Gabriel Touchette

Administrators
  • Compteur de contenus

    4 277
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    45

Gabriel Touchette last won the day on May 12

Gabriel Touchette had the most liked content!

Réputation sur la communauté

6 246 Excellent

2 abonnés

À propos de Gabriel Touchette

  • Rang
    Administrator
  • Date de naissance June 25

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.mightymarketing.ca

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Région du Québec
    05 Estrie
  • Ville
    North Hatley
  • Intérêts
    La pêche, Pêche Qc et lire les histoires de pêche... Sur Pêche QC!

Visiteurs récents du profil

3 680 visualisations du profil
  1. Le truck est loadé! Demain matin je passe chercher @Alexis Barnabé, ont ait quelques commissions au Canadian Tire, on fait l'épicerie, on monte a MTL, quelques commissions au SAIL, on va voir @neo, on ramasse @clement et hop on file vers la Pourvoirie Martin en quête de gros poissons et d'histoires épique!
  2. Je n'y ai pas encore été mais il semble savoir pêcher beaucoup de grise depuis l'ouverture.
  3. Bel achat @Salmoni
  4. Une bonne idée de sujet ça la pêche à la grenouille! Vais m'informer des reglementations
  5. Pas encore mais si tu veux, tu peux te rename Petite pricesse du Sud en attendant!
  6. Bienvenue sur PêcheQC @Labraxxx Dans la region de montréal, tu sera en mesure de facilement croiser le fer avec brochet, achigan, doré, perchaude et plusieurs autres!
  7. Bienvenue sur PêcheQC!
  8. Ouais c'est à peu près ça! C'est vraiment bon et tu peux aussi manger les pinces lorsqu'assez grosse (et présente!).
  9. Je commence à avoir hâte de recommencer la pêche à l'écrevisse!
  10. Super achat! Félicitation!
  11. Il n'est pas de moi!
  12. Introduction : Tout d’abord, il faut savoir que rien n’est parfait. Différents types de batteries sont nécessaires pour différentes applications. Que ce soit une batterie de démarrage, une batterie à décharge profonde ou une batterie de stockage, chacune a ses caractéristiques et ses utilisations. Idéalement, chaque batterie a son rôle à jouer, mais comme dans toute chose un compromis est possible. Bien entendu, chacune a son prix ! Avant d’expliquer la différence entre les différents types, laissez-moi vous expliquer les principes de base. Pour vous aider, je ferai souvent référence au stockage et au transport de l’eau pour un moulin à scie qui tire son eau dans un lac. Tension versus le Voltage La force d’une batterie se définit en Tension ou Voltage, exprimé en Volts. Dans le monde récréatif, la tension est généralement de 12 volts. La tension se compare à la pression dans un tuyau. Plus la pression est grande dans le tuyau, plus vous avez de l’énergie pour faire tourner un moulin qui est lourd. Pour créer cette force, on installe le moulin plus bas que le lac ce qui fait que le poids de l’eau dans la colonne d’amené fait déplacer le poids du moulin. L’intensité électrique d’une batterie se dit Courant et est exprimé en Ampère. Le courant se compare au débit d’eau que le tuyau transporte, plus il passe de l’eau dans le tuyau, plus vite le moulin peut tourner. Aussi, plus il passe d’eau dans le tuyau, plus le réservoir se vide vite. On aura avantage à grossir le tuyau afin de permettre à l’eau de passer plus librement, de la même façon que l’on prend des gros conducteurs pour faire passer plus de courant. La capacité électrique d’une batterie se mesure en fonction du temps, exprimé en ampère/heure. C’est le fait de passer une quantité d’eau, dans un tuyau donné, pendant une heure. C’est cette notion qui détermine si une batterie va durer longtemps ou pas avec l’appareil qui y est raccordé. Si vous lisez sur une batterie qui a une capacité de 7 ampères/heure, comme une batterie de système d’alarme ou de sonar portatif par exemple, cela signifie qu’elle peut faire fonctionner un appareil de 7 ampères pendant une heure. Attention, les batteries ne sont pas conçues pour décharger toute leur capacité en une heure. Il faut toujours lire les spécifications au sujet de l’intensité maximale de la batterie. La réserve est une autre façon d’exprimer une capacité. C’est le nombre de minutes qu’une batterie peut faire fonctionner un appareil qui tire 25 ampères. En termes de plomberie, c’est le nombre de minutes où vous pouvez faire couler de l’eau dans le tuyau s’il passe, par exemple, 25 litres d’eau à l’heure dedans. Attention : Si je n’ai pas réussi à vous perdre, c’est là que ça se complique. TOUT cela est relié ensemble : La relation mathématique est P=V x I donc P=puissance, V=Voltage et I=Courant. De cette façon, on peut substituer du voltage par du courant. Je m’explique : pour une puissance voulue, plus on a de tension, moins on aura besoin de courant et l’inverse est aussi vrai. Ce qui veut dire que plus la tension de la batterie baisse, plus le courant va augmenter pour continuer de donner le même rendement. Comme une capacité de batterie est en ampère/heure, cela veut dire que plus la batterie baisse de tension, moins il restera de temps pour faire fonctionner l’appareil. C’est là que le fun commence : imaginons que vous avez un moteur électrique. Dans ses spécifications, vous lisez qu’il fonctionne sur 12 volts et qu’il tire au maximum 30 ampères. Vous avez une batterie 12 volts conçue pour fournir 100 ampères/heure. À puissance maximale, combien de temps ferez-vous avant de devoir ramer ? La réponse : 3,33 heures. Le calcul est simple, on fait 100 divisé par 30 et on obtient 3,33. Pas si vite !!! Au fur et à mesure que la batterie se déchargera, sa tension va diminuer. Vous vous souvenez que le poids de l’eau dans la colonne d’amené donne le voltage ? Le poids de l’eau diminue lorsqu’il reste moins d’eau. C’est la même chose avec la batterie. Moins la batterie aura de voltage, plus l’ampérage devra augmenter pour compenser afin de garder la même puissance. Si l’ampérage augmente, la réserve diminue plus rapidement. Quand la réserve arrive à sa fin, la puissance va baisser et vous finirez par ramer. Ouf, j’ai chaud ! Quelle batterie choisir pour mon bateau ou moteur électrique? Pour répondre à cette question, il faut comprendre comment elles sont faites. Une batterie de démarrage est conçue pour accumuler rapidement de l’énergie et pour en décharger rapidement aussi. Pour ce faire, elle doit offrir le moins de résistance possible au passage des électrons. La batterie de démarrage est faite de minces plaques de plomb séparées par des membranes de cellulose et est remplie d’acide sulfurique. C’est génial pour fournir jusqu’à 1200 ampères pendant quelques secondes. Le problème est le suivant : quand une batterie se décharge, l’acide se transforme en eau et l’eau fait dégrader le plomb qui, à la longue, ne retient plus la charge. Puisque l’eau s’évapore, plus elle est longtemps dans cet état, plus elle chauffera. La haute température endommagera encore plus la batterie. Voilà pourquoi on ne peut pas décharger profondément des batteries de démarrage. La batterie de type stockage, ou télécom, est conçue pour fournir de l’énergie de manière lente sans s’endommager. Ses plaques de plomb sont plus épaisses et l’acide sulfurique est sous forme de gel. Le gel sera moins porté à s’évaporer, ce qui permet de sceller la batterie. Comme j’ai indiqué au début, rien n’est parfait. Toutes ces caractéristiques empêchent les électrons de circuler rapidement, ce qui limite la batterie dans son intensité. C’est pourquoi on ne peut pas démarrer un moteur avec ce type de batterie. Le compromis ? La batterie à décharge profonde de type « marine » ou Deep Cycle . C’est une batterie qui sert à la fois de démarrage et de stockage. Elle peut être scellée ou non, à l’acide liquide ou au gel et sa capacité varie énormément d’un modèle à l’autre et d’une compagnie à l’autre. C’est dans cette catégorie de batterie qu’il est le plus difficile de s’y retrouver. Elle va user rapidement, mais moins vite qu’une batterie de démarrage. Elle va fournir une bonne intensité mais moins qu’une vraie batterie de démarrage. C’est la galère !!! Les compagnies de bateaux travaillent…pour notre portefeuille ! Dans la majorité des bateaux de pêche, la batterie qui sert à démarrer le moteur est aussi celle qui sert à alimenter les accessoires. Comme tout est une question d’argent et que les consommateurs veulent payer le moins cher possible, il n’y a qu’un seul circuit électrique dans le bateau et tout est alimenté par la même batterie. Les fabricants installent donc des batteries marines afin de faire le fameux compromis. L’idéal serait tout autre. Deux circuits électriques distincts et deux batteries installées à deux endroits différents sur le bateau. La première batterie est celle de démarrage, elle doit être installée le plus près possible du moteur. Le filage doit être très gros et le plus court possible afin de permettre à l’énergie de se rendre au moteur sans perdre de chaleur dans le fil. Ainsi se termine le travail de cette batterie. L’autre batterie devrait être située le plus près possible du moteur électrique. La raison de cette proximité est double : d’abord parce que le filage pour alimenter le moteur électrique doit être gros et qu’il coûte cher. La seconde raison est la même que pour le moteur à essence, c’est-à-dire la perte d’énergie dans le fil. De cette batterie doit aussi partir tous les circuits pour alimenter les appareils qui servent lorsque le moteur à essence est arrêté. Malheureusement, la batterie à l’avant doit aussi être reliée au moteur. La raison est fort simple : elle doit pouvoir se recharger quand le moteur à essence fonctionne. Un fil de fort calibre doit donc être passé de l’avant à l’arrière et être raccordé à un relais qui s’enclenche quand le moteur à essence fonctionne seulement. Ceci afin de garantir que la batterie d’en arrière ne fournisse pas d’énergie aux appareils auxiliaires alors que le moteur est arrêté et que l’alternateur ne fonctionne pas. Faites les calculs : combien coûte une deuxième batterie, le filage, le relais et l’installation de tous ces équipements ? Combien pèse une batterie supplémentaire et tout le filage nécessaire ? Vous comprenez maintenant pourquoi les compagnies utilisent la batterie marine et qu’elle est malheureusement le meilleur choix qu’on ait ! Mes suggestions pour vos batteries Si vous voulez garder votre batterie le plus longtemps possible, il y a certaines choses que vous pouvez faire: Ne laissez jamais une batterie décharger sur une longue période. Dès que possible, faites-la recharger. La puissance de charge d’une batterie devrait être de 1/10 de sa capacité. Par exemple, une batterie de 100 ampères doit être chargée à un maximum de 10 ampères. Ceci afin d’éviter qu’elle ne chauffe sur une longue période, ce qui ferait évaporer l’eau. Il n’y a pas de minimum de courant de charge, mais gardez en tête qu’une batterie déchargée se détériore. Ne déchargez pas une batterie au complet. Dès que la tension de la batterie passe en dessous de 10,5 volts, il est temps de la recharger. Attention : si vous laissez la batterie reposer après qu’elle ait atteint son voltage minimum, ce voltage va remonter un peu. N’utilisez pas cette énergie car vous abimerez votre batterie. Cela peut être bien pratique si vous êtes encore loin du bord et que vous devez absolument poursuivre votre chemin. En revanche, sachez que vous êtes en train de briser sérieusement votre investissement. Finalement, vous pouvez laissez fonctionner votre moteur. Bien des pêcheurs coupent le contact de leur moteur à essence pour éviter le bruit ou pour économiser de l’essence. Je vous comprends, mais si vous pêchez dans un rapide et que vous devez utiliser votre moteur électrique, laissez votre moteur à essence tourner sur le neutre afin de garder votre batterie la plus chargée possible. Voici le lien vers l'article complet de Patrice : Comment choisir une batterie marine pour son bateau ou moteur électrique
  13. Merci les gars pour le partage! Très pratique
  14. Suite au décès subite de @buddy longway, un poste vient de ce libèrer au sein de l'équipe de modérateur! Des volontaires? :D:D Blague à part, pour l'édition 2018, j'aimerais organiser dequoi de gros pour notre trip de pêche. Genre une 20aines de membre! Donc, d'ici la, prépare toi buddy