Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Showing content with the highest reputation since 2019-07-18 tous le site

  1. 18 points
    Bonjour à tous ! La vie de papa combiner à beaucoup de projets professionnels impacte grandement mes capacités à aller à la pêche. Cela dit, grâce à mon petit bonhomme, j’ai réussi à faire quelques sorties ! La saison a commencé avec notre épique voyage de pêche le KING DU NORD. Cette année le voyage avait lieu à la pourvoirie Marmette. Sans vouloir m’éterniser, voici les grandes lignes : OPINION SUITE À MON EXPÉRIENCE EN TANT QUE CLIENT : C’est la pire expérience qui m’est eu donné d’avoir en pourvoirie… Le propriétaire est un grossier personnage qui menace et insulte ces clients, la femme qui gère les comptes n’a aucune idée de ce qu’elle fait sans parlé du fait qu’on la surprise a falsifié un document (changer l’heure de départ inscrite sur notre facture après notre entente), etc. Je ne le vous recommande sous aucun prétexte. C’est dommage, car les bateaux-maisons sont vraiment bien et fraîchement rénovés. La pêche fut difficile. Beaucoup de micros brochets J’ai perdu mon titre de KING DU NORD aux petites mains tremblantes de @Gramskunk . Après 3 ans de suite, il faut laisser la chance aux autres Voyages de pêche à la Steelhead en Ontario dans les tributaires. Nous y sommes allés sur la fin et comble du malheur, la journée avant notre arrivée, il y a eu des pluies torrentielles ce qui a renvoyé la majorité des poissons dans le lac. Je n’ai landé aucun poisson. J’en ai piqué une dizaine donc une immense femelle qui m’a donné la ride du siècle avant de tout casser. Visite de la famille en Abitibi à Lebel-Sur-Quévillon Mon garçon a pris sont premier doré et ma fille a pris sont premier poisson : un brochet de 26 pouces ! Je peux vous dire qu’elle à jiggué sans répit pendant les 2 heures suivantes ou elle a été en mesure de prendre 2 autres dorés ! Nous avons pris beaucoup de petit doré Sortie de pêche avec Ridha Guide le Pêcheur sur le memphré aux salmonidés C’est toujours un plaisir de pêcher avec Ridha. Il est fort sympathique et mon petit bonhomme a eu l’occasion de prendre ça première truite grise ! C’était la journée des premières, car j’ai moi aussi finalement été en mesure de lander une ouananiche ! Ce fameux poisson que je perdais toujours au moment de passer l’épuisette !
  2. 18 points
    Le 23 juin j’ai pris la 138 en direction sud-ouest afin de rallier la rivière Sainte-Marguerite au Saguenay où j’ai rejoint mes 2 partenaires de pêche habituels Alex (Flyal) et Francis. Notre voyage de pêche annuel au saumon Atlantique est devenu une véritable tradition au fil des ans et cette année nous avons allongé de quelques jours la durée de notre périple. Le plan était donc de pêcher la rivière Sainte-Marguerite pendant 3 jours et ensuite se déplacer aux Escoumins pour pêcher la rivière du même nom pendant une semaine. Compte tenu du fait que c’était la première fois qu’on pêchait le saumon sur la rivière Sainte-Marguerite nous avons modéré nos attente. Le but du séjour était d’explorer et découvrir le secteur 4 de la rivière. Les saumons ont commencés à arriver dans ce secteur dans les jours précédant notre arrivé alors ils n’étaient pas très nombreux et certaines fosses étaient vides. La rivière comme telle est très belle et c’était la première fois que je pêchais le saumon dans une rivière dont l’eau est aussi claire. À part un grand saumon qui a levé 2 fois sur nos mouches nous n’avons pas eu beaucoup d’action pendant notre séjour sur la Sainte-Marguerite. Au terme du séjour nous avons décidé que nous n’allions pas revenir pêcher cette rivière dans le futur. Comme je l’ai dit précédemment la rivière comme telle est très belle mais nous n’avons pas apprécié le fait qu’elle soit longée par une route majeure. Le son constant des voitures, motos et semi remorque a été une nuisance pendant notre séjour pour nous qui sommes habitués de pêcher dans des environnements plus sauvage où le calme règne. C’est donc avec beaucoup d’appréhension que nous avons quitté la Ste-Margueritele 26 juin pour se rendre aux Escoumins là où nous avons profité du restant de la journée pour monter notre campement. C’est sur la rivière des Escoumins que nous avons débuté la pêche au saumon il y a 6 ans. Nous y retournons à chaque année alors on commence à avoir une bonne connaissance de la rivière, surtout pour le secteur 1B. En fonction du résultat du tirage au sort d’automne nous n’avions pas de journée de pêche de prévue dans le secteur 1A au cours de ce périple. C’est dommage car le secteur 1A était en feu ces derniers jours et les saumons sont plus faciles à prendre dans ce secteur car ils viennent d’arriver de la mer et ils voient passer des mouches pour la première fois de leur vie. À notre arrivée aux Escoumins nous avons parlé avec quelques pêcheurs de la place et nous avons appris que les conditions n’étaient pas très bonnes pour la pêche dans le secteur 1B. En effet les saumons commençaient seulement à arriver dans ce secteur donc ils n’étaient pas très nombreux et il la première capture se faisait encore attendre. De plus un très gros orage a fait monter le niveau de la rivière à un point tel que les possibilités de pêche dans le 1B étaient très restreintes. La bonne nouvelle dans tout ça c’est que les conditions ne pouvaient que s’améliorer à mesure que le débit de la rivière baisse et que de plus en plus de saumons arrivent dans le secteur. Lors de notre première journée de pêche nous avons remarqué que tous les saumons présents dans le secteur semblaient être concentrés au pied de la chute et dans la première fosse en aval. À la fin de la journée Alex a ferré un beau saumon d’une 12e de lbs en pêchant à la noyée. Le saumon était puissant et il a bardassé dans la fosse pendant environ 1 minute avant d’enrouler le leader autour d’une roche et de procéder à un spectaculaire saut hors de l’eau qui eu pour effet de casser le leader. C’est dommage d’avoir perdu ce saumon mais ça fait partie de la game et au moins la confiance était à la hausse! Les samedi et dimanche la ZEC met en disponibilité 2 perches pour pêcher dans le secteur 1A via le tirage au sort 48h. Tant qu’à être dans le coin nous avons décidé de tenter notre chance et comme de fait Alex a été tiré! J’avais très envie d’y pêcher avec Alex mais après réflexion j’ai annoncé à Francis que je lui cédais ma place. Francis en était à sa 6e saison de pêche au saumon et après plus de 40 jours de pêche il n’avait jamais eu un saumon au bout de la ligne pendant plus de 3-4 secondes. Il était plus que dû pour capturer son premier saumon!! Cette journée-là je pêchais donc par moi-même dans le secteur 1B tandis que mes partenaires pêchaient dans le 1A. Assez tôt dans la journée vers 6h du matin j’ai senti une violente secousse sur ma soie alors qu’un grand saumon a attaqué ma mouche noyée. Le saumon s’est débattu pendant un moment avant de traverser la fosse au complet pour aller sauter hors de l’eau près de la queue de la fosse. C’était un beau 15 lbs! Dès qu’il retomba à l’eau le saumon donna 2 ou 3 coups de tête et la soie étirée de 70 pieds me séparant du saumon retomba mollement à la surface de la rivière… Un sentiment de grand vide m’envahit soudainement dès que je réalisé que le saumon venait de se décrocher. J’aurais bien apprécié de le capturer mais des fois le saumon mérite de gagner et j’ai aucun problème avec ça. À la fin de la journée j’étais impatient de savoir comment la journée de Francis et Alex dans le 1A s’était déroulée. Autour d’une bonne bière ils m’ont fait le récit de leur incroyable journée de pêche, une de meilleur journée dans le 1A depuis le début de la saison! Alex a capturé un très beau saumon le matin et il en a perdu un autre plus tard dans la journée! Francis de son côté a eu encore plus d’action qu’Alex. Il a ferré mais perdu 2 grands saumon au cours de la matiné et en fin de journée il a finalement capturé son premier saumon à vie!! Ça c’est un sourire débordant de satisfaction!! L’excitation était à son comble ce soir là et nous nous sommes permis un verre de bourbon supplémentaire avant d’aller retrouver nos sleeping bag! Pendant les journées suivantes les conditions de pêche se sont améliorées dans le secteur 1B et on y voyait de plus en plus de saumon même si nous n’en avons pas capturé. Les voyages de pêche au saumon de cette durée son très dur sur le corps. On se lève à 3h45 du matin afin de pêcher de 4h30 à 13h00. On se repose un peu et on recommence à pêche de 16h00 à 21h30. Ensuite le temps de retourner au campement et de manger un peu on fini par se coucher vers 23h00 pour se lever quelques heures plus tard à 3h45 et recommencer le tout. En tout ça donne environ 14h00 de pêche par jour donc vers la fin du voyage j’étais exténué et je commençais à avoir mal partout. En effectuant un lancer j’ai ressenti une vive douleur dans mon poignet droit. La douleur se répétait à chaque lancé alors j’ai réalisé que je devais ralentir la cadence. Ce n’était pas le temps de me faire une tendinite ou autre blessure qui pourrait hypothéquer le restant de ma saison de pêche. Au moins on avait des journées de repos de prévu aux 3-4 jours alors on en profitait pour récupérer. À mesure que les journées passent et avec le manque de sommeil on fini par tomber dans une sorte de trans qui fait qu’on pêche un peu sur le pilote automatique. Faire un lancer ou deux, laisser la mouche swinger au travers de la fosse et ensuite faire un pas vers l’aval. Répéter le tout pendant 14 heures par jours. Voici à quoi ça ressemble de pêcher un poisson qui ne se nourrit pas. C’est presque de la folie mais une bonne folie! Lorsqu’on a finalement un de ces majestueux poissons au bout de la ligne on oubli rapidement les 3-4 jours de pêche sans une touche, tous les efforts déloyés pour finalement en arriver à ce moment précis. Un matin je pêchais dans le 1B avec Alex alors que Francis avait une journée de congé. Le niveau de la rivière avait baissé suffisamment afin que nous puissions faire un peu de pêche à la sèche. Comme d’habitude la session de pêche a commencée tranquillement et les saumons ont commencés à s’activer vers 8h00. Pendant qu’Alex pêchait j’ai remarqué un saumon qui a marsouiné à proximité. J’ai montré l’emplacement à Alex et après quelques lancés le saumon a monté sur son bomber sans le prendre malheureusement. Rendu à mon tour j’ai lancé mon bomber au même endroit et lorsque j’ai réussit à placer la mouche exactement au bon endroit j’ai vu un grilse monter jusqu’à ma mouche mais sans y toucher. J’ai attendu 2-3 minutes, j’ai parti ma caméra gopro and j’ai relancé au même endroit. J’ai vu une grosse tête monter vers la mouche qui s’engouffra dans la gueule ouverte du saumon tandis que celui-ci replongeait vers le fond de la fosse. En ferrant j’ai tout de suite senti le poids de la bête. Le saumon sauta quelques fois et une longue bataille de 19 minutes s’en suivit au terme de laquelle Alex puisa la bête! J’étais très content d’avoir capturé ce magnifique saumon atlantique mâle d’environ 15 lbs! J’ai preparé un petit montage video du combat avec mon saumon! https://vimeo.com/348070343 Environ 1 heure après la capture de mon saumon c’était au tour d’Alex de capturer un beau saumon à la sèche! Son saumon était très frais et puissant et il nous a fait descendre sur une distance de 500 pieds avant de pouvoir le passer à l’épuisette! Sur le moment on était pas capable de déterminer lequel des deux saumons était le plus gros. Bien entendu je dis que le mien est plus gros et Alex maintient que le sien est plus gros...vous savez comment c’est! À la suite de ces deux captures nous avons continué à avoir de l’action sans arrêt de 9h00 à 13h00. Plusieurs saumons ont montés sur nos bomber mais malheureuseemnt aucun n’a pris la mouche. Quelle belle matinée de pêche! Vers la fin du séjour Alex et Francis ont dû quitter et je suis resté pour faire 3 journées de pêche de plus. Il y a eu une canicule et la pêche est tombée très tranquille pendant cette période et je n’ai pas eu l’occasion de me connecter avec d’autres saumons. J’ai eu le plaisir de croiser l’équide de Kalamouche qui faisait un tournage de 3 jours sur la rivière des Escoumins. Avec un peu de chance il se pourrait qu’on me voit à l’écran cet hiver à RDS car ils ont tourné un petit passage avec moi! Comme à chaque année nous avons adoré notre séjour de pêche et nous sommes très satisfait du résultat de notre pêche. Le premier saumon capturé par Francis aurait été suffisant en soi! Nous allons certainement répéter l’expérience l’été prochain pour la 7e édition de notre voyage de pêche au saumon aux Escoumins!
  3. 16 points
    Tranquille pour le moment mais sera plus active a l'automne .. le spot de pêche deviendra peut-être le site de chasse ??? A suivre… des fois que… Pas une photo de poissons , vous avez sûrement déjà vu des brochets et des grises (une) bin c'est ca qu'on a pris !! Mais surtout du bon temps de la bouffe , de la bière et….etc !!! Holiday
  4. 16 points
    Depuis que j’ai environ 15 ans, je quitte à chaque année seul avec mes chums me ressourcer dans le bois à notre camp au nord de St-Michel-Des-Saints. Au menu, pêche, bonne bouffe, bons vins, bonnes bières, etc. Nous n'étions que 2 cette année et le départ à eu lieu le mercredi 17 juillet à midi ! Lorsqu’on arrive là-bas, on s’installe rapidement, prépare le bateau pour le lendemain et on déguste un magnifique tartare de saumon avec du bon blanc en observant le coucher de soleil et en préparant notre stratégie pour la semaine. Cet endroit produit jour après jour des images de coucher de soleil époustouflantes. Je connais ce lac comme le fond de ma poche, car je le pêche depuis que j'ai 8 ans. Cette année la pêche a été plus difficile que les années précédentes, mais nous y avons pris à deux, une bonne douzaine de grises dont cette belle dodue de 8 lbs : Pour la dernière journée et demie de pêche, nous avons essayé d'attraper du doré sans succès. Seule une grise de 4.5 lbs à mordu à nos offrandes. Comme je l'ai mentionné au début, le but de se voyage est de se ressourcer et prendre le temps d'admirer la beauté de la nature Même le gros méchant noir qui nous poursuivait Comme mentionné plusieurs fois cette année, on a affaire à un grand cru pour les bebittes ! Du hoye doye michigan pour le diner En passant par les polpettes de veau, pâtes fraîches à l'ail Et le poulet grillé sur le lac On s'est régalé, on a bien bu, on a relaxé, on a beaucoup ri, et on a déjà hâte à l'an prochain!
  5. 14 points
    Petite sortie avec @alexeiv1 ce matin. On avait comme objectif, question de faire changement, de viser les brochets. 8h30, on était sur le fleuve avec ma chaloupe. 9h30, après avoir pris une belle petite bouche de 19" sur un Whopper Plopper, nos plans avaient déjà changés et on visait les achigans! Coudonc, on aura visé le brochet une bonne heure! Je te dis, pas facile de rester focussé sur les gluants (qu'on aime bien pourtant) quand tu vois deux beaux achigans attaquer ton leurre de surface et que tu finis par "mettre au sec" un beau 19"! Ce ne fut pas une sortie bien prolifique. Peu de poissons dans le bateaux, mais quand même une belle journée sur l'eau! Je vous avouerai que je pense déjà un peu à septembre /octobre (la pêche aux bass y est habituellement excellente)...
  6. 14 points
    premier semaine de vacance pour François et Mélanie au bar rayer , au camping Beau bassin .
  7. 12 points
    Et petite pêche à la mouchetée avec un ami et mon petit bonhomme
  8. 12 points
    De retour d'un autre séjour de pêche à notre camp au Témiscamingue, la pêche ne fut pas facile, on pouvait ramener 12 dorés, nous étions 3 pêcheurs, mais mon cousin restait au camp pour une autre semaine, car sa femme allait le rejoindre hier avec un couple d'ami, on était donc juste moi et mon père à revenir et on a réussi à capturer 14 dorés dans nos 3.5 jours de pêche, 2 doré on du retourner à l'eau, un trop petit et un trop gros(57 cm, celui sur la dernière photo). La prise de poisson s'est fait en 2 partie, jeudi matin on a pris 4 doré et une grise de 4 lbs et vendredi matin 8 dorés se sont fait déjouer donc les 2 relâchés, les 2 autres doré et 3 brochets ont été pris éparpillé entre mardi soir, mercredi soir et jeudi soir, vendredi soir sa été le calme plat, quelque touche, mais rien pris. Fait nouveau, les dorés de jeudi et vendredi matin ont tous été pris à la jig, les autre on été pris à la traîne, c'était notre premier voyage ou ça mordait à la jig, espérons que c'est de bonne augure pour les prochains voyages... Voici quelques photos !!!!
  9. 11 points
    Bien oui, la saga continu... Lors de ce voyage, j'ai changé de cousin, celui-ci était accompagné de sa femme, donc on était 4 dans le bateau, moins pratique pour troller, mais pas pour jigger, car de toute façon, on s'attendait à ce que ce soit productif à la jig. Pêche du soir le lundi, on commence par troller de 16 heures à 18 heures, niet.....bon pas grave, on va aller s'encré près d'un rocher submergé, on s'installe, mais au loin on voit apparaître des gros nuages noirs, suivit d'éclairs et de grondements....On n'est pas seul sur le lac, on voit 2 autres embarcations pas très loin de nous qui eux aussi pêche malgré le mauvais temps qui approche....installe mon hit worm après ma jig, lance mon leurre près du rocher, mes 3 partenaires de pêche ne sont pas encore prêt à pêcher, je ramène mon leurre un peu, laisse reposer au fond, recommence à ramener mon leurre, mais je sens une résistance sur la ligne, du coup bang...je ferre et voilà le premier poisson du séjour, mon père prend la puise et embarque le doré dans le bateau, pas un monstre, mais il va être bon dans l'assiette, car on a convenu que les premiers dorés étaient réservé à cette fin...faim... Je relance ma jig et commence à ramener, bang, j'ai un coup, mais il ne se prend pas, je ramène encore un peu et il revient en fou pour partir avec mon leurre...FISH ON encore une fois avant que mes partenaires n'aient mouiller leur ligne.......La pêche se poursuit, mais malheureusement l'orage arrive...le départ se fait donc précipitamment et c'est similaire pour les 2 autres bateaux....mais la pluie nous rejoint et on est bon pour une vrai bonne douche... Les fenêtres du camp étaient ouverte....donc en a profiter pour laver le plancher avec toute l'eau qui était là... Vous comprendrez qu'on n'a pas pris le temps de prendre de photo... Mardi matin, on retourne à la même place que la veille, premier lancer et on aurait dit une copie de la veille, un doré se laisser tenter.. Mon père n'a pas le temps de déposer la puise que j'ai encore un doré au bout de la ligne, sensiblement de la même grosseur que l'autre. 3 petits dorés ont visité le bateau avant de retourné nager et quelques attaques ratés pour moi, rien pour les autres On décide donc d'aller troller pour finir l'avant midi, mais rien... Pour la pêche du soir, on part troller, résultât 2 autres dorés qui vont aller rejoindre les 2 autres qui vont faire notre souper et rien à la jig. Dire que mon autre cousin était au camp la semaine d'avant et on fait 4 limites à 4 pêcheurs en 5 jours avec 2-3 doublés en trollant, comme on dit les semaines se suivent mais ne se ressemble pas.... Mercredi matin, ce n'est guère reluisant...quelque dorés et brochets trop petits. Mercredi soir, seul beau doré, 4 lbs 7 oz Jeudi matin, tout ce qu'on vois c'est de la brume, vivement le gps pour ''s'enligner'' sur le lac, sa semble être le matin de mon cousin, il fini la matinée avec un doré et une grise à la jig et moi avec un doré de 52 cm( pas pris le temps de le photographier ) Jeudi soir à la traîne j'ai pris ce doré de 52 cm et à la jig 3 dorés qui fini notre séjour de pêche...
  10. 10 points
    Ma plus grosse prise du float tube ce matin, maski de 42" a exploser sur mon Topraider!
  11. 10 points
    Bonjour à tous, Mon père et moi avions fait une belle pêche à la pourvoirie Baroux au début mai. Il était resté sur sa faim lors de nos sorties à la grise à Papineau-Labelle parce qu'il me regardait avoir de l'action et de son côté, c'était très tranquille (1 truite en 3 jours de pêche). Il a donc commencé à me travailler pour retourner à Baroux et étant un joueur d'équipe, j'ai accepté de me sacrifier. On a donc fait notre réservation pour le lac Vinet pour le 11 août. La météo annoncée était parfaite. J'ai prit soin de lire les récits de pêche estivale de Mirage sur ce lac et de prendre certains leurres qui manquaient à mon arsenal. En arrivant sur le lac, on constate qu'il y a 5 autres chaloupes sur le lac ou en train de se placer! Il y aura du traffic pour la traine. Je m'installe avec un plomb de 1/2 once, une toronto wobbler argent et bleu, et un atomic teaser, mon père lui choisit un plomb plus lèger, une magik bleu et argent, et un verre de terre. On va directement aux endroits qui ont payé par le passé sur le lac, mais c'est le calme plat. Les pêcheurs qu'on croise nous disent que c'est tranquille sur le lac et que les prises sont rares. Qu'à cela ne tienne, le atomic teaser brisera la glace et me fera embarquer 3 truites rapidement dans la chaloupe, pendant que mon compagnon en embarque 1 seule. Il décide alors de changer le vers pour un petit minnow gulp de 2,5 pouces. Et la, on s'est fait plaisir en enchainant les truites sous les regards jaloux des autres pêcheurs qui trollaient avec une cuillière et des vers. Après un moment, on se faisait même copier nos trajectoires de traine, ce qui bien que flatteur était agaçant compte tenu du nombre de chaloupe en circulation. Après un moment, le atomic teaser ne produisait plus vraiment pendant que le minnow oui, alors j'ai fait le switch et j'ai capturé quelques truites de plus. Nous avons quitté à 13h avec 15 artic char. Après un bon lunch au restaurant à Brébeuf, nous sommes revenus à la pourvoirie avec nos ambitions sur les grosses mouchetées du lac Barrière. La pêche fût moins fructueuse, probablement parce qu'on était déjà satisfait de notre récolte donc peut-être moins créatif/ opportunistes. Mon père a quand même réussit à récolter 2 belles arc en ciel pour complèter la journée. Cette année est celle où nous avons pêché la plus grande diversité de poissons avec 4 espèces de salmonidés (Moucheté, grise, omble chevalier, AEC), Doré, Brochet, Achigan et les indésirables comme les meunier, barbues etc. Il serait probablement un sacrilège de terminer le récit sans photos, alors je vous laisse sur deux photo du nettoyage des poissons!!
  12. 10 points
    Je partage ici le récit de notre séjour écrit par mon ami Kazz. On ne pensait qu'à ça depuis des jours, des semaines et des mois! La date du jeudi 1er août était encerclée sur le calendrier mural et mon Iphone m'indiquait cette date à chaque fois que j'y jetais un coup d'œil ! La barrière de la pourvoirie ouvre à 14h, mais j'arrive vers 13h20 et j'aperçois Donald et Nicolas bien assis sur le petit balcon du pavillon d'accueil. On se salue, on est heureux de se voir. Et quoi? Qu'ai-je sous le bras? Bien oui! Une belle photo agrandie et encadrée de Carole, ma complice, qui tient la belle arc-en-ciel de 8 livres tirée des eaux d'un des lacs de cette pourvoirie en août 2018. Si vous passez par là, elle est désormais bien en vue! Une dizaine de minutes plus tard, le duo Mirage et Madame la Capitaine Sylvie arrive! Moi qui suis si poli, je salue d'abord la Dame, pour ensuite me faire rabrouer par Mirage qui me dit : « Cette année, je reprends mon titre de Capitaine et Sylvie sera matelot! » Oh là! Ça s'annonce corsé cette affaire... Quelques minutes plus tard, le sixième larron se pointe, Marcel, et le groupe est complet! Nous arrivons à notre camps situé sur le bord du lac Provision, et vers 15h30, les duos composés de Donald et moi, ainsi que celui de Mirage et de Sylvie, l'incontestée et unique Capitaine de ce couple, filent sur le lac, alors que Nicolas et Marcel mettent le cap vers le lac Samlock. Sur le Provision, la pêche est difficile. Donald et moi avons quelques attaques, mais nous soupçonnons que le poisson fonce sur les cuillères plutôt que sur le vers! Nos montages sont composées d'un plomb keel d'une once, un chapelet d'une trentaine de pouces suivi d'un émerillon et d'un bas de ligne de 24 pouces munie d'une slow death et d'un vers, ou un killer crawler. Plusieurs touches donc, mais aucune prise et nous rentrons bredouille vers 20h. Madame la Capitaine et Mirage ont plus de succès avec 7 arcs-en-ciel et une grise! Sur le Samlock, la pêche a été excellente! Nicolas et Marcel ont pris plusieurs mouchetées et en ont conservées 6. Pour le souper, je me suis affairé à cuisiner quelques arcs-en-ciel et une grise, simplement cuites au beurre, arrosées de citron et saupoudrées de sel et d'aneth! Un vrai délice pour accompagner le vin blanc et la jasette! Jasette de fin de soirée : Capitaine Sylvie, Mirage, Nicolas et Marcel Le lendemain, Donald et moi mettons d'abord le cap en direction du lac Samlock. Les deux autres équipages seront sur le Provision. Sur l'eau, Donald et moi sommes subjugués : Nos montagnes, même si nous pêchons profond, sont gobés par des... perchaudes! J'en prends une assez grosse que je décide de conserver. De 8 heures à 11h, seulement deux mouchetées se laisseront séduire par nos offrandes! Nous mettons le cap vers le camps pour apprendre que sur le lac Provision, le duo Marcel et Nicolas ont pris 3 arcs-en-ciel et une grise, alors que Mirage et Capitaine Sylvie ont pris une grise et 5 arcs-en-ciel, dont une belle de deux livres! Marcel et Mirage devant une belle table En après-midi, Donald et moi nous dirigeons vers le petit lac Bouleau sur lequel nous prenons 8 mouchetées sur des montages de Toronto Wobbler et Power Nymph orange, ou sur des vers de terre. Nous prenons aussi quelques crapets soleils, et où nous nous sommes fait une chouette copine! En effet, une sympathique tortue serpentine nous a suivi – vraiment - durant une partie de l'après-midi. Elle semblait nous dire qu'elle voulait qu'on lui donne des vers ou des truites! Madame la tortue du lac Bouleau Durant ce temps, Nicolas et Marcel récoltaient 3 autres arcs-en-ciel sur le Provision, alors que Mirage et Capitaine Sylvie s'amusaient sur la lac Samlock et ont pris 10 mouchetées. Pour le souper, difficile pour moi de résister encore une fois à nous cuisiner de la truite, ainsi que de la perchaude et... oui, du crapets soleil! Sans blague, je me suis régalé et certains ont eu la bravoure de goûter aux filets de crapets et de perchaudes! Un aperçu d'une partie de l'entrée qui frétill!e dans du beurre Pour accompagner le poisson, Donald, qui rentrait d'un voyage en Hongrie, nous avait préparé une goulash bien relevée avec du paprika qu'il a rapporté de là bas! C'est aussi à ce moment que j'ai distribué quelques chandails et une casquette Princecraft, gracieuseté de Jean-Louis Poirier, le sympathique patron chez Équipement Poirier et fils à Gatineau. Grand merci Jean-Louis! Une soirée mémorable, tellement agréable, seulement que du bonheur! Samedi matin, le temps est gris. Donald et moi prenons le chemin du lac de la Loutre. Mirage et Sylvie retournent sur le Samlock alors que Nicolas et Marcel demeurent sur le Provision. En deux heures de pêche, je prends une arc-en-ciel, et une mauvaise manoeuvre de ma part m'en fait perdre une qui est allée casser le bas de ligne sur l'hélice! Dès 11h30, nous sommes de retour au camps, suivi rapidement par Mirage et Sylvie qui rentrent à cause de la pluie et d'un ciel menaçant. Ils reviennent tout de même avec une récolte de 14 mouchetées! Nicolas et Marcel reviennent pour leur part avec 4 arcs-en-ciel et une grise. Heureusement, tout en prenant quelques sandwiches et quelques bières, le temps s'est découvert, laissant place à un soleil radieux et un ciel bleu. Nicolas et Marcel mettent le cap en direction du Samlock, alors que les deux autres duos filent sur le Provision. La pêche est difficile, mais il fait beau. Nous patrouillons plusieurs secteurs du lac, sans succès, quand je suis surpris par une attaque fulgurante! Ma canne est pliée, puis soudain, à une quarantaine de pieds derrière une truite effectue un saut hors de l'eau! Le combat dure plusieurs minutes, puis Donald arrive à la puiser! Wow! Une pas pire! Je navigue et fais signe à Mirage qui a une balance et qui met le cap vers notre chaloupe : 3.28 livres! Kazz et la truite de 3.28 livres Ma première arc-en-ciel du séjour, mais une vraie belle! Une vingtaine de minutes plus tard, Donald effectue lui aussi sa première capture d'arc-en-ciel, et enfin, la glace est brisée! Passant à nouveau aux côtés de Mirage et Sylvie, nous apprenons qu'il en ont aussi pris, et Mirage nous dit alors qu'il vient d'en échapper une grosse qui s'est décrochée alors qu'elle était bien en vue! Notre équipage poursuivons notre route, puis faisons un virage, et une fois rendu à environs 300 pieds de l'autre chaloupe, bang! J'ai une attaque, mais je suis perplexe...?? Ça a tiré gros, mais le fil est lousse...!?! Je soupçonne alors que la truite nage vers nous, alors je mouline, tout en disant à Donald que je ne l'ai peut-être plus...? Soudain, oui, je sens une résistance et je dis à Donald de se préparer et de prendre la puise à deux mains parce que là, je pense avoir une grise parce que ça ne fait que donner des coups saccadés vers le fond. Alors que le poisson est désormais sous la chaloupe, je dis que je pense bien que c'est gros, puis nous la voyons, c'est une grosse arc-en-ciel! Donald a la puise bien en mains et il tire ce poisson des eaux! Nous manifestons notre joie et je lâche un crie : « Mirage! Je viens de prendre ta grosse!! » Je vois alors leur embarcation mettre le cap vers la nôtre afin de voir ça! Une truite qui fera osciller la balance à 3.6 livres! Alors qu'ils sont encore à nos côtés, la canne de Mirage s'emballe! Après un beau combat, il tire des eaux une grise de deux livres qui viendra s'ajouter aux 4 arcs-en-ciel capturées par leur duo. Nicolas et Marcel reviennent au camps avec 14 mouchetées et trois grises! Comme la pêche à la mouchetée avait été difficile pour Donald, ce duo lui en ont données. Ils ont ainsi pu retourner à la mouchetée le lendemain. Le souper s'est déroulé dans la bonne humeur! Donald avait préparé une lasagne qu'il a partagé avec tous. Pour ma part, j'avais fait un renversé aux pêches qui a fait les délices du groupe, alors que Sylvie avait un renversé aux bleuets! Je ne m'attarde pas trop longuement sur les autres détails de ce souper afin que les lecteurs ne souffrent pas trop, mais disons que nos repas au Chevreuil Blanc gagnent en qualité à chaque année, tant au niveau du contenu à manger qu'à celui de la relation qui s'enrichie! Le dimanche matin, j'ai pris une dernière arc-en-ciel en compagnie de Donald. Le duo Mirage et Sylvie n'ont rien ajouté à leur tableau alors que Nicolas et Marcel rentraient avec une douzaine de mouchetées. Marcel, Nicolas, Donald, Mirage et Kazz Bon, on se disait que cette année la pêche fut difficile. Mais faites les comptes! Ce fut bien pas pire pantoute! Que dire en guise de conclusion? Ce séjour avec la gang constitue un des temps fort de mon été depuis maintenant cinq ans! On se dit à la prochaine et à bientôt Pourvoirie Chevreuil blanc !
  13. 10 points
    Ma saison 2019.... Petit répit pour pour les deux ans de mon p'tit fils.Dans parc du Mont Tremblant Ha bin on est sur un site de Pêche Petit sortie avec Berni Et on profite des bonnes choses de la vie:) Ps:désolé pour mes mots tout bas Plus capable des !!!!!!!!!!!!!!! a chaque mots...
  14. 10 points
    Voici un aperçu de la troisième édition du Camp de pêche à la mouche à la Forêt Montmorency. J'avais une fois de plus le grand plaisir de seconder Eric Bergeron au cours de la dernière semaine. Merci aux trois bénévoles qui nous ont été d'une grande aide pour les journées de pêche: Albert Craig,Michel Roy ainsi que Claude Laplante.
  15. 9 points
    Dans celle-ci j'ai enlevé les pubs…... Holiday
  16. 9 points
  17. 8 points
    Bien oui, on a récidivé pour un autre voyage à notre camp, pour cette fois si, c'est un voyage père et fils seulement. Mon cousin était au camp avec sa famille pour la fin de semaine, on décide de partir le mardi matin vu que eux quitte le camp mardi matin et comme la pêche à été difficile pour eux, 1 doré et une dizaine de brochets, on se dit qu'on n'est pas pressé pour le retour donc on a de la bouffe pour une semaine. Pour débuter la pêche, j'opte pour un thin fin de couleur tigré bleu/or et mon père opte aussi pour un thin fin mais de couleur noir/or. Le résultât ne se fait pas attendre très longtemps, je fais la capture de 2 brochets, un petit et l'autre d'environ 4 lbs. Mon père décide de changer pour la même couleur que le mien et capture un petit brochet lui aussi, donc je me dis que c'est les brochets qui veulent de cette couleur, donc je change et opte pour un orange/or : Mon choix semble bon, car les dorés commencent à ce faire prendre, dont celui-ci : Comme je prend plusieurs dorés, mon père décide d'y aller avec une couleur plus agressive et opte pour un tout rouge, résultât de la soirée 4 dorés de belle grosseur, un trop petit et 3 d'environ 57 cm qui sont retourné à l'eau plus les 3 brochets. Voici nos captures prêtent pour le congélo... Mercredi matin le festival continu avec les même couleurs que la veille, on rapporte 3 dorés et on retourne à l'eau plusieurs dorés soit trop petits ou trop gros comme ceux-ci : En soirée, c'est du copié/collé...mais les plus gros augmente en poids avec un doré de 3 lbs 10 oz pour moi et un de 4 lbs 8 oz pour mon père et les plus petits rapetissent aussi... Mon père n'a pas voulu se faire photographier avec son doré de 4 lbs 8 oz, voilà pourquoi son doré est dans le fond du bateau pour la pose... Jeudi matin, du pareil au même sauf que j'augmente la bar avec un doré de 5 lbs et 4 oz.. Mon thin fin orange et or avait vraiment la côte, plus que le rouge de mon père, il décide de retourner avec le bleu et or et capture se beau brochet de 12 lbs qui a défoncé ma puise en se passant la tête entre quelques mailles que j'ai réparé avec quelque ty-rap avec lequel il pose fièrement... Jeudi soir, il ne nous manque que 3 dorés pour avoir nos 12 dorés, c'est sans stresse qu'on a finalisé notre pêche, ce qui a fait qu'on a raccourci notre séjour.... Résultât de notre 2 jours et demi de pêche, environ 30 dorés capturé et 5-6 brochets. On a eu bien du plaisir même si le voyage à été de courte durée...
  18. 8 points
    Ce qui me tannait un peu depuis les dernières années, c'est qu'il faisait leur réputation avec leurs grosses Arc-en-ciel. Pour la mouchetée, c'était toujours des petites de grosseur 8 à 10 pouces. Une pêche qui ne me convenait pas. Avec un ensemencement d'arc-en-ciel de 150 à 200 par mois, c'est peu pour un lac comme le Grand Bois Franc et c'était plutôt un coup de chance d'en prendre une pour les gens qui pêchaient la mouchetée. Ils étaient alors bien content. Pour moi qui visait spécifiquement l'arc-en-ciel, je pouvais facilement revenir bredouille ou avec seulement une pour un 10 heures de pêche à deux. Dernièrement, il y eu changement de propriétaires et je les avaient contactés pour voir s'il y aurait des changements. Avec les informations qu'ils m'avaient données, j'ai compris qu'ils ont une approche différente. Ils continueront à mettre de la grosse arc-en-ciel mais veulent aussi que les gens prennent des mouchetées de différentes grosseurs. Après mon retour du Chevreuil Blanc, dimanche dernier, j'ai eu le goût d'aller essayer voir si c'était vrai. Donc, mardi le 7 août, ma Capitaine et moi, on se retrouve à la Pourvoirie dès 7h00 le matin. La dame propriétaire m'accueille et m'offre un café. Que c'est gentil ! Elle me confirme qu'il y a eu ensemencement d'arc-en-ciel le 25 juillet et que nous allons aussi prendre de la belle mouchetée. 7h45, tout notre équipement est dans la chaloupe on a bien hâte de mettre nos lignes à l'eau. On fait quelques passes de long en en large en s'éloignant des quais. Ça commence bien, on a quelques attaques mais du bout de la gueule. On se dit, aussi bien repasser à plusieurs reprises, il va y en avoir des plus gourmandes. On avait raison. Une première prise et une belle de 1.75 lbs en plus. On continuera dans ce secteur pour un certain temps et plusieurs prises seront faites. C'est bien vrai qu'il y a maintenant différentes grosseurs. Que du plaisir ! Même si ça mord bien, on se dit qu'il faut aussi aller voir ailleurs et aussi prendre un certain temps de la journée pour pêcher l'arc-en-ciel. On essayera l'arc-en-ciel avec différents montages et aussi à la mouche. La seule vraie attaque de la journée s'est fait sur un petite 13A brown. Une attaque violente et ça semblait assez gros mais malheureusement elle s'est décrochée à mi-chemin. Vers la fin de la journée, on revient sur notre spot et je prends une autre belle mouchetée de 1.5 lbs Le bilan est une douzaine de mouchetée de différentes grosseurs dont 2 de 1.5 lbs, une de 1.75 lbs et la plus grosse de la journée de 2 lbs prise Madame la Capitaine mais pas de photo. Une bien belle journée à la pourvoirie St-Zénon.
  19. 8 points
    Bravo Kazz pour ce récit qui résume très bien notre magnifique séjour. Merci d'avoir pris le temps de l'écrire. Bravo aussi pour tes 2 grosses truites de plus de 3 lbs. Les plus grosses du séjour. J'y ajoute quelques photos
  20. 8 points
    Je suis habitué, avec le niveau de l'eau, les trails sont encore inondées ou 2 pieds de vase, je préfère être en waders que revenir en pied de bas pcq c'est garantie que je vais perdre mes runnings shoes...... Sans compter l'herbe à puce, les couleuvres et toutes les autres maudites beubittes dont j'ignore l' existence je vais ou presque personne ne pêche, dans une forêt vierge et inhabitée, je suis quasiment certain qui a des tarentules!! Ho que non, je marcherai pas nu pied à cet endroit!!
  21. 7 points
    Premiere sortie au maski de ma saison. Fini par prendre 5 sur 7 brochets sur des gros leurres a maski, Topraider, double 10, et meme crankbait de 12 pouces dans le propwash a a la traine. Finallement un petit maski a la fin de la sortie. Premiere fois que j'en prend tant de brochet par "accident".
  22. 7 points
    Pas fréquent les malachigans en aval du pont Laviolette , mais il y en a quelques uns . voila celui d environ 5 lbs capturé a la hauteur de Bécancour sur le fleuve au début juillet de cette année , l année dernière aucun . en 2017 un 6 lbs . et toujours dans le meme secteur sur le fleuve ,en 2016 un 10 lbs.
  23. 7 points
    Du bon doré…...pensée pour mes copains qui y sont !!
  24. 7 points
    Des beau poisson.le grand nord...c’est là j’me sent bien.je mentirai pas,ça fait un pincement au cœur de voir des quantités de poisson comme ça..ça vide un secteur..
  25. 7 points
    Photo de 2016 mais elle n'a pas trop de pub ! En attendant d'aller faire des nouvelles images bientôt ! Je sais que plusieurs aiment voir des poissons...
  26. 7 points
    Une journée absolument incroyable qui commenças avec ce beau musky en trollant. Quelques minutes seulement après avoir commencer a troller ce jolie musky est venu nous rendre visite !!! Mais je ne m'attendais vraiment pas a la suite ... Comment dire ... j'en shake encore !!! Mon nouveau '' Personal Best ''. Un énorme musky de 54 '' et ma blonde Bianca Fishing a netter parfaitement au bon moment. INCROYABLE la beauté de ce poisson et les émotions qu'il nous fais vivre ... Pour ma blonde aujourd'hui moin de chance mais en même temps elle a capturé une jolie couette !! La deuxième de ma vie que je vois haha
  27. 7 points
    Petite soirée de pêche à gué sur la rivière des milles iles. Il avait trop de courant pour prendre le kayak. J'ai attrapé un achigan au premier lancé, 1 doré à la jig et 1 doré au Hot n tot. 2 grosses barbues aussi! Une belle soirée, il manquait juste la bière et le bbq!
  28. 7 points
    Hier était une journée vraiment mémorable avec Bianca Fishing et Francis Boisvert Pro, comment dire ... EXPLOSIVE !!! Des attaques en surface de malade ont as même réussi a faire un quadruplé a 3 personnes haha, deux achigans ont attaqué mon Choppo en surface c'était incroyable. Bref plus d'une vingtaine d'achigans peut-être plus ont as arrêter de compter !!! Ma blonde a aussi pris ces premiers achigans en surface c'était génial de la voir en action avec le fameux choppo.
  29. 7 points
    On dirait qu'ici c'est rendu qu'il faut juste re-noter ce que mini écrit.....les récits de vos pêche sont ou ?? @Holiday a dit qu'il gardait sa pour son autre forum @Lund ??? ce que j'ai pu voir, dernier récit 12 octobre 2018 donc es-tu rendu comme mini, tu ne pêches plus ? @lerapala est plus bavard sur l'autre site @raton est parti en vélo Sans parler des dirigeants qu'on ne voit plus.... Est-ce que le site est sur le point de s'éteindre ?
  30. 7 points
  31. 7 points
    Petite vite en après-midi,voici la plus belle prise au tube.un fouette m'a attaqué pas 1,pas 2 mais 3 fois avant de s'accrocher comme du monde, sti de poisson pas brillant......
  32. 6 points
  33. 6 points
    Belle sortie en compagnie de mes fidèles compagnons de pêche: @alexeiv1 et @Kormoran hier. Alex désirait faire une "vraie" sortie afin de profiter de ses derniers jours de congé. La météo nous a inciter à partir vers le nord (superbe journée ensoleillé et sans vent, chaud mais pas trop). Il fût donc décidé qu'on retournerait au lac Paradis en canot/kayak. Vous vous rappelez? Le lac où Dame Nature avait décidée de transformer une journée 1-3mm de pluie en déluge! Et bien là, ce fût une météo MA-GNI-FI-QUE qu'y nous attendait!! Quand il fait si beau, avec un lac limpide, la pêche devient souvent difficile. On voit parfaitement dans l'eau, et le poisson aussi! Et ce fût le cas le matin. Impossible de faire monter les achigans en surface, il fallu donc aller les chercher dans leur cachette, sans se faire voir. Kormoran à bien réussi en enchaînant quelques grandes bouches tôt en journée. Ce fût un peu plus laborieux pour moi et Alex, mais lors de la pause dîner, on en avait 4 au compteur chacun (Kormoran avait surement passé la demi-douzaine). On s'est arrêté sur une grosse roche pour dîner. On jasais, mangeait et on pêchait au Drop Shot. J'ai doublé mon nombre de prise "drette là"! On a aussi profité du moment pour regarder une tortue serpentine attaquer un petit achigan qui était au bout de ma ligne (ok ok, je l'ai aidé un peu...) et le bouffer!!! Quel spectacle!! OK, un peu macabre mais la Nature, ce n'est pas toujours jojo! "Save the turtles" comme diraient à la blague mes enfants! C'est après le lunch, en revenant vers notre point de départ que le party a pris dans la place. Le soleil n'était plus à son apogée et une berge avait environ 10' d'ombre. J'ai attaché un swimjig et je me suis mis à lancer tout près de la berge (en fait TRÈS près), tout comme le faisait Alex depuis quelques minutes (mais lui avec un Senko si ma mémoire est bone). J'ai redoublé mon nombre de prise en moins de 40 minutes!!! Je me suis même permis un "3 poissons en 4 lancers"!!! Bordel, ça mordait en fou, et les attaques étaient violentes!!! La totale quoi!! Superbe journée, sur un super beau lac, avec de super compagnons de pêche! La totale quoi. @alexeiv1, tu as pris des photos? Je n'ai même pas sortie "le kodak" une seule fois! Désolé pour le manque d'images, je sais que vous aimez ça.
  34. 6 points
    Ta sauce devait surement manquer d * Agents de conservations *
  35. 6 points
    Un petit spécial.....Pas de flafla! Arrivé près de moi,le coeur m'a arrêter!!je croyais avoir un bébé au bout de la ligne...... Pris avec un swimmy fish!!
  36. 6 points
    Petite pêche au panfish avec les kiddo hier soir! Pas facile à gerer 2 jeunes enfants dans la chaloupe mais ils étaient bien content.
  37. 6 points
    me semble qu,il te manque des choses sur ta photo genre, pour faire chialer le monde , genre les antis-pubs
  38. 6 points
    C'est plate en maudit de lire tous les commentaires ici présent sur tes aventures..... de la jalousie a l'état pur... Et on lis souvent qu'il manque de gens qui postent des trucs sur ce forum. Mais quand quelqu'un poste de belle photo on tape dessus. Jalousie jalousie jalousie... Quand je chasse , je suis habillé de la tete au pied d'une certaine marque , et quand je peche ca peut arriver aussi . Faut avoir une maudite vie plate pour dire de telles choses sur tes sujets a cause de la publicité... mais tout ce qu'on porte comme vetement de chasse ou de peche , et meme le linge de ville , a une marque dessus...quand je vois comme pseudo un nom de produit ou une marque ca rajoute au ridicule ... Lache pas mon Maxmab, tu es un exemple a suivre .
  39. 6 points
    Belle pêche encore un fois Max Bravo! Bravo aussi pour ta maturité, un jeune qui n'a pas peur de ses convictions et pour qui les propos sarcastiques de plusieurs vieux radoteux lui passe sur le dos comme l'eau sur le dos d'un canard. La sagesse que tu as de passer outre ces commentaire t'honore. Lâche pas j'aime bien le photos de poissons et tes commentaires.
  40. 6 points
    Je préfère lire ses histoires qui me font rire que de lire des infos pub qui me tombe sul nerf........................ Y a le bouton ignoré mais personne s'en sers.D'après moi,on est tous maso!!
  41. 6 points
    Notre « Chanterelle commune » : nouvelle identité, même saveur. C’est l’un des champignons sauvages les plus faciles à reconnaître et à trouver en abondance. C’est également l’un des meilleurs. La chanterelle n’a pas un goût de champignon classique. Elle a un goût qui lui est propre, un goût à inspirer les plus grands cuisiniers. Alors que pour l’amateur de saveurs, il n’existe qu’une seule chanterelle jaune, Mycoquébec en énumère 4 espèces : Cantharellus cibarius (Chanterelle commune), C. cibarius var. pallidifolius (Chanterelle à plis pâles), C. appalachiensis (Chanterelle des Appalaches) et C. minor (Chanterelle mineure) , la première étant et de loin la plus fréquemment trouvée, typiquement sous les conifères. Craterellus lutescens, à première vue, ressemble à une chanterelle, mais s'en distingue facilement par son pied creux se terminant sur un chapeau perforé, une caractéristique classique des craterelles. Malheureusement, de toutes nos chanterelles, c’est justement notre Chanterelle commune dont l’identité est problématique. Cette belle espèce a été désignée Cantharellus cibarius depuis toujours par les mycologues québécois, à une époque pas si lointaine où toutes les chanterelles jaunes au monde, y compris bien sûr celles du continent américain étaient ainsi nommées. Il s’agit sans doute de l’erreur de nom la plus répandue en mycologie. Notre chanterelle n’est pas Cantharellus cibarius, on s’en doutait depuis longtemps, on le sait maintenant avec une quasi certitude.
  42. 6 points
    T'as raison mais m'en fou ou,juste pas normal que je sois la.......Vais me forcer pour y arriver Tsé dans le fond,ca serais pas mal plus aux nouveaux de faire leur part vous pensez pas? Et aux admis aussi, ça aiderais en participant plus me semble mais non en disant que ça ne les intéressent plus Calleverre,dans les 50 derniers inscrits,encore mieux,mettez les 100 derniers,combien sont revenus et continuent a venir après avoir posé leur question?? Ont devraient interdire les questions avant d'avoir 100 messages
  43. 6 points
    Cibler la grosse carpe aujourd'hui, utilisant une bouillette géante de 36mm pour éviter de prendre des moin grosses. Les petites bouillettes dans la photo sont des 16mm. Succes, j'ai pris ma plus grosse a date de cette saison.
  44. 6 points
    Bonjour à vous, je me nomme Jonathan et j'ai 25 ans, on s'en fou mais 26 d'ici 2 mois lol. Je suis père de 2 enfants, un gars de presque 2 ans et une fille de presque 2 mois. J'aime la pêche, la chasse, le plein aire, etc. Étant aller à la pêche à la truite mouchetée sur lac de pourvoirie depuis que j'ai 6 ans je connais bien ce type de pêche. Par contre j'ai décider de me lancer dans la pêche au doré, achigan et brochet en rivières peut-être sur le fleuve si je trouve de bon spot à gué. Oui je pêche seulement à gué puisque je n'ai aucune embarcation ! Je vie au Centre-du-Québec, plus précisément entre Drummondville et Nicolet (St-Zéphirin-de-courval), au plaisir de faire connaissance avec des pêches sympatique ! Je suis très ouvert au truc et conseil ainsi qu'au suggestion de spot de pêche ! (Je connais déjà la carte allons pêcher) Cordialement, Jonathan.
  45. 6 points
    Même pas capable de trouver des champignons.... Avoir su avant, je t"aurais présenté ma voisine..... Pour l'orignal, ben facile, le mâle a un pinceau et la femelle des rouleaux......
  46. 5 points
    Merci Dan, il me reste un peu de place pour un sticker PecheQc.ca !!! hehe ;) Bon pour continué ce sujet ... ma blonde ce matin ma utiliser pour netter son monstre haha , ensuite ont est aller s'amuser un peu a l'achigan !
  47. 5 points
    Première chose que j'ai vérifier quand ma femme était au conduite HAAAAAA voila le trouble ma femme Non j'ai tout vérifier mais je suis pas mal sur que j'ai passé a côté de la cause je viens de remplir le trailer de bois et on monte en Abitibi on change de location notre camps de chasse une chance qu:il va faire froid et pas de moustique Je vous en reparlerez du bateau je reviens jeudi en espérant qu:il va être réparer Bonne semaine
  48. 5 points
    T'agit comme. Quessé qui t'arrive mon grand, j'pense que t'as un ti problème, t'as l'air d'un fru sur le forum, que du négatif que de la provocation rien de positif. Vas consulter pour ton bien.
  49. 5 points
    C’est plate mais ça ressemble à ça! Quand les post les plus populaires c’est du hors sujet... Section kayak c’est mort, bateau c’est mort, la chasse pas trop fort et j’en passe.
  50. 5 points
    Merci tout le monde! Le Ulterra, belle machine mais là ça commence à être un tit peu trop de pesos! Bon ben je crois bien m’enligner sur le terrova! Moins cher que j’ai trouver à date c’est chez cabelas. Et oui Néo, promis, je t’amène sur un bon spot...faut juste que je le trouve avant!!! Le gars est rouillé pas mal!!
×
×
  • Créer...