Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Showing content with the highest reputation on 2018-06-28 tous le site

  1. 3 points
    À voir passer le nombre de post ou les gens identifies mal un achigan d'un doré ou d'une ouitouche et d'une truite, je ne suis pas sur que le pêcheur québécois moyen soit le mieu placé pour déterminer l'espèce de mené capturé...
  2. 3 points
    Tiens Marcko, juste pour toi et ton imaginaire visuel. En face: À droite: À gauche: Derrière: En haut: En bas:
  3. 2 points
    Il s'est produit un drôle de hasard ce matin. Hier, sur un média social, je faisais un petit compte-rendu de ma sortie de pêche qui fut exceptionnelle avec la mouche Caddis AP. Ce matin, comme cela nous est souvent présenté, on m'indiquait un souvenir datant d'exactement d'un an. Il s'agissait pratiquement d'un copier/coller de mon intervention de la veille. Voici les photos de ma sortie d'hier: une seule mouche, la Caddis AP a fait tout le travail.
  4. 2 points
    c'est pour ca qu'on est la gab !
  5. 2 points
    Merci de prendre le temps de lire, c'est très apprécié. C'est un plaisir de partager cette belles aventure.
  6. 2 points
  7. 1 point
    @BernardBerni ma envoyé ca! Donc je partage http://www.journaldemontreal.com/2017/07/29/achigan-nouveau-montage-performant
  8. 1 point
    Le 16 juin 10h30 tout est enfin prêt pour le départ tant attendu à 5h00 le lendemain matin. Pour mes amis et moi c'est notre pellerinage annuel de juin depuis plus de 20 ans. Six vieux chums maintenant tous à la retraite (exceptionnellement quatre cette année) qui s'isolent de femme et enfants...et petits enfants pour vous savez tous quoi: une semaine de ressourcement total. On se rencontre donc le samedi matin 5h00 chez un des pellerins à St-Colombant, point de départ pour ce Compostel de la pêche. Départ 6h00 direction lac Byrd dans la réserve faunique de la Vérendrye. Petit arrêt à lac Saguay pour déjeuner à notre petit resto préféré. On sort toujours notre vieille joke de mononc à la serveuse qui vient prendre notre commande. Qu'est ce que vous prenez? La même chose que l'an passé. Ça nous fait bien rigoler et la serveuse aussi. Le voyage se fait sans encombre, le 43km de gravelle entre la Rt 117 et la pourvoirie est parfaitement carrossable et nous arrivons à la pourvoirie à 11h20. Il fait soleil avec de gros nuages....de maringoins et mouches noires. J'avais prévu le coup, la canette de Deet n'est pas dans le fond des bagages mais la portière de l'auto. Après une légère application de ce puissant répulsif à 30% Deet on passe aux chaleureuses poignées de mains avec Sylvain, le boss de la pourvoirie et Luc son assistant et guide fort sympathique et très généreux de conseils. On remplit la paperasse d'usage dans les réserves fauniques et on s'installe dans un des luxueux chalets de la pourvoirie. On a chacun notre chambre. On montait habituellement à deux bateaux mais cette année un des chums à vendu son bateau car il lui servait uniquement pour cette sortie annuelle depuis trois ans. On a donc loué une chaloupe. Les chaloupes louées sont en parfaite condition, à fond plat (plancher) et les moteurs 20 hp ronronnent sans toussottement. Une fois confortablement installés dans le chalet on se sent d'attaque pour aller taquiner ces délicieux dorés. Sur les conseils de Luc, le guide, on se rend dans une baie à 10 minutes de la pourvoirie. Pêchez entre 5 et 7' de profondeur sur le plateau dans le fond de la baie nous dit-il. En plein soleil en après midi rétorquais-je? Oui oui sans problème assura-t-il. Suite à son conseil voilà les résultats de ce premier après midi de pêche pour deux pêcheurs. L'autre équipage a connu le même succès. Nous étions dans la chaloupe louée sans vivier donc pas question de faire de sélection de grosseur en remettant à l'eau des dorés affaiblis. Nous avons dû remettre à l'eau 4 dorés trop gros entre 57 et 62cm et un trop petit. Quel souper on s'est fait avec des tites pétaques frites et une bonne salade. Le soir on a pas pêché, fatigués par le voyage et le repas bien arrosé, on a plutôt joué aux dés et fait dodo tôt, satisfait de cette première sortie et rêvant aux exploits des prochains jours. Concernant le doré, les jours se sont succédés à peu près au même rythme, fesant beaucoup de remise à l'eau plus souvent des +53 que des trop petits et en en mangeant à satiété sans évidemment dépasser les limites de prises quotidiennes ou de possession. Les Thin Fin petit format et les Husky Jerk 08 fonctionnaient bien pour mes camarades. Moi j'ai prévilégié le harnais à ver avec snap weight. Je laissais dérouler 40-50' derrière le bateau et j'accrochais le snap weight de 1 oz que je laissais traîner juste à côté du bateau à vue en le montant ou descendant au gré des indications du sonar pour suivre le fond à environ deux pieds de celui-ci. Le harnais à ver suit à la même profondeur que le plomb. J'ai eu un peu plus de succès que mes partenaires avec les harnais à ver qui attiraient des dorés en moyenne un peu plus gros mais malheureusement il n'y avait qu'un snap weight de disponible et c'était le mien. Un beau 61cm remis à l'eau: Le record de la semaine fu un 69 cm capturé par mon ami Guy. Pour la grise maintenant, la pêche en plein jour ne nous a pas donné de résultat même au downrigger en passant le leurre sous le nez des sujets repérés au sonar. Le troisième jour on l'a attaqué en soirée et c'est vers 20h30 que la première grise s'est manifestée. Une belle petite grise de 56cm qui a mordu sur une Dartee argent /bleu. La glace est brisée, une deuxième s'est laissée séduire par un Husky jerk mais s'est décrochée au bateau. On savait maintenant que la grise se pêchait mieux en soirée. Les soirs suivants ont rapporté nos quotas de grises (la limite étant de 2 par pêcheur de 45cm et plus) et la palme de la semaine me revient avec cette grise de 9lbs et 8 oz prise avec un Husky jerk 10 noir bleuté/argent et snap weight 5oz à 30' de profondeur sur un plateau de 70' : AVERTISSEMENT: Cette section contient des images qui pourraient choquer certains dividus. Concernant la pêche aux brochets nous en avons capturé une vingtaine sans le ciblé précisément, en pêchant le doré. De beaux spécimens parmis eux s'étalant d'environ 2lbs à 6 lbs. Celui-ci était dans la moyenne: Contrairement à la croyance d'un certain dividu, tous les brochets ne sont pas des gluants malodorifiants. Ces magnifiques bêtes au lac Byrd ne sont en aucun point comparable aux brochets du fleuve et leur chair est succulente, fileté sans arêtes. Ils évoluent en au claire loin des déversement Codériens. La cerise sur le sunday. Par un beau début de soirée en se rendant cibler la grise on arrête traîner sur une belle pointe pour faire une petite passe au doré. Tout à coup je suis victime d'une attaque foudroyante. Mon moulinet se vide d'une cinquantaine de pieds d'un seul coup. Pas de coups de tête, probablement pas un brochet, peut-être une grosse grise qui venait se nourrir sur cette pointe qui descend sur une fosse de plus de 80'. Je suis tout exité, je veux éviter la casse sur ma canne à doré puissance medium garnie de tresse 10 lbs et bas de ligne de semblable résistance. Le combat s'annonce long, je peine à ramener du fil. À chaque 10' que je ramène il m'en reprend le double. Je commence à croire que c'est un brochet énorme car je ne sens pas les relachements secs du fil qu'une grise provoque quand elle s'enroule sur celui-ci et que ça relâche. Au bout de 7-8 longues minutes on aperçoit la bête. Ouuuyouille pour ne pas employer des thermes sacralisés, quel monstre! Ça pris un autre très long 7-8 minutes pour tenter de puiser cette torpille qui replongeait d'une vingtaine de pieds à chaque tentatives de puisage, que dis-je de pelletage parce que c'était plus que deux fois plus large que la puise. Après 4 ou 5 tentatives et je dis merci à mon habile partenaire, il a réussit à pelleter l'énorme bête dans le bateau. Voici donc mon record personnel pour un brochet, pesé par le pourvoyeur à 26.8 lbs. Je mesure 6'2'' et je ne le tiens pas à bout de bras : J'ai partagé cette prise avec mon partenaire du moment ce qui nous a donné chacun environ 6 lbs de chair fileté sans arête. Le poisson est déjà mangé, j'ai reçu 8 adultes et deux enfants à souper dimanche soir. C'était absolument délicieux aux avis de tous. Une chair blanche légèrement rosée. Voilà ce qui met fin à mon récit de notre pellerinage annuel. Il est un des plus, sinon le plus mémorable de tous et je n'ai qu'un seul regret, soit que deux des membres de notre confrérie n'aient pu y participer. Merci d'avoir pris le temps de me lire, espérant que vous ayez eu autant de plaisir à le faire que moi à l'écrire.
  9. 1 point
  10. 1 point
    Bonne Fête Denis passe une belle journée , et beaucoup gros poisson .
  11. 1 point
  12. 1 point
  13. 1 point
    Je n'ai pas encore pêché avec (juste mis une nouvelle ligne). J'y vais aujourdhui. Je vous tient au courant de comment ca été.
  14. 1 point
    ca et quand le frein glisse le guide souvent ne bouge pas et rembobine pas égal , pas très grave au pire la distance des lancer et l'action du frein peut etre affectée si l'angle entre le fil et le guide est trop grand . suis le conseil de neo .
  15. 1 point
  16. 1 point
    Je suis touché de constater que même en vacances, tu penses à moi
  17. 1 point
    @x-rap tu en penses quoi? Ça m'arrive également après une journée de pêche. Je fais alors un très long lancer et je sors manuellement encore plus de ligne, question de sortir plus de ligne que je n'ai utilisé lors de la journée. Ensuite je rembobine constamment et voilà, ça redevient "bien droit" sur la bobine.
  18. 1 point
    Pas du tout.. L'essayer c'est l'adopter!
  19. 1 point
    ???????? je ne la comprend pas. Je crois me souvenir que pour éviter au groupe d'avoir à faire la vaisselle au chalet en octobre, que tu avais suggéré à une couple de reprises d'utiliser des assiettes de carton. Mais je peux me tromper.
  20. 1 point
    L`essence super de marque shell est bien indiquée sur la pompe `` sans éthanol`` pour les autres marques,.,je ne sais pas
  21. 1 point
    ATABOY! je suis sul cul!.. Super! le récit ,tout est la Et que dire du Monster Pike Merci! de prendre le temps
  22. 1 point
    Si je me fis à ce qui est écrit sur la canne de sta-bil 360, la canne de 236 ml est bonne pour 303 litres d'essence ? Je viens de voir qu'ils l'ont aussi chez canadiantire , 10.99$$ à se prix, ça ne vaut pas la peine de s'en passer...
  23. 1 point
    oui mais n'oubliez pas que la hose est toujours pleine a la station et vous ne savez pas l'essence qui est dedans et moi j'en vide un litre dans mon véhicule avant le bateau pour éliminer la possibilitée d'éthanol . au canada pour obéir a la loi 10% de l'essence est éthanol et pour nous donner une chance ( j'imagine) ils L'ont tout mis dans le sans plomb ,mais si vous prenez du plus vous avez 5% vu le 10% du sp ,un jour ils va en avoir dans tout les grade et c'est déja commencé au us a certains endroit .
  24. 1 point
    Jours 1 de 7 Sortie hier avec mon gars, vents du nord, nord ouest qui annonçait une pêche difficile. Après 30-40 minutes un des downriggers se déclenchent. La ligne est bien courbé donc ca annonce bien ! Fiston est à la canne et je suis à la puise. 24 heures plus tard, nous n'avons toujours pas statué si le coupable était à la puise ou bien à la canne mais nous l'avons échappé. Bien sur c'était la plus grosse de la journée! Nous avons récolté 3 autres petites ouananiche sur la tricheuse ! Jours 2 de 7 Fiston m'abandonne, je pars donc en solo après un levé tardif. Très tôt je récolte une petite ouananiche encore sur la tricheuse. J'avais acheté cette petite cuillère chez Dockside Outdoor Supply à Colchester lors de mon premier voyage au lac Champlain. Elle est très productive c'est jours-ci. C'est un bel endroit le Lac St-Jean ! Je vous le recommande fortement. On est en présence d'un vent du nord. C'est pas mal tranquille dans mon bateau de même que dans ceux de mes voisins. Une heure ou deux plus tard, je récolte une autre ouananiche encore sur la tricheuse. Mais de belle taille cette fois-ci, 3-4 livres! Peu après je récolte une petite ouananiche finalement sur le flasher. J'ai ensuite pêché plusieurs heures (KM) sans rien prendre. La leçon de la journée: Il faut vérifier sa ligne de temps en temps parce que cà peut être vorace en ta.. un éperlan! Voici ce que j'ai gardé aujourd'hui, la petite saignait donc je n'a pas pu la remettre à l'eau.
  25. 1 point
    perdu ma mère fais 6 ans.....d`un maudit cancer....cliff que je m`ennuie d`elle..elle avait juste un bras mais a n`avait d`dans! perdu mon père.fait un bout maintenant,de facons pas mal moins ``glamour`` facon de parler...y a glissé dans la salle de bain et s`est pêter la tête sur le lavabo...fini drette la.... ben pour dire........ faut profiter de nos proches pendant qu`ils sont la!
×