dont plusieurs sont des créations québécoises!...), puis un bref historique de la mouche, ainsi que le meilleur conseil pour son utilisation. Ce sont toutes des mouches qui ont fait leurs preuves dans les plans d'eau du Québec pour la récolte de poissons de différentes espèces. La reliure du livre est boudinée, ce qui permet aux artisans monteurs de mouches de le garder ouvert pour consultation pendant qu'ils travaillent à leur étau (sans avoir à «casser» cette reliure). Un livre à recommander, à acheter, à conserver précieusement dans sa bibliothèque... et à consulter fréquemment!
  12. Mouche001

    Vol

    Salut Le Dé! Triste saloperie... Mais qui pouvait bien savoir que tu venais d'acheter un moteur tout neuf? Qui pouvait bien savoir ton adresse exacte? Qui pouvait bien savoir que le moteur était vissé après l'embarcation... et qui a apporté avec lui les outils nécessaires pour le dévisser rapidement? Qui savait où ton embarcation et où ton moteur neuf étaient remisés? Les réponses à ces questions pourraient te donner un indice concernant le voleur...
  13. Salut x-rap ! Oui! Les cerfs de Virginie importés dans l'île d'Anticosti par le chocolatier français milliardaire Henri Menier, voilà maintenant 120 ans, n'ont jamais eu de contacts avec d'autres cerfs de Virginie durant toutes ces décennies. Donc, après toutes ces décennies d'isolement, ces cerfs sont techniquement devenus une «sous-espèce», comme disent les biologues : ils sont devenus une «sous-branche» de leur arbre généalogique... Plusieurs observateurs, dont des habitants de la municipalité de Port-Menier («capitale» de l'île d'Anticosti) ont décidé que ces cerfs devraient être appelés «cerfs Menier»... avant que cette appellation soit officialisée.
  14. Le maire Lehouiller (Lévis) a fusionné passablement de municipalités durant les dernières années! Je crois bien que Lauzon est maintenant intégrée à Lévis... Pour ma part, je mentionnais Saint-Lambert-sur-la-Chaudière, située le long de l'autoroute de la Beauce (nº 73).
  15. Salut 1Buck1 ! Tu as raison : la photographie de nature et/ou la photographie animalière est une véritable passion! Ça devient de plus en plus intéressant lorsqu'on possède un appareil photographique de bonne qualité, puis lorsqu'on devient de plus en plus familier avec la maniement de son appareil. Moi aussi j'adore photographier les cerfs Menier dans l'île d'Anticosti...
  16. Salut lerapala! Si tu aimes pêcher l'achigan à petite bouche à la mouche, je te suggère de mettre ton kayak à l'eau dans la rivière Chaudière sous le pont situé à côté de l"église de Saint-Lambert-de-Lévis. Il y a là de beau achigans dans les petits rapides. Puis tu peux descendre quelques kilomètres en kayak tout en pêchant.
  17. Mouche001

    Enfin terminé!

    Salut LynCla! Est-ce que tu publies les parures des 90 mouches que tu suggères?
  18. Salut Alain! Comme le disait m mère : «Il ne faut pas renier les petites économies!»
  19. Salut Hameçon! Le «bidule» pour retenir les mouches : est-ce un «bidule-maison» ou un bidule qu'on peut trouver dans le commerce ? Où? Prix?
  20. Salut MPV! Le livre «Saumon atlantique» est publié sur le web dans le même site que le livre de Jacques Émond et Jacques Fabre : il s'agit d'aller sur www.fabri-mouches.ca et de fouiller les onglets de la barre principale des menus pour le retrouver... Depuis quelques années, je recherche aussi des exemplaires imprimés sur papier... sans succès. Ceux qui en possèdent les lèguent ou en font cadeau à des amis très intimes!
  21. Salut! Alain Lemieux, de Montmagny, le prolifique auteur du site web Fabri-Mouches.ca, offre gratuitement depuis quelques heures sur son site web le fameux «Guide pratique du pêcheur de saumon» de Jacques Émond et de Jacques Fabre, de Rivière-du-Loup, que tant de pêcheurs à la mouche francophones recherchent depuis de si nombreuses années : http://www.fabri-mouches.ca/guide-pratique-du-pecheur-de-saumon.html Le livre n'est malheureusement plus réimprimé depuis longtemps. Les exemplaires imprimés qui ont été publiés depuis 1987 se sont envolés comme de petits pains chauds! Rares sont les exemplaires imprimés en circulation qui sont offerts d'occasion : on se les arrache à prix fort lorsqu'on a la chance d'en trouver... Alain Lemieux, avec la collaboration généreuse et l'autorisation du co-auteur Jacques Émond, peut publier gratuitement l'édition numérique du livre depuis quelques heures (suivez l'hyperlien indiqué dans le paragraphe précédent). Ce livre québécois, écrit voilà plus de 30 ans par deux enseignants en éducation physique et en plein air du Cégep de Rivière-du-Loup, fut le premier publié en français au Québec à l'intention des pêcheurs à la mouche francophones désireux de récolter des saumons atlantiques à la mouche artificielle. Beaucoup de saumoniers ne jurent encore que par les préceptes communiqués par les auteurs Émond et Fabre. Le site web d'Alain Lemieux est déjà bien renommé auprès des saumoniers et autres «moucheux» francophones, notamment à cause de la partie «Encyclo-mouches» constituant une véritable encyclopédie des mouches — surtout créées par des artisans monteurs du Québec — pour pêcher plusieurs espèces de poissons d'ordre sportif de chez nous, particulièrement les différentes espèces de salmonidés. Chaque mouche est présentée dans sa propre fiche, avec photographie en couleurs, et la parure détaillée de la mouche mentionne précisément tous les éléments qui la constituent, de telle sorte que les monteurs de mouches peuvent très facilement la reproduire.
  22. Tous les propriétaires d’arme à feu devraient répondre à ce sondage. Voici un sondage tenu par le gouvernement canadien sur les armes de poing et les armes d’assaut. Pour une fois qu’on nous demande notre avis, il est très important de répondre en nombre à ce sondage. Vous avez jusqu’au 10 novembre 2018 pour répondre à ce sondage. SONDAGE :: https://www.securitepublique.gc.ca/cnt/cnslttns/hndgn/index-fr.aspx S’il-vous-plaît, faites suivre à tous ceux que vous connaissez pour qu’ils puissent aussi y répondre.
  23. Salut! Tout laisse actuellement croire que François Boulet prendra sa retraite à la fin de l'année scolaire 2020. François enseigne depuis de nombreuses années dans une institution de niveau secondaire comme spécialiste auprès d'élèves qui ont des problèmes d'apprentissage. L'été, il continue d'exploiter «Les camps du lac Bohier Inc.», dans le nord de la Basse-Côte-Nord, près de la frontière avec le Labrador terre-neuvien.
  24. Mouche001

    Bien oui twai

    Salut Rameur! Es-tu bien sûr, absolument et indubitablement sûr et certain que Noël 2018 surviendra dans quatre mois ?!?!?! Ça me renverse! Je n'en reviens pas! J'ai pas encore terminé de payer les cadeaux distribués lors de Noël 2017 !!! Il me faudra bientôt concocter une nouvelle liste de cadeaux... et retourner magasiner!!!! Shit!....
  25. Salut _Albert_! Tu as raison. Ceux qui ne sont pas sur la liste des «amis» de François Boulet ne peuvent lire le texte auquel Hameçon fait allusion. Hameçon aurait-il l'amabilité de nous partager ici le texte en question?
×
×
  • Créer...