Aller au contenu

Classement

  1. LacAlbanel

    LacAlbanel

    Membre


    • Points

      1 488

    • Compteur de contenus

      7 673


  2. Denis1332

    Denis1332

    Membre


    • Points

      1 164

    • Compteur de contenus

      858


  3. lerapala

    lerapala

    Membre


    • Points

      500

    • Compteur de contenus

      11 154


  4. Le Protecteur

    Le Protecteur

    Membre


    • Points

      412

    • Compteur de contenus

      4 805


Contenu populaire

Showing content with the highest reputation since 2021-08-18 tous le site

  1. Je débute mon sujet par ceci , sur ce que que j'ai lu de la part d'un membre , suite a une intervention que j,avais fait ce week end. ============================================================================================== Merci Protec d'être toujours le rabat-joie sur les forums.... Je prends des notes pour me garder une vie actif à ma retraite, question de pas faire suer les autres Vous devriez changer votre nic pour vieux Clisssss ============================================================================================ et j'y répond ici par ceci ma vie plate de retraité , je la passe depuis le printemps comme aidant naturel aupres de 3 personnes. Aidant naturel que je suis depuis 1 décennie aupres de gens dans le besoin . la premiere je vais la voir aux 2 jours afin que toute aille bien dans son quotidien, et voir a ce que cette personne ne manque de rien. Donc perte de 4 matins/semaine, et ce depuis plusieurs annÉes. la deuxieme , une personne qui a fait 3 sejours a l'hopital depuis le début du mois de mai , et que j'allais voir au 2 jours a l'hopital, soit les journées que je n'allais pas voir la premiere personne. Donc perte de 3-4 apres-midi /semaine. Cette derniere est retourné a la maison et me donne un petit répit mais le futur vas me demander encore a son égard. la 3 iemes, une personne en fin de vie malheureusement qui ne lui reste que quelques semaines a vivre. Je l'ai accompagné depuis le debut de son cancer, et en ce moment je dois voir a vider son appartement, et m'occuper de la paperasse et autres choses que vas occasionner son déces avec la succéssion. Donc une perte de mon temps , que je matchais avec la deuxieme personne pour mes visites a l'hoital. Parfois le soir je me couche Exténué et vidé de toute énergies, mais semblerait que je deal bien avec tout ca.. Et de plus j'ai ma vie a moi et celle de ma conjointe , que cette vie nous occasionne du stress et autres désagréments suite au aléas de la vie, et nos problemes de santé. Ben oui je n'ai pas grand récit a écrire ici , car je n'ai été a la pêche que 2 fois cette années, car mes journées plates de retraité a faire chier le peuple ici avec mes articles du journal de Mourrial et autres, alors ces journées je les passe a AIDER mon prochain au lieu de me la couler douce sur l'eau .. Ces pertes de temps que m'occasionne ces 3 personnes, ne le sont pas au sens propre du mot, car de donner de ma santé, de ma joie, mes énergies et autres, aux autres, me nourrie spirituellement. Au travers de tout ca, je vie le COVID, comme tous avec ses contraintes. Ben oui c,est vrai ma petite vie plate de retraité , en plus d'aider les autres, et bien pour passer le temps, je me suis tapé en 2020, 3 séjours a l'hopital, pour en finir de me faire enlever un tumeur gros comme un oeuf et le thymus, et de continuer a vivre avec une maladie incurable/invalidante que 5 personnes par 100,000 de population ont. Ceci m'appartient et je n'irai pas plus loin, et je me surprend moi-même a en parler ici . voila, en bref ma petite vie plate de retraité, et TOUS ici et ailleurs vivent des choses en privé ou secret, qui au travers de leurs épreuves de la vie, continue a vivre sans que ca paraisse trop. Et de terminer mon intervention ici, n'est pas pour tirer a boulet rouge sur ce membre , qui n'aime pas mes interventions, mais d'y apporter une réponse , tres personnelle , en ne recherchant AUCUNE compassion des autres. Profitez tous au quotidien , des moments qui passent , car demain peu en être tout autre,, et moi je retourne a la lecture du journal de Mourrial et de mon quotidien qui m'attends dans ma routine plate
    25 points
  2. J'avais pas vu ta réponse, j'ai crié à l'aide sur le forum et mon problème est réglé. Le redémarrage du cell était la solution. Voici les photos: Le premier de la matinée pas très gros. Je photogaphie toujours le premier même s'il est petit au cas où il n'y en aurait pas d'autres. Les deux suivants les plus gros: Tous les autres étaient plus petits mais tous très vigoureux. Encore une fois, comme d'habitude j'ai pas failli casser ma canne ou quoi que ce soit d'autre.
    17 points
  3. Une autre heure sur la Mille-Îles aujourd'hui. Beaucoup de vent, rafales à 50 km, un poisson au leurre de surface entre deux rafales, le reste avec un classique jig et curly tail chartreuse. Drop shot, ned rig, spinnerbait, chatterbait, wacky, tubes n'on rien donnés. Deux lancers sur trois je ramenais de l'herbe, c'était assez fatigant. Finalement cinq pb pour l'heure pêchée. La plus petite et la plus grosse, les autres étaient entre ça, pas mal toutes dans le même moule. Pas des 5 lbs mais assez grosses pour être très combatives avec un kit mediun x-fast aujourd'hui.
    16 points
  4. Salut, je part ici un sujet pour la pêche d'automne à l'achigan à petite bouche. J'ai fait une sortie hier, à un nouveau lac. J'avais fait mes devoir avant d'y aller. J'avais repéré des pointes et hauts-fonds qui me semblaient prometteur. On arrive sur le lac vers 7h00, superbe, calme, c'est frais, il y a quelques arbres qui ont des feuilles avec des teintes jaunâtre... ça commence. On prospecte les berges roquailleuse, c'est un mélange de plages et de rock avec des pentes abrupte, vraiment pas facile à pêcher. On a perdu beaucoups de jigs. Je trouve une pointe avec du gros gravier qui transitionne à la roche. Mon lance son jig, paf! Une belle! On continue dans le secteur, je prend une palette, une solide 4.54lbs sur la balance. Yesss! Pas mal pour un début sur un nouveau lac. (y a pas de bras étiré vers la caméra icitte... À suivre!
    15 points
  5. J'ai récemment eu la chance de passer environ une semaine dans le Bas St-Laurent, ayant loué une maison à Trois-Pistoles, et me suis promené de Kamouraska à Sainte-Flavie. C'est vraiment un joli coin de la province et tout comme si l'on était sur le bord de la mer. Bien que ce furent des vacances en famille, j'ai tout de même eu un peu de temps pour fouetter les eaux de la rivière Trois-Pistoles. Les 2-3 kilomètre de son embouchure sont composés de hautes chutes, immenses pools rocheux et zones de cascades/run/riffle/pool plus standard entre ceux-ci. L'eau était tout de même fraiche. J'assume que sont niveau/débit est plus bas que normal pour le temps de l'année, comme par chez moi en Estrie cet été. J'avais apporté mes waders, mais il restèrent dans l'auto car les secteurs que j'ai pêchés n'étaient pas très larges et je pouvais lancer de l'autre côté de la rivière presque partout sinon sauter sur les nombreuses pierre au besoin. Je m'attendais surtout à attraper de l'omble de fontaine. À ma première sortie, je commençai vers 7h et n'attrapai rien, même pas une touche avant environ 9h30. Une belle truite attaqua soudainement du fond d'un profond rapide. Le reflet argenté me dit que c'est une truite AEC. Celle-ci tomba pour un Muddler #10. Elle donna un assez bon combat avec quelques sauts. Elle fut facilement maîtrisée et je la conservai. Je crois comprendre que c'est bonne pratique dans cette région de retirer les AEC des rivières. La voici, à peine quelques cheuveux en bas de 13 pouces: Poursuivant ma pêche, un rapide semblable environ 500m en aval produit la deuxième attaque de la journée. C'est drôle car je pensais à ce moment à aux histoires de mon grand-père qui 'callait' (prévoyait) ses prises et le réalisait étrangement souvent aux dires de mon père et moi-même décidai de 'caller' ma prochaine prise, ce qui arriva en effet à cet endroit même. Un flash argenté remontat sur ma petite Muddler, définitivement plus gros que la 13 pouces plus tôt. J'était par contre sur une roche au milieu de rivière et la truite fit immédiatement une course de 15-20 pieds vers l'aval, derrière un gros rocher. Je gardai ma canne haute et fit de mon mieux pour la suivre tandis qu'elle se débatait comme un diable. Je réussi à la rejoindre et pop! - elle se décrocha aussitôt. Je ne pu qu'en rire, mais aurait tout de même aimé ramener cette belle pièce qui faisait surement un bon 15-16 pouces. Ce fut tout pour cette sortie. La belle AEC de 13 pouces fut délicieuse sur le BBQ. Deuxième sortie, aussi le matin. Je décidai de laisser faire les gros pools profond, n'étant équippé que d'une soie flotante et me conentrai sur les sections moins profondes. Les deux premières attaques furent manquée; la deuxième envoya un petit omble de fontaine dans les airs jusqu'à mes pieds lorsque je levai ma soie pour lancer, et il se décrochat. J'attrapai ensuite un autre omble, peut-être 7-8 pouces. Je l'aurais remis à l'eau si ce n'avait été que l'hameçcon le prit dans les branchis qui saignaient ensuite. Dans le même rapide où j'attrapai la AEC de 13 pouces, une autre se laissa avoir, cette fois sur un Muddler modifié hameçcon #6. Juste un peu plus bas, une deuxième AEC bondit sur ma mouche et livra un solide combat avec haute voltige. Pas longtemps après, pour finir cette journée, une petite AEC tanta sa chance et livra un bon combat malgré sa petite taille. Ces 4 poissons allèrent tous aussi sur le BBQ pour un délicieux repas. Pour la troisième sortie, encore matinale, je remarque que le niveau de la rivière avait baissé. De plus, la nuit précédente fut pas mal chaude. Cela résultat en un blanchissage complet, même pas une touche. Avoir eu une soie intermédiaire ou callante, peut-être aurais-je eu plus de succès dans les gros pools profond. Autre la pêche, le séjour fut super! Beau temps mur à mur. Nous avons visité le sous-marin à Rimouski, le musée Empress of Ireland, le Bic où j'ai vu des phoques et où l'eau était mauditement frète, Sainte-Flavie, Kamouraska où il faut s'arrêter manger à la poissonnerie/fumerie/bistro pour de l'excellente bouffe. Je recommande aussi la fromagerie des Basques et le resto affilié en face pour une bonne poutine. Après les avant-midi de pêche, nous relaxions sur la grève à Trois-Pistoles avec quelqes bières et pouvions se saucer dans l'eau fraiche.
    14 points
  6. Bon je suis enfin en vacance cette semaine…on est au chalet et hier on est aller en bateau sur MON lac, le memphré, lavage gratuit avec une belle place de parking réservé pour moi!!! 2e sorti du bateau cette année, faut ben en profiter! Mon plus jeune qui est moins pécheur que le plus vieux voulait faire de la trip. Y’a un p’tit vent fatiguant et il fait pas full chaud sur l’eau. Pas grand monde à la descente, on va quand même s’essayer à jigger la truite grise. Ma 2e fois sur ce plan d’eau en 2 ans et j’ai jamais pecher la truite grise de toute ma vie sauf l’an passé et on a rien prit…mais pas de moteur électrique, pas évident…cette année j’en ai un, youppi! Pas grand monde au spot habituel, quelque downriggereux…fait dire qu’on était sur l’eau à 10h30 On s’installe, sans trop d’attente… On voir des arches au sonar, au moins on sait qu’il y a du poissons en dessous, mes gars pêchent ainsi que ma blonde, moi je surveille l’écran et leur dit quoi faire…c’était quand même bien tranquille…tsé quand t’es pas mal sur que tu pogneras rien! Ben non! Fish on sur la canne de mon plus vieux…Tsé mon Cyril désabusé!! Il ramène ça, ça tire bien mais on a aucune idée de comment ça tire un touladi…finalement juste avant de voir la binette du poisson, il se décroche!!! On est quand même tous content, on doit faire au moins une chose de correct!! On a continuer un peu mais pas d’autre attaque et mon plus jeune avait pas mal hâte de faire d’la trip! Donc en pm c’était le temps de la trip et de la baignade! Donc ce recit est sur une bredouille mais une bredouille qui me donne confiance que la prochaine fois, ça sera peut être la bonne! Next week peut-être! En plus un gars m’a donner quelques conseils à notre sorti du lac. Ça va sûrement aider! A suivre!
    14 points
  7. Today was THE day.. Ca mordait en ta de ta de ratata sur tout ce qui tombait a l'eau. Un moment donné j'ai descendu ma moppe dans l'eau avec un fil et vers de terre et bang 1 pis 2 pis 3 pis 4 dorés dans le meme trou. Alors une moppe ca ne sert pas juste qu'a faire briller ma rivée.. Que les septiques se retiennent de leurs commentaires inutilles..
    13 points
  8. Bonne semaine de pêche pour moi malgré tout.Enfin réussi a sortir le kayak malgré le vent.Une vingtaine de prises.Achigans,dorés et brochet durant la semaine.Pris une couple de dorés au tube en visant l'achigan.4 ont finis leur vie dans la poelonne du voisin. Le doré de la semaine au drop shot et minnowz Et la palette de la semaine au tube monté texas.
    13 points
  9. Je me suis lever ce matin en me disan que je voulais aller pêcher … mais la température ma fait hésiter j’ai toute de même décider d’y aller .. avant de partir j’ai dit à ma femme :" j’men va à pêche et c’est sur que j’attrape une doré autour de 30 pouces " pourquoi j’était confian dememe ? Aucune idé .. bref prépare mon stock pis prend la route vers le nord direction rivière harricana dans un secteur de chemin forestier . En voulan rejoindre la rivière j’ai " jacker " mon pick up dans un beau troue de bouette .. sur la photo ca parais pas si pire mais le frame était bien acoter . Bon une chance j’avais ma scie à chaine donc ma pouvoir me couper des logs pour faire monté les roue dessu … sauf que une scie à chaine pour être utiles ca prend du gas dedans … bon finalement un très rare pick up est passer un sympatique autochtone ma sorti de la en 2 minute un très gros merci à lui . Donc commence ma pêche un peu tard .. après 30 min sans une touche la pluie se met à tomber a torrent .. j’endure un bout mais quand le vent c’est mis a bardasser ma 10 pied j’ai encore enduré un bout mais au bout d’un heure j’ai accepter le fait que j’attraperais rien aujourd’hui. Mais bon ,rien m’empêche de faire mieu demain -vive la pêche -
    13 points
  10. J'ai fais ce que je devais pour la maison et le travail.Je regarde dehors en tappant du pied....Ma femme me dit ''t'est pas normal'' -Fais 30 ans que t'est avec moi,tu dois pas l'être ben ben toi non plus!! Toujours ben pas pour pas sortir a l,achigan cette semaine faque....Pris mon stock et je suis parti pour un petit 2 heures.Ca bien été.Tous au leurre de surface,pas de cochonnerie qui flottais. Presque pêté ma tatula,ca passé proche en tabeurne.Me suis enfargé et me suis accôté sur la canne près du moulinet.J'ai vu la canne qui pliait.Oh non sti.....Fiou! En short,botte d'eau et imper.Y en a qui sont habillés chic mais ca faisais dure en tabeurne mon affaire -Tu vas pas sortir amanché de même mon amour? Bin kin..... Fini pour cette semaine.
    13 points
  11. Ho que ca s'enlignais pour une journée bredouille en règle! Pas une touche,rien pentoute! Petite sortie a l'achigan ce matin.Bon vent,le fleuve était pas beau.Après 1h30 sans touche,je remballe le tout et merci beuby Une maudite belle soirée.Pas de vent,pas un chat et pas plus de poisson J'en ai vu une vingtaine mais que du petits,trop petits. Rendu au dernier spot,j'appel ma femme ''Un petit 10 minutes et je m,en viens'' Je monte sur ma roche.Pcq si je monte pas dessus,ca mord pas! Allume la frontale et je vois 2 gros yeux au loin.....Ho ta,ferme la frontale et je lance.......Paf!! Pas mal certain que c'est le gros que j'ai vu l'autre jour.Lui aura pas de trouble a passer l'hiver.Y en a pas beaucoup a ce spot mais quand y en a,c'est du beau.1 seul poisson aujourd'hui mais un beau...Gras et lourd! Y en a mangé en nestea des bebittes luiMaudit que je l'aime ma Omen Black.
    13 points
  12. Bon je vais mettre une petite sortie au LSP avec ma fille et mon gendre pas grand pêche plutôt promenade Mais se fut quand même très agréable comme journée en revenant de Trois rivière on fait une petite passe en trollant 1 petit doré juste sous la barre suivie d'un brochet beau combat et d'un autre doré mais trop gros celui la 26 et ½ et le poids de 15 livres bien pesée ses noté en haut conté vos menterie ses tu trop ou je peut en mettre quelque livres de plus Fut les seul poissons de capturer sur notre petite passe la saison pour moi va recommencer au LSP de belle sortie de prévue bientôt En espérant de vous rencontre sur le majestueux LSP tout en s'obstiner sur la longueur et le poids de nos trophée Michel
    13 points
  13. Oh que les semaines se suivent, mais ne se ressemblent pas....la dernière fois, la température était autour de 30 à 33 degrés, mais pas cette fois....autour de 20-22 le jour et entre 6 et 11 la nuit... Pas pris beaucoup de photos, juste 2 avec des dorés de 53 cm... On était 4 pour ce voyage, moi et mon père avons pris 13 dorés dans les limites, sans compter les trop petits et mes 2 cousins on pris juste 3 dorés dans les limites avec quelques spécimens trop petits. Mercredi soir, un des cousin ne filait pas, j'ai donc embarqué l'autre pour la pêche du soir, on a pêché un bon 30 minutes à la noirceur en récoltant 2 beaux dorés, mais moi invité n'a pas vraiment aimé l'expérience, nous traitant de malade... Faut dire qu'il n'y avait pas de lune, c'était le noir totale....pas facile la navigation dans ces conditions pour retourner au camp... Sa tire à sa fin pour cette saison, encore une dernière fois, le 13 ou le 20 septembre, ensuite ça va être la chasse à l'orignal, ce qui va terminer une autre belle saison de pêche...
    13 points
  14. Un autre beau voyage en Abitibi Seb et Bernard ont fait de belle pêche et moi c la IPA un pouce en l'air pour la pêche de Seb et je lève mon chapeau bien haut a Bernard pour sa grande forme...
    13 points
  15. Trop une belle journée pour ne pas aller sur l'eau. une belle perchaude et qqu dorés et achigans ont agrémentés le tout. Rien de gros pour les dorés et achigans mais du plaisir. Je crois y retourner demain
    12 points
  16. Comme le mentionne Maître St-Pierre ce fût une journée exceptionnelle sur le LSP. Partis tôt, à 6h00 de Terrebonne nous arrivâmes au LSP à 7h00 où un brouillard enveloppait encore les îles et les sinueux canaux. Le flamboyant soleil mit peu de temps à tout balayer du revers d'un rayon. Ç'est bien entendu le MAÎTRE qui prit les commandes de notre embarcation pour nous conduire là où se trouvait notre précieux butin. Un passage à notre premier spot habituel nous rapportait les premiers dorés. Mieux encore que les premiers dorés, nous avons eu la surprise de rencontrer un groupe de pêcheurs des îles de Grondine, ma foi égarés, qui cherchaient leur chemin. Un des deux hurluberlus tenait une moppe dans ses mains, allez savoir pourquoi! Après cette rencontre on a décidé de changer de spot pour rapetisser l'espace disponible dans le vivier qui logeait déjà deux dorés keepers mais pas très gros (39 et 42cm). Le second spot nous rapporta encore deux autres dorés dans les mêmes grosseurs. On se déplace une autre fois pour trouver plus gros. Ce dernier spot fut magique. Plus d'une trentaine de prises dont 5 doublés. La majorité des prises étaient des keepers de belle taille (44 à 52.5 cm). Quelques rares noirs, achigans et brochets ont étés attirés pas nos présentations. On a conservé que des jaunes. C'est à cet endroit que pris fin notre sortie plutôt mémorable par la quantité et la qualité des prises comme dirait Norm. Notre petit butin, 12 beaux dorés jaunes sortis du vivier et mis dans la glacière. PS: Les deux dividus égarés du début sont venus nous coller aux fesses voyant de loin notre succès. L'un d'eux avait une technique plutôt spéciale de pêcher. Pêche à la moppe.
    12 points
  17. Une belle sortie hier sur un nouveau lac. Je m'attendais à croiser le fer avec des petites bouches, ou bien un mix bag, mais ce fut une journée malade pour la grande bouche. Malgré les forts vents, les moutons blancs sur le lac tôt en matinée, on s'en est bien sortie avec plusieurs belles. En arrivant au premier spot, je m'enligne dans le vent, premier lancé, paf! Ça tire fort, trrrrès fort, ça creuse, ça travail fort... Elle remonte et fait un gros head shake en surface. Wooooo! Mon fils la passe à l'épuisette et on voit celle palette. Une pesée et elle fait le 5.2lbs! Yesss! Mission accomplie pour la GB. La journée continue, elles sont féroce et combattent tellement, c'est vraiment une journée de plaisir. Mon fils en pris plusieurs dans les 3-4 lbs. Il utilisait ma St-Croix Eyecon, med-light que je me sert habituellement qu'au doré. Disont qu'elle manque un peu de pouvoir pour ces bêtes! Semaine prochaine, un autre lac, pour la petite bouche.
    12 points
  18. Journée pas prévus. Encore une fois les vents complètement fous, Très difficile pour la pêche, niveaux du fleuve plus haut que prévus. température de l'eau encore a 68.4F La pêche a débuté lentement un ou deux par endroit pêché. J'avais monté un vite pris avec de la trilaine,ben pas mieux que les autres un poisson a coupé la corde. Plusieurs remise a l'eau, vers 13.30hrs enfin un endroit qui nous donnent des beaux dorés. Pour être précis 6 et a 14.30hrs pus rien. Barbotte,laquaiche,perchaudes capturé et retourné aussi vite a l'eau. 4 beaux doré qui nous ont lâché tout prêt de l'embarcation(ils ne mordaient pas bien) Moral encore beaucoup de trop petit.
    12 points
  19. J'ai été chez mon cacan pour m,acheter kek gugus.Je regarde le présentoir et j'entend -Lerapala? -Heuh......Oui -Ah ben,je t'ai reconnu avec tes yeux bleus et ta chaîne dans le cou... Le monde peut être petit desfois. Bon,une maudite de belle soirée.Courte mais productive.Multi espèces. 4 beaux keepers,2 trop petits,1 over qui a juste le nom pcqu'il était maigre en tabeurne,1 brochet et 2 achigans. Quand j,arrive,je vois ca Cossé ca? Un hibou? J'étais certain que c'étais ca mais j'ai réussi a m'approcher a 10 pieds de lui.Ben non,un cormoran qui dormait la tête dans les plumes. Le maigrichon.Pour une fois qui mange le pauvre,y se ramasse avec un hamecon dans gueule Un autre semaine sans manger!!C'est de valeur,ca aurais été un beau avec plus de gras.
    12 points
  20. On va se le souhaiter, car il se promène à nos salines...
    12 points
  21. Une autre petite sortie sur la Mille-Îles cet après midi. Toujours au popper très productif et toujours exitant c'est ma plus grosse PB de la semaine. 18'' bien mesurée. Elle a attaqué le popper à la seconde où il a touché l'eau. Un sapristi de beau combat, plus exitant qu'une grise de 10 lbs. Trois autres ont été ramenées à la berge et une attaque non ferrée.
    12 points
  22. Salut, Je reviens d'une petite dernière virée au doré dans le Parc de Lavérendrye. Ce fut le départ vendredi matin. En regardant la météo pour le lac Rapide pour les jours à venir, ça ne s'annoncait pas trop bien... 30-35mm de pluie samedi et risque d'orages dimanche... mmmouin. On arrive vendredi en début d'après midi, on s'installe rapidement, pack un petit lunch et go à la pêche pendant qu'il fait beau. Je commence par prospecter des pointes, je trouve par hasard un beau haut fond, qui remonte de 21' à 8', mais je ne marque aucun poisson sur le sonar après plusieurs passes de long en large. On en ramasse un ici, un là, des beaux keepers ainsi que des petits juste sous la limite permise. On longe une île, je remarque des belles arches, ça me semble prometteur! J'arrête le moteur, on rentre nos leurres et on commence à jigger. Bing bang, on en prend 7-8, des petits et des keepers. Ça commence à être intéressant ce spot. Je descend ma jig, ça cogne, mais ça cogne so-liiiiiiide là... Je dit à mon chum " j'en ai un beau, surement un gros brochet", ça tire, le frein chante, la canne est plié au max, mais ce n'est pas un départ typique d'un gros brochet... hmmmm... Tranquilement je remonte la bête, je vois mon noeud de raccord fluro / tresse, c'est proche, on va le voir le gros gluant! Ça repart pour les profondeurs, j'ai le frein bien régler, ça chante mais je maintient la pression au maximum. Ça remonte, mon chum a la puise, on voit le fish... OOOOON! C'est un gros doré! Je dit "s'tun 10lbs!!!" mon chum le passe à l'épuisette, en le soulevent il dit " oh yesss c'est un 10!!!" Décroche la jig rapidement, pèse sur la nouvelle balance numérique, 10.34lbs! Photo rapido et hop, dans l'eau. Je la maintiens pendant 1 minute, elle se débat bien, je la laisse aller et avec un gros bouillon, elle repart avec vitesse dans les profondeurs... ouuuuuffff! Ce que je viens de vivre! Un gros WOW! J'en ai pris des 8-9lbs en masse, dans le fleuve et la baie de Quinte, mais pas dans un lac du nord. Mon voyage était faite, drette là. Le lendemain, comme prévu, c'est de la pluie. Je fut réveillé tôt avec des fortes averses. On se lève, pas pressé. Un bon petit déj et à 8h00 on est à la pêche. Des faibles averses intermitantes, un plafond bas, peu de vent.. des conditions parfaites. On fait une belle pêche et un bon repas de doré le soir. Ce fut une bonne petite virée dans le Parc.
    12 points
  23. Semaine du 13 août dans la réserve Ashuapmushuan, nouveau secteur Nicabau. Nous avons pêché les lacs: Liasse, Blanche, Charon, Nicabau. Ma première visite au lac La Blanche. C'est un beau lac facile à pêcher, ça doit être le lac avec le moins de roches de la réserve. Plus de mise-à-l'eau au Nicabau et un portage de 200m pour aller au lac. Le secteur "exclusif" Nicabau n'est pas exclusif. On avait les restants des chalets Chigoubiche comme choix de lac, donc on est allé 2 fois au Nicabau (maximum 6 doré pour tout.... le séjour) ça fait beaucoup d'heure à consacrer au brochet qui y est omniprésent. Rien de gros dans le brochet, mais quelques 10aines dans les 5-6 livres. Le plus gros à été capturé dans un banc de corégone en suspension dans 50 pieds d'eau. Pas pu le mesurer, il ne rentrait pas dans la puise (le classique). Je pêchais au micro-jig monté sur un plomb cloche et il s'est décroché avec la passe du crocodile. Tout un combat avec de l'équipement léger. La pêche aventure n'était pas prévu dans ce voyage, on aurait du traîner le canot comme d'habitude au lieu de la chaloupe. Ils sont bien beaux les nouveaux chalets de luxe, mais... C'est à y penser. Probablement qu'on va retourner au Chigoubiche la prochaine fois.
    12 points
  24. Il n’a quand même pas le bras en « s » mais je comprends mieux pourquoi il prenais des pauses de pêche ! Voici quelques photos, ma belle sœur ne veut pas que des photos de son gars se retrouvent sur internet, alors vous ne verrez pas son sourire
    12 points
  25. Une bonne soirée au doré ce soir.Une ben belle soirée.Y annoncais de la pluie donc,pas un chat! J'ai pu pêcher relax en faisant les endroits que je voulais.Vu 2 renards.1 raton trop gras et 2 moufettes.J'ignore ce qui s'est passé avec un héron.Tu l'entendais chiâler dans le petit boisé.Chiâler ou gémir,je sais pas..... 3 keepers,1 trop petit et celui-là.Ben content de ma soirée. https://zmanfishing.com/store/categories/elaztech/swimmerz
    12 points
  26. Voila alors La vrai vérité. Nous avions fait accroire a nos 2 amis de la Fadok, que nous serions a Grondines, mais non le LSP était notre but. Nos 2 ti-zamis furent surpris de nous voir arriver dans LEURS spots, mais heureux de nous revoir , tout comme nous l'étions. Moi et mistasssssini man ne sommes pas trop des utilisateurs de marcheurs de fond , et hier c'étAIT L'ARME FATALE. Ayant fait 4 passes aller/retour a un endroit précis, aux leurres nous avions capturés 4 jaunes limite gardables (38)cm mais nous les avions remis a l'eau, faisant croire aux 2 autres que le vivier grouillait avec 7 jaunes. Alors que nous étions en chemin vers le haut du chenal aux corbeaux, X-rap me call sur mon cell, m'informant qu'ils avaient trouvés le spot . Spot que nous avions laissé a peine 45 minutes auparavant. On retournent les rejoindre, et en effet ils étaient right a la bonne place. Je voyais sur mon sonar mes 8 tracés que nous avions fait, mais en vain ou presque. Alors nos 2 ti-zamis se plaisaient a nous faire des doublés en pleine face , pendant que nous changions nos leurres pour des jiggs 3/8 onces et des lancés légers. Et bien la suite fût quand meme bien de notre coté car le vivier étant complet en limite, apres une belle pêche, a 13.00 nous avons quittés le LSP pour retourner a la maison . il y a quelques photos de prisent par mon matelot, mais honn^tement au fil des ans, la prise de photo ne devient plus nécessaire car ca revient toujours au même, sauf avec des trophés. au final il s'est capturé autour de 50 a 55 jaunes a nous 4 , mais avec un gain sur nous de la part de nos 2 ti-zamis .
    11 points
  27. Je regarde ce sujet de temps à autres afin de voir ce que les autres membre pêchent, mais y ai jamais contribué, je vais y remédier aujourd'hui! Sans m'étirer comme je le fais dans mes propres sujets, voici simplement quelques photos de mes prises récentes. Non-photographiés: de nombreux mini et micro achigans et ouitouches et même des beaux lorsque ça ne me tentais tout simplement pas de sortir mon téléphone! Toutes ces prises furent effectuées à la mouche, en waders, dans les rivières St-François et Magog à Sherbrooke même et dans les environs. Ok - je vais juste me permettre de mentionner le fait cocasse suivant non-rellié à la pêche même. Je garde toujours les yeux ouverts pour des fruits et plantes sauvages comestibles quand je pêche. Lors de la prise de ce dernier achigan ci-haut, de toute évidance dans la Magog au centre-ville de Sherbrooke, un îlot sous le pont fermé et la rive sud de la Magog étaient pleins de plants de cerises de terre et de tomates cerises. Je ne sais pas si quelqun a perdu des semence dans la rivière et elles ont dérivé jusqu'ici, échapé son lunch contenant des fruits frais ou si c'est du "guerilla gardening", mais ça fait changement des framboises et du raisin sauvage! J'ai trouvé deux petite tomates cerises mûres et les ai conservées pour les semences, lesquelles j'incluerai dans mon potager l'été prochain.
    11 points
  28. Sortie sur le fleuve auj. malgré les avertissements de vent qui finalement n'ont pas été si pire. ça été difficile; qqu petit dorés et qqu achigans mais superbe journée pour être sur l'eau
    11 points
  29. Bon bin moi j'ai deux petites sorties sur ma Mille-Îles cette semaine. Deux rares sorties faut dire en cette année de mer... Tous pris au popper en suface. Quel plaisir de voir sauter les petites bouches sur mes Skitter Pop. Pas des monstres mais des travaillantes. Sur une med-light ça fait des beaux combats. Trois avant hier et six aujourd'hui pour deux heures de pêche par sortie. Quelques photos. Ma plus grosse d'avant hier (pas énorme). Ma première aujourd'hui: Et ma plus grosse mais très vigoureuse sur une canne med/light c'est très plaisant: Aujourd'hui le vent venait par petites rafales et ça tobait mort pour de courtes périodes. Toutes mes captures ont été faites sans vent au popper. Quand le vent prenait, le popper ne fonctionnait plus et toutes les autres approches (spinner bait, jig/curly, senko, ned rig, etc....) ne fonctionnaient pas. J'aurai bien aimé y retourner ce soir au calme, sans vent, mais malheureusement je ne peux pas. Aussi, comme le rap le mentionne, les herbes commencent à se détacher. Dernière photo du Skitter Pop. Vous pouvez agrandir la photo en cliquant dessus..
    11 points
  30. Voici mon plus gros doré à vie. Si les expert peuvent ce prononcer ce serait apprécier , car il n'as pas été peser ni mesurer. Mon plus gros avant lui était 5 1/2 lbs, et celui la était pas mal plus gros. Sa date de quelques années , juste avant la création de l'aire faunique du LSP, a cette époque la pêche au doré ce terminait le 31 Décembre. Moi l'automne c'est la chasse au canard , je sais , je sais c'est le meilleurs temps pour le doré A l'époque nous prenions une semaine de vacance en Novembre lorsque les touriste sont partis, j'ai un amis qui a un chalet dans le chenal aux corbeau, et le programme était chasse le matin et un peu de pêche l'après midi. Cette journée la il faisait frette en Ta... petite bruine qui semblait vouloir se changer en neige , bref j'avait juste le gout de sacrer mon camp au chalet prendre un café chemineau sur le bord du poèle. D'autant plus que sa ne mordait pas , rien pour moi et un petit doré pour mon compagnon , mais bon c'était son duck boat et il voulait continuer encore un peu. Comme j'était geler et un peu décourager , j'enlève l'imitation de sangsue que j'avait et installe une espèce de bébitte qui trainait dans le fond du coffre depuis des années. Un genre d'imitation de nymphe en caoutcouch un petit corps jaune avec des espèces de petites pattes blanche, comme la tête du jig n'était pas lourde j'installe un gros plomb olive coulissant juste avant, mon compagnon était mort de rire ... et moi aussi .Je dis ,je m'en vait leurs garocher une patente qu'ils n'ont jamais vue . En fait c'était plus pour rire et essayer de me réchauffer un peu. Torrieux ce ne fut pas long la bébitte est pris au fond, mon chum veut partir le moteur , car nous étions a la dérive , laisse faire sa que je lui dit je me fou de cette cochonnerie je vais casser la corde et c'est finis la pêche pour moi aujourd'hui. Tabouère dés que j'ai mis un peu de pression sur le freins je commence a sentir des coup simonack c'est pas le fond !! Alors voila ce fut long avant de l'apercevoir , mon chum a réussi le puiser en se penchant par dessus le duck boat...et il c'est décrocher dans le filet ouffff Juste le temps de prendre des photo et hop remis a l'eau je suis presque tomber avec lui en me penchant par dessus les côtés pour le remettre a l'eau , je l'ai un peu échapper , mais il est tout de suite repartis lentement vers les profondeur. Après ça je n'avait plus froid du tout Voila j'espère que sa vas fonctionner tantôt la photo ne voulait pas se charger .
    11 points
  31. Une journée soleil avec la douce et peut-être un peu de pêche que je me suis dit.Qui s'est soldée par une bonne sortie de pêche finalement.Quand ont s'attend à rien desfois ben....Les achigans se sont finalement mis a mordrent.Pas de têtage,pas de tatawinage! Ils sentaient peut-être le changement de température? P'tête que oui p'tête que non.....Une piasse sur p'tête que oui.... Une dizaine dans ma journée.Dropshot au tube. Ma femme a eu du fun,elle a ramenée une des grosses dans le courant...... Les 2 plus petites Et les 2 plus grosses
    11 points
  32. Je suis sorti ce soir malgré la chaleur. Il faisait chaud, c'était humide, pas de vent. Imaginez les mouches. J'arrive vers 21h. À peine 5 minutes plus tard, ça mord. La première chose qui me vient à l'esprit c'est pas déjà un achigan. Je regarde vers ma ligne et je vois des beaux yeux brillants. Je fais attention et hop là! Un beau jaune de 39cm après la mesure officielle. Pendant 30 secondes, j'ai oublié les mouches. Je remarque ensuite des éclairs au loin. Ça se rapproche assez pour entendre le tonnerre. Est-ce que je pars? Finalement, ça s'éloigne et rien de grave. Je continue à pêcher. Vers 22h15, ça mord encore. Cette fois-ci c'est un costaud. Un jaune de 46cm. Point final. Je suis très content avec ça. Ce soir, les dorés avaient pris possession du trou. Pas d'achigans dans le décor. Mardi, c'était l'inverse. Demain, je profite de la clim. Le viandeux n'en demande pas plus. De plus, il ne me reste plus de circulaire du Canadian Tire.
    11 points
  33. J'ai fais ma première sortie pour la barbue sur le fleuve hier. C'est vraiment le fun et ca ne requiert pas beaucoup de materiel. Pour une personne qui n'a pas trop les moyens c'est vraiment parfait. Je suis arrivé a mon spot hier a 17h30. J'ai reglé mon baitrunner du mieux que je peux ''au feeling''. J'ai mis 2 cm de saucice a hot dog sur un hamecon cercle 4/0. Je fais mon premier lancé et j'engage le baitrunner quand je vois que ma ligne se met a se derouler toute seule je me dis que c'est pas normal mon plomb est deja au fond alors je ramene un peu de ligne et c'est la que me rend compte que c'est un poisson. C'était une barbue qui a donné tout un combat au point que je commencais a penser a un esturgeon. J'ai essayé de gerer le frein du mieux que je pouvais. J'ai réussi a sortir le poisson qui a été piqué parfaitement sur bord de la levre. J'ai fais une pause et j'ai repris la peche mais c'etait tranquile c'est vers la fin de la journée que j'ai pris une autre barbue sur le meme appat vers 20H00. J'ai eu du fun pour pas chere
    11 points
  34. Le Ned, je ne m'en sert presque pas où qu'il y a de la végétation. J'aime bien plus y aller au dropshot monté texas. (un tube en dropshot, weedless, morrrtelllllle ) Samedi, j'ai commencé au dropshot, j'en prennais une ici, une là. Ma douce y allait avec son Ned jig préféré, elle m'a clanché solide. Tant en nombre, mais surtout avec la taille! Des belles de 3-4lbs. On en a pris une 30aines. Le Ned, il faut que tu essaye ça dans les fosses des rivières que tu pêches! Monte les Texas sur le jigs, ce sera beaucoup moins accrochant dans les roches et tellement efficace je te l'assure.
    11 points
  35. Une belle journée lundi.Une journée parfaite pour sortir le kayak! Après 3 heures a chercher,toujours rien. Ou je vais là? Par là Ouais,ca ben de l'allure Une petite pause pour le bébé Et un pour popa Une quinzaine dans ma journée.Pas trouvé de baquesse mais pas grave.Cela a fais du bien de sortir le kayak.Même ma popping frog préférée n'a rien trouvée.Mais elle n'a toujours rien prise en dessous du 4 livres..... Je suis a 30 pieds du bord,j'entend le bruit d'une branche qui craque.Tout de suite après,un pygargue a tête blanche sors du bois.Probablement que la branche a cassée quand il s'est donné l'élan.Jamais vu un de plus proche que ca. Fini la pêche pour cette semaine.Retour au travail.....
    11 points
  36. Titi de bel après-midi pas de cours aujourd’hui (pas de jalousie je travaille demain ). J’ai amené mon voisin, faisait un bon mois qu’on avait pas été pêché ensemble. On a fait pas mal de traîné au départ et après un 2h-2h30 on avait 3 keepers dans le vivier et une bonne vingtaine d’achigans de pris et le plan A se déroulait rondement. Mais depuis ma sortie avec @neo la semaine passée à pêcher à gué au milieu du fort courant j’avais un plan B et mon voisin malgré ses 74 ans (je crois ) avait apporté ses waders pour explorer au autre “rapide”. J’ai mis l’ancre du bateau près d’une île, dans 2 pieds et on a fait le tour à gué avant de trouver une section du rapide avec assez d’eau. J’étais sur un haut fond au milieu avec de l’eau à la taille et lui sur le bord et une belle fosse nous séparait. Le party a commencé avec mon petit crankbait et j’ai enfilé plusieurs achigans de suite alors que mon voisin qui pêchait avec une jig et un ripple shad en a pris 2 avant de perdre son leurre au fond. Le temps qu’il se rattache, j’étais rendu à 10 poissons entre 14’’ et 18’’. La plus belle palette s’est décroché à mes pieds pendant que j’essayais de la prendre sans me prendre un trépieds dans les doigts. On a mis fin au party pas longtemps après, mon voisin n’arrivait plus à pêcher correctement, il n’avait qu’une autre jig bien trop lourde avec lui, le restant du matériel étant resté dans le bateau. Vraiment une belle sortie et 3 dorés pour le souper, ma blonde est presqu’aussi contente de ma sortie de pêche que moi
    10 points
  37. Météo menteur a encore menti, de bon vents mais pêchable 1ere prise
    10 points
  38. La photo n'avait pas marché : [Suite] Le mois de juillet a été au lac Boissonneault. Avant d'y aller et comme j'ai un moulinet lancer lourd sans canne, je ne peux pas penser le laisser dans le garage. En route vers le pro Nature pour m'acheter une canne. Mon choix s'arrête sur une shimano SLX 7' medium medium. J'ai hâte d'aller essayer cela! Donc on arrive au lac, mais j'ai mes enfants et le temps pour mes sorties de pêche ne sont pas optimal dans la sieste des enfants. Bref, j'y vais avec ma blonde près du chalet qui se trouve dans une baie de ± 7' de profondeur. On y va pour viser l'achigan. Après quelques lancers avec mon crankbait, je réussi à en faire mordre une. Sauf qu'elle se décroche pendant que ma blonde, qui ne s'est pas améliorer au filet, arrive. Peu après, je me fais accoster par la SQ qui font des vérifications de routine. Je suis à 60' du chalet au moteur électrique. Ca finit par un avis de non-conformité, car la batterie de ma lampe de poche n'est plus. Donc on décide de repartir troller. À la sortie de la baie, ça mord! Premier poisson avec la nouvelle canne. Finalement, une perchaude de 4" qui a mordu sur mon flicker shad. Il y a un peu d'herbe, mais rien de dramatique. Je viens pour décroche ce monstre quand j'entends "crack". Batard, le bout de ma canne a brisée, au premier poisson! La canne a 5 jours!! (retourne au magasin 8 jours après l'achat pour me l'échanger, il me charge 30$!?!) Je change de canne et je finis par prendre un doré. Après, ce fut le calme pendant les 2 autres fins de semaines avec des sorties de 2h à 13h de l'après midi, rien pour aider. Le nettoyage des carburateurs n'a rien donné. Je suspecte le powerpack, mais mon père décide de rentrer le bateau au garage. Quand le bateau revient du diagnostique avec sa facture (Ils ont refaits exactement ce que j'avais déjà fait)... Le powerpack est défectueux. On veut l'essayer un peu, donc un soir on décide d'aller explorer l'autre bout du lac. On part moi et mon père et on se met à lancer au bord de nénuphar avec nos leurres de surface. Premier lancer, Fish on! Ça fait un beau combat. On s'aperçoit qu'on a oublié le filet au chalet, on va faire ça comme les pros... On arrive à l'embarquer, une belle petite palette de 2lbs. Je relance, une autre attaque mais je ne réussi pas à la ferrer. Je relance, BAM! Fish on! Et ça m'a l'air gros! Le moulinet chante! J'ai un combat d'un bon 5 minutes avant que je puisses la mettre dans le bateau. Une belle palette de 4lbs! C'est ce sur cette sortie que se finit le séjour. Le moteur est réparé, j'ai pu prendre une belle pallette, le tout s'aligne bien pour notre séjour de 10 jours dans le coin de Chibougamau. [A suivre]
    10 points
  39. L'épopée du jour... Petite mise en scène: j'ai abandonné l'idée de faire souder mon cadre de vélo. Après des petites recherches, on m'a expliqué que la chaleur de la soudure durcit le métal et que ça casse à côté. C'est ce qui m'est arrivé. Au recyclage. J'ai trouvé une autre vieille picouille. Disons un cadre et des roues. J'ai mis les pièces de mon ancien vélo sur le nouveau cadre. Ça roule, mais il reste des ajustements à faire. Ça me prenait une excuse pour essayer la nouvelle monture, donc au fleuve. Trop anxieux de partir, j'oublie de prendre ma canne à pêche. Je m'en rends compte après presque 2km. Grrr! Tourne de bord, va chercher la canne. Perd 15 minutes de temps précieux. Arrive au fleuve, que la pêche commence. Pas de vent, une vraie belle soirée. Et pas d'orage non plus. Il y a un problème avec mon moulinet. Trop de résistance. Va falloir que je l'ouvre pour voir. Ça n'a pas été long avec d'avoir de l'action. Un beau jaune de 47.5cm. Bien là, je suis content. Il était très vigoureux. Un bon combat. 45 minutes plus tard, un autre. Celui-ci 42cm. Très vigoureux lui aussi. L'eau rafraîchit. Ce fut tout. Même pas d'achigan. Tant mieux. Et juste un castor. Je voulais me promener un peu pour explorer, mais j'ai décidé de rester au même endroit car sinon j'aurais dû traîner mon doré sur la chaîne. Voici la photo morbide sur la table d'autopsie.
    10 points
  40. Ma vie est passablement occupée cet été et ceci a pour effet que je pêche TRÈS peu... Mais aujourd'hui, j'avais un autre rendez-vous sur l'eau avec mon fidèle capitaine @alexeiv1. Hier, on planifiant prendre nos kayaks et aller pêcher sur un lac du Nord. Mais ce matin, avec la pluie et le vent annoncé (dans le Nord), on a rapidement changé d'idée. Ça se fera en bateau et dans le coin (moins de vent). Très bon choix. Ce fût une belle journée de pêche (il fallait avoir de bons imperméables)! Après une petite exploration sans résultats sur un haut fond, on s'est dirigé sur une baie qu'on a pêché pleins de fois. Et on y retournera c'est sûr! Deux grandes bouches de 19" en surface!! Et quelques autres prises (petites bouches et brochet). On a fini notre sortie sous la pluie battante, sur un haut fond (en fait l'eau est TELLEMENT basse que c'était rendu une île!) où on a trouver encore quelques petites bouches prêtes à attaquer nos leurres de surface et nos crankbaits. Plusieurs manquées par contre... Bilan: un sacrée belle sortie qui confirmait que de bons vêtements sont aussi importants que de bons leurres!
    10 points
  41. le titre dit tout, des lacs sont en train de mourir, on a besoin d'aide, ca se plaints que les lacs ont des algues bleues et vertes, ca broye aux portes pour avoir de l'aide du gouvernement, no funcking way, vous gardez les descentes de bateaux pour vos résidents, arrangez-vous avec vos troubles, le gouvernement ben cé nous autres qui payent et on a pas accès ca fa que no money, no candy, .....! arrangez-vous avec l'argent que vous «récoltez» aux descentes de bateaux et v'nez pas brailler....., point final.....!!!!!!!!!!!
    10 points
  42. Petit update un peu late du projet... lol Pas ete tres actif sur le forum cet été, disont que j'ai ete pas mal occupé. C'etait la phase deux de l'amenagement de mon terrain qui m'a pris pas loins de 2 mois cet été par les soirs et fin de semaine a completé, il y eu aussi plusieurs sorties de peche et un nouveau projet Pour ce qui est de la bass-chaloupe, ce fut un succes! Le premier road test a eu lieu une journee ou deux avant l'ouverture, aucune surprise a l'exception de mon helice qui etait beaucoup trop forte pour mon bateau, le sweet spot de mon 50hp est de 6000rpm et j'en virais 67-6800rpm... c'etait difficile de me retenir de ne pas le tenir au fond. Avec la mauvaise helice j'avais un top speed de 42kmh, pas besoin de dire que j'etais decu pour un 50hp en arriere d'une 14'. J'ai fais mes recherches, contacter plusieurs specialiste en helice pour finalement trouver ce qu'il me fallait! Un helice TurningPoint Hustler! Plus de pitch et moins de diametre, cette nouvelle generation d'helice est fait de facon que les extremités des palmes forme un genre de ''scoop'' avec cette technologie on peu gagner de la haute sans compromettre la force. On voit un peu le scoop a l'extremité des palmes sur la photo mais en vrai c'est plus prononcé. Bref, le gars qui me la conseillé a tombé pile poil sur ce qui me fallais! Je tourne maintenant 6000rpm et roule 55kmh! Ben content pour une 14', disont que j'en surprend plusieurs...Lol La chaloupe se comporte tres bien malgré son HP au dessus de la limite, rien n'a brisé ou laché. J'ai aussi linker mon sonar a mon minnkota au courant de l'été (maudit que j'aurais du faire ca avant!!) c'est merveilleux, pu besoin de controller le bateau, tout se fait seul, il ne reste qu'a pecher! Quelque petite photo du set up final, le 50hp est pas trop disproportionné avec la 14', par chance que les honda sont petit. L'ajout du tag de la nasa a ete fait une journee de brosse, posé pas de question.. lol Coté peche cet été ce fut difficile, l'ouverture ne c'est pas déroulé comme prevue... les journee de l'an passé ou qu'on prenait une quinzaine de grises fut transformé en journee de une ou deux, voir zero.. l'ouverture du brochet fut moins pire mais pas aussi bonne que l'annee passé, l'achigan fut correct, mais pas extraordinaire.. disont qu'on esperait tous mieux.. mais bon.. fait partie de la peche. On a quand meme ete tres perseverant jusqua la fin juin mais toujours sans trophé Pour le reste de l'été disont que j'ai plutot profiter de ma chaloupe pour faire un peu de plaisance et j'ai moins insisté sur la peche. J'avais aussi plusieurs travaux a completer sur le terrain donc juillet et presque la totalité du mois d'aout se sont deroulé sur la terre ferme. Somme toute, tres content de mon set-up, j'ai pu l'intention de rien modifier et de seulement l'entretenir, mon prochain upgrade sera de changer de bateau tout court mais j'en suis vraiment pas rendu la, pour l'instant ca fait la job en masse! Donc on peu dire que le projet Bass-Chaloupe est officiellement terminé! Comme un projet attend pas l'autre... j'ai vendu ma mustang 5.0L 1991 sur un coup de tete Apres avoir posté une photo de ma chaloupe sur facebook sur laquelle on appercevait ma 5.0L dans le garage un ami d'un ami m'a contacté et m'a fait un offre que je ne pouvais refusé.. J'ai passé le plus clair de l'été sans voiture sport a la recherche de ma prochaine bebelle... Il y a donc environ un mois je suis tombé sur un de mes vieux reve, un muscle car, un vrai! Une chevelle 1967 383ci manuelle 4 vitesses. La voiture a ete completement restauré coté mecanique, il reste la peinture a faire et l'interieur a finalisé Je la roule chaque fois qu'il fait beau, c'est tout qu'une experience a conduire hahah Moi qui pensait que ma 5.0L se rapprochait d'un muscle car Bref, ca va occupé mes journee cette hivers, je veux taponner quelque petit truc avant de l'envoyer a la peinture au printemps prochain.. Un autre projet! Pas besoin de vous dire que ma blonde etait pas mal fiere...
    10 points
  43. J'espère que vous avez passé une belle été à pêche. J'ai pas eu le temps d'y aller mais je vais essayé d'y aller une fois ou 2 cette automne. Ma petite chienne grossit vite . Elle viens d'avoir 5 mois donc je la prépare doucement pour c'est premier pas à la chasse. Voici un petit vidéo à 4 mois et demi . 20210812_114233.mp4
    10 points
  44. Excellent.... Point. Éric
    10 points
  45. Ça été un voyage chaud si on peut dire, avec des température dans les 30 degré et plus....mais on a un peu de tout dans notre arsenal... Faut bien se garder au frais...même dans le bois... On a du travailler fort pour faire notre pêche, première fois qu'on avait 3 jours consécutifs aussi chaud au camp, hier après midi, la température de l'eau à la surface était de 29 degrés....du jamais vu pour moi...33 dehors et 23-24 dans le camp... Côté pêche, ça commencé avec un brochet de 5 lbs 14 oz... suivi d'un bébé.. et du souper, un doré de 51 cm Mardi matin, ça été pas mal tranquille, mais je me suis fait réveiller dans l'après midi par une belle grise de 6 lbs 6 oz dans 30 pieds de profond... Le festival du petit continu... Et du brochet... Mercredi matin, petite séance de jig... et le soir en trollant... Jeudi, les journées sont toujours plus chaudes que celle d'avant...donc la pêche au gros soleil est pas bien productive, mais quand il fini par descendre, il se passe quelque chose, comme en témoigne ce spécimen de 59 cm... On a même prolonger notre pêche à la noirceur comme en témoigne l'heure sur le sonar... On venait de manquer un doré, par ma faute, car j'ai mal jugé la profondeur du doré et j'ai luté le doré avec la puise au lieu de l'embarquer dedans, le trépied du Thin fin c'est coincé dans le net et le doré à pu se dégager et ensuite on a attrapé 2 dorés, en 30 minutes, ça tombé mort, donc il était temps d'arranger les poissons avant de retourner au camp. Comme la limite de doré n'était pas atteinte, on a décidé de prolonger notre séjour et de revenir aujourd'hui au lieu d'hier. Donc la pêche d'hier a été assez tranquille le matin avec un keeper et 2 trop petits. Pour l'après midi, on a décidé de ''gosser'' dans le camp à la fraîche du climatiseur et de sortir vers 17h30 pour la pêche du soir en se disant que comme la veille, la pêche à la noirceur serait bonne, mais ça c'est passé à la brunante, 1 d'échappé près de la puise car mon père n'avait pas loussé assez le frein et 3 moyens ont suivi pour terminer, la noirceur est arrivé et l'action était fini, j'ai donc arrangé les poissons avec la frontale sur la tête encore une fois..
    10 points
  46. Pour me faire plus pardonner encore plus voici des photos de ma sortie de ce matin, toujours au même spot.Les pb sont toujours en feu. Mon spot est tout petit, je me déplace sur 10' carrés max et je pêche en éventail. Commence à droite ou à gauche selon le vent et je balaie à 180 degrés. Aujourd'hui les résultats se sont partagés entre le popper et le jig/curly tail chartreuse. Les deux leurres qui m'ont rapporté le plus lors de mes dernières sorties. Un balayage curly et un balayage popper en alternance. Environ une douzaine aujourd'hui. Voici la première (toujours au cas où) et les plus grosses par la suite. La deuxième plus grosse: La troizième plus grosse: et la plus grosse cette année: 20''1/2 bien mesuré. Superbe combat, en plus elle a mordu sur le popper au bout du lancer, plus de 100' à jouir de cet affrontement. Y doit y avoir une usine de Red Bull en amont qui fait des déversement. J'ai dû quitter tôt malgré l'intérêt toujours présent des poissons pour mes leurres, ma mère (97 ans) m'attendait pour le diner et quelques parties de Cribbage en pm. Toutes les autres étaient entre la première et la quatrième. J'ai déjà hâte à demain et aussi à jeudi au LSP. PS: Àchaque combat j'avais des encouragement d'employés de la ville de Terrebonne qui étaient sur un chantier tout près (200'). C'était très drôle. Il devait y avoir quelques pêcheurs dans l'équipe.
    9 points
  47. 3 sorties avec @neo cette année et 3 fois que je le regarde prendre les bass un après l’autre au whopper plopper et que moi c’est panne sèche ou presque . Y’a tellement de d’auto-proclamés « PRO » ici que ce soir je nomme officiellement @neo Whopper « PRO »per
    9 points
  48. Pêcheurs et pêcheuses, avec ou sans dédain, vous le prenez dans vos mains sans trop réfléchir. Vous lui piquez l’hameçon dans le milieu de ce qui pourrait être la tête ou le devant, et vous l’enfoncez ensuite dans son corps sans aucune pitié, aucune retenue. Oui, le ver de terre a un devant et un derrière. Saviez-vous que le ver de terre a une constitution vraiment extraordinaire qui fonctionne avec 10 à 14 mini-cœurs ? Vous avez bien lu, 10 à 14 cœurs qui lui permettent de survivre et de continuer à bouger une fois que vous l’avez coupé en deux parce que vous le trouviez trop long comme appât. Dans un petit atelier du troisième rang à St-Gabriel de Brandon, les Appâts St-Gabriel et sa douzaine d’employés préparent annuellement pas moins de 5 millions de lombrics qui seront ensuite vendus en groupes de 15 ou 30 dans des dépanneurs, magasins de sport ou pourvoiries de certains secteurs du Québec. Les Appâts Abitibiens, les Appâts Ste-Martine et les Appâts du Nord sont les trois autres grands fournisseurs qui se partagent la province avec respect et équité. Ils ont chacun leur territoire, ils se connaissent. Élevés et protégés dans une terre de grande qualité et spéciale qui vient d’Alfred en Ontario, vous aurez remarqué que les vers sont toujours bien vivants et vigoureux. Un peu d’air, une bonne terre et de la moulée ne sont que quelques secrets pour que vos appâts soient à la hauteur. Parce qu’il y a d’autres cachettes, des procédés qu’on refuse de dévoiler. Sachez que les vers de terre pour les pêcheurs au Québec et en Ontario sont une chasse gardée. N’essayez même pas de vous immiscer là-dedans. UN MILLIARD Dans notre province voisine, les Ontariens vendent environ un milliard de vers de terre aux pêcheurs américains. Hermaphrodites, donc possédant les organes reproducteurs mâles et femelles, les vers de terre, pour se reproduire, se collent ventre à ventre et s’échangent leurs spermatozoïdes. Les lombrics n’ont pas de poumons et respirent par la peau qui doit rester humide pour absorber de l’oxygène. Dès que sa peau commence à sécher, le ver de terre est en danger de mort. Les rayons ultra-violets sont mortels pour lui. Aussi, il aspire sa nourriture et il peut bouffer l’équivalent de plusieurs fois son poids en 24 heures. L’HISTOIRE À St-Gabriel, Robert Robillard dirige l’entreprise qu’a démarrée son père, Bertrand, à Montréal au début des années 50 et qu’il entend léguer à son fils Jonathan, éventuellement. Quatre camions réfrigérés partent tous les matins vers diverses régions et peuvent se rendre jusqu’à Matane. En outre, l’entreprise qui compte plus de 800 clients vend aussi plus de 1000 livres de sangsues chaque année. Tout a commencé dans un magasin de sport, angle Désiré et Notre-Dame à Montréal en 1952. Bertrand Robillard fut le premier au Québec à embaucher des chercheurs de vers dans le gazon après des séquences de pluie et à les vendre ensuite principalement aux gens qui pêchaient dans le fleuve. L’expansion a été rapide ainsi que les méthodes de production que l’on veut garder secrètes. Évidemment les ventes atteignent des plateaux impressionnants en temps de pêche où on peut distribuer environ 300 000 vers par semaine. Une belle histoire familiale dont vous vous souviendrez peut-être la prochaine fois que vous lancerez une ligne à l’eau. POURQUOI ? On ne sait pas vraiment qui en a été à l’origine et où a commencé la pêche en utilisant les vers de terre qui, on le sait, ne vivent pas dans les lacs ou les rivières. Lorsqu’ils s’y retrouvent, ce sont des pêcheurs qui les y ont amenés sinon une pluie abondante créant un cours d’eau temporaire, imprévu. On a beau chercher, mais personne ne peut vraiment expliquer pourquoi les poissons d’eau douce sont si friands et même excités lorsqu’apparaissent les vers de terre dans leur environnement. L’odeur ? La texture ? Le ver de terre est sans contredit l’appât le plus populaire de la planète. Il a l’air tranquille comme ça dans ses galeries souterraines, mais on ne peut pas dire qu’il n’a pas de cœur. https://www.journaldemontreal.com/2021/08/22/linsoupconnable-ver-de-terre
    9 points
  49. Content que ma "saucisse" ait fait la job! Je sais que certain peuvent être contre ça, même moi car on a plus de risque de blesser le poisson mais j’aime bien mettre 2 hameçons et essayer des appâts différents sur la même ligne quand je peche les poissons de fond, les fameux vers dont l’efficacité n’est pas à discuté et un autre truc pour "voir". L’an passé j’ai pris esturgeon et barbues, autant sur les vers que sur les saucisses…même un bar rayé, mais je me souviens pu sur quoi il avait mordu. J’ai bien confiance a ce que les autres ont dit aussi, foie de poulet ou de whatever…ça peut être n’importe quoi, en autant que ça dégage de quoi, odeur, sang…. Le fun avec les saucisses, c’est que tu te cochonne pas toute les mains a les mettre sur l’hameçon, et ça tient bien, et les petits teteux voleur d’appât te laisse tranquille!
    9 points
  50. En effet, tôt le matin, c'est gagnant!!! Également, sur les lacs à forte présence de déplaisanciers ( douche-boats ), lorsque ceux-ci quittent vers 17:00, pour aller cuver leurs bières et commander de la pizza, et quand le vent tombe... On se fait ici des 5 à 7.... Ou plutôt à 9 et généralement, on tire notre épingle du jeu. Surtout qu'il n'y a plus de wake-boats pour nous faire des vagues dignes d'un brise-glace de la garde côtière!!! Dernier point.... Hameçon bien aiguisé!!!!!!!!!!!!!!!!!! La grise, ça a le palais blindé, dur comme de la roche... Alors on les remonte et tout va bien et quand on arrive près de la surface, elles donnent des coups de tête de gauche à droite et, c'est là qu'on les perd 75% du temps, dans les 10-20 derniers pieds. Donc si notre hameçon n'est pas vraiment mais vraiment bien aiguisé... Le risque est fort. Bien sûr, la qualité du ferrage au départ va jouer également.... Quitte lorsqu'on se fait prendre par surprise, c'est-à-dire une attaque fulgurante lorsqu'on s'y attend le moins, de tenter ( avant la ''grande remontée'' ) un second et même un troisième ferrage, toujours évidemment en tentant de ne pas trop baisser la canne pour ne créer aucun ''mou'' dans la ligne. C'est pareil avec le doré. Éric
    9 points
×
×
  • Créer...