Aller au contenu

Classement

  1. sportman

    sportman

    Membre


    • Points

      43

    • Compteur de contenus

      259


  2. michel1122

    michel1122

    Membre


    • Points

      25

    • Compteur de contenus

      2 959


  3. LacAlbanel

    LacAlbanel

    Membre


    • Points

      20

    • Compteur de contenus

      8 302


  4. lerapala

    lerapala

    Membre


    • Points

      17

    • Compteur de contenus

      11 395


Contenu populaire

Showing content with the highest reputation on 2021-06-15 tous le site

  1. Pas dans l'ordre de sortie pas grave une petite journée sur le Massawipi On décide de passé chercher mon fils a Granby et de la Ayers Cliff pour la descente suggéré par Bruno membre ici sur PQ Départ de chez moi 5.15 Am direction la 10 arrivé un peu avant le pont Champlain maudit détour centre ville ou j'ai cité pas mal de saint qui a fait bien rire mon frère et oui il est encore du voyage. Changement de cap retourne sur Décarie prend la 13 nord pont mercier et rendue presque pour la sortie132 est encore fermer bon on retourne a la maison si on ne peut faire se détour. Par chance un détour pas trop long et on reprend direction 10 pour aller chercher mon fils. On n'arrive en retard mais on y arrive enfin. Il embarque et direction le lac, arrivé a destination le lac est superbe on va avoir notre belle journée. On paye les frais on descend le bateau et hop pour l'aventure Le lac est comme un miroir on s'installe deux canne sur donwrigger + une tricheuse sur chacune Et une plombé sur un dériveur il fait beau une heure passe et tout a coup sur la tricheuse a mon frère une attaque il ferre et la première grise de la journée est dans le bateau Trop petite elle retourne a l'eau 52 centimètre il faut 60 pour les garder, on continue et peut de temps après une bonne secousse sur le déclenchement du donwrigger de mon frère et ses mon fils qui prend la canne et tout de suite on sais que ses une belle beau combat et arrivé au bateau la plus grosse de la journée 9 livres 3 onze une belle On continue notre exploration des lieux 2 autre grise encore sur les tricheuse mais de plus petite taille 48 centimètre et l'autre 45 remis a l'eau et en santé Le reste de la journée un peu de brochet seulement mon fils qui en n'a manqué un beau une achigan quelque perchaude et un crapet soleil de classe mondial une maudite belle sortie avec mes deux meilleur Partner de pêche Dernier photo le plus petit ses moi avec mon grand pêcheur qui nous a battue encore une fois Il n'y a rien au monde de plus satisfaisant que de passé une journée avec ses deux rigolos la Voila notre petite escapade en Estrie
    15 points
  2. A suivre .....................
    11 points
  3. De retour de larouge mattawin,, super sejour de peche avec belle temperature,chlet modik confortable pis de lievres qui courent partout notre première soirée a l arriver un2 heures de peches sur le lac en avant du chalet,,,juste une couple de petit brochets dans le fond d une baie,,un coup de pratique quoi jour 2 on nous a désigné le lac sarnia pour le doré et brochet,,arrivé au lac on fait le saut,,le lac et de grandeur moyenne,,on dirait un lac a truite,,avec la douce on embarque le stock en se disant le poésson doit pas etre gros,,commence a prospecter les niveau d eau et pour des stucture,,au centre du lac il y a 3 petites iles,,on se dirige vers la place,,c est un plateau avec 8 pieds d eau avec 2 fosses au extrémité qui descendent au 30 pieds d eau,OK c est icitte qu on patrouille ,, la douce ferre un doré,,trop limite,,enweille a flotte,, on se dirige tranquillement a notre limite de doré en n en remetant a l eau le plus petit,,je dicide d oter mon harnais de vers et installe un relique qui fait ses preuves année après années,un thin fin super shinner mauve et argent( y en font malheureusement plus depuis des années)refait la passe quand tout a coup ma canne plis comme un accrochage mais 2 secondes lus tard le fond se rebelle,,dit a la douce rentre ta ligne et j arrete le moteur,,, ca tient le fond pis ca veux pas entrer,,le moulinet en prend pour son rhume,,le poisson fait ce qu il veut a force de fatigue je peux commencer a le remonter,,quand il a apercu la chaloupe ,,regain de vie pour recommencer a la case depart,la douce puise a la main trip ben raid comme moi sur la grosseur du beu. A la 3 iem tentative d approche la douce met la puise a l eau j amène le beu au dessus et la douce le ramasse,,y est dans la chaloupe Tbnk y est donc ben gros,,,c est un demes plus gros a vie. Une grosse femelle qui viens de frayer ,,amaigrie par la fraye ,,on perd pas une secode ,,viens pour mesurer ma regle sur la glacier est a 53 cm pis le doré la depasse en masse,,,clic clic des photos. Remets le poisson a l eau en le ravivant,,rendu pret 2 coup energique de nageoires et la voila repartit pour le fond du lac, resultat sur ce petir lac une douzaine de doré donc 7 relaché pis un ti couple heureux dans la chaloupe a suivre
    8 points
  4. Dur et mou en temps normal mais pour l'instant,que du mou.Au moins elle peut le licher.Ca y fais de quoi un temps sois peu dans l'estomac.Le roux de la photo était son frère.....Elle a l'air a mieux fillé présentement.Y a pu rien qui dégouline de sa bouche toujours ben.Les antis douleurs et antis biotiques sont liquides,plis facile à administrer. Ont verras ben demain.Je lui donne jusqu'a jeudi.Je veux pas qu,elle souffre trop si ca s'améliore pas. Le ch se fais planter,rien pour aider mais la pêche a été bonne au moins.3 keepers et celui-ci.Dernière sortie au billot ce soir pour moi.Ca reprendra a fin aout début septembre.L'achigan ouvre bientôt et je serai prêt.Ca prend du tork après la canne.....Quoique les billots étaient vigoureux ce soir mais ont est loin des pb. Merci pour les bons mots.
    8 points
  5. Lui donnes-tu du ''manger mou''? J'ai été obligé de faire enlever des dents ( celles pour mastiquer ) à ma vieille minoune et, depuis ce temps, elle avait de la misère avec les croquettes, elle doit les avaler tout rond, pas évident. Donc j'ai commencé à lui donner du manger en canne. Son état s'est beaucoup amélioré. On avait aussi été obligé de lui donner un antibiotique + anti-douleur parce que ça s'était infecté un moment donné. Tout un contrat de donner des médicaments à un chat...... Elle est revenu en santé, moins forte qu'avant mais, elle semble bien. Je te souhaite que ta belle fille se rétablisse, elle est absolument magnifique. Oui, maudit que ça fait mal de perdre un petit ami à 4 pattes. J'avais jamais eu d'animaux de compagnie, avant que Minoune arrive de nulle part et, s'établisse chez nous en 2016. Après 2 ans, elle a eu 2 bébés... J'ai pas eu le coeur de m'en séparer, donc me suis ramassé avec trois. Mais un des deux jeunes s'est fait frapper ce printemps, tsé après le couvre-feu, dans une rue à 30km/h, à minuit le soir.... Fallait qu'il aille se foutre devant le seul char qui a dû passer dans la rue ce soir là.... La vieille minoune, elle en a pas fait de cas, mais mon gros Gris ( le frère du défunt ), lui il l'a cherché pendant des jours... C'était son partenaire de jeux, ils étaient toujours ensemble, adversaire de lutte à chaque soir, et de hockey souvent aussi ( c'est plein de boulettes de papier d'alu ici, partout!!! ). Depuis, c'est devenu un chat/chien... Il me suis partout, quand je marche dehors, il me suis au pas, comme un chien!!! Enfin bref... On les aime, nous petits compagnons. Espérant que ta Belle se rétablisse. Éric
    8 points
  6. Parce que ca aussi c est la peche,,paysage et son de la foret,,,
    7 points
  7. Une bonne histoire de pêche, c'est comme un bon repas; ce sont d'abord les bons ingrédients bien dosés qui sont à la base et toute la différence se fait ensuite au moment de le manger grâce à ceux avec qui tu le partages. Dans le cas présent, les ingrédients sont : un timing qui s'est mis en place au quart de tour, une température exceptionnelle et une pourvoirie dont la réputation n'est plus à faire. Le summum est que les deux acteurs principaux sont deux vrais bons gars! Jeudi le 10 juin 2021, j'arrive à la pourvoirie vers les 13h15. Trop hâte! J'entre au poste d'accueil, je nous pré enregistre et je ramasse nos documents. La barrière ne va ouvrir qu'à 14h. J'en profite alors pour prendre du soleil et photographier ce gentil papillon qui butine de fleur en fleur. Avouez qu'elle est belle cette vie là! D'autres clients arrivent les uns après les autres, puis vers 13h45, mon ami Louis, alias Maître St-Pierre arrive à son tour. Grand sourire chez chacun de nous. Même si nous avions continué à faire la jasette sur les réseaux sociaux, les circonstances covidiennes avaient faites que nous ne nous étions plus revus depuis le 5 octobre 2019 lors d'une journée de pêche au doré sur le lac St-Pierre. 14h15, nous sommes dans notre chalet, le #14 bien situé en hauteur avec une vue imprenable sur le lac des Grillades. Pas de temps à perdre, on range les denrées périssables et on focusse sur l'essentiel afin de mettre le cap le plus rapidement possible vers notre première destination : le lac McCabb afin de nous mesurer à la truite arc-en-ciel! Une fois sur place, en préparant notre chaloupe, je fais connaissance avec cette charmante dame araignée, probablement une dolomède (si quelqu'un peut préciser...) qui hante les lieux, sur et sous le quai. Je la trouve belle, mais de loin seulement! Vers 15h30, je démarre mon moteur électrique et c'est un départ! Le quai se situe au fond d'une baie peu profonde qui a été colonisée par une imposante population d'achigans à grande bouche; plusieurs gros spécimens sont bien visibles dans cette eau d'une clarté impressionnante. Gare à eux si je retourne y tremper ma ligne après le 18 juin... Nous naviguons à petite vitesse, et dès que le sonar indique une profondeur raisonnable, nous déroulons notre fil. Une première attaque se manifeste aussitôt, le combat s'engage et Maître St-Pierre n'a aucune difficulté à puiser notre première truite arc-en-ciel du séjour! Cette première prise nous permet de noter que les truites nagent à 20-25 pieds là où la profondeur du lac se situe entre 35 et 45 pieds. Quelques remarques : Nous n'avons pas eu beaucoup d'action là où le lac est plus profond, c'est à dire dans les 70 pieds et plus. Autre phénomène : le sonar indique la présence de gros bancs de ménés à 10-15 pieds et les truites arcs-en-ciel nagent juste en dessous. Chemin faisant, d'autres truites visitent notre épuisette et la pêche est vraiment agréable. Puis, vers les 17h15-30, un autre phénomène se manifeste : On voit alors des truites qui sautent au peu partout, des nageoires dorsales se promener en surface et le sonar montre que l'arc-en-ciel se situe désormais entre 15 et 20 pieds, voire même plus haut près de la surface. Le spectacle est beau à voir et la truite mord bien! Nous quittons le lac à 18h45 et le chemin d'une quinzaine de minutes entre le lac et le chalet se fait dans la bonne humeur! De retour au chalet, c'est le bonheur! Voyez par vous même! La soirée se poursuit autour d'un bon repas et d'anecdotes de toutes sortes. Pour ma part, je me cuisine une papillote de truite que j'ai assaisonnée d'aneth, de quartiers de citron et de deux belles saucisses à l'italienne! Un régal, je vous assure!! Au matin du vendredi 11 juin, les préparatifs vont bon train pour nous mener vers quelques heures de pêche à la truite mouchetée sur le lac des Grillades. En préparant nos affaires, j'aperçois deux belles tortues serpentines qui vagabondaient pratiquement aux pieds de l'escalier! Wow! Une bien belle scène, mais nous, on a autre chose à faire! Le lac est d'une très grande beauté. Nous notons que l'eau projette une couleur qui montre des reflets de vert, mais d'un vert très clair qui nous permet de voir nos cuillères même à bonne distance. La mouchetée se laissera-t-elle séduire ou si cette clarté de l'eau la rendra méfiante? La réponse nous vient rapidement; la canne médium-légère de Maître St-Pierre plie et un beau combat s'engage! Au bout de quelques instants, je puise la première mouchetée de cette magnifique journée, et c'est une très belle que celle-là avec ses couleurs bien vives! Jugez-en par vous même! Au bout de trois heures de pêche remplies d'action, de touches, de truites qui viennent taquiner nos offrandes, de truites qui se décrochent près de l'embarcations, c'est quand même 18 mouchetées qui se retrouvent dans la glacière! Nous prenons alors la décision de mettre le cap vers le chalet, prendre un bon dîner, nous rafraichir et retourner faire un tour sur le lac McCabb qui nous avait procuré bien du plaisir la veille. Une fois sur les lieux, la grosse araignée est venue encore une fois me saluer, espérant sans doute que je la photographie, que je publie les clichés et que ça devienne le tremplin de sa future carrière d'influenceuse sur les réseaux sociaux, gage d'un renom éphémère et de fortune instantanée et vite dilapidée dans notre monde actuel. Quelle vlimeuse que celle-là! Le lac McCabb est encore une fois vraiment magnifique. J'en profite pour sortir un équipement qui m'a toujours procuré un peu de soucis, une canne et un moulinet lancer lourd. Maître St-Pierre a convenu de devenir mon coach (comme à La Voix!) et il me donne quelques conseils. À ce sujet, une fois dans le camps, il a pris le temps de me montrer comme ajuster adéquatement la tension du moulinet lancer lourd selon le poids de mes leurres. C'est un exercice qui m'a toujours inspiré le mystère, mais je pense avoir bien assimilé les leçons du Maître! La pêche de cette fin d'après-midi là au McCabb était jusque là difficile, pour me pas dire complètement infructueuse. Une seule touche bien timide s'était manifestée à ma canne, puis une sur celle de mon collègue. On voyait pourtant très bien au sonar que l'arc-en-ciel se trouvait exactement au même endroit que la veille : à 20-25 pieds dans des profondeurs de 35-45 pieds. Mais elle se faisait plus capricieuse... Elle se déplaçait très rapidement et venait simplement picosser nos montages au point où je soupçonne alors qu'elle cogne simplement nos cuillères parce que lorsque nous remontons pour voir nos vers, ils sont intacts, quand soudain... Même phénomène que la veille, vers la même heure, on commence alors à voir l'arc-en-ciel sauter et au sonar elle est tout à coup à 10-15 pieds, maximum 18!! La truite semble en chasse et ça saute partout autour de nous. Nous prenons alors la décision de dérouler moins de fil et nous concentrer sur un petit secteur bien précis. Dans mon cas, je sors pas plus de 45 pieds de corde et bang! Une prise! La truite saute hors de l'eau immédiatement sur le ferrage tellement elle est en surface! Puis Maître St-Pierre en prend une aussi! Les truites sont très vigoureuses et ça se voit! À 18h15, nous rentrons au quai avec trois belles truites, satisfait du résultat de la dernière heure de pêche entre 17h et 18h. Faisant route, en ces eaux si claires et peu profondes, c'est un véritable défilé d'achigans à grande bouche qui prend place. Si nous avions été le 18, je leur aurais présenté quelques poppers, mais... L'heure du souper est encore une fois un moment propice à la bonne humeur à nous remémorer nos moments de pêche et à nous raconter des histoires et des souvenirs. Et les truites au menu sont absolument succulentes! Samedi matin le 11, café, toasts et on est prêt! Le lac des Grillades est calme, le beau temps est au rendez-vous, quelle belle vie! Nous mettons le cap très exactement au même endroit qui avait été si fructueux la veille. Capitaine Kazz est aux commandes et la mouchetée est mordeuse! Nous avons bien fait d'en manger quelques unes afin de nous faire de la place sur notre limite! Une fois de retour au chalet, c'est le temps de nettoyer nos prises. À ce sujet, nous avions chacun notre emballeuse sous vide, un investissement qui vaut la peine. Nous prenons le temps de prendre un petit repas du midi et de nous rafraichir un peu parce que nous avons l'intention d'aller faire un tour sur un petit lac qui nous a été attribué pour l'après-midi, le lac Olivier. Le lac est d'une dimension très modeste, disons-le ainsi. Faire le tour ne prend pas trop de temps et la pêche à l'arc-en-ciel se révèle y être assez facile. Nous revenons au camps assez tôt en fin d'après-midi, ce qui nous donne le temps de nous préparer un souper un peu plus élaboré que les autres soirs, le temps de bavarder encore dans la bonne humeur et de faire le bilan de notre séjour qui est sans contredit un véritable succès sur toute la ligne... La ligne à pêche, mais pas la ligne de notre tour de taille!! Blague à part, passer du temps de qualité avec Maître St-Pierre est un plaisir, mais aussi je tiens à l'exprimer, un honneur. Louis, de son petit nom est quelqu'un de très agréable, qui entend à rire et qui a toute une expérience de pêche à partager. Je suis loin d'être en mesure de chausser ses bottines, mais il ne s'en vante aucunement. Son attitude est celle du partage et je lui manifeste toute ma reconnaissance. Au dernier matin, café, toasts et coup de balai sur le plancher. Je vous l'assure, même m'ssieur le Protecteur se serait senti à l'aise et dans un environnement qui l'aurait rassuré! On se dit à bientôt pourvoirie du Chevreuil blanc, à plus tard cet été!
    6 points
  8. justement j'ai passé la remarque a Kazzz que les chaloupes avais une capacité de 3 personnes ou 450 lbs. Je lui ai dit aussi une batterie suffis.
    6 points
  9. On le voit un peu mieux sur celle la
    6 points
  10. Bon je vais en mettre une petite sortie a st-Zénon Comme a toutes les années une sortie avec mon frère a cet pourvoirie qu'on aime bien petit lac avec un accueil sans reproche. Une journée avec une belle température tout y est pour notre sortie Deux petite moucheté pour débuter rien a raconté sur les toits. Mon frère plus tard capture une belle arc-en-ciel une belle avec de belle couleur Puis une autre suis aussitôt photo moins belle juste avant de prendre la photo elle tombe dans la chaloupe un peu magané mais bon Pour le reste que des mouchetés de taille normale pour le lac on fini avec 18 moucheté et deux arc-en-ciel. Une belle journée passé a prendre du soleil et du poisson Sur la dernière photo un pygargue a tête blanche nous regarde du haut de cet arbre de toute beauté Faut l'agrandir pour le voir mais bon Une belle journée en bonne compagnie était presque fini rendue au quai petite arrêt a la place pour arranger les poisson et dire a la prochaine saison Voila notre sortie pour les autre de belle sortie un peu plus tard Michel
    6 points
  11. J'ai espéré très fort ne pas prendre trop de truites de 3 livres et plus afin de ne pas faire couler l'embarcation!
    5 points
  12. Tu voulais pas plutôt dire que la beauté des lacs surpasse les petits inconvénients?
    5 points
  13. Le reste du sejour y avait de la moucheté au menu,,direction lac mandin accessible après un 30 minute de chemin assez bien entretenu,,on s installe avec le classic montage lake clear et hamecon francais,le tout avec un gros ver au boutte on aa pris notre temp la peche allait super bien,,belle qualité de poisson avec des couleurs superbe,,la chair etait d un rouge vif,,le douce en prend une et me dit ,,elle a queque chose qui lui sort de la yeulle,en effet un bout de nageoire depasse tire sur la dite nageoire,,la grosseur du poisson dans la truite et presque aussi long qu elle( la truite pas la douce)mechante vorace pis a la mordu a la ligne pour un bout de vers on s est fait un bon lunche de moucheté,, pis la derniere avant midi avant le depart c etait un autre lac a truite pas le choix faut faire de la place,,maudite job fallait que ca se fasse on a eu le droit au lac rouge aussi ,,lac a grise et brochet,,la grise c est pas mon bag donc on s en va au brochet,,dans la baie d embarque ment y a un ruisseau qui se jette dans le lac,,fait une passe la douce snap un brochet refait une passe un autres,,ok on gosse ictte,,la douce a jamais peché au buzz bait,,on sinstalle avec ca ,,quel plaisir de la voir faire le saut quand l attaque en surface est foudroyant on a fait une dizaine capture dans la matinée ,on est retourné au camp pour l heure de midi pis un dodo d apres midi,,quand j te dir qua la peche onprend ca relax
    5 points
  14. Comme je le pensais, le tech n'a pas eu grand chose à faire. Un téléphone pour rendre mon compte actif. Il y avait confusion avec mon compte de l'an passé qui avait été désactivé et celui de cette année qui devait être créé. (ou réactiver celui de l'an passé) Bref ça pouvait se faire à distance. Pourtant mon premier contact avec la gentille dame de Bell lors de la "commande" disait avoir réglé ça. À part ça. Il fallait couper le courant sur le décodeur pendant quelques secondes lorsqu'en contact avec quelqu'un de Bel qui activait et rendait accessibles les canaux que j'avais choisis. Ça, la madame gentille m'avait dit qu'il fallait absolument qu'un tech vienne à la maison. Bin non, la madame gentille n'avait pas raison. En tout cas, pas bien grave, le tech a eu une bien petite job consistant à faire un téléphone et de remplir une feuille de "temps". J'ai regardé la Flanelle se faire battre ... sur la tv du campeur en sirotant une bouteille de vin. En gros, le service de Bell a été très bien et je suis satisfait du respect de l'entente de coût pour le service.
    5 points
  15. Bravo à vous deux pour votre belle pêche. Un récit bien raconté avec beaucoup de détails comme c'est ton habitude. De bien belles photos avec une belle température. Je vas dire comme on dit: Y'avait du poids dans chaloupe. Les 2 sur le même côté et c'est la catastrophe !
    4 points
  16. Pas de toi en tous cas, il parlait de petits inconvénients.
    4 points
  17. Très beau voyage et très belle pêche messieurs. Comme toujours, le narratif de ce récit est impécable. Bravo Kazz. Sa donne le goût de vous accompagner.
    4 points
  18. Toujous le fun la veille d un depart pour la peche,,,epicerie ; préparation de stock de peche; faire le tour de pick up etc demain rien qui presse ´acces a 17 00 hrs de chalet modik secteur lac willard dans la rouge mattawin'´au menu sur le plan de peche de 5 jours ´moucheté ´doré ´brochet et grise,disons que la grise j men t emponne un peu,,pas dans mes priorités,,ca va faire du bien de décrocher pour 5 jours avec la douce succes ou pas je redonne des nouvelles en revenant,,,c est sur que comme d habitude il va avoir un boutte qui va arriver de quoi hors norme ca fait parti du voyage astheure on est habitué a ca
    3 points
  19. Bonjour !! Je nous présente Simon et Yohan pêre et fils Grace a mon fils Je redécouvre la pêche une passion qui c'était endormie..! nous somme de la rive-sud de Montréal et région de Bromont les weekend .. En espérant avoir de belle histoire a vous raconté
    3 points
  20. je rabaisse ma note a 8.5/10 car la moppe sur la photo n'est pas trop stérile
    3 points
  21. Toute une conclusion , ou j'ai failli m'étouffer avec mon café. Bravo pour ce récit d'un franssa impeccable, agrémenté de photos non photoshoppées . Belle camaraderie facilement détectable une note presque parfaite= 9.85/10
    3 points
  22. Je te souhaite le mieux pour ta chatte lerap.
    3 points
  23. Méchant bétail! (Le doré… )
    3 points
  24. C'est pour cette raison que je lui donne jusqu,a jeudi.Faut donner la chance aux antibiotiques de travailler un peu.Si y a rien qui se passe ben......Elle ira rejoindre son frère Squidly,lui yétais épais en ta de ta.....
    3 points
  25. Ouais mais moi je peux me le permettre, je suis pas bâtit sur un frame de squelette mal nourri.
    2 points
  26. HIHIHIHI. Je vais passé le test
    2 points
  27. Et moi je remercie Linda d'avoir été rapide sur le piton. Autre remarque; Maudit qu'il y a du chevreuil a cet endroit ne pas roulé trop vite dans les chemins.
    2 points
  28. Pur bonbon pour les yeux, et la boîte à rêve!!! Merci de nous avoir partagé votre séjour, c'est vraiment génial de pouvoir croiser le fer avec plusieurs espèces comme ça. Je vous en souhaite plein d'autres, de ces beaux trips!!! Et, prochaine fois... Suggestion... L'été, je laisse une canne de ''Watkins'' en permanence dans le camion. Et je mets toujours la Thermacell en tête de ma liste écrite à cocher. Éric
    2 points
  29. Oui t'as raison,très beau le chapeau........
    2 points
  30. Ouep. quand c'est mauvais, c'est mauvais. Quand c'est bien c'est bien.
    2 points
  31. Pour ceux qui se demande ,,y est tu arriver de quoi de special. Ben pas de stuff conte les mouche ca devrait regler le cas,,
    2 points
  32. Ça ramène rien mais je peux te dire " Je comprends"
    2 points
  33. Bonjour à vous deux, si on peut dire hahaha!!! Bravo à ton fils d'avoir ravivé la flamme qui sommeillait... Il s'est passé un peu le même phénomène ici... Quand j'ai émigré à Québec, de mon Saguenay natal, j'ai mis la pêche de côté pendant quelques années, j'étais devenu un ''citadin''..... Puis quand mes enfants sont nés, je me suis dit qu'il fallait qu'ils découvrent, apprennent et ( idéalement ) apprécient ce style de vie, de chasse, de pêche, de cueillette de fruits sauvages, etc..... Et le naturel est vite revenu au galop!!!! Bonne saison à vous deux et au plaisir d'échanger nos trucs et astuces!!! Éric
    2 points
  34. C'est pas mal ça, oui.... Éric
    2 points
  35. Seulement pour st-Zénon 1 fois par année je reviens du Massawipi petit conte rendue sous peu
    2 points
  36. Au chalet de mon Chum jacques. Depuis quelques jours, vent du nord, du nord-est, même est. et le poisson ne mordait pas dans ses spots habituels. Avant-hier midi, le vent tourne, à l'ouest même un bout sud-ouest. Il se dit j'y vais. En arrivant à un de ses spots, il fait sa pêche en moins d'une heure. Sa gang a bouffé du doré en soirée. Hier, apparence de pluie mais le "vent du bon côté". Il y retourne et la pêche est très bonne Il est là depuis seulement 15 min. Ça s'annonce superbe encore... mais beaucoup d'eau va lui tomber sur la tête. Un mur d'eau bouche l'horizon et ça s'en vient. Il retourne rapidement au chalet mais la grosse pluie a le temps de lui donner une bonne douche. Ha, la pêche, c'est trippant.
    2 points
  37. Au fond, si on a eu du succès de pêche, l'honneur te revient! Et pour l'invitation, Linda, l'épouse de Maître St-Pierre y est effectivement pour quelque chose. Elle a joué un rôle d'entremetteuse entre moi, son époux et ces dames les truites. Et oui, nous avons été vlimeux en cachant que c'était moi le second larron de cette aventure. Tu dois connaitre les spots des lacs, mais je vais quand même t'envoyer la carte indiquant les spots productifs sur le McCabb et le Grillades, ils sont peut-être différents du mois d'août. J'ai moi-même été étonné que l'arc-en-ciel morde dans des lieux où le lac n'avait même pas 50 pieds de profond et quasiment en surface.
    1 point
  38. Wow ! Toute une pièce. Je parle du poisson.
    1 point
  39. Très plaisant à lire et à zieuter.
    1 point
  40. Quel bon récit! 100% d'accord, passer une journée à la pêche avec de la famille, c'est très plaisant.
    1 point
  41. Wow très beau doré est trés belle couleur du bleu foncé au jaune … 29 " ?
    1 point
  42. Un très très beau jaune félicitation
    1 point
  43. Belle journée, et belle réserve de poisson frais, bravo!!! Éric
    1 point
  44. 18 mouchetés et deux ARC c'est pas rien. Avec le soleil en bonus, quelle belle sortie. Comment ça ''à la prochaine saison''? C'est pas fini, ça commence à peine. Merci pour le compte rendu et les magnifiques photos.
    1 point
  45. Il a l'air heureux le monsieur.
    1 point
  46. On précise que la chaine n'est pas pour faire trainer les poissons dans l'eau de surface. c'est simplement pour retenir la truite le temps qu'on défait l'hameçon et qu'on la saigne. J'ai ma grosse glacière remplie de glace concassée pour la conservations au frais.
    1 point
  47. Le plus drôle dans cette histoire, c'est que Maître St-Pierre avait son compteur de ligne et que moi j'avais ma mesure de pieds et qu'il me notait que c'était bien approximatif mon affaire. Pourtant, au final du premier soir, l'avantage penchait nettement en ma faveur quant au nombre de prises! J'ai cependant convenu que je ne parlerais plus de pieds, mais plutôt de mesures de fil que je sors de mon moulinet : 65 mesures plutôt que 65 pieds. L'important est de présenter le leurre juste au-dessus du niveau où se trouve la truite. C'est de savoir aussi s'ajuster lorsqu'on se rend compte que soudainement la truite est monté d'une dizaine de pieds. Être trop profond avec nos montages, c'est aussi mauvais qu'être pas assez profond. Et ça c'est toi Mirage qui me l'a montré!
    1 point
  48. Un chum de pêche m'a dit une fois, qu'il ne piquait pas l'hameçon-remorque, qu'il le laissait aller, et comme il arrive souvent que le doré va aspirer sa proie, l'hameçon-remorque va carrément rentrer en premier... Je l'ai essayé... Depuis je ne le pique plus, ainsi la queue conserve son mouvement plus ''naturel'' d'ondulations, et je prends encore tout autant de poisson, sinon plus!!! Pas certain mais il me semble que ce conseil lui venait de Dan Robitaille, ou un autre Pro du genre. Éric
    1 point
  49. Bonjour à tous, chers membres et visiteurs de Pêche QC! Au cours des derniers jours, que dis-je, depuis le tout début et lancement de ce site, j'ai fait face à une multitude de remarques, commentaires et autres. Parfois constructifs, et parfois moins. Je ne m'en fais pas trop avec ça quoique parfois, je l’avoue humblement, ça vient me chercher. Que ce soit des membres qui menacent/décident de quitter pour une raison banale, que ce soit des insultes publiques ou par messages privés/courriel/FB ou bien les menaces de ET actuelle mise en demeure que je reçois, je crois pouvoir dire que je parle d'expérience en disant que j'en ai vu pas mal. Aujourd’hui, je ne m’adresse pas à vous pour me plaindre ou m’apitoyer sur mon sort. NOPE! Après tous, la finalité de ce site m’appartient et le jour où j’en aurais assez des coûts (oui oui, ce site me coûte une beurrer par mois! Merci à tous qui utilise adbloc by the way… N’ah) ou des problèmes qu’apporte ce site (Fanny 9 ans : Mighty, mighty (oui mes filles m’appellent mighty!), pourquoi es ce qu’il y a encore de la chicane sur ton site? Moi : Je ne sais pas ma belle, les adultes sont comme des enfants parfois!), je tirais la plug et ce sera la fin de tout ça. Je n’en suis pas encore là! La raison qui fait que je m’adresse à vous en cette heure sombre (musique ténébreuse) est en fait à l’ opposer de tout ça! Je veux faire un rappel de la prémisse de basse sur laquelle a été fondé PêcheQC! Oui oui, Pêche QC n’a pas été fondé que pour combler immensurable ego de deux pêcheurs (de toute façon, tout le monde sais que je prends plus de poissons que Dantoy!) Ont voulais créer un site ou tout le monde pourrait échanger sur la pêche et ce qui leur tient à cœur dans un climat convivial, décontracté et surtout, amical! Jeune ou vieux, débutant ou expérimenté. Si vous voulez une place pour vous chicaner ou spammer, il y a les groupes Facebook pour ça… Il y en a même plusieurs. Ici on vise à aider les pêcheurs et a construire une source d’information pertinente, parfois divertissante et le faire dans une ambiance agréable. Au-delà de ça, on voulait une place ou tous les pêcheurs de tous les styles pourraient trouver leurs comptes. Moucheurs, carpistes, énergumène tel Dantoy et autres, ont tous en commun le désir de déjouer un poisson dans son environnement. Cette quête d’excellence est ce que nous avons tous en commun et nous voulions que ce soit l’élément rassembleur chez PêcheQC! Briser les barrières de la pêche à la mouche ce sport anciennement réservé à l’élite, faire découvrir la pêche à la carpe cette espèce longtemps considérée comme nuisible, découvrir l’univers trépidant des tournois de pêches pour n’en nommer que quelques-uns… (Bon j’avoue que c’est fort un peu comme objectifs et que bien du monde aide à la cause depuis beaucoup plus longtemps que PêcheQC. Mais bon, il faut rêver un peu ) Retournons à la prémisse de base : un site ou tout le monde pourrait échanger sur la pêche et ce qui leur tient à cœur dans un climat convivial, décontracté et surtout, amical! C’est là que je m’adresse à vous! Tous, membres et visiteurs, avez un rôle à jouer dans PêcheQC! Comme je l’ai toujours mentionné, PêcheQC est ce que les pêcheurs du Québec en font. Vous voulez un forum, un forum ce sera. Vous voulez des guides et magazines, des guides et magazines nous auront. Vous voulez davantage de contenu spécialisé et revu de produits, nous en aurons plus, mais aidez-nous! Si on regarde bien, dans le coin supérieur gauche, il y a un logo qui dit PêcheQC. Il ne dit pas Pêche Mighty ou Pêche Gabriel Touchette. PêcheQC c’est nous tous. Donc de me dire que vous quittez car vous n’êtes pas satisfait du contenu, ok, c’est votre choix. Pourquoi ne pas voir cela comme une opportunité de contribuer au site? De me dire que vous quittez, car quelqu’un a dit que votre poisson était un meunier et non une ouitouche , il n’y a pas grand-chose que je puisse faire… Pour quoi ne pas prendre une petite marche ou une petite bière pour se calmer et prendre compte que l’autre gars a raison et que tu ne vas pas en mourir! Il y a donc deux approches à l’insatisfaction que vous pouvez ressentir! S’apitoyer sur son cas et ne rien faire OU prendre les choses en mains! Je remercie profondément tous les membres qui mettent les mains à la pâte. Certains publient du contenu, d’autre écrivent sur notre blogue, quelques-uns organisent des activités, sorties et événements et d’autres offrent leur aide pour la correction, l’accueil des nouveaux membres et j’en passe! Merci. Bref, je m’éternise un peu, je crois. Ce qui est important à retenir c’est ceci : PêcheQC nous appartient à tous. Si vous voulez qu’il soit meilleur, jump in, et aidez-nous! Sinon c’est correct de ne pas vouloir aider, mais svp, au moins, ne soyez pas nuisible au site. La pêche au Québec est une belle activité que tous gagnent à découvrir. Travaillons ensemble. Je suis toujours disponible vis message privé, Facebook ou autres! Au plaisir, Gabriel Alias Mighty! Ps : je sais j’ai dit que certains membres aident à la correction, mais je ne voulais pas attendre et j’ai partagé ce texte sans correction…
    1 point
×
×
  • Créer...